The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Bitch Came Back -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Morgan R. Cole
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Glock 17 Gen4 - des fléchettes pro métalliques
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 8689
Age IRL : 28
MessageSujet: Bitch Came Back   Jeu 26 Avr 2018 - 22:25
26 Avril 2018


Encore une journée où elle se tournerait les pouces, encore une journée où elle allait rester loin de ces êtres là, de ces nouveaux venus qu'elle ne pouvait pas saquer. Elle ne les appréciait pas, ne les sentait pas, elle n'avait aucune envie d'être avenante avec eux. D'ailleurs seul le mot avenante détonnait dans sa façon d'être. Morgan n'était pas avenante, elle n'était pas souriante, elle n'aimait pas que l'on vienne perturber son environnement de vie, ses habitudes. C'étaient de petites choses, mais elle y tenait et lorsque des abrutis armés comme des ratons laveurs venaient foutre leurs sales godasses sur leur territoire ça la rendait encore plus anxieuse, encore plus tendue. Mais il fallait bien faire avec. Hélas.

La rousse avait donné son avis sur la chose, mais elle savait bien ce qu'il se passerait en effet s'ils tentaient quoi que ce soit, un trou en pleine tête. Boum. Raide mort. Et aujourd'hui elle observait d'un mauvais oeil ces quelques nouveaux arrivants. Des putains de touristes. Putain qu'elle ne les appréciait pas. A se croire supérieur, elle détestait ce genre de type. Enfin à une exception près cela dit. Elle ne pouvait pas tous les balancer dans le même sac, mais ces ratons laveurs là, étaient des merdes, incapable de survivre seul et désarmé, ça elle en était sûre.

L'ex-barmaid finit par fermer son livre avec violence, faisant claquer en un bruit sourd les pages entre elles. Elle posa le roman sur le plan de travail et quitta la cuisine pour aller chercher Nathan. Cette tête de débile l'agaçait mais au moins il avait le don de faire chier Victoria et ça c'était chouette. Bien évidemment la femme au sourire brisé ne montrait cependant rien de cet amusement, elle restait impassible, commentant juste ce qu'elle pouvait entendre et ce que Nate pouvait lui conter.
Allant donc le trouver, elle toqua à sa porte et passa prudemment sa tête dans l'embrasure. Voyant la corpulence de Will en compagnie de Nathan, elle fronça les sourcils et fut premièrement agacée. Will avait ce don de l'énerver mais aussi il la blasait rapidement, même s'il restait léger dans ses propos. Les trouver ensemble ne la surprenait pas, ils s'entendaient bien, le même genre d'humour lourdingue.

"Nate, on y va.

Même pas un bonjour, à quoi ça pouvait bien servir !? A quedal, elle n'avait pas envie de les saluer, juste elle prévenait son co-équipier du jour qu'ils allaient faire une petite ronde. Un tour du quartier. Bon Nate n'était pas non plus au courant de ça, mais à sa manière de lui avoir donné l'ordre il avait intérêt à ramener ses miches rapidement. Morgan n'était pas connue pour avoir une forte patience. Patientant donc près de la porte d'entrée en vérifiant bien que le glock était là, et à côté le couteau qu'elle avait aiguisé le matin même, elle enfila une veste pardessus son t-shirt manches longues.


Rock'n'roll is dead
Just like mama said. I'm not good at making friend. Out tryna find the American dream.
©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Nathan E. Fuller
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: n PK31 SUPER - Smith & Wesson 952-2 PC
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/02/2018
Messages : 625
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Bitch Came Back   Lun 30 Avr 2018 - 16:17

Btich came back


Ft Mo

Tous les avaient plus ou moins croisé ici, après tout le quartier n'était pas immense, et qu'on leur quémande certaines mises en place leur avait certainement foutu la puce à l'oreille. A l'heure actuelle, ils étaient présents depuis quelques jours et déjà quelques messes basses brûlaient les lèvres des plus perplexes. Zack, Morgan et Aodhan avaient croisé la tête pensante qui gérait ces gars et nénettes à des kilomètres de là, en avait découlé un certain accord ou un truc du genre forçant le destin à les lier à ces inconnus. Pour le journaliste, ça ne changeait pas grand chose, certes en quittant la baraque il avait désormais droit à certains regards en les croisant, néanmoins de leur présence, le trentenaire s'en battait les noix et ce allégrement. Personne n'était venu le faire chier ou lui quémander quoi que ce fut, comme on disait chacun chez soit et les vaches seraient bien gardées non ? Mouais, loin de lui le désir d'aller tapé la discut avec le premier venu, davantage encore qu'il ne les connaissait pas et était le style de gars bourré de préjugés et aussi méfiant qu'on lui criait l'être depuis que le monde n'était plus celui qu'il avait connu et apprécié. Seul son cercle privé lui suffisait, Vicky, Will et Morgan... Pas qu'il ne fut guère proche des autres, néanmoins ces trois là étaient son petit noyau à lui, aussi différents qu'ils étaient capables de s'envoyer chier dès lors qu'ils se retrouvaient dans une même pièce.

A peu de chose près, Fuller se sentait comme ce qui faisait le lien entre eux, ça le faisait marrer d'être assez neutre – ou faux jeton allez savoir – pour s'attirer une certaine sympathie de ces personnes. Concernant Will, y avait rien de joué, c'était son pote point barre et ce mec le resterait jusqu'à ce qu'une goule vienne lui déchirer la glotte, quant à Victoria et Morgan... La première avait un passé commun avec lui, ils avaient mis les choses à plat mais ça ne les empêchait clairement pas de se conduire comme des ados à problèmes, la seconde elle... Bien qu'aussi fermée qu'un bocal sur lequel un vieillard en aurait chié dix fois avant de l'ouvrir, cette rouquine avait ce petit truc apaisant, mystérieux... En gros elle était loin des nanas qu'il avait connu. Aussi différente que Vicky mais aussi revancharde. Ils parlaient justement d'elles deux avec Will, dans sa chambre, à moitié étalé sur son plumard, afin d'obtenir l'avis de son pote. Comment deux nanas pareilles ne parvenaient-elles pas à s'entendre ? Simplement car elles étaient comme deux membres – du même sexe – de la race canine. Capable de se friter pour imposer leur loi à l'autre, de montrer les crocs pour protéger leurs acquis, ce qu'elles estimaient être leur propriété et non celle de leur rivale. Ça se tenait, bien que l'idée même de les imaginer comme deux teckels qui se bouffaient la gueule l'invita à se marrer suffisamment fort pour ne pas entendre grincer sa porte de chambre. Il redressa cependant le nez avant de ravaler son hilarité en croisant le minois de Cole qui disparut à peine trois mots lancés à son attention. Tirant la moue, avant de se redresser et d'enfiler sa veste, le journaliste s'adressa à Will.

- La politesse c'est pas son truc pt'in. Ricana-t-il avant d'empoigner son couteau, précieusement rangé sous une pile de fringues, et d'en pointer son pote avec. R'marque c'est pas l'miens non plus. Dernière boutade et le trentenaire dévala les marches pour rejoindre le hall. S'arrêtant au milieu des marches, la matant entrain d'enfiler sa veste, Fuller sourcilla. Visiblement c'était pas pour discuter qu'elle lui avait quémandé de se bouger le fion. Une ronde improvisée, une balade ? Peu importait, déjà l'étui de son couteau rejoignait sa ceinture et il retroussait les manches de son pull en lui offrant un sourire particulier. T'veux passer le bonjour aux nouveaux ?

Foutaise, il se doutait bien qu'elle ne le ferait pas, que ce n'était pas dans ses aspirations du jour ni même celles de son existence en général. Mo n'était pas de ces gens qui se fondaient dans la masse, ni même de ceux qui avaient ce besoin maladif de briller en société. Non, s'il avait dû l'associer à un type particulier d'Être Humain, dans une salle bondée de congénères, le journaliste l'aurait esquissée dans l'un des coins reculés de la salle à siroter un verre, sans véritablement le boire, tout en observant ses paires pour lesquels elle n'avait qu'une sorte de mépris. Il se trompait peut-être, néanmoins à son arrivée n'avait elle pas été ainsi ? Formulant le moins de mot possible, se contentant de regards lancés à celui auquel elle faisait le plus confiance ou à le dépeindre de biais comme s'il n'était qu'un cafard de plus qui venait parasiter son petit monde parfait ? Bien sûr qu'elle avait agi de la sorte, comme si cette fille n'était prête à voir s'opérer le changement, comme si la routine lui convenait mieux et semblait plus sereine que l'imprévu.

- Tu peux déjà pas les saquer hein ? Reprit-il d'une voix plus suave en descendant les dernières marches. Pourtant j'mettrai ma main au feu que t'aimerai savoir c'qu'ils bavent sur notre gueule... Mais bref, t'as envie d'te dégourdir les jambes, d'aller zieuté sans laisser paraître, j'peux comprendre. Écartant les bras à quelques pas d'elle Nathan lui offrit un large sourire. Le genre d'esquisse assurant la double sens de sa phrase prochaine. J'suis tout à toi ma belle.  
egotrip



by anaëlle.
Sucker love is heaven sent, you pucker up our passion's spent. Carve your name into my arm, instead of stressed I lie here charmed. Cause there's nothing else to do, every me and every you.
We'll have so much fun
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Morgan R. Cole
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Glock 17 Gen4 - des fléchettes pro métalliques
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 8689
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Bitch Came Back   Jeu 3 Mai 2018 - 21:42
Nate n'avait pas tardé à venir la retrouver, en bas des escaliers, puis ils étaient sortis de la maison tranquillement. Morgan faisant encore et toujours cette gueule de six pieds de long. Gueule d'enterrement comme dirait certain, mais elle n'avait pas de raison de sourire, être en vie faisait sourire la plupart des gens, mais elle n'était pas la plupart des gens. Elle était en vie, et tant mieux, elle avait frôlé aussi la mort mais ça ne lui donnait pas envie de sourire en se disant qu'elle avait échappé à Dame la Faucheuse. Mère nature faisait son tri toute seule comme une grande et sourire parce qu'on lui échappait était réservé aux idiots.
Une fois dehors, la rouquine plissa les yeux en se prenant le soleil en pleine figure. Il faudrait qu'elle pense à chercher des lunettes de soleil, ça lui donnerait peut-être un peu d'allure, ou pas. L'allure elle n'en avait strictement rien à foutre. Etre à la mode, elle ne l'avait jamais été et ce n'était pas aujourd'hui qu'elle pourrait s'y mettre.

Dépassant le péron, elle observa les nouveaux "envahisseurs" et entendait le brun lui causer, en effet, elle ne pouvait pas les piffrer. Elle n'aimait pas le changement. Du moins, elle ne le supportait plus. Comme si tout ce qu'elle avait été avant était devenu son négatif aujourd'hui. Et il y avait un seul resposable à tout cela. Une seul et unique qui lui provoquait encore des angoisses nocturnes. Un seul être dont elle désirait la mort par dessous tout mais qu'elle ne voulait pas revoir par peur, par crainte de se retrouver figée face à ce type et d'être en totale incapacité à agir. C'était très contradictoire elle le savait, Morgan était de ces personnes contradictoire. Mais c'était ainsi, il ne fallait pas chercher à comprendre, d'ailleurs elle ne laissait pas grand monde tenter de la comprendre. Ce serait une perte de temps autant pour elle que pour eux, d'ailleurs pour le moment aucun des "petits nouveaux" d'American Dream ne méritait vraiment qu'elle leur apprenne quoi que ce soit sur elle.

Nathan parlait toujours et la peu bavarde, Morgan glissa un regard de marbre dans sa direction. En effet elle était curieuse de savoir ce qu'ils pouvaient penser d'eux, savoir ce qu'ils préparaient. Elle les trouvait louche ne leur faisait aucunement confiance, mais après tout il ne fallait pas venir les titiller avec une arme. Zack avait été très clair sur ce point là. Pas de taquinerie puérile qui mènerait à un bain de sang. Bien, message reçu.
Longeant le trottoir, elle ne disait toujours rien. Nathan était tout à elle, bien, joie. Elle ne le regardait même pas, juste elle biffurqua pour faire le tour du pâté de maison avant de soupirer en croisant une de ces têtes de gros cons de raton-laveur de merde.

"Une bande de connards qui pensent avoir la plus grosse au monde... Ca n'a rien d'intéressant."

Cela faisait quelques temps que la rousse s'autorisait à parler un peu plus, à aligner plus de quatre mots, mais elle avait toujours cette tendance à ne pas trop l'ouvrir. Agir et observer au lieu de bavasser. Elle avait appris avec douleur à fermer sa gueule, sa langue bien pendu restait cependant des plus franche, mais elle ne parlait que lorsque c'était nécessaire. Nate pouvait bien faire la causette pour eux deux. D'ailleurs mis à part le fait que tous deux s'entendent pour faire chier Victoria, elle ne savait pas vraiment pourquoi ce type acceptait de traîner avec elle et ne la détestait pas. C'était étrange, elle avait des difficultés à s'y faire, elle s'attendait toujours au revers de médaille. A un retournement de situation, elle ne parvenait pas à se détendre. Ne lui faisant guère confiance. Il souriait et causait trop. Rafael était ainsi, Will est ainsi, ces mecs là ont le don de l'énerver et pourtant elle accepte non sans quelques légères réticences de passer du temps en leur compagnie. Encore une fois Cole était contradictoire.
La main droite dans la poche de son jean elle finit par soupirer d'agacement.

"J'aime pas leurs grands airs de dominateur, du genre "on est les rois du monde", ça m'énerve... Et toi ?

L'ancienne barmaid manqua de continuer sa phrase mais la ravala rapidement tournant légèrement son visage toujours aussi froid vers l'homme.


Rock'n'roll is dead
Just like mama said. I'm not good at making friend. Out tryna find the American dream.
©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Nathan E. Fuller
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: n PK31 SUPER - Smith & Wesson 952-2 PC
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/02/2018
Messages : 625
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Bitch Came Back   Ven 4 Mai 2018 - 18:25

Bitch came back


Ft Mo

Cette sale impression de faire la conversation pour deux ne le quittait pas, néanmoins, même si la rouquine tenait précieusement la langue dans sa bouche, ça ne le dérangeait pas plus que ça. Le temps n'était pas des plus mauvais, et y avait pas grand chose à l'horizon sinon les silhouettes agitées des petits nouveaux. Depuis qu'ils les avaient rencontré, Nathan avait l'impression que leur quartier paisible s'était transformé en camping, ou en place public pour les romano avides d'y planter leurs tentes et y faire la manche. Risible certes, un cliché n'ayant rien à voir avec ce que ces gens fomentaient ici bas, ni même avec ce que leur propre chef avait décidé en compagnie du leader de ces gars là, mais à peu de choses près Fuller aurait été amusé de voir des Serbes, ou Croates, investir l'impasse juste en face de la bicoque. D'ailleurs tandis que son regard sombre fondait sur eux, qu'un brin de curiosité le poussait à mater le peu de nanas présentes dans ces rangs ci, Cole ouvrit la bouche à l'en faire sourire.

- T'es à côté d'celui qui a la plus grosse mon cœur. Croisant les billes spéciales de sa cadette, il ne put s'empêcher de passer la langue contre sa canine d'un air goguenard.

Morgan n'était clairement pas branchée cul. Vicky lui en avait peint un portrait peu flatteur d'ailleurs, du moins le portrait de sa fameuse chatte piège à loup. Ça, Cole l'ignorait et valait sans doute mieux pour la petite gueule pâlichonne de l'ex pigiste. Pour autant, elle ne fit aucun commentaire et se contenta de poursuivre – si elle avait soupiré ou roulé des yeux, ça lui était passé au dessus -. Elle ne les aimait pas, simplement car le moindre changement dans son quotidien constituait un genre de stress, ce n'était rien en soi, pas grand chose, néanmoins Nathan n'allait pas non plus la psychanalyser pour tenter de trouver le nœud du problème. D'une, elle l'aurait envoyé chier, de deux, ils ne se connaissaient pas encore suffisamment pour qu'elle ait pleinement confiance en lui. Légitime certes, mais d'une part étrange, après tout comment diable pourrait-elle s'en remettre à lui, apprendre à le connaître mieux si elle ne desserrait pas les dents plus que ça ? Ouais, là il allait loin, en un sens c'était davantage pour sa paroisse qu'il prêchait, car si Mo n'ouvrait que rarement la bouche, c'était bien lui que ça emmerdait et ne renseignait guère plutôt que l'inverse. Mais ô miracle, cette fois et alors qu'il suivait du regard une paire de fesses pas désagréable dans tout ce lot de gorilles – sur le dos desquels bavait la rousse - une question lui fut retournée au point de le figer et de le pousser à ne contempler plus qu'elle. Il vit bien à son air qu'elle était prête à poursuivre, pour autant elle ne le fit pas et préférait encore revêtir son masque impassible.

- Les rois d'la gonflette surtout. Reprit-il en l'invitant, d'un bref coup de menton, à en dépeindre un dont la circonférence des biceps avoisinait celle d'une de ses cuisses, si ce n'était les deux à bien y regarder. Ils dominent rien du tout, ils sont là parce qu'un clampin leur a dit d'se bouger l'cul jusqu'ici.

Ce n'était que ça non ? Jamais ces montagnes de stéroïdes sur pattes ne se seraient fait chier à investir les baraques faces à la leur de leur propre chef.

- Ils ont l'impression que, mais ça doit pas pensé beaucoup là haut. Se marra-t-il en tapotant sa propre tempe pour allier le geste à la parole. Tu crois vraiment que Conan le Barbare est capable d'penser, sérieux lui en demande pas trop, il pourrait se fouler un neurone.

Hilare, Nathan lui ficha un coup d'épaule pour l'inviter à embrayer avec lui. Qu'elle lâche un peu la bride, qu'elle se lâche tout court et se marre dix secondes, à tirer cette tronche quotidiennement elle finirait ridée avant l'âge bordel.
egotrip



by anaëlle.
Sucker love is heaven sent, you pucker up our passion's spent. Carve your name into my arm, instead of stressed I lie here charmed. Cause there's nothing else to do, every me and every you.
We'll have so much fun
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Morgan R. Cole
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Glock 17 Gen4 - des fléchettes pro métalliques
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 8689
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Bitch Came Back   Sam 5 Mai 2018 - 11:28
Sortir en compagnie d'elle seule était différente que de sortir en compagnie de Zack. Et encore plus différent en compagnie d'un autre membre du groupe. Avec Zack elle ne se sentait pas obligée de parler, soit elle discutait simplement par petites phrases, soit et bien les deux ne disaient rien mais se comprenait par un simple regard. Là c'était totalement différent, elle luttait sans cesse pour ne pas rester lèvres closes. Elle s'obligeait à faire un brin de causette, parler et surtout rager contre ces gens-là qui viennent polluer leur environnement. Le changement ce n'était indéniablement pas son truc. Morgan avait su trouver une sorte de sécurité, une sécurité assez précaire, mais ce qu'elle avait vécu et qu'elle gardait encore et toujours pour elle lui avait ôté ce sentiment sécure alors le retrouver était déjà énorme, mais si en plus de cela il se mettait à chanceler... C'était fortement mal barré.

Ecoutant Nathan parler et dire avec fierté et presque hilarité qu'il avait la plus grosse, elle retint un soupir las. Puis le surnom mielleux qui allait avec... Beuh ! Elle détestait ça les surnoms de ce genre. C'était pour les niais. Mais elle n'en fit aucune remarque, ça ne l'intéressait pas. Le cul ne l'intéressait pas, peut-être que lorsqu'elle tenait toujours son bar elle aurait répondu quelque chose pour le taquiner et entrer dans ce jeu basé sous la ceinture, mais aujourd'hui non. Et de toute manière elle n'avait pas envie de lui répondre sur ça. C'était simplement ça, elle n'avait pas envie.

Bien sûr elle savait que Nate n'avait pas sa langue dans sa poche, elle savait que lui causer pour deux ne le dérangerait pas, alors bon il pouvait se faire la conversation à lui même. Mais d'un côté elle était curieuse de connaître son point de vue sur cette nouvelle situation. Se faire prendre dans un filet de pêcheur n'est guère sympathique, et c'était exactement ce que ressentait la rousse. Elle se sentait prise au piège avec cette arrivée de merdeux. Certes, Nate n'avait pas tord, on leur avait ordonné de se rendre ici, et eux gentil troupeaux avait hoché la tête et obéit. Ca devait être quelque chose de se faire mener à la baguette non-stop. Eux aussi avaient obéit à Zack, mais mis à part quelque mises en garde ils gardaient une certaine liberté. Après tout elle ne savait pas comment cela se passait chez eux mais c'est ce qu'elle en ressentait.
Nathan lui indiqua un des raton laveur sur-musclés et la trentenaire arqua un sourcil, l'abus de protéine en poudre c'est pas le bon plan... Puis elle reporta son attention ailleurs, toujours en marchant le long de la route. Ne plus prendre la peine de marcher sur le trottoir avait quelque chose de plaisant cependant. Comme si on pouvait enfreindre cette règle de sécurité sans craindre de se faire écraser la tronche.

"Je pense que Conan n'a pas de neurones tout simplement"

Sa réponse venait tardivement mais au moins elle lui répondait ne le laissant pas sourire comme un benêt en espérant ne pas faire un flop avec sa boutade. Essayer d'être sympa lui demandait de gros effort, mais elle le devait bien, après tout, Zack lui faisait confiance, et elle devait se montrer par moment sympathique. Mais à quel prix... Elle savait que cela faisait un long moment qu'il n'y avait pas eu d'esclandre où elle avait été le noeud de soucis. Mais parfois ce "calme" dont elle faisait preuve inquiétait d'autre et leur faisait se demander quand est-ce que la rousse allait exploser de rage. C'était le calme avant la tempête, mais sans prévision...
Observant et suivant du regard une sentinelle, l'ancienne barmaid soupira d'agacement.

"Tu t'es tapé l'autre pétasse avant tout ce bordel, non ?"

Morgan venait de poser une question, son ton restait froid, sans animosité. sa question était tombée sans qu'on ne s'y attende vraiment, elle changeait radicalement de sujet. Essayant d'en apprendre plus sur l'homme à côté d'elle et sur l'autre connasse qu'elle ne pouvait pas blairer du tout. Si elle le pouvait elle lui aurait pété la mâchoire il y a plusieurs mois. Mais non, Morgan se contentait de rester désormais loin d'elle et de ses mst. A force de parler de cul elle devait être en sacré manque la brunasse...
De plus son regard ne s'était pas posé sur Nathan, il restait rivé droit devant eux, comme si elle était détachée de tout ça. Mais Morgan était observatrice et enregistrait bon nombre de choses.


Rock'n'roll is dead
Just like mama said. I'm not good at making friend. Out tryna find the American dream.
©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Nathan E. Fuller
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: n PK31 SUPER - Smith & Wesson 952-2 PC
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/02/2018
Messages : 625
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Bitch Came Back   Sam 5 Mai 2018 - 15:37

Bitch came back


Ft Mo

Au moins le glaçon lui lâcha une réponse, au diable le temps de latence entre sa connerie et ce qu'elle venait de répondre, c'était déjà ça bien que... il eut une furieuse envie de lui demander si elle avait bien saisi le sens de sa phrase précédente, après tout, n'avait-elle pas été longue à la détente ? Gardant ça pour lui, un rictus tordit la commissure de ses lèvres. S'il ne la savait pas si réservée, plus précisément s'il avait s'agit de Vic, sans doute le lui aurait-il balancé histoire de se marrer. Bref, leur balade continuait entre chant d'oisillons et soupirs las de Morgan concernant le débarquement des cosplay de x-men. Un instant, il logea les mains dans ses poches et redressa le nez vers le soleil. Dans l'coin le beau temps était rare, fallait savoir en profiter surtout après les pluies battantes, accompagnées de températures glaciales, et parfois de neige, de la dernière saison. Les paupières à semi closes, l'ouïe subtilement dérangée par les beuglements des veaux dans leurs nouveaux quartiers, pas l'ombre d'un râle de manouches ne lui caressait les tympans. Une belle journée, et même si la compagnie aurait pu être bien plus loquasse, elle n'en était pas pour autant désagréable. Y avait clairement pire que se balader avec une rouquine toute fine, genre se promener avec le mister moquette resté auprès de sa jument.

Dans ce groupe peut parlait autant que lui, chacun avait son passé, plus ou moins lourd, néanmoins Natnan ne s'en formalisait pas et les considérait tel qu'ils étaient. Mieux valait cette attitude ci, pour cet endroit ci, que celle qu'il avait eu avec ses précédents groupes. Remarque, ceux qu'il avait côtoyé au fil des années d'apocalypse n'étaient pas des plus fut-fut. Pour être honnête, les derniers en date étaient même plutôt très cons. Typiquement le genre de noeu-noeud que venait de dépeindre Mo, en évoquant les tas d'hormones masculines de l'impasse, sans véritablement savoir s'ils étaient vraiment si limités. Prêt à revenir là dessus, et tenter d'en apprendre légèrement plus sur le compte de l'ex Barmaid, Fuller grimaça presque en l'entendant l'interroger la première. Et pas n'importe quelle question non, un truc perso qui incluait le cul de Raven. S'il s'y attendait à celle là, c'était si surprenant qu'il ne put s'empêcher d'étrangler un rictus en venant la toiser d'un air goguenard.

- T'es jalouse ? A voir sa tête non, mais c'était si tentant de lui balancer ça, histoire d'avoir au minimum une fébrile réaction, qu'il n'avait pu s'empêcher de le faire et d'en sourire comme l'enfoiré qu'il était. T'as l'air convaincue putain.

Il ne précisa pas si elle l'était pour ce qu'elle venait de lui demander ou si c'était pour le fait d'être véritablement envieuse qu'il ait pu trombiner la pigiste. Laisser planer le doute c'était toujours plus fun que d'avoir à répondre directement à ce qu'on lui demandait. Lui vint alors l'idée d'un petit jeu à la con, il voulait bien lui en dire plus sur lui si, échange de bons procédés oblige, miss Cole le laissait grignoter un peu de son territoire perso. Non, il ne lui soutirerait rien de salace, pas de roulage de pelle, ni même de main baladeuse, juste des infos sur son propre compte.

- Okay, ça m'étonne pas plus qu'ça qu'tu veuilles savoir un truc dont t'es vraiment persuadée mais, si tu veux que j'déballe la marchandise Mogo, va falloir allonger d'ton côté.

Le petite sourire de connard était de retour, à mi chemin entre une pseudo séduction avortée et une attitude de jeune con amateur de potins en tous genres. Les ridules à ses yeux déjà creusées, tout comme la fossette de son menton, le trentenaire plissa les paupières en dressant l'index – quand elle le fixa rapidement – pour argumenter.

- Ouais j'sais, même là tu penses qu'ça parle de cul, j'avoue j'suis tendancieux comme mec mais nannnn, j'parle sérieusement d'infos t'concernant. Serait-elle rassurée ou non, peu importait, rien ne l'obligeait à répondre si elle ne jouait pas le jeu du « vérité égal vérité ». Donnant donnant ma p'tite chatte, Ce surnom là, à contrario du précédent, le fit marrer parce que l'image que lui avait brossé Raven lui revenait en tête. Donc, tu vas m'dire c'qu'il y a entre toi et Atkins, après j'répondrai et détaillerai l'tout s'tu veux, okay ?
egotrip



by anaëlle.
Sucker love is heaven sent, you pucker up our passion's spent. Carve your name into my arm, instead of stressed I lie here charmed. Cause there's nothing else to do, every me and every you.
We'll have so much fun
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Morgan R. Cole
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Glock 17 Gen4 - des fléchettes pro métalliques
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 8689
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Bitch Came Back   Sam 5 Mai 2018 - 22:19
Nathan était prévisible, très prévisible. Elle s'attendait bien à ce qu'il ne réponde pas immédiatement par l'affirmative. Elle l'avait observé tranquillement, l'avait vu agir. Elle ne savait pas encore où se trouvait sa faiblesse, mais elle trouverait. Morgan était ainsi, elle trouvait la faiblesse des autres et y entrait avant d'appuyer dessus au moment où l'on s'y attend le moins, comme un poison que l'on s'injecte lentement et qui un jour où l'autre fait réellement effet. Morgan se glissait sous la peau et s’immisçait dans l'âme. Elle prenait parfois un certain plaisir à torturer les autres ainsi, à les blesser.
Zack en avait fait les frais en août dernier, mais elle savait que le blond avait agit aussi ainsi envers elle. Se blessant l'un et l'autre. C'était ainsi.

Morgan eut envie de laisser échapper un léger rire à sa question. Jalouse !? de ce truc qui beugle comme une charretière !? Alors là vraiment pas. Pour être jaloux de Victoria fallait y aller fort. Morgan ne portait absolument pas cette gonzesse dans son coeur, elle la voyait d'un mauvais oeil. Et en effet sa manière trop protectrice, trop possessive de vouloir garder Zack pour elle seule, pouvait s’apparenter à de la jalousie, mais non c'était bien subtile, moins grossier. Malgré son mauvais air, malgré son impulsivité, sa langue parfois trop pendu la rousse savait se montrer subtile. Elle ne cessa d'écouter Nate avant de lever les yeux au ciel. Bien sûr qu'elle en était convaincue.

Convaincue depuis son arrivée ici, depuis la première fois qu'il avait posé les pieds devant leur maison, depuis le premier regard qu'il avait échangé avec la brune. Depuis aussi sa façon de lui parler. Fallait être aveugle et débile pour ne pas s'en rendre compte. Et la discrétion ne semblait pas être leur fort. Elle le savait, elle l'avait vu et n'en démordait pas.
Mais le brun semblait vouloir négocier, et puis quoi encore !? Ecoutant ce qu'il désirait pour qu'il lui révèle des choses plus en détail sur le fait qu'elle était certaine que les deux zozos avaient eut une aventure, il allait falloir qu'elle cause. Putain que c'était chiant ces gens qui s'acharne à vouloir la faire parler. Elle serra les dents, et ferma de brèves secondes les yeux. Il fallait qu'elle garde son calme. Qu'elle ne se sente pas agressée. Oui Morgan se sentait agressée lorsque l'on désirait en savoir plus sur elle.

Nathan continuait de parloter, encore. Puis il posa sa question, tiens donc... Il voulait savoir ce qu'il y avait entre son aîné et elle. A croire qu'il ne comprenait pas les tourments, les subtilités de leurs liens. Aveugle qu'il était. C'était puissant, fort, parfois fragile mais si résistante à maintes épreuves. Ils avaient manqué en effet de briser ce lien entre eux à jamais une fois. Mais au final ils avaient su crever l'abcès, accepter et entendre leurs torts. Et ça les rendait plus soudés encore. Et ainsi donc Nathan ne posait pas le doigt sur cette subtilité. Amusant pour un type qui se disait journaliste. Mais Morgan allait faire un effort et lui expliquer les choses au mieux.

"Tu n'as donc pas observé ce qu'il y a entre Zack et moi, ou bien est-ce tellement étrange que tu ne comprends pas ?"

La barmaid s'amusait sans le montrer à le questionner aussi. Mais bien entendu elle ferait l'effort de lui dire ce qu'il y avait entre eux. Que leur lien remontait à bien quelques années en arrière. Qu'en un sens elle appartenait au blond et réciproquement, que ce dernier appartenait à la rousse. Alors pour s'amuser un peu plus elle s'arrêta au milieu de la route, et se tourna vers le trentenaire.

"On s'appartient."

Il comprendra ce qu'il veut et surtout ce que lui dira son esprit tordu et basé sur le cul. Mais ce serait amusant de l'entendre lui dire que Zack était pourtant gay, qu'il dormait avec Kyle et blablabla. Ca elle le savait. Mais ça dépassait ce que son pauvre esprit de journaleux pouvait comprendre.


Rock'n'roll is dead
Just like mama said. I'm not good at making friend. Out tryna find the American dream.
©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Bitch Came Back   
Revenir en haut Aller en bas  
- Bitch Came Back -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]
» Davy Back Fight !
» I'll never forget. Please, come back. ♦ Lou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: