The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Aleksei - I want to live like I know I'm dying -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Aleksei - I want to live like I know I'm dying   Dim 13 Mai 2018 - 14:26

Aleksei Azarov
24 ans Américaine Éleveur de chevaux Travelers

i've got a war in my mind


Expliquez ici le caractère actuel de votre personnage.

Elle le voyait avec les yeux de l’amour mais pas seulement. Car elle ne fermait pas les yeux sur ses défauts, elle les connaissait et les acceptait. Elle savait que c’était un gros râleur, rarement content ou satisfait. Elle comprenait également que c’était plus un mécanisme de défense qu’autre chose, un mécanisme si souvent utilisé qu’il était devenu une part de lui-même. Un mécanisme pour repousser les autres, s’assurer que personne n’essaierait de l’aborder, de devenir son ami pour lui apporter toujours plus de problèmes plus tard. Elle savait qu’il tenait sa méfiance de son père, ce paternel traumatisé par la guerre, voyant des ennemis partout, qui lui avait appris à se méfier de tout. “L’ennemi ne te préviendra pas qu’il attaque, alors garde tout le monde à l’œil”. Elle savait qu’elle était privilégiée, de ne pas être en permanence confrontée au masque de glace, cette carapace froide constituée de sourires absents sinon narquois, de sourcils haussés d’un air blasé. Un autre mécanisme de défense, une autre manière de dissimuler aux autres la souffrance intérieure, le vide que laisse le départ d’une mère. Privilégiée aussi de ne pas faire face aux cachotteries, d’être la seule à qui il ne dissimulait rien. Et si elle voyait ses défauts, elle voyait encore plus les qualités. Ce côté créatif qu’elle a tout de suite apprécié, cette capacité à bricoler quelque chose à partir de rien, de réparer des objets avec plus ou moins de succès. Sa débrouillardise et sa ruse, cette facilité à trouver rapidement une solution aux problèmes, à se tirer des situations les plus improbables. Ce calme en toutes circonstances, si communicatif, si propice à calmer les tensions alentours, il donnait l’impression que rien ne pouvait l’atteindre, que tout allait toujours bien, qu’il n’y avait jamais raisons de s'inquiéter ou de paniquer. Cette envie de toujours protéger les plus faibles, de ne pas laisser ceux qu’il aime sans soutien. Il était sûr de lui, son père lui avait appris à s’imposer, à se faire respecter, à croire en lui. Mais, en plus de tout cela, elle avait surtout remarqué son besoin de toujours aller au-delà de ses limites, de tirer la queue du diable, cette partie casse-cou qui lui causa tant de soucis, qui lui en causera encore sans aucun doutes.
Elle était l’une des seules à voir que malgré son apparente froideur et confiance en soi, il restait un petit garçon ayant perdu sa mère trop tôt. Un petit garçon qui ne cessera jamais de tester ses limites. Jusqu’à ce qu’à force de jouer avec le feu il finisse par se brûler.

and blood on my hands


Expliquez ici les caractéristiques physiques de votre personnage..

Elle ne se plaignait jamais de ses cheveux noirs rarement peignés ou de sa minceur. 1m83 pour 70 kgs, elle connut des garçons plus massifs. Elle connut également des garçons qui suivaient mieux la mode, les codes vestimentaires en cours. Ce n’était pas le cas d’Aleksei, il s’habillait de vieux vêtements, souvent trop grands et trop fripés, souvent dans des tons foncés, choisis pour leur côté pratique et confortable. L’Apocalypse n’a rien changé à cela. L’Apocalypse n’a pas changé non plus son habitude à porter les plaques militaires de son père, et les lunettes de motarde de sa mère.

Inventaire :
Une Knight’s Armament M110 SASS en bandoulière, cadeau de la part de son père et de son frère pour ses seize ans, auquel il tient énormément et prend grand soin. Il ne lui reste plus de balles, mais il le garde par sentimentalisme, et aussi car la crosse d’une arme de près de dix kilos peut toujours servir.
Un P210 Sig Sauer, hérité de sa mère, rangé dans son sac, il reste quatre balles, qu’il n’utilisera qu’en cas d’extrême urgence.
Un lance-pierres également dans son sac, crée par ses soins.
Un couteau de lancer et un couteau de chasse récupérés dans une armurerie, sur lui, ou dans son sac, cela dépend des circonstances.

Pour le reste, il se débrouille avec ce qu’il trouve, et à part quelques vêtements de rechange, une gourde et quelques pansements, le lance-pierres et le pistolet, son sac est vide.


a storm is coming


Expliquez ici l'histoire de votre personnage avant l'épidémie.

10 Mars 1994. Un ranch familial perdu au milieu des plaines du Texas, à plusieurs kilomètres de Dallas. Le cri d’un nouveau né. Le prénom de ce petit être était convenu depuis bien longtemps. Il s'appellera comme son arrière arrière grand père paternel, un russe qui immigra en Amérique, espérant trouver une meilleure vie. Un ancêtre qui épousa une Texane et reprit le ranch de cette dernière. Les Azarov ne foulèrent plus jamais la terre Russe.

La main tremblante, la poigne peu assurée d’un garçon de huit ans. Tenter de viser aux mieux. Les murmures d’un père juste à côté.

“Tu dois pouvoir te protéger. La vie ne te fera pas de cadeaux. Sois toujours prêt.”

Des mots qui marquèrent le petit garçon, qui s’infiltrèrent dans son crâne pour ne plus en sortir. Il faut écouter ses parents. Alors il se préparera, à quoi il ne le sut jamais clairement, complètement. À tout, sûrement. À encaisser le moindre coup qu’assénerait la vie.

Le père chez un ami, oubliant l’enfer qu’était devenu sa vie dans une bière, le frère, plus âgé, parti en ville pour quelques jours. Seul dans la maison, seul avec la mort, seul avec la douleur, la perte atroce et déchirante d’une mère. Une mère rongée par le cancer, obligée à garder le lit toute la journée, forcée d’abandonner ses passions et son métier de vétérinaire. Une femme détruite qui mourut dans les bras de Aleksei. Le petit garçon de dix ans ne s’en remit jamais, une part de lui resta dans cette chambre, à espérer que sa maman revienne, à chercher comment il aurait pu changer les choses.

Errer dans les rues de Dallas, les yeux dans le vague, sans autre objectif que d’oublier le ranch familial pour un moment. Quinze années au compteur maintenant, le fantôme de sa mère toujours à ses côtés. Il pourrait presque l’entendre. Il savait ce qu’elle lui dirait, qu’il devait mieux s’appliquer à l’école, se préparer à faire des études, faire tout pour avoir un meilleur métier, meilleur qu’éleveur de chevaux dans un vieux ranch. Mais il n’aimait pas l’école, il n’allait pas à la moitié des cours, préférant la compagnie des chevaux à celle des humains. Les animaux, ils ne risquaient pas de lui mettre un coup de couteau dans le dos. C’étaient les seuls à qui il faisait confiance. Il savait qu'il n'irait pas plus loin que le lycée. Son père lui avait tout appris sur les chevaux, alors il ferait comme lui, s'en occuper, les dresser et à la mort du paternel il reprendrait le ranch. Son frère aîné ne passait presque plus à la maison, préférant faire ses petits trafics dans son coin, tremper dans des affaires plus louches les unes que les autres. Le père s’en fichait, mis à terre par la mort de sa femme, il ne prêtait quasiment plus aucune attention à ses deux garçons. Il leur enseignait seulement à tirer, en particulier au sniper, arme que Aleksei affectionnait tout particulièrement et passait son temps libre à s'entrainer à tirer avec, à se méfier de tout. Le décès de la mère fit disparaître tout amour du ranch. Plus de rires, seulement le bruit des balles.

Une rencontre inattendue, au détour d’un sentier. Une éleveuse de chevaux comme lui, une orpheline comme lui. Dix-sept ans tous les deux. Ils ne mirent pas longtemps à créer des liens forts, pour finalement ne plus se quitter. Ils n’étaient rien sans l’autre, ils donnèrent tout à l’autre, partagèrent tout, la moindre de leur fierté, de leur petite honte. Ils ne se voyaient pas finir leur vie l’un sans l’autre.

La vingtaine. Rêver d’avoir sa propre ferme, ses propres chevaux, de s’installer avec elle. Faire, pour la première fois, des projets. Que le frère soit parti pour un road trip, que le père soit plus souvent ivre que sobre, cela n'avait plus d’importance. Aleksei était heureux, pour la première fois depuis bien longtemps. Mais la vie n’est pas un conte de fées, et elle ne se priva pas de le lui rappeler.  
 

on the highway to hell


Expliquez ici l'histoire de votre personnage depuis l'épidémie.

Septembre 2015

“- Allô ?
- Petit frère ? Je ne te demande jamais de l’aide, mais là c’est urgent.
- Sérieusement ? Cela fait des mois que tu n’as pas donné de nouvelles.
- Ma vie est en jeu, il faut que tu viennes. Je t’expliquerais tout sur place.
- Mais t’es où ?
- Seattle, viens. Vite. Je t’envoie le billet d’avion. Mais dépêche-toi.”

Il ne voulait pas la quitter, partir pour une raison plus que obscure. Mais cela restait son frère, celui qui le protégeait à l’école, qui lui avait offert son arme favorite, celui qui l’aidait à résoudre ses problèmes. C’était son grand frère, il ne pouvait pas le laisser tomber.

Jour 1 & 2 & 3 & 4

Une mauvaise blague. Aleksei mit un moment à avaler le fait que son frère l’ait fait venir pour assister à son mariage en plein milieu de Seattle. Paraît-il qu’il ne voulait pas que le père soit mis au courant. Aleksei n’avait qu’une hâte, rentrer au Texas, mais les choses ne se passèrent pas comme prévu. Les révélations d’Internet, les incidents plus fréquents en ville, changèrent ses plans. Les deux frères se préparèrent au pire, à quitter la ville dès que possible.

Jour 5

On leur avait appris à ne jamais croire en les autorités. Alors Aleksei, son frère et sa belle-soeur partirent. D’abord uniquement pour s’éloigner un peu le temps que les choses se calment. Mais, progressivement, ils prirent le chemin pour Dallas. Ce serait long, périlleux, ils en avaient conscience, mais ils ne pouvaient abandonner leur père, aussi haie soit-il, il était le dernier proche qu’ils leur restaient. Et Aleksei ne supportait plus d’être loin de son aimée.

Jour 6 à 19

La voiture ne s’arrêtait plus, à part pour faire le plein évidemment. Plus la situation dans le pays dégénérait, plus elle accélérait. La voiture empruntait les petites routes, traçaient à travers champs. L’aîné connaissait le chemin, il l’avait emprunté plus d’une fois, il comprenait l'angoisse de son frère, s’en voulait d’en être une des causes. Ils eurent quelques accrochages avec les infectés. Heureusement, le coffre était plein à craquer d’armes à feu, et on leur avait appris à toujours viser la tête. Ils passèrent par l'Oregon, le Nevada, l'Arizona et New Mexico.  

Automne 2015

Des ruines. La mort, l’absence, la douleur. Le ranch familial ne se résumait plus qu’à cela. Délaissé par les rôdeurs qui partirent en direction de Dallas, à la recherche de plus de nourriture. Aleksei la retrouva, en partie dévorée, l'arrière du crâne explosée, sûrement par une balle de fusil à pompe, au milieu des corps des chevaux qu’elle avait essayé de protéger. Il passa une partie de la journée près de celle qui représentait tout ses espoirs, tout ses rêves, qui lui prit son cœur pour ne jamais le rendre. Aleksei finit par quitter les lieux. Le Texas lui avait tout pris, il n’avait pas de raisons d’y rester.

Hiver 2015-2016

Survivre, cela fut de justesse. La belle-soeur mourut de froid et de faim, l’aîné faillit y passer également. Aleksei ne compta plus le nombre de fois où il frôla la mort. Il ne savait même plus pourquoi il continuait à se battre. Peut être pour son frère. Il ignorait ce qu’il était arrivé à son père, il n’avait pas le force de le chercher, il avait à peine la force de mettre un pied devant l’autre. Ils durent abandonner la voiture près de Albuquerque, trop voyante, trop bruyante. Ils ne savaient pas où aller, ils avançaient, chassaient, survivaient. Au bout d'un moment ils finirent par suivre les rumeurs de communautés de survivants,de petits groupes qui grandissaient progressivements et s'en sortaient. Ils poursuivirent des chimères. Leur quête leur fit traverser l'Utah et une partie du Nevada.

Printemps-Été-Automne-Hiver 2016 Printemps 2017

Aleksei et son aîné continuaient d'aller vers le nord, espérant trouver des gens avec qui survivre.  Ce fut le cas et, finalement, à la frontière entre le Nevada et l'Oregon, ils rencontrèrent d'autres personnes, au fil des jours ils devinrent progressivement es chefs d’un petit groupe. Ils étaient respectés pour leur habilité au tir, leur facilité à chasser. Ils atterrirent en Oregon où ils montèrent un camp. Histoire d’essayer de reconstruire quelque chose. Le camp fut mis à rude épreuve plus d’une fois, faillit succomber aux attaques des rôdeurs plusieurs fois. Mais il s’en sortit à chaque fois. Aleksei rencontra une jeune Texane, il lui apprit à tirer, elle lui apprit le corps-à-corps. Elle aurait presque pu lui faire croire qu’il était encore possible d’aimer. Presque. Elle partit pour Seattle, il aurait aimé la suivre, s’assurer qu’elle s’en sorte, pouvoir la protéger. Mais il fallait veiller sur le camp.

Été-Automne 2017

Les pilleurs, les rôdeurs, le séisme. Le camp finit par tomber. Un coup dur, des absences en plus. Dans le chaos Aleksei fut séparer de son aîné, il ne sait s’il s’en est tiré ou non. Il erra un long moment en Oregon, passant la majeure partie de son temps caché, perché sur des toits ou dans des arbres. Un fantôme cherchant la route de Seattle, cherchant à retrouver la jeune Texane. Elle, il savait où elle se trouvait, il avait une piste. De plus, il savait son frère malin, savait qu’il saurait se débrouiller seul.

Hiver 2017-2018

Sur sa route vers Seattle Aleksei croisa un petit groupe. Cinq personnes dont une femme enceinte. Il resta avec eux plusieurs semaines, les aidant à trouver de la nourriure et à protéger la future mère. Mais, une nuit, il partit, ne voulant pas risquer de s'attacher encore plus, de risquer de souffrir à nouveau. Egoiste peut être, mais il sentait qu'il ne pourrait supporter une énième perte. Il passa le reste de l'hiver dans un vieil entrepôt désafecté à l'écart de tout.

Printemps 2018

Aleksei quitta son entrepôt pour reprendre la route de Seattle. Il prenait son temps, ne voulant pas, par manque de vigilance, tomber sur d'autres humains. Ils pourraient essayer de lui piquer ses provisions, il serait obligé de se défendre. Il n'avait pas encore tué d'être humains, il ne voulait jamais commettre un acte aussi horrible.
Aujourd'hui Il a retrouvé la jeune Texane. Un miracle presque. Ils survivent ensemble, s’entraident. Il l’accompagne car il ne sait pas quoi faire d’autre. Il n’a pas, plus d’autres buts.


time to meet the devil

• pseudo › Le Suricate
• âge › 19 ans.

• comment avez-vous découvert le forum ? › Sue m'a forcé à venir, elle est très persuasive..
• et vous le trouvez comment ? › beautiful et bien codé avec une bann qui claque.
• présence › régulière.
• personnage › créé de a à z.

• code du règlement ›Code validé par Morgan
• crédit › et gfycat.
passeport :
 

fiche (c) elephant song.


Revenir en haut Aller en bas  
Elena Hortos
Leader | Issaquah Ranch
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Colt 45 - Couteau - Son Colt M4 est enterré.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/12/2016
Messages : 748
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: Aleksei - I want to live like I know I'm dying   Dim 13 Mai 2018 - 14:45
Je connais pas le bonhomme de l'avatar mais il est cool ^^
Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! Smile


❝When you feel my heat, look into my eyes
It's where my demons hide, it's where my demons hide
Don't get too close, it's dark inside
It's where my demons hide, it's where my demons hide.❞
 
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Duncan Donhadams
Bras Droit | Messiah
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: 1 couteau de chasse (porté au ceinturon, côté gauche), 1 cran d‘arrêt (dissimulé dans une de ses bottes), 1 pied de biche, 1 Sig Sauer P 226 et une hache de pompier
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/07/2016
Messages : 1396
Age IRL : 43
MessageSujet: Re: Aleksei - I want to live like I know I'm dying   Dim 13 Mai 2018 - 14:56
Bienvenue !
Bon courage pour ta fiche ! Smile


Code couleur:
 


Aujourd'hui le sang et les balles sont l'unique loi. Si t'es une personne responsable tu comprendras que le recours à la violence est inévitable.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Morgan R. Cole
bras droit | American Dream
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Browning 9mm - Glock 17 Gen4. - Des fléchettes pro en métal
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 8490
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Aleksei - I want to live like I know I'm dying   Dim 13 Mai 2018 - 15:14


bienvenue sur le forum !

Te voilà fraîchement inscrit sur The Walking Dead RPG ! Après avoir lu consciencieusement le règlement du forum, voilà quelques petites choses à retenir pour tes débuts parmi nous :

1 – Le délai pour finir ta fiche est de 10 jours. Un délai supplémentaire peut être accordé par un Administrateur.

2 – Si tu as oublié de le faire avant de t'inscrire, jette un petit coup d’œil aux bottins des noms, des prénoms, des métiers et des avatars.

3 – Lors du choix de ton avatar, il est important de bien respecter ces deux points du règlement : Les images choisies doivent être cohérentes avec le contexte, et l'âge de ton personnage avec l'aspect physique de ta célébrité.

4 – Afin d'éviter les RP répétitifs d'intégration dans un camp, nous te conseillons d'intégrer ton personnage à un groupe dès son histoire ! Si tu choisis d'intégrer le groupe des solitaires, il te faudra conserver ce statut durant 1 mois minimum avant de pouvoir t'installer dans l'un des groupes sédentaires.

5 – Si ton histoire comporte des personnages que tu souhaiterais proposer en Scénario, sache qu'il faudra également patienter 1 mois et être actif en zone RP.

6 – Une fois ta fiche terminée, signale le dans ce sujet AVERTIR ▬ FICHE TERMINÉE.

Bonne rédaction !


Bienvenue parmi nous !
Bon courage pour la rédaction de ta fiche ^^

Si tu as des questions n'hésites pas !


Rock'n'roll is dead
Just like mama said. I'm not good at making friend. Out tryna find the American dream.
©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Zack M. Atkins
leader | American Dream
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un Desert Eagle .50, un .44, un couteau de chasse, et un poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2016
Messages : 3805
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Aleksei - I want to live like I know I'm dying   Dim 13 Mai 2018 - 16:27
Bienvenue par ici et bon courage pour la rédaction de ta fiche ! :MisterGreen:


Hell is not what you think it is, it's cold, and dark my friend. MAIZ.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Victoria L. Raven
American Dream
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: 1 flingue, 1 piolet, 1 couteau militaire, 1 canif dans la chaussure
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/10/2017
Messages : 829
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Aleksei - I want to live like I know I'm dying   Dim 13 Mai 2018 - 16:30
Bienvenu ici, bonne rédaction de fiche Smile


I'll be your jinx
I am not your savior : get off your bended knee. You've fallen out of favor ; turned your back on what you believe. Yeah, you'll fall into a curse ♫ I am not your savior, I'm your Anti-Christ. Taking from your insides to fall into a curse.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jonathan Good
Modérateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Hachoir de boucher
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/10/2016
Messages : 886
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Aleksei - I want to live like I know I'm dying   Dim 13 Mai 2018 - 16:39
Bienvenue et bon courage pour la rédaction de ta fiche Smile


Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Aleksei - I want to live like I know I'm dying   
Revenir en haut Aller en bas  
- Aleksei - I want to live like I know I'm dying -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Aleksei - I want to live like I know I'm dying
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Live your life to death (Featuring Nayki)
» Vive le Naheulband en live !!!!
» Ghost in the shell : un remake en live ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Fiches :: Fiches Personnages Morts/ Supprimés.-
Sauter vers: