The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-42%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk Carte Mémoire MicroSDHC Ultra 128 Go + Adaptateur SD, A1
17.99 € 30.99 €
Voir le deal

Partagez
- Let's bring some fuel for our people -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stanley Maverick
Rocketman
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 3058
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Let's bring some fuel for our people   Let's bring some fuel for our people - Page 2 EmptyMer 9 Mai 2018 - 14:06
Jane paraissait furax suite à ce contretemps. Jusqu’ici, tout cet énervement amusait assez Stanley. Elle pouvait bien s’en prendre à tous ces facteurs extérieurs si ça lui chantait. Tant que la jeune femme ne se mettait pas à brailler contre lui, ça irait ! Le garçon fit un hochement de tête et ouvrit sa portière. Il la retint après lui pour éviter qu’elle ne claque et son regard fit le tour des environs alors qu’ils s’approchaient au même rythme que sa partenaire. La forêt environnante paraissait tranquille. Il avisa ensuite leurs ennemis : six macchabées sérieusement ravagés. L’un après l’autre, ces derniers avaient relevé la tête de leur repas et planté leurs yeux vitreux sur ces êtres de chair fraiche que les deux soldats étaient. Puis ils s’étaient relevés dans l’espoir – naïf – de les capturer. Car le duo n’en fit qu’une bouchée.

Alors que la jeune femme se défendait de sa baïonnette improvisée, Stan n’y alla pas non plus par quatre chemins de son côté. Sa main gauche attrapa un premier mort, l’immobilisant une demi-seconde pour permettre au garçon de planter son couteau dans sa tempe. Juste au-dessus de l’oreille du monstre, si ce dernier ne l’avait pas déjà arrachée en même temps qu’une bonne partie de son cuir chevelu. Alors que le couteau ressortait, ensanglanté, le corps s’écroula au sol et Stanley put s’attaquer sous le même schéma au second, puis au troisième rôdeur. Les gestes étaient habiles, tellement ils avaient été répétés au cours de ces dernières années. Ainsi avec leur expérience, cette mise à mort se transforma en promenade de santé. En trente secondes à peine, la menace fut annihilée. Le jeune homme regarda le spectacle un instant, avant de suivre le regard de Jane vers la proie des créatures. Un pauvre type éventré. Il pinça les lèvres, avant de reregarder une nouvelle fois autour de lui et notamment le bord de route. Sa main alla ranger son couteau et se posa en prévention sur son Beretta par la même occasion.

- Y a pas d’sacs, c’est pas à exclure qu’il n’était pas tout seul… fit-il observer simplement à sa comparse. Ou bien ce malheureux survivant logeait dans le coin et voyageait léger, ou bien ses compagnons avaient embarqué ses affaires. Dans ce dernier cas, il était fort probable que ses partenaires s’étaient fait la malle rapidement. Car rester regarder son compagnon se faire déguster les entrailles n’était pas vraiment un spectacle ragoutant. Tu veux qu’on les bouge ? Demanda-t-il ensuite à sa collègue en faisant un mouvement du menton vers les différents cadavres.

La jeune femme avait notamment fait de ses trois victimes un empilement. Rouler dessus avec les voitures n’était pas envisageable. Pas en l’état du moins. Ils pouvaient bien sûr contourner les dépouilles, mais les bouger prendrait seulement deux minutes, il ne fallait certainement pas se priver !


Let's bring some fuel for our people - Page 2 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Cora R. Haver
Cora R. Haver
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 18/03/2018
Messages : 1214
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Let's bring some fuel for our people   Let's bring some fuel for our people - Page 2 EmptySam 12 Mai 2018 - 12:24
Peu après mon coup d'œil à ce macabre repas et m'être assurée qu'il n'y avait pas d'autres ennemis, je déclippai ma baïonnette hors du canon de mon arme et je l'essuyai sur un pan de chemise d'un des morts le moins encrassé possible. Je n'avais pas le temps de procéder à un nettoyage réglementaire ici ou même dans le Hum-Vee, je ne pourrais le faire qu'une fois de retour au camp. Encore dans le Hum-Vee, je pouvais certainement trouver un chiffon plus propre. Je rangeai mon couteau dans son étui et je repris en mains mon fusil d'assaut pendouillant devant moi. J'écoutai d'une oreille ce que me disait Stan mais pour lui montrer qu'il n'avait pas parlé dans l'oreille d'une sourde, je lui opinai pour montrer mon approbation, ma mine ici un peu moins sombre.

Ouais, bien pour ça que j'lâche pas les alentours. Il a p'tet été envoyé sur la route pour faire de la récup' sur les carcasses de bagnoles par ses collègues mais il a dû tomber sur les zacks. Pas d'arme, pas de protection, pas de moyen de communication... Autant se suicider, c'est plus rapide et moins douloureux.

J'approuvai à nouveau sa suggestion et je lui désignai du doigt ses cadavres en me levant. Prévenant Pressly de rester en couverture et le reste du convoi que tout allait bien, je fis passer mon fusil d'assaut dans mon dos puis je me débarrassai des corps en les amenant près du bord de la route et en les poussant du pied hors du bitume. La manœuvre prit un peu plus de temps que la tuerie mais rapidement, la route fut dégagée. Reprenant mon M4, je balayai à nouveau les lieux sans jamais voir quoi que ce soit. La Browning de Pressly remua légèrement, pointant toujours son canon d'arme automatique en direction de la forêt, continuant de nous couvrir pendant que je fis signe à Stan de reprendre le volant. Je sentis une espèce de tension monter même si aucun ennemi ne fut en visuel mais c'était normal que de ressentir une telle chose, la zone était hostile et si d'aventure nous n'avions pas fait énormément de bruit, d'autres goules pouvaient revenir. À présent seule sur la route, je jetai un œil à l'horizon afin de voir la route au loin mais rien ne m'interpella. Je fis une moue pour moi-même et je revins.

En route Stan. Camion 1 et 2, préparez vous au départ, terminé. Si on pouvait ne plus s'arrêter ça serait cool, vraiment. Stan, si t'as rien en travers de la route, fonce. Des zacks sur le bas-côté ou ailleurs, on s'en cogne. Fais chier, j'déteste ces saloperies surtout si elles nous font perdre not' temps. Mais bien mec, t'as assuré. D'puis l'temps qu'on trucide des goules, c'était presque une putain d'promenade de santé... Oh j'crois que t'as roulé sur un os...

Alors que le Hum-Vee se remettait en branle, au passage des roues sur le cadavre du malheureux dévoré se fit entendre un craquement. Le véhicule militaire, conçu pour résister à beaucoup de choses notamment au niveau des roues avait dû rouler sur un os à l'air libre mais le Hum-Vee ne se détourna pas de sa route, les camions passant derrière finiraient de rouler sur les restes craquelés du cadavre. J'essayai d'étouffer un étrange rire pour relâcher la tension de tout à l'heure au risque peut-être que Stan me prenne pour une barge mais je laissai échapper mon rire tout de même. Cela me fit du bien et je me sentis un peu plus apaisée à mesure que l'on s'éloignait de plusieurs kilomètres de notre premier combat de la journée. Oui premier parce que j'étais certaine qu'il allait y en avoir d'autres. Retrouvant mon calme, je me tournai vers Stan.

Ouais je sais, j'ai pété un câble... Mais qui peut rester sain d'esprit dans un foutu monde pareil ? ... Bref tu disais... Hum... Ouais on parlait de nos chefs. Ah oui, Evelyn aussi. Oh t'plains pas Stan, j'sai pas pour vous à la SMP mais nous déjà on reçoit moins d'ordres à la con donc on s'plaint pas trop de Phelbs. J'espère bien qu'elle est couillue, j's'rais capable de lui botter l'cul si elle l'est pas ou pas assez. Pressly ! Ramène toi dans la carlingue, trouve un chiffon, j'déteste avoir une baïonnette crade !

Mon subalterne revint un instant dans le Hum-Vee et quelques secondes plus tard, un chiffon taché de traces d'huile de moteur apparut et je m'en emparais pour terminer de décrasser la baïonnette. Pressly remonta aussitôt dans son arme juchée au dessus.

Écoute Stan, moi j'vais t'dire une bonne chose et pour une fois, j'nous met tous dans l'même sac, SMP et armée. Phelbs pourra raconter toutes les conneries qu'elle voudra à propos d'ex de l'armée ou militaires, même si officiellement on est considérés comme... euh... partie intégrante de la population de Bainbridge Island si j'puis dire, elle pourra pas nier qu'elle aura toujours besoin de gars et d'nanas qui savent mieux manier un putain de flingue que la plupart d'entre eux. Pour elle y a p'tet plus d'armée ou de militaires, mais nous, on sait très bien ce qu'il en est. Nos gars ont beau habiter au milieu des civils maintenant, on sait que c'qui nous rassemble, c'est QU'ON est des putains de militaires, on l'a dans no't peau. Dans mon unité, on a tous signés pour c't'uniforme et je me fous royalement de ce que pense Phelbs ou si elle est pas d'accord. Moi et mes gars, on restera une force militaire opérationnelle permanente que ça lui plaise ou non. Ils ont besoin d'moi mes types parce que j'les tiens et que j'leur botte le cul pour qu'ils comprennent pourquoi on s'bat, même 3 ans après.

Je frottai avec application mon arme, posée sur ma cuisse, une habitude que je conservais de l'Irak, un genre de risque que l'on prenait pour nettoyer ses armes pour frimer un coup. D'autant plus risqué que Stan conduisait et que la route était mauvaise.

Pense-en c'que tu veux Stan, officiellement on fait p'tet partie de la population mais dans les faits, on est toujours vu comme les militaires et le personnel combattant et à ce propos, j'espère que nos cheffes, donc ça inclue Phelbs, Ela ou même encore Winslet, fermeront bien leurs mouilles quand elles comprendront qu'on s'bat pour leurs culs.
Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Rocketman
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 3058
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Let's bring some fuel for our people   Let's bring some fuel for our people - Page 2 EmptyLun 14 Mai 2018 - 22:35
Ils dégagèrent rapidement les corps pour déblayer en partie la route et les firent ainsi rouler sur le bas côté. La plupart du moins. Pour les autres, aucune importance, les véhicules parviendraient à leur rouler dessus sans encombre. Le tout était simplement de le faire délicatement. Ainsi quand Stanley reprit le volant, il n'appuya pas sur le champignon comme un malade et laissa le véhicule finir de broyer les cadavres encore sur l'asphalte. Cela arracha un rire à sa passagère. Nerveux sûrement, mais cela fit sourire également le jeune homme.

- T'inquiète... se contenta-t-il de dire pour la rassurer. Il ne la jugerait pas sur ça.  Il jugeait déjà sur tout le reste, donc bon !

La brune reprit ensuite leur conversation là où ils l'avaient laissée avant cette interruption. Ah oui, ils causaient de Phelbs, c'était qu'il l'avait presque déjà oublié ! Il haussa un sourcil une seconde, ne se rappelant pas de s'être plaint, puis jeta un coup d'oeil vers Jane sur ces propos suivants. S'il n'était pas plus pote que ça avec elle, c'était à cause de cette mentalité là : celle de toujours scinder les forces armées – PMC vs Marines – alors qu'ils bossaient finalement ensemble depuis maintenant des lustres, et surtout cette façon de prendre ses subalternes pour ses larbins ! Il essaya de croiser le regard de ce Pressly dans le retro, alors qu'il tendait son précieux chiffon à madame, pour lui communiquer toute sa compassion. Il laissa cependant Jane parler sans l'interrompre et elle enchaina. Son discours était loin d'être con, ça ne faisait pas de doute. Stanley acquiesça d'ailleurs tout en l'écoutant.

- Nan mais j'suis bien d'accord. J'ai toujours dit qu'on f'sait sortir en expé des gens qui n'y étaient absolument pas préparés. L'apothéose ayant été lors de cette mission au lycée. Bordel, des gars comme Lawrence et même Casey qui y connaissaient rien au combat avaient été poussé sur le terrain ! En plein champ de bataille ! Alors que lui-même était resté garder les grands-mères sur l'île : une belle connerie ! Bon sang, chaque fois qu'il y repensait, ça lui montait au nez. Donovan a jamais voulu nous donner l'lead pour juger d'qui avait les capacités d'faire quoi - par « nous » il entendait l'équipe qui formait les civils - au moins là ça change. Après c'est clair que même en formant tout l'monde, y aura toujours des différences de niveaux. L'expérience, ça s'apprend pas. Et ils pourront dire s'qu'ils voudront - et là il parlait de June, Davis et Ela, leurs dirigeants - sur la sécu et tout s'qui s'passe dehors, ils en savent que dalle.

Croyez le ou non, personne n'avait voulu l'écouter quand il avait proposé de laisser les gens bossant dans les forces armées choisir leur propre responsable de la sécurité. Parce qu'on ne pouvait laisser le peuple faire n'importe quoi. Grosso modo. Foutaise... ce n'était encore une fois que pour garder le contrôle. Ainsi Arizona – amie de Phelbs – avait été promue, Donovan – ami de Phelbs – avait réussi à garder un rôle important, Stanley – enragé à tenir dresser – avait aussi eu son nonos à ronger... Mais passons ! La route se poursuivit ainsi, dans une conversation parfois virulente, mais surtout intéressante, sur plusieurs dizaines de kilomètres. Le convoi ne souffrit pas de nouvel obstacle d'ici là, et comme commandé, Stan ne s’embarrassa pas de ralentir pour deux ou trois charognes esseulées. Il en percuta même une carrément de front, sans sciller.

Hélas, espérer poursuivre la route ainsi jusqu'à leur destination aurait été vain et en arrivant au niveau du pont, juste après Port Gamble, ils purent évaluer le boulot qui les attendait : car des véhicules étaient certes en mesure de passer sans encombre – seules quelques voitures ici et là jonchaient la quatre voies - mais ce n'était pas sept macchabées qui se dressaient au loin. Ils étaient quelques centaines... Aucun doute : s'ils voulaient passer, ils devaient faire en sorte de les attirer ailleurs...


Let's bring some fuel for our people - Page 2 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Cora R. Haver
Cora R. Haver
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 18/03/2018
Messages : 1214
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Let's bring some fuel for our people   Let's bring some fuel for our people - Page 2 EmptySam 2 Juin 2018 - 19:02
La suite de la conversation à bord de la voiture se déroulait sans accroc, j'avais au moins le bon ton de rester ouverte à Stan et de continuer de lui parler, parfois violemment mais cela faisait du bien d'échanger et surtout, je le maintenais éveillé car après plusieurs heures de route, l'attention baissait et si personne ne parlait au chauffeur, il pouvait très bien causer un accident et désormais, plus aucun secours ne serait envoyé et plus aucun 911 ne pourrait être appelé. Quelle ironie me disais-je en apercevant peu avant le Hood Canal Bridge, une voiture et une camionnette de nettoyage industriel crashées ensemble. D'ailleurs à cet instant, je réveillai Pressly qui s'était endormi à l'arrière. Le soldat, sursautant, s'éclaircit la gorge et attrapa son M4 pendant que Stan arrêtait le Hum-Vee. L'entrée du pont était à un peu moins d'une centaine de mètres mais je ne m'énervai pas contre l'arrêt du petit convoi car j'en avais aisément saisi la raison. De l'autre côté du pont, c'était une horde de zacks qui se tenait entre nous et l'objectif. Je visai les cadavres ambulants de la lunette de combat de mon fusil d'assaut pour voir d'un peu plus près cet obstacle qui était tout, sauf arrangeant.

Putain d'merde, y en a combien... Comment on passe ces saloperies, la zone juste intéressante est derrière leurs culs cradingues...

J'échangeai un regard avec Stan avant de me tourner vers Pressly et de lui parler par signes militaires. J'ordonnai au soldat de garder en joue les zacks à l'autre bout du pont si jamais ils se mettaient en route vers nous. Pour le moment, les soldats dans les camions restèrent sur leurs sièges, ces derniers s'étant de temps en temps relayés après m'avoir prévenu car la route était mine de rien longue et un même chauffeur pouvait très vite se fatiguer s'il ne se reposait pas. Je vins ensuite auprès de Stan qui observait également ce qui s'offrait à nous. Au cas où, j'étais prête à faire feu également, mon M4 était prêt à être dégainé. Je dirigeai l'opération mais j'étais ouverte à la moindre suggestion venant de mes hommes ou de Stan. C'était ici une impasse.

Fait chier, j'arrive pas à croire que j'dise ça mais j'préférerai encore affronter des talibans parmi des civils que d'faire face à ces trucs. T'as une idée Stan ? À moins que nos tacots soient amphibies ou que t'ai un rafiot dans ton fut, me d'mande vraiment comment on passe. L'idéal serait d'pouvoir les éloigner ou les déloger... Et comment ils sont arrivés là, y a rien ici à part l'pont.

Nous n'avions pas le temps ni les moyens de faire demi-tour pour contourner la zone en passant par la 3e et la 101e Route, qui sait ce que l'on pourrait croiser sur la route. Le pont que nous devions franchir faisait d'ailleurs quelques kilomètres mais nous n'étions pas suffisamment éloignés pour ne pas rater la présence des goules de l'autre côté. Fort heureusement pour nous, l'ennemi ne nous avait pas repéré car il n'y avait pas un mouvement de foule mais cette protection de la distance était toute relative. D'ailleurs à cause de leur nombre, nous pouvions entendre certains râles et gémissements venant d'outre-tombe. Un petit vent s'était levé mais ne charriait pas vers nous la puanteur de ces créatures. L'idéal aurait été quelque chose d'attirant pour les zacks de l'autre côté, pas du nôtre. Si quelqu'un avait proposé de faire le plus de bruit de notre côté pour les attirer et ensuite se barrer pendant que les zacks avaient passés le pont, je lui aurai mis la crosse de mon M4 dans la face, tellement l'idée était pourrie. Tout pareil si quelqu'un se portait volontaire pour servir d'appât en traversant à la nage, la horde le rattraperait de toutes les manières. Si le destin pouvait nous donner un coup de pouce, c'était le moment. Cherchant encore, mon regard se porta un peu plus sur l'autre rive, suivant son bord comme si la solution se trouvait au bord de l'eau.

Tranmission:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Rocketman
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 3058
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Let's bring some fuel for our people   Let's bring some fuel for our people - Page 2 EmptyLun 4 Juin 2018 - 18:14
Le Hood Canal Bridge était peut-être long de deux kilomètres. Stan se mordit la lèvre inférieure pour réfléchir, alors que Jane regardait dans la lunette de son flingue pour espérer en voir davantage.

- Y a des jumelles dans l’sac, derrière. Le sien. Il fit un mouvement de la main en direction de ce dernier, et Pressly les récupéra, avant de se hisser de nouveau la tête en dehors du Hum-Vee.
- Trop, déclara ce dernier en répondant à sa supérieur et en affichant une grimace.

Il tendit les jumelles à ses compagnons devant, s’ils voulaient aussi regarder. Stanley ne se priva pas alors que la brunette échangeait avec leur passager. Il prit les jumelles et sortit de la voiture pour y voir mieux. Pour l’instant, les monstres ne lui faisaient pas peur. Ils étaient encore loin et s’ils étaient vraiment amenés à les repérer, ils avaient largement le temps de faire demi-tour et de filer à toute balle. Il faisait la mise à point sur une zone du pont, quand Jane revint vers lui.

- Yep, si on veut passer, faut les virer d’notre trajectoire, répondit-il. Il n’avait hélas pas de rafiot sous la main, encore qu’ils ne seraient guère plus avancés sur l’autre rive sans véhicule motorisé. Et assurer not’ retour aussi, ajouta-t-il en exprimant l’évidence. Car leur but était bien entendu d’avancer, mais aussi de revenir. Aucun d’entre eux n’avait signé pour un aller sans retour. Ils avaient tous bien l’intention de rentrer d’ici un jour ou deux. Il se tut un long moment, alors que leurs méninges à tous carburaient à plein régime, avant de demander à leur responsable : On a des explosifs ? Il planta son regard sans les yeux bleus de la jeune femme. Tu crois qu’il faut quelle charge pour faire exploser un des côtés ? Il lui tendit ses jumelles si elle voulait y regarder de plus près. Il exposa la seule idée qu’il avait là, et qui n’était pas de tout bêtement faire demi-tour pour abandonner le projet. On a pas mille options. Si on veut passer, faut les sortir de la route. Si on arrive à faire une brèche sur un côté, le bruit de l’explosion va les attirer sur le pont et au niveau de la brèche, on s’arrange pour qu’ils se jètent à la flotte comme des moutons ? Avec une autre détonation, ou j’sais pas quoi. Le courant les ramènera jamais vers Brainbridge d’ici.

Il haussa une épaule. C’était risqué, peut-être complètement con, mais il ne voyait aucune autre solution. Qui savait, peut-être qu’un des types à l’arrière avait une connaissance plus poussée que les autres dans ce domaine et arriverait à leur bidouiller les explosifs sans faire tout sauter…

Spoiler:
 


Let's bring some fuel for our people - Page 2 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Cora R. Haver
Cora R. Haver
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 18/03/2018
Messages : 1214
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Let's bring some fuel for our people   Let's bring some fuel for our people - Page 2 EmptyDim 10 Juin 2018 - 13:48
Il allait sans dire que je me creusai un peu plus les méninges pour trouver une solution à notre problème. Sous la pression, j'étais plus rapide, sous une fusillade encore plus mais ce n'était pas à cause d'une intelligence hors norme ou insoupçonnée. C'était juste que sous la mitraille, on devenait étonnamment plus vif pour rester en vie. Pendant mon effort de réflexion, je continuai de fixer l'ennemi, les yeux allant au pont et à la rive opposée. Le canal était large, voire très large à mon goût, il y avait moyen qu'on puisse s'en servir. Stan quant à lui, observa les alentours et les zacks grâce à des jumelles que Pressly lui avait donné. Ici à deux, on trouverait sûrement quelque chose.

Ouais faut qu'on puisse rev'nir aussi, j'ai pas signé pour une mission suicide.

Stan me demanda si l'on avait des explosifs et j'arquai un sourcil à sa question sans lui opiner positivement ou négativement. Je n'avais pas pensé à utiliser des explosifs, c'était de plus une ressource précieuse et je me retins de répondre avec un peu trop de véhémence à mon coéquipier car il y avait de l'idée dans sa proposition. Je pris les jumelles qu'il me tendait et je jetai un œil sur le pont, regardant si l'on pouvait faire sauter un endroit du pont mais je connaissais déjà ma réponse, hors de question de faire sauter la seule voix d'accès à notre objectif. Le pont, déjà fragilisé par le manque d'entretien et la masse des quelques carcasses dessus ne supporterait sûrement pas une explosion même ciblée, le risque était trop grand que le pont ne s'effondre voire qu'il nous entraîne dans la flotte si jamais l'on y passait et que l'on était trop lourds. La perte de matériel et d'effectifs aurait été terrible. Je rendis alors les jumelles à Stan.

Faire sauter une voie du pont ? Mais t'es dingue ? Non, c'te structure est déjà en train d'pourrir à cause du manque d'entretien et les quelques carcasses dessus, ça va rien arranger alors si on passe avec les camions remplis d'carburant, on est envoyés par le fond... Mais tu soulèves un point intéressant Stan, t'viens de m'donner une idée. Pressly ! On a toujours un ou deux pains de C4 dans l'cul du Hum-Vee ?

Affirmatif, cheffe ! Par contre j'sais pas m'en servir, si j'dois bidouiller, c'pas pour moi parce que sinon on pète !

Pas grave ça, j'en connais un qui va nous régler ça. Amène en un Pressly et tant qu'tu tires pas d'ssus ou que tu l'jettes pas à terre comme une grenade, ça pètera pas. Tanaka ! Amène-toi, j'ai b'soin d'tes services.

Le Marine asiatique me confirma avoir reçu l'ordre par radio et arriva quelques secondes plus tard, en même temps que Pressly qui tenait le pain de C4 avec précaution dans ses mains et posa l'explosif sur le capot du Hum-Vee. Je fis signe à Stan de nous rejoindre et Tanaka attendait en position de repos près de la voiture blindée tandis que Pressly se tint à assez bonne distance de l'explosif. D'une poche de mon gilet pare-balles, je ressortis la carte des lieux et la déplia sur le capot, poussant un peu à l'écart de la carte le C4. Pressly tressaillit un coup tandis que Tanaka sourit à notre coéquipier pour le rassurer. La carte étendue, je m'adressai immédiatement à mon second qui me connaissait depuis le Moyen-Orient. Une autre idée m'était venue.

Tanaka, tu t'rappelles quand tu t'amusais à décortiquer des IED en Irak ?

Oui, Cheffe !

Bien alors tu vas me bricoler de quoi faire sauter ce C4. Stan, tu proposais d'faire sauter un côté du pont, j'propose plutôt d'faire sauter le C4 un peu plus loin sur la 3e Route. Entre not' position et cette ferme abandonnée. On s'trouve une ou plusieurs carcasses de voitures sur la route, on y fout le C4, on déclenche une putain d'explosion et ces saloperies s'pointent pour aller voir. Y en aura qui vont aller à la flotte, d'autres qui vont traverser l'pont mais on pourra avoir la voie libre après.

Mais nous, on fait quoi pendant ce temps, Cheffe ? Où on est ?

Nous, on planque les camions dans c'parc là, Salsbury Point County Park. Le Hum-Vee, c'est l'ticket d'sortie pour l'équipe qui va poser la charge. Dès qu'le détonateur déclenche la charge, le Hum-Vee dégage de là au plus vite pour le parc. Dès qu'la voie est libre et qu'les goules ont dégagés de l'aut' côté, on passe et l'pont peut nous supporter. Des questions ?

Qui va faire sauter la charge, Cheffe ?

Toi. Je s'rai là pour te couvrir, Stan aussi. Pressly, tu diriges les camions et tu tiendra la position. Pas d'autres questions ? Stan ?
Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Rocketman
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 3058
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Let's bring some fuel for our people   Let's bring some fuel for our people - Page 2 EmptyMar 12 Juin 2018 - 9:30
Il fallait préciser que ce pont n’était pas totalement standard. C’était une structure flottante, et elle avait déjà souffert de quelques avaries au cours des dernières décennies. Après deux grosses années sans aucun entretien, il ne faisait pas de doute qu’elle avait certainement salement souffert… que ce soit sous l’assaut des vents ou surtout à cause du tremblement de terre de novembre. Alors oui, la proposition de Stan était probablement un peu téméraire… Le jeune homme haussa les épaules, ne retenant pas un rapide sourire. Il ne faisait que proposer et c’était certainement dans le brainstorming qu’il trouverait leur solution. Et en effet, Jane rebondit avec une nouvelle idée.

En moins de deux, Tanaka les rejoignit et la responsable de mission leur sortit en carte. Stan en profita pour sortir un chewing-gum d’une des poches de sa tenue. La fraicheur mentol lui clarifiait généralement l’esprit. Il écouta ainsi attentivement Jane et acquiesça à son commandement.

- Ça m’va. Mais t’as pas peur que si on r’vient dans deux jours, ils se soient redispersés sur not’ route ? Demanda-t-il tout de même, en arquant un sourcil. Mais c’était certainement un risque à prendre. Enfin en se gardant une autre charge d’explosif sous le coude, ils pourraient retenter le même style de parade au retour. Il t’faut combien de temps pour nous bricoler ça ? Ajouta-t-il à l’intention de l’asiatique, en faisant un mouvement du menton vers le C4 posé à leurs côtés. Le garçon fit un sourire en coin.
- Trois fois rien, dit-il avant de se lancer dans cette opération.

Rapidement le plan fut communiqué aux autre gars, et deux minutes plus tard, les camions faisaient demi-tour et prenaient la 104 vers le fameux parc. De leur côté, Jane et Stan attendirent que leur troisième homme finisse sa manipulation avec le pain d’explosif, un œil toujours sur la horde au loin. La voix de Pressly grésilla.

- En position, affirma-t-il, depuis le parc, avant d’ajouter : pas d’obstacle. Stan échangea un hochement de tête avec la brunette. Bien, cela signifiait qu’ils pourraient tracer pour se replier.

Peu après, enfin parés, les trois compagnons grimpaient dans le Hum-Vee. Stan avait de nouveau pris le volant. Il échangea un regard avec les autres. L’instant de vérité approchait. Le jeune soldat sentait son attention décuplée. Le danger était encore imperceptible, mais il le devinait et son corps réagissait par la même occasion, le grisant d’adrénaline. Il démarra et s’engagea sur la route numéro 3 qui partait vers le sud. Il leur fallut quelques minutes à peine pour trouver ce qu’ils cherchaient et quelques autres pour mettre en place la charge de C4. Stan se hâta de faire demi-tour avec son véhicule. Prêt à démarrer au quart de tour quand Tanaka reviendrait à toute vitesse dans l’habitacle !


Let's bring some fuel for our people - Page 2 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Let's bring some fuel for our people   Let's bring some fuel for our people - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Let's bring some fuel for our people -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: