The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -29%
Prix cassé sur le PC portable LENOVO IDEAPAD 3 ...
Voir le deal
499.99 €

Partagez
- The worst thing in love -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8773
Age IRL : 30
MessageSujet: The worst thing in love   The worst thing in love EmptyJeu 3 Mai 2018 - 18:15
Elle était toute courbaturée de sa première journée de travail avec Simon. Le bon côté, c’était qu’elle avait été tellement absorbée que pendant plusieurs heures, le poids sur sa poitrine s’était fait plus léger. Après s’être rafraîchie sous l'eau de leur douche faite maison, la jeune femme avait enfilé à la va-vite un short en jean savamment élimé et un bustier aux bretelles un peu trop lâches. Elle n’arrêtait pas de les faire remonter sur ses épaules graciles et ivoirines, marquées de quelques cicatrices qui rappelaient son parcours de survivante. Selene aurait adoré pouvoir se jeter sur son lit pour dormir jusqu’au lendemain, mais elle avait promis à Ruben et Joachim de faire une partie de carte avec eux ; et sa fille allait certainement réclamer sa pitance dans moins de deux heures.

Ça ne devait pas faire deux minutes que le trentenaire du ranch était venu lui ramener dans sa chambre le peigne qu’elle avait prêté à Quinn, qu’une autre présence se dessina dans l’encadrement de sa porte. Eli. Bah voyons. Le vague sourire qui flottait sur ses traits disparus instantanément et plutôt que de le recarder, elle se sentit soudainement débordée par le rangement des vêtements d’Elizabeth. Il n’y en avait que pour les bodies et les chaussettes qu’elle repliait avec dextérité. Sa longue chevelure lâchée drapait merveilleusement bien ses expressions.

- Oui, qu’est-ce qu’il y a ?

Elle n’avait pas envie d’être sèche, elle n’avait pas envie de l’agresser, elle n’avait pas envie que ça se passe si mal. C’était juste plus fort qu’elle. Chaque fois qu’elle posait les yeux sur lui, la musicienne était partagée entre l’envie de le gifler et de l’embrasser. Il était beaucoup trop tôt pour une entente cordiale, c’était à peine si elle saurait respecter le pacte – glacial – d’indifférence. A court de vêtements à ranger, puisqu’ils étaient déjà pour la plupart bien à leur place, elle se mit à (re)faire son lit – non sans replacer avec agacement l’une de ses bretelles de son bustier pour la centième fois.

- Si tu veux la prendre, vas-y, déclara-t-elle à propos de leur fille, mais elle va avoir faim dans pas longtemps.

Et certes, il aurait très bien pu lui donner un biberon : elle était largement habituée au lait en poudre depuis le temps et le père était plus que compétent pour ça. Sans compter que son allaitement irrégulier avait rendu la production de Selene si peu importante qu’elle-même devait souvent se résoudre à compléter les repas d’Elizabeth avec de l’industriel. Néanmoins, c’était un peu par principe de possession : tant qu’elle était dans les murs de cette prison, c’était elle qui nourrirait son bébé. Point.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The worst thing in love   The worst thing in love EmptyMar 8 Mai 2018 - 10:45
"Et là... il retrouve l'ananas." J'avise un sourire à la rouquine qui rit davantage par politesse que conviction. J'capte le forçage mais décide de faire avec.

C'est plus facile de sympathiser avec des inconnus. C'est pas si étonnant après tout. Les gens d'la prison ont eu tout le temps de se construire des raisons de me juger et réciproquement, pour le pire. Alors la discussion avec Quinn a des airs de répit. J'peux enfiler le masque et vivre une conversation normale sans craindre des retombées désastreuses.

C'est seulement quand Duncan et Sarah se pointent dans la salle commune que je me décide à bouger. Davantage pour éviter le barbu que la blonde. Aussi pour n'pas entendre leurs histoires de bébé. Attendez un peu, vous verrez. J'me relève, marmonne une excuse à la jeune femme et m'eclipse vers les chambres.

Dans le couloir, j'hésite encore : Rester tranquiille dans ma chambre ou risquer un crochet vers celle de Selene pour récupérer la petite ? Je m'arrête net en voyant Simon sortir de ma deuxième option. Pas vraiment le temps d'échanger. Le v'là déjà reparti de l'autre côté. Alors j'me laisse porter jusque devant sa porte, m'appuie d'une main sur l'encadrement pour jeter mon attention silencieuse sur la brune qui me fait dos et feint d'être très occupée par le rangement des affaires de la petite.

Merde, ça fait une éternité que j'ai pas vu ses cuisses. Blanches, fines et taillées, marquées de quelques cicatrices et griffures. C'est con, mais maint'nant que c'est interdit d'y penser, il en faut vraiment peu pour me titiller. Ca doit être la rancoeur tenace qui fait que j'ai juste envie d'la... Bref. J'détaille sa silhouette en remontant doucement, profitant de n'pas  être vu. Elle est clairement débraillée. Comme si... quelque chose venait de se passer. J'serre les mâchoires et suis du regard le geste de sa main qui remonte sa bretelle sur son épaule. Quand elle capte ma présence, son sourire satisfait disparait. Ce qu'il y a ? J'retiens un soupir et avance un peu dans la pièce vers le berceau d'Effy.

"Rien." J'vais pas parler de sa tenue trop légère ou du fait de profaner la chambre sous le regard de sa fille. Pauvre petite. Je capte rapidement son attention en arrivant dans son champ de vision. Elle me sourit, ça m'en décoche un aussi. Rien à faire, j'peux pas bouder quand elle me fait cette tête là. "Ven aqui, princesa." Je l'attrape des deux mains par les flancs - dire que j'en faisais pratiquement le tour il y a encore quelques semaines - et la soulève pour la lover sur le haut de mon buste. A la remarque de Selene sur l'appétit d'Effy qui ne tarderait pas à revenir, ça m'échappe du tac au tac, "J'te la ramènerai, mais Simon a l'air de te tenir déjà très occupée." Pas un regard, toute mon attention reste sur les bouclettes brunes du bébé. Pourtant j'ai la ferme et stupide intention de la provoquer.
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8773
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: The worst thing in love   The worst thing in love EmptyMer 9 Mai 2018 - 3:34
- Pardon ?

Elle cessa son simili de rangement pour se retourner et faire face à Eli. Est-ce qu’il sous-entendait bien ce qu’elle croyait ? Difficile de dire ce qui était le plus vexant : qu’il suppose qu’elle s’offrirait au premier venu ou la manière avec laquelle il mettait le nez dans sa vie « privée » ? Si tant est qu’il restait quoique ce soit de privé dans cette prison. Ça y est, le choix était fait entre ses deux options : la musicienne voulait le gifler. Elle croisa les bras pour contenir l’élan de ses mains, dans un geste qui fit malencontreusement (re)tomber l’une de ses bretelles sur son bras opalins.

- Tu as un problème avec le fait que je passe du temps avec Simon ? Demanda-t-elle froidement.

Question qui était volontairement munies de sens secondaires car dans les faits, il n’y avait rien du tout. La tâche de Selene consistait surtout à faire en sorte que le trentenaire se rende utile quitte à être là. Néanmoins, un sentiment purement égoïste l’empêcha de désamorcer purement et simplement le malentendu. Maintenant qu’il se montrait atteint, la pianiste avait envie que le graffeur soit jaloux. Triste consolation. Un peu comme au lycée : à défaut de l’avoir pour elle, elle pouvait le faire enrager avec ses fréquentations. A ce stade, la jeune femme préférait qu’Eli la déteste plutôt qu’il l’ignore. Venant de lui, rien ne serait pire que l’indifférence.

- D’ailleurs, ajouta-t-elle, je te croyais trop impliqué dans l’intégration de Quinn pour te soucier de moi, elle hésita à laisser les mots suivants passer ses lèvres, mais ce fut plus fort qu’elle : t’as toujours eu un truc pour les rousses, pas vrai ?

Rappel maladroit. Brutal et injuste. A peine avait-elle taclé qu’elle souhaitait récupérer ses paroles, que le mexicain ne les ait jamais entendues, qu’elle ne les ait jamais prononcées. Même si ça datait maintenant, c’était plus que de la jalousie, c’était de la mesquinerie – voire de la méchanceté. Mais elle ne savait pas gérer ses émotions, ça avait toujours été comme ça, d’aussi loin qu’elle s’en souvienne ; et lui… il avait cette faculté à la rendre complètement dingue. Son ex petit-ami était un poison autant qu’il était un refuge. Plus elle aspirait à recoller les morceaux, plus elle s’appliquait à les anéantir. Jusqu’à ce qu’il ne reste d’eux qu’un tas de poussière. Les souvenirs d’une époque qui n’aurait sans doute jamais dû exister.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The worst thing in love   The worst thing in love Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- The worst thing in love -
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» 123456789... Déclaration !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: