The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Nettle -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fiche de personnage
Survit depuis le : 14/04/2018
Messages : 124
Age IRL : 25
MessageSujet: Nettle   Dim 29 Avr 2018 - 17:15

Valentine & Jenna

Nettle


Valentine n’était pas genre à avoir un mauvais fond. Elle était relativement neutre, relativement égoïste, relativement loin des problèmes. La meilleure manière qu’elle avait trouvé pour échapper aux querelles de voisinages c’était de ne pas en avoir, de les éviter, ou de tout simplement rester dans la véranda de la maison à tailler, et s’occuper de tout ce qu’elle pouvait avoir chez elle. Ces derniers temps, il semblait pourtant que son isolation volontaire en prenait un sacré coup. Plus les gens passaient du temps ensemble plus ils étaient prompts à se lier, ce qui était d’une logique implacable, mais qui en même temps n’apportait à Valentine que son lot de migraine par rapport à qui couche avec qui, et qui est en couple avec qui. Mais de ces plus proches.. amis ou du moins proche connaissances, elle réussissait à suivre, avec un peu de difficulté et beaucoup de mauvaise volonté de sa part, mais pour sa propre tranquillité, elle était bien obligée.

Dans la cuisine, la jeune femme s’affaira à cuisiner ce qu’elle avait préparer pour le midi. Une journée bien remplie déjà qui était la sienne, et qui n’étai pas encore tout à fait terminée. Il faut dire que l’Horticultrice ne chôme pas. La cuisine avait l’avantage de la faire réfléchir, sans pour autant que cette pensée ne se transforme en une purée mélodramatique qu’elle pourrait vomir. Elle se demandait surtout comment rentabilisé l’espace pour plus de rendement, sans pour autant autant se transformer en usine. Après avoir terminé son repas, elle quitta son habitation, son sac en bandoulière vide. Sa dernière lubie en date était bien entendu liée aux plantes, aux alentours du camp, aux orties, à son espoir de trouver de la menthe. Même si elle doutait clairement de cette dernière possibilité de trouvailles. Mais qui ne tente rien n’a rien. Fraîchement lavée, habillée du tee shirt Malboro de son père et d'un jean noir, elle ouvrit la porte. « Jenna. Quel bon vent t’amènes…? »

Rentrer ? Sortir.. Essayer de contourner la raison de la venue de la jeune femme ? Lui proposer d'aller dans les bois en sachant qu'elle refuserait ? Jenna et elle .. n'était pas les meilleures amies du monde. Quelque chose que Valentine ne regrettait pas réellement sans pour autant être ravie de la situation. Liée à son amitié avec Lucas, valentine s'était bien vite rendue compte que même si la relation entre Jenna et Lucas étaient assez récente, Jenna ne semblait pas tout à fait accepter l'idée que Lucas et Valentine s'aide et s'entendent plutôt bien voire très bien, quand Valentine était de bonne humeur. La jeune française ne put s'empêcher de lever les yeux aux ciels, un geste qu'elle allait certainement regretter. « Je m'apprêtais à sortir. Que puis-je pour toi ? »

AVENGEDINCHAINS


We're f`cked
Un faux prélat est là (..) La dame à la faux est là. Un faux prélat est là (..) La dame à la faux est là. Ici comme dans l'au delà.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jenna Farrel
Modérateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau militaire - Pistolet 9mm - Fusil M4
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 17/12/2017
Messages : 1256
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: Nettle   Lun 30 Avr 2018 - 10:26
La brise matinale était assez vivifiante. Marchant le long des allées du camp, l’air frais de cette fin avril avait pour avantage de remettre un peu de baume au cœur à Jenna. Le mois passé n’avait pas été le meilleur de son existence. Elle avait toujours en tête cette sortie avec Joann dans la banque et le drame qui s’y était déroulé. Les marques sur son corps commençaient à lentement s’estomper, il ne restait de vraiment visible que la cicatrice qu’elle portait au niveau de son arcade, par contre pour ce qui était des marques cachées, psychologiques, la serveuse était encore en plein dedans. Clairement elle broyait du noir en longueur de journée. Il arrivait qu’elle ait des sautes d’humeur positive mais elles ne duraient jamais longtemps et elle replongeait facilement dans la noirceur de son âme en se laissant emporter par des pensées macabres.

Bon nombre de personnes au camp connaissait son histoire et même s’ils n’étaient pas au courant il était très aisé de voir que Jenna n’était plus la même femme impulsive et déraisonnée qu’avant. Tout ce qui avait contribué à établir sa réputation de tête brûlée appartenait à un proche passé qui était bien enfoui en elle. Jenna errait dans le camp sans réellement suivre un but précis. Elle ne participait quasiment plus aux entrainements avec Stanley ce qui déjà dénotait un changement radical de son comportement. Elle n’en avait plus la force ni l’envie. Elle s’était rapproché de Joann, sa rivale de toujours, ce qui était un signe clair que quelque chose clochait en elle. Quant à Lucas … c’était à se demander s’ils étaient toujours ensemble. Elle ne passait que peu de temps avec lui et quand c’était le cas elle était silencieuse et effacée, totalement à contre-courant de sa personnalité. Elle l’aimait toujours c’était un fait mais elle n’arrivait plus à être vraiment avec lui. Il avait dû le sentir car cela faisait maintenant quelques jours qu’il passait le plus clair de son temps chez Valentine, la dame aux plantes du camp.

En temps normal Jenna aurait déjà foncé la voir pour lui faire comprendre que c’était une chasse gardée et qu’elle n’appréciait guère qu’ils soient aussi proche, pure jalousie en somme. Mais avec son esprit malade, elle avait simplement laissé couler l’histoire sans vraiment y prendre part. Sauf que même si elle ne le montrait pas, cela la rongeait au fond d’elle. Aussi en cette matinée elle avait pris la direction de la maison de Valentine. Elle ne comptait pas l’engueuler ou être désobligeante avec elle, car bien que les deux femmes ne s’appréciaient pas plus que cela, elle ne sentait pas la force d’un duel féminin pour imposer sa dominance sur le beau brun. Arrivant sur le palier de la maison la serveuse n’eut pas le temps de frapper à la porte que celle-ci s’ouvrait pour laisser apparaitre la silhouette de l’horticultrice qui semblait tout aussi surprise de ce face-à-face inopiné.

« Salut … je … je cherchais Lucas, tu l’aurais pas vu par hasard ce matin ? »

C’était évidemment un mensonge, Jenna savait parfaitement où était Lucas à cette heure-ci, il devait faire son jogging quotidien avant de retourner chez lui, mais elle ne pouvait pas d’emblée entamer la conversation en faisant comprendre à Valentine qu’il ne fallait plus qu’elle approche son homme. Elle aurait agi de la sorte deux semaines en arrière mais ce n’était plus comme cela maintenant. Observant la jeune femme de la tête aux pieds, la serveuse fut traversée par la pensée que si Lucas la trouvait attirante il y avait de quoi. Valentine était une belle et jeune femme, avec clairement plus d’avantages que Jenna. Belle, cultivée et plutôt bien vue dans le camp, voilà trois points qui mettaient sérieusement la serveuse en difficulté.

« Il passe pas mal de temps avec toi … j’ai pensé que tu saurais où je peux le trouver … »

Rien que le ton de sa voix la trahissait déjà en partie. Encore un mensonge, ce n’était qu’une façon détournée de lancer la première « pique » pour voir la réaction de Valentine.



If I should stay
I would only be in your way
So I'll go but I know
I'll think of you every step of the way

Bittersweet memories
That is all I'm taking with me
So goodbye Please don't cry
We both know I'm not what you
You need


I will always love you

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  https://lieenah.wordpress.com/ 
avatar
Fiche de personnage
Survit depuis le : 14/04/2018
Messages : 124
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Nettle   Mar 1 Mai 2018 - 16:33

Valentine & Jenna

Nettle


En voyant le visage de Jenna, Valentine se disait qu’elle n’était pas là pour lui conter fleurette, ou même pour avoir une conversation que Valentine pourrait juger comme agréable. Non. Depuis le début, Valentine sentait bien une forme d’animosité qui s’était quelque peu éteinte si l’on en croyait le visage de Jenna. Il lui manquait quelque chose, quelque chose qu’elle avait la dernière fois qu’elles s’étaient vues. Jenna avait la réputation d’être une tête brulée, certainement très impulsive de surcroit, la jeune était à l’opposé de tout ce qu’était Valentine. Non pas qu’elles se croisent souvent, mais le seul lien qui les unissait était Lucas. De son côté, la jeune française voyait en Lucas, une oreille bienveillante, mais aussi, une aide particulièrement bienvenue en ce qui pouvait concerner la construction, la mise au point de système pouvant aider l’horticultrice. Mais pour Jenna, c’était un côté sentimental, et si Valentine avait appris une chose durant ces deux ans d’Apocalypse, c’est que la mort donne envie de se réfugier sous les draps avec quelqu’un. Et que ce genre de comportement avait tendance à entraîner la création de sentiments et surtout d’émotions, et dans le cas de Jenna, de la jalousie.

Elle disait chercher Lucas. Valentine arque un sourcil, surprise de cette … demande.. si l’on pouvait réellement appeler ça une demande. Elle sentait déjà les sous entendus, et le genre de piques vagues qui allait faire des détours, et de retours. Et Valentine commença à peser le pour et le contre. Elle était certes d’une franchise terrible, et d’un manque d’empathie handicapant, mais elle appréciait sa relation avec Lucas mais la présence de Jenna prouvait que celle ne l’appréciait pas, cette fameuse relation. «  Lucas ? » demanda t-elle pour lever tous doutes sur le sujet de la conversation à venir. Une chose qui ne manquait pas à Valentine c’était ce genre de … mise au point. Elle en avait déjà vécu un grand nombre avant l’Apocalypse, et elle pensait certainement naïvement, que ce genre de conneries étaient du passé, mais non.Elle hausse les épaules. « Nous n'avons pas prévu de nous voir aujourd'hui.»

Le reproche tombe. Valentine passait « trop » de temps avec Lucas. Ce qui en soit n’était peut être pas faux, Valentine n’avait pas spécialement de connaissances en ce qui concernait le temps que passait Jenna avec son homme. Mais elle doutait quand même passer plus de temps qu’elle avait lu. Valentine laisse échapper un soupir. Elle se laisse tomber légèrement sur l’encadrement de la porte. « Tu veux vérifier à l’intérieur ? Loin de moi l’idée d’entretenir ta jalousie.» Si Jenna avait l’énergie de l’attaquer en douceur, Valentine préférait encore que les choses soient claires entre elles. « Si tu as un message à faire passer, je t’écoutes. »

AVENGEDINCHAINS


We're f`cked
Un faux prélat est là (..) La dame à la faux est là. Un faux prélat est là (..) La dame à la faux est là. Ici comme dans l'au delà.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jenna Farrel
Modérateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau militaire - Pistolet 9mm - Fusil M4
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 17/12/2017
Messages : 1256
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: Nettle   Mer 2 Mai 2018 - 9:16
Un message à faire passer … Cela aurait pu prendre la forme d’une main à travers la figure afin que Valentine comprenne bien le message. La Jenna du passé aurait clairement agi de la sorte mais tellement de choses s’étaient déroulées en quelques semaines. La serveuse observait l’horticultrice appuyée négligemment à l’encadrement de la porte comme si elle la provoquait avec une nonchalance marquée. Valentine était un peu plus grande qu’elle, mais elle était plus jeune également. La vraie Jenna n’aurait pas laissé passer une telle attitude mais la femme impulsive, agressive et tête brûlée était en sommeil pour le moment. Presque timidement, elle levait les yeux sur l’horticultrice.

« Non j’veux pas rentrer … »


Au fond d’elle Jenna savait que Lucas ne se trouvait pas dans la maison de Valentine mais elle avait quand même la sale impression qu’en rentrant elle pourrait tomber sur lui dans une situation inconfortable. Cette pensée fugace lui arrachait un rictus rapide alors qu’un frisson parcourait tout son dos. Jalouse … en effet elle l’était. Jalouse de cette belle et jeune femme qui passait du temps avec SON homme. Les deux femmes ne se portaient pas dans le cœur. Depuis son arrivée Jenna avait pris l’habitude de se faire détester par la population du camp, la faute à son comportement agressif et provocateur. Seulement aujourd’hui alors qu’elle n’était plus que l’ombre d’elle-même elle en payait le prix. Alors qu’elle avait besoin d’amis et d’être entourée, personne n’était là pour elle. Il n’y avait que Joann qui prenait soin d’elle, et c’était là tout le comble, la seule personne qui était présente pour la soutenir était aussi la seule personne sur qui on n’aurait pas parié.

Le plus bizarre dans cette situation c’est que Jenna ne laissait même pas Lucas s’approchait suffisamment pour qu’il soit d’une quelconque aide et inconsciemment cela l’avait poussé à se rapprocher de Valentine. Dans le fond, Jenna s’en voulait à elle-même car si elle était là sur le pas de porte à ressasser sa jalousie c’était totalement de sa faute et elle ne pouvait s’en prendre qu’à elle.

« J’suis pas jalouse … juste que vous vous voyez souvent … pour parler j’veux dire »

C’était à demi-vrai, effectivement il était fréquent que Valentine et Lucas passent du temps ensemble et c’était compréhensible, Jenna n’était pas la plus adorable des petites-amies depuis son retour de cette expédition qui avait mal finie dans le hall de banque et déjà que d’accoutumé elle n’était pas très bavarde, elle s’était emmurée toute seule dans un silence avec Lucas qui en disait long sur son malaise intérieur. Quoi qu’il en soit il fallait donner le change, trouver un terrain de discussion où Jenna serait moins en difficulté, moins lisible et surtout moins « fragile » car elle ne tiendrait pas un échange avec Valentine sur le seul sujet de Lucas.

« Il t’a bien aidé à ce que je vois et ai entendu … c’est chouette, t’as l’air de bien te débrouiller avec les plantes »

Il n’y avait pas plus bateau comme phrase, c’était bien le signe que Jenna était totalement dépassée par la situation, faible et jalouse, voilà un cocktail qu’elle n’avait pas l’habitude de boire jusqu’à la lie et pourtant elle était en plein dedans.



If I should stay
I would only be in your way
So I'll go but I know
I'll think of you every step of the way

Bittersweet memories
That is all I'm taking with me
So goodbye Please don't cry
We both know I'm not what you
You need


I will always love you

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  https://lieenah.wordpress.com/ 
avatar
Fiche de personnage
Survit depuis le : 14/04/2018
Messages : 124
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Nettle   Jeu 3 Mai 2018 - 18:49

Valentine & Jenna

Nettle


Il ne s’agissait pas de faire preuve d’empathie avec la nature des sentiments de Jenna, car en effet, Valentine en était profondément incapable. Elle estimait sa jalousie mal placée, Valentine n’avait jamais donnée le moindre signal concernant une possible attirance pour l’homme en question. Était-ce par comparaison que la jeune femme se rendait malade ? Tout se vivait en accélérer par ici, on prenait le temps et en même temps, il y avait une urgence, une urgence que Valentine comprenait, mais n’appliquait pas. « Je ne comprends pas. »  fit elle en soupirant. Car c’était le cas, elle ne comprenait pas ce que venait faire Jenna ici.

Elle semblait faible, fragile, tristement timide, c’était.. particulier. Moins rigide et impulsive. Elle était connu pour son impulsivité. Elle devait être de ces dernières expéditions. On oublie souvent qu’en dehors de ces murs, il y a bien une apocalypse, elle ne faisait que se le rappeler puisqu’elle aussi, allait devoir sortir prochainement. C’était certain. On oublie de prendre en compte le facteur nombre grandissant de leur troupes, de manière beaucoup moins exponentielle certes, mais ils ne désemplissent pas vraiment a mesure qu’on envoyait des gens en expéditions et parfois au casse pipe. Valentine en était foncièrement consciente, mais n’y voyait pas pour autant une justification à l’attitude intrusive de Jenna dans sa vie. Pourtant, au vu de son attitude, Valentine se demandait ce qu’elle était réellement venu faire ici. Si la française s’attendait à plus de répondant de la part de son aînée, de quelques années, il ne faudrait pas abuser, Valentine se retrouvait face à un animal blessé plus qu’autre chose. « « Évidemment que tu es jalouse, qu’elle serait la raison de ta présence sinon ? Peut être plus de la même manière, tu me diras.. »  la contredit elle avec une pointe d’arrogance dans la voix.

Valentine n’était pas douée pour les relations sociales, ou du moins.. elle avait des relations sociales à sa manière. Loin des simagrées qui n’avait selon elle jamais aucunes justifications possibles. Pourtant la conversation prit un tournant inédit, et si Valentine avait toujours eu du répondant, elle ne pouvait clairement pas se permettre se tirer sur l’ambulance, même si la chose aurait été facile et diablement efficace. Mais que Jenna ne s’y méprenne pas, elle n’offrait ni thérapie de couple ni psychanalyse. Valentine ferme les yeux, avant de soupirer, et de lâcher son sac. « « Entre. Je dois avoir de quoi te faire une infusion.. ou du thé, pour le café nous n’en sommes pas encore là de notre relation.»

Valentine se décale. A partir de quel moment pouvait elle dire que son isolement forcé était caduque ? Elle toujours des visiteurs connus, mais désormais si même ceux qu’elle considérait comme des inconnus se mettaient eux aussi à entrer dans son petit monde.. Les yeux se posent sur Jenna, la regardant de haut en bas avant de lui montrer son insistence. « C’est une invitation à durée limitée.. Jenna, hésiter prouverait que tu souhaites entrer. Sinon, autant aller droit au but. »

AVENGEDINCHAINS


We're f`cked
Un faux prélat est là (..) La dame à la faux est là. Un faux prélat est là (..) La dame à la faux est là. Ici comme dans l'au delà.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jenna Farrel
Modérateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau militaire - Pistolet 9mm - Fusil M4
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 17/12/2017
Messages : 1256
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: Nettle   Ven 4 Mai 2018 - 10:01
S’il y bien une chose que Jenna devait reconnaitre à Valentine c’était bien son franc-parler sans aucun détour. La jeune horticultrice était une personne franche et directe et si parfois cela pouvait se révéler une qualité, cela pouvait aussi être un défaut face à une certaine catégorie de gens. En tout cas elle avait vu juste pour Jenna, c’était la jalousie qui l’avait amené chez elle et bien que la serveuse eut dit le contraire il ne fallait pas avoir fait de hautes études en psychologie pour le savoir. La discussion quelques jours avant avec Lucas avait totalement secoué Jenna dans ses sentiments et de savoir que celui-ci passait du temps avec Valentine la rendait amèrement jalouse.

« Jalouse ouais … » Il fallait que la serveuse se reprenne, il était grand temps qu’elle redevienne celle qui avait débarqué au camp en novembre, la femme forte et sûre d’elle « Pas d’infusion merci c’pas mon truc » avançant dans la maison pour répondre à l’invitation de Valentine, la serveuse ne se privait pas de jeter un œil à l’intérieur, puis se retournant vers son interlocutrice « Il a dû te parler de ce qui m’est arrivée en début de mois je pense … j’te rassure j’viens pas chercher ta pitié j’en ai pas besoin » Le ton de Jenna était beaucoup plus déterminé qu’au début de la conversation, comme si elle reprenait des forces à chaque seconde « J’viens juste m’assurer que c’est pas parce que j’ai un moment de faiblesse qu’une autre en profite tu vois c’que j’veux dire ? »

Jenna posait les yeux sur la jeune femme de quelques années sa cadette et l’idée fugace que Lucas eut fait quelque chose avec elle lui arrachait un rictus assez significatif. Elle avait confiance en lui, pleinement, surtout après avoir éclairci les choses les jours passés, mais elle n’arrivait pas encore à lutter contre certaines idées totalement aberrantes, notamment celle de les imaginer tous les deux au milieu de cet étalage de fleurs et de plantes en train de faire l’amour. Les mains dans les poches de sa veste, Jenna serrait les poings pour lutter. Lutter contre l’envie d’être plus saignante et tranchante, ou contre l’envie de pleurer, elle ne savait pas encore quelle attitude elle devait adopter.

« Lucas est avec moi … qu’il t’aide okay, qu’il te parle s’il a besoin okay … mais va pas t’imaginer des choses avec lui »

Au moins cela avait le mérite d’être clair maintenant, Jenna marquait son territoire et ne laisserait personne y entrer. Le plus ironique dans cette situation c’est que Valentine semblait totalement s’en foutre, non pas qu’elle snobait la serveuse mais qu’elle était à d’autres préoccupations que de « piquer » le mec d’une autre. Le problème était que Jenna n’ayant pas les idées claires, elle ne voyait pas de cet œil, elle était trop bloquée sur sa jalousie et sur les sentiments qu’elle avait pour Lucas pour voir autre chose qu’une éventuelle rivale de cœur.



If I should stay
I would only be in your way
So I'll go but I know
I'll think of you every step of the way

Bittersweet memories
That is all I'm taking with me
So goodbye Please don't cry
We both know I'm not what you
You need


I will always love you

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  https://lieenah.wordpress.com/ 
avatar
Fiche de personnage
Survit depuis le : 14/04/2018
Messages : 124
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Nettle   Sam 5 Mai 2018 - 17:25

Valentine & Jenna

Nettle


La jeune femme entre, et Valentine soupire avant de fermer la porte derrière elle. Peu certaine que cette idée en était une bonne. Elle préférait rester en dehors des problèmes de confiance et des problèmes psychologiques de chacun. Comme si elle n’avait que ça à faire, attendre que toutes les petites amies du camp vienne la voir parce qu’elle passait « trop de temps » avec leurs hommes. Elle ne supportait pas ce genre de comportement, et elle aimait encore moins être la cible des suspicions, malgré sa patience, c’était beaucoup lui demander de devoir accepter ce genre de choses. Valentine entre donc à la suite de Jenna dans la cuisine. Valentine hausse les épaules, quand Jenna refuse la boisson que Valentine lui proposait. C’est donc en se préparant sa boisson que Valentine écoute les doléances de Jenna avec patience et silence, faisant chauffer l’eau, plonge quelques feuilles de menthe avant de se retourner, sa tasse fumante.

La jeune française n’était pas bien certaine de suivre ce que lui disait Jenna. Il était vrai qu’elle et Lucas s’entendait bien, mais elle se trompait lourdement sur la nature de leur relation si elle était venue jusqu’ici pour lui faire ce petit spectacle de femme bafouée. «  Je ne suis pas du genre à tirer sur une ambulance, Jenna. » commença Valentine, restant debout, croisant ses jambes l’une sur l’autre. Elle n’avait pas besoin d’attendre que quelqu’un soit au plus bas pour profiter d’une opportunité, c’était vraiment mal la connaître. « Tu sembles dans l’illusion que je m’imagine quelque chose avec Lucas alors que tu ne peux pas être plus loin de la vérité»  Elle boit une gorgée, et continue d’écouter les élucubrations de Jenna. Oui, il avait du en faire mention, lorsqu’il l’aidait à installer une étagère à plants, de leur ingénierie, dans le salon, de ce qui était arrivée à Jenna. Mais Valentine peu emphatique pour un sous n’avait pas pris le soin de relever et n’avait fait que lui demander comment il s’en sortait. Elle s’en fichait assez, pour avoir complètement oublié ce qu’il lui avait dit. Valentine, n’était, répétons le, pas très douée pour les relations sociales.« Je pense que tu as imaginé beaucoup de choses, et que maintenant tu viens m’accuser de cette même imagination, alors que je n’ai donné absolument aucun signe qui pourrait menacer ta relation avec Lucas. » Que s’était elle imaginé ? Qu’il était venu se faire consoler auprès Valentine parce qu’il ne savait plus comment gérer l’éloignement de Jenna, et que de ce fait était partit une session sexuelle, adossés aux plantes ? C’était tout de même d’une vulgarité terrible. Même si l’idée pouvait être recyclée pour quelqu’un autre. « Je n’ai pas pitié de toi, si c’est ce que tu crois. A vrai dire, il m’en a certainement parlé, et je n’ai fait qu’écouter, pour ensuite oublier. Vos affaires vous concerne, je ne vois pas en quoi je devrais entrer dans tes histoires de couple pour te rassurer du fait que ça ne vient pas de toi en réalité.  »

La dernière phrase prononcée de Valentine était d’une sèche franchise, tranchante, et sans filtre. Elle estimait que si elle avait réellement des comptes à rendre, ce n’était pas auprès de la jeune française qu’il fallait venir faire un plaidoyer. Valentine restait patience, mais encore fallait il être patient avec la langue tranchante de la française quand il s’agissait de ce genre de conversation.

AVENGEDINCHAINS


We're f`cked
Un faux prélat est là (..) La dame à la faux est là. Un faux prélat est là (..) La dame à la faux est là. Ici comme dans l'au delà.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Nettle   
Revenir en haut Aller en bas  
- Nettle -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: