The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- It's a small world -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Duncan Donhadams
Bras Droit | Messiah
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: 1 couteau de chasse (porté au ceinturon, côté gauche), 1 cran d‘arrêt (dissimulé dans une de ses bottes), 1 pied de biche, 1 Sig Sauer P 226 et une hache de pompier
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/07/2016
Messages : 1364
Age IRL : 43
MessageSujet: Re: It's a small world   Dim 10 Juin 2018 - 17:08
Quand la musicienne évoqua de changer de sujet de conversation, le barbu hocha, positivement, la tête. Il est vrai qu’il était, encore, peut être un peu tôt pour parler stratégie ? Ils venaient, tout de même, à peine de se retrouver. Il était, donc, peut être temps, pour eux tous, de décompresser et de penser à autre chose que le futur et les possibles évolutions qu’ils pourraient établir pour l’avenir ? En tout cas, la brune semblait être de cet avis puisqu’elle ne tarda pas à demander à Duncan d’aller chercher Wyatt, tout en précisant qu’Ashley serait, sans doute, curieuse de connaître ce petit bout de chou ?

A cette déclaration, le magasinier opina, aussitôt, du chef, tout doucement, sans dire un mot. Ashley semblait, en tout cas, désireuse de mettre, enfin, un visage sur un prénom ? Alors, le musicien s’empressa de lui répondre : - « J’y vais de ce pas ! Par contre, je ne suis pas certain de vouloir écouter toutes les nouvelles péripéties qui ont dû arriver à Barbara !? » Par la suite, la blonde déclara être, plus ou moins, fière de pouvoir apprendre à Selene et Duncan quelques trucs pour élever un enfant. Et pour le coup, la jeune femme avait raison ! Enfin, du moins en ce qui concernait le magasinier.

Celui-ci et Sarah avaient, en effet, beaucoup de mal à gérer les nuits blanches dû aux agitations du nouveau né. Ils étaient, certes, motivés dans leur rôle de nouveaux parents. Mais, ils devaient, cependant, avouer qu’ils avaient un mal fou à gérer cette toute nouvelle vie et tout ce qui allait avec. En vérité, ils galéraient comme des fous à vouloir s’en sortir seuls. Tôt ou tard, il leur serait, donc, nécessaire de demander de l’aide à quelqu’un pour pouvoir, enfin, sortir la tête de l’eau.

Le barbu s’éclipsa donc, discrètement chercher celui dont on parlait depuis, maintenant, quelques minutes. Après tout, ses deux amies avaient, certainement, de très nombreuses choses à se dire en privé ? Ce n’est, donc, qu’un peu plus tard, que celui-ci se décida, enfin, à revenir auprès des deux jeunes femmes. Accompagné par Wyatt, qui jouait avec son hochet, le magasinier se rapprocha, ensuite, de ses deux camarades. Le nouveau né, quand à lui, ne tarda pas à remarquer la blonde à ses côtés. D’ailleurs, celle-ci sembla, fortement, l’intriguer car, il babilla quelques secondes tout en remuant le hochet dans sa direction ?

A cet instant, Duncan rigola de bon cœur. Et puis, il déclara, immédiatement, à l’attention de l’enfant, comme s’il pouvait comprendre ce qu’il lui disait : - « Tu veux aller dans les bras de tata Ashley ? » L’enfant recommença, alors, à prononcer quelques bribes de mots incompréhensibles. Duncan se rapprocha, donc, de la blonde tout en reprenant : - « Apparemment, il a envie de te connaître ? » Et puis, il présenta l’enfant à la jeune femme, de manière à ce qu’elle le prenne dans ses bras, quelques instants.


Code couleur:
 


Aujourd'hui le sang et les balles sont l'unique loi. Si t'es une personne responsable tu comprendras que le recours à la violence est inévitable.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
leader | Messiah
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (généralement) couteau de chasse, glock 17, poignard dans une botte
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 5371
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: It's a small world   Dim 10 Juin 2018 - 20:08
- Tu sais quoi ? Rétorqua-t-elle lorsque son amie lui demanda s’ils étaient sûrs de vouloir entendre toutes les histoires de Barbara, rappelle-moi de trouver un autre prénom pour la poupée de ma fille.

Barbara, c’était un peu… « Barbara » quoi ! Ça n’empêcha pas Selene de rire doucement. Elle ne critiquerait pas les mésaventures de l’héroïne de Hope parce qu’elle était certaine que lorsqu’Elizabeth serait en âge d’inventer les péripéties de ses jouets, elle les suivra jusqu’à les connaître par cœur. Et effectivement, Ashley était complètement en position de leur donner des conseils ! Elle n’avait pas l’air d’y croire mais la pianiste avait déjà décidé que dès qu’elle aurait besoin de l’avis d’une experte sur l’éducation de son trésor, elle se tournerait vers son ami d’enfance.

Le temps que Duncan ne revienne avec son fils adoptif, la musicienne avait eu le temps de raconter à la blonde quelques anecdotes amusantes sur la prison et ses habitants. La fois où le chat avait fichu une frousse bleue à Joachim qui sortait des toilettes sèches, la leçon – catastrophique – d’équitation d’Eli, les interminables plaisanteries vaseuses de Lisandro ou les punchlines que Juliet envoyait inlassablement dans la figure du graffeur. Tout ce microcosme, elle en était fière et aimerait, bien sûr, que son aînée en face partie pour toujours.

Avec l’arrivée de Wyatt, le tableau pourrait-il être plus adorable ? Trois adultes, deux bébés. Comme avant. A l’époque où on avait encore le droit de croire en l’avenir, où on imaginait les premiers pas, les premiers mots, la première rentrée des classes. Dire que cette prison n’était qu’une tentative folle pour un groupe de survivants déjà brisé par la survie. Ils portaient de lourds fardeaux en trouvant cet endroit. Selene avait toujours eu l’impression qu’il était teinté d’une inexplicable noirceur, jusqu’à ce que les enfants viennent tout révéler sous un jour nouveau.

- Tu es visiblement deux fois tatie aujourd’hui, commenta la pianiste en souriant, je parie que tu ne t’y attendais pas avant de venir !

Tous ces termes étaient symboliques et en même temps… leurs bébés n’auraient pas la possibilité d’avoir des frères, des sœurs, des cousins, des oncles ou des tantes au sens propres. Les familles généalogiques étaient complètement morcelées mais il restait celle qu’ils fondaient d’eux-mêmes, par choix. A ce titre, l’étudiante se sentait connectée par un lien invisible à ses amis de la prison, à Ashley, à Hope, à Wyatt, à Ruben, à Joachim… ils étaient tous la famille qu’elle n’avait jamais vraiment eu.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Grant
Leader | Issaquah Ranch
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse, machette
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 2975
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: It's a small world   Jeu 14 Juin 2018 - 11:01
Ashley afficha une moue presque déçue, Duncan n’était pas sûr de vouloir tout savoir à propos de Barbara ? Comme c’était étonnant. Un sourire traversa finalement ses traits, encore plus à la remarque de Selene. « De toute manière, Hope n’acceptera pas qu’il y ait deux Barbara, et le monde ne le supporterait pas. » Un haussement d’épaules désolé ponctua sa phrase avant qu’elle ne se remette à rire. Son regard clair se posa sur la petite Elizabeth, parfait portrait de ses parents, minuscule note d’espoir qui se répercutait dans son cœur comme lorsqu’elle posait son regard sur Liam ou Jolan. Malgré les épreuves, ces enfants étaient la preuve qu’un futur était encore possible.

Duncan réapparut finalement plus tard avec un bébé dans les bras. La vue était là aussi saisissante. Le colosse aux bras larges, avec son look de viking, qui tenait un être si petit, si fragile entre ses paluches. Posant sur le petit Wyatt un regard doux, Ash’ ne put s’empêcher de sourire. « Il est magnifique. » Lorsque le barbu lui demanda à demi-mots si elle souhaitait le prendre dans ses bras, Ashley ne se fit pas prier. Elle avait oublié avant de voir Liam et Jolan, et maintenant Effy et Wyatt, combien c’était magique, combien c’était puissant de tenir un si petit être dans ses bras.

« Je m’attendais pas à être tatie tout simplement, vous savez que je suis fille unique, et que je n’ai pas réussi à maintenir beaucoup de relations sur la durée, alors la perspective d’être tatie … Et puis toi j’t’aurais jamais imaginée avec un bébé Selene. Mais finalement … » Finalement tout paraissait si naturel. Oublié le cadre dans lequel ils se retrouvaient, oubliés les morts qui parcouraient les routes de l’était, oubliée cette menace au-dessus de leurs têtes. L’espoir était là, dans chaque cœur qui battait, dans chaque gazouillis de ces bambins.

Posant à nouveau ses iris azur sur le petit Wyatt, Ashley souffla comme si elle lui parlait. « On pourra vous construire une école, tu sais au ranch, on a un ancien instituteur. Hope elle l’aime beaucoup, toi aussi tu rencontreras Hope un jour, bientôt j’espère. Et il n’y a pas que Hope, vous serez nombreux à aller à l’école. » Elle imaginait déjà les plus grands s’occuper des plus petits, elle imaginait sa fille adolescente lui demander si elle pouvait sortir avec David plutôt que de s’occuper des gamins. Cette pensée la fit sourire un instant, le futur était là. Elle le tenait entre ses bras, blotti contre elle. Le futur gazouillait, souriait aux anges, il racontait des histoires improbables sur la vie d’une poupée.

Ash’ releva finalement ses cils en direction de ses amis, gardant encore un peu le bambin dans ses bras. « Allez dites-moi, quelles sont vos plus grandes peurs et interrogations ? La grande sage Ashley va vous répondre. » Un éclat de rire ponctua sa phrase, elle n’y croyait pas vraiment mais elle pouvait essayer.


   
Tomorrow we fight
Cold in the violence, after the war, Hope is a fire to keep us warm. Children of anger, Eden’s forgot. Waiting for the hour the battle is done (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Duncan Donhadams
Bras Droit | Messiah
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: 1 couteau de chasse (porté au ceinturon, côté gauche), 1 cran d‘arrêt (dissimulé dans une de ses bottes), 1 pied de biche, 1 Sig Sauer P 226 et une hache de pompier
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/07/2016
Messages : 1364
Age IRL : 43
MessageSujet: Re: It's a small world   Dim 17 Juin 2018 - 16:58
Il est vrai que la blonde devait être, véritablement, surprise d’être nommée tatie pour la deuxième fois de la journée ? En même temps, qui ne l’aurait pas été ! Surtout durant cette période d’apocalypse pleine d’incertitude ! Mais, la surprise de la jeune femme s’estompa, rapidement, une fois le nouveau né entre ses bras. D’ailleurs, elle ne tarda pas à imaginer leur futur en parlant d’école et d’instituteurs. A cet instant, le magasinier esquissa un mince sourire en regardant ses amies et les nouveaux nés. Et puis, il repensa, aussitôt, à ses jeune années difficiles.

Ce n’est qu’ensuite, qu’il imagina quasiment, immédiatement, ce qu’ils pourraient faire de l’espace inutilisé que pouvait leur offrir la prison. La courre intérieure pourrait, déjà, être utilisée pour y faire un magnifique terrain de basket. Et puis, la bibliothèque pourrait servir de classe aux futurs écoliers. D’ailleurs, il imagina toute une ribambelle d’enfants attendre que les portes de la bibliothèque de la prison ouvre ses portes pour pouvoir aller y dévorer tous les ouvrages.

Mais, la réalité était, pour l’instant, toute autre. Enfin, du moins pour le moment. Déjà, il faudrait que les membres des deux camps accordent leurs « violons » dans cet union qui était entrain de prendre place. Et puis, il faudrait, aussi, du temps pour pouvoir mettre toute cette, possible, organisation en place. Mais, le plus important, dans cette histoire, c’était surtout qu’il fallait, encore, résoudre le problème concernant les cadavres ambulants et puis, surtout, les groupes de renégats qui rôdaient à leurs portes. Mais, pour le moment, l’instant était à la détente. Alors, quand Ashley demanda quelles étaient les plus grandes peurs et les plus grandes interrogations des deux nouveaux parents, le musicien souhaita s’exprimer le premier : - « Heu … tu n’aurais pas deux ou trois conseils pour réussir à nous faire supporter nos nuits blanches ? Parce qu’en ce moment, nous n’arrivons pas, énormément, à dormir sur nos deux oreilles »

Le magasinier ricana un court moment et puis, il regarda le bébé qui jouait toujours avec son hochet ainsi que la fille de Selene avant de reprendre : - « Changer une couche reste assez facile à faire. Même si avec mes grosses mains, je dois avouer que ce n’est pas toujours évident » Il rigola, doucement, en continuant : - « En fait, j’aurais plutôt besoin de petits conseils pour lui donner un bain ou pour lui donner à manger » Il haussa les sourcils en reprenant : - « Je pensais être prêt à gérer tout ça mais, apparemment, non ? »

Il marqua, ensuite, une courte pause tout en se passant la main dans la barbe. Et puis, après quelques secondes d’inaction, il continua, finalement, sur un ton beaucoup plus sérieux que précédemment : - « Sinon, ce qui m’inquiète le plus, c’est qu’ils puissent tomber malades » Le magasinier parlait, bien évidemment, d’Effy et de Wyatt. Duncan ne voulait pas casser l’ambiance ni se montrer, pessimiste ni alarmiste quand à l’idée qu’une maladie puisse frapper les deux enfants. Mais, ça restait une possibilité, surtout, aujourd’hui. Les deux femmes devaient, certainement, penser la même chose que lui ? Dans ces conditions, il continua : - « Mais, ça on ne peut, malheureusement, pas faire grand chose à part, peut être, tenter de diagnostiquer les symptômes ? »  


Code couleur:
 


Aujourd'hui le sang et les balles sont l'unique loi. Si t'es une personne responsable tu comprendras que le recours à la violence est inévitable.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
leader | Messiah
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (généralement) couteau de chasse, glock 17, poignard dans une botte
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 5371
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: It's a small world   Lun 18 Juin 2018 - 10:43
En vérité… elle non plus ne s’imaginait pas avec un bébé avant d’apprendre qu’elle était enceinte. C’était une pensée stupide au final. Comme s’il y avait des modèles prédéfinis de jeunes filles aptes à devenir maman et que l’adolescence de Selene ne correspondait absolument pas à ce schéma. Même après le lycée, elle avait pensé à ses études, ses ambitions, ses aspirations et, jamais, avoir un enfant en avait fait partie. Elle ne dirait pas qu’Elizabeth était un accident, parce que c’était trop péjoratif, mais c’était un imprévu. Le plus bel imprévu de sa vie.

Il y avait quelque chose de très fort à se tenir aux côtés de sa meilleure amie, chacune un bébé dans les bras. Ça mettait en exergue le fait qu’en dépit de toutes les séparations, elles s’obstinaient à suivre un chemin similaire. A quelques variantes près. La pianiste avait toujours été la plus sombre des deux, ça, ça n’évoluait pas. L’idée de l’école la fit sourire avec optimisme. Alors qu’elle regardait sa fille, son imagination prenait des années d’avance. Elle la voyait grandir, marcher, apprendre à lire, rentrer faire ses devoirs, raconter sa journée à ses parents. Cette vision était tellement extraordinaire…

- Oh…, fit Selene après la proposition de son aînée.

Elle rit un peu à son tour. Si c’était le quart d’heure sagesse d’Ashley, il ne fallait pas le manquer ! Néanmoins, maintenant devant l’opportunité de leur faire, rien ne lui venait. Ce n’était pas bien grave, bien sûr, elle aurait d’autres occasions de discuter maternité avec son amie d’enfance, mais… il y avait tellement de chose à aborder qu’aucune ne se détachait en priorité. Duncan se livra le premier sur ses difficultés de père et la musicienne ne put retenir une petite expression attendrie. Elle le connaissait déjà sous bien des facettes mais celle-ci, c’était encore nouveau ! Il était adorable comme papa, ce petit Wyatt avait de la chance.

La possibilité que les enfants tombent malade l’effraya, bien sûr – la musicienne avait déjà été bien paniquée par un rhume d’Elizabeth à la fin de l’hiver – mais effectivement, que pouvaient-ils faire ? Il y avait une chose finalement, qui émergeait parmi ses interrogations. Elle se doutait qu’Ashley ne saurait pas y répondre, parce qu’elle n’aurait déjà pas les clefs pour comprendre la question, mais… il fallait qu’elle le formule.

- Je…, ses orbes glacier se posèrent tendrement sur sa fille alors qu’elle s’éclarcissait la gorge, je voudrais surtout qu’elle ne devienne pas comme moi…

Comme la petite privée de mère qu’elle avait été, comme la pré-adolescente écharpée, comme l’adolescente malheureuse, comme la jeune adulte traumatisée. Effy naissait sur les cendres de l’ancien monde mais si Selene avait un souhait à faire, ce serait qu’elle soit plus heureuse, bien plus heureuse, que ne le serait jamais sa mère.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Grant
Leader | Issaquah Ranch
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse, machette
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 2975
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: It's a small world   Dim 24 Juin 2018 - 9:53
Duncan se lança le premier dans le question/réponse pour Ashley, et avec un sujet épineux. Comment retrouver son sommeil. « Duncan, je suis au regret de t’annoncer que maintenant, les nuits tranquilles c’est fini, pour de bon. Même quand il fera des nuits complètes, toi tu te réveilleras pour t’assurer qu’il va bien. Tu seras inquiet quand tu l’entendras pas faire de bêtises. Mais j’te rassure, tu trouveras un rythme et avec un peu de chance du café. » La blonde éclata de rire, tu parles d’une astuce et d’un conseil sage. Pour les autres questions, en revanche, la réponse était bien plus simple.

« Il n’y a pas vraiment de conseils à donner sur ces éléments-là. Le tout c’est d’être attentif à tout, notamment avec le bain, mais les enfants adorent généralement le bain. Evidemment on a plus les moyens de leur faire un putain de bain moussant avec une tonne de jouets et des bulles partout, mais faut que ça soit ludique, comme ça t’es sûr qu’il ira pas à reculons. Et pour les repas, ça sert à rien de les forcer, et les enfants ont bien plus d’instinct que nous, alors s’il refuse de manger à un moment, t’inquiète pas, il reviendra demander plus tard, il se laissera pas mourir de faim. Pour ce qui est des aliments qu’il refuse de manger … Même ce monde a pas rendu Hope moins difficile alors … » Ash’ haussa les épaules avec un sourire désolé, il y avait des choses sur lesquelles aucun parent ne pouvait avoir d’emprise malheureusement.

Puis ce fut Selene qui posa une question, une question qui arracha à la plus âgée un froncement de sourcils sévère. « Tu veux pas qu’elle devienne forte et indépendante ? » La blonde ponctua sa question d’un sourire tendre. Elle comprenait où Selene voulait en venir, mais aux yeux clairs d’Ashley, son amie n’était pas une mauvaise personne ou un modèle à fuir absolument. L’aînée prit une inspiration, son regard passant du bébé dans ses bras à ses amis avant qu’elle ne rende Wyatt à son père adoptif.

« On voudrait toujours que nos enfants fassent pas les mêmes erreurs, qu’ils prennent pas nos défauts et devinez-quoi ? J’ai fait n’importe quoi de mon adolescence jusqu’à tomber enceinte à seize ans, c’est clairement pas ce que mes parents voulaient pour moi. Et même si j’ai envie que Hope reste aussi loin que possible de tous mes défauts, je sais qu’elle fera des conneries. » Ses iris azurés se posèrent sur son amie plus particulièrement. « Tu es une bonne personne Selene, et tu sauras quoi faire pour bien l’élever. Et je serai là pour t’aider, Duncan sera là, toute ta famille reconstituée le sera. » Sa main vint se poser sur l’épaule de son amie, sans qu’elle ne se défasse de ce sourire rassurant. Elle comprenait les craintes de la musicienne, et si elle-même venait à devoir élever un bambin dans ce monde, elle ne savait pas comment elle ferait, mais elle avait désormais une certitude. Ashley savait qu’elle était une bonne mère, elle avait protégé sa fille durant tout ce merdier, et même si parfois elle avait pu prendre de mauvaises décisions, leur présence à toutes les deux dans ce monde encore aujourd’hui était la preuve qu’elle se débrouillait pas si mal.  


   
Tomorrow we fight
Cold in the violence, after the war, Hope is a fire to keep us warm. Children of anger, Eden’s forgot. Waiting for the hour the battle is done (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Duncan Donhadams
Bras Droit | Messiah
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: 1 couteau de chasse (porté au ceinturon, côté gauche), 1 cran d‘arrêt (dissimulé dans une de ses bottes), 1 pied de biche, 1 Sig Sauer P 226 et une hache de pompier
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/07/2016
Messages : 1364
Age IRL : 43
MessageSujet: Re: It's a small world   Sam 30 Juin 2018 - 20:35
Duncan n'avait pas hésité, un seul instant, à exprimer ses craintes à ses deux amies. Quitte à dévoiler, aux deux jeunes femmes, son côté « fleur bleue ». Chose que le viking cachait bien sous ses airs de gros dur. Quoiqu'il en soit, ce secret elles allaient, maintenant, le connaître toutes les deux. Et peut être, aussi, l'utiliser contre lui pour le taquiner ? Ou alors, ça les toucheraient ? Impossible à dire et à savoir ? De toute façon, le musicien se fichait de montrer ses faiblesses à ses amies. Après tout, Ashley était comme une sœur pour lui. Et que dire de Selene, c'était sa protégé, sa chouchoute, en fait, elle était comme sa fille. Dans ses conditions, il pouvait bien supporter quelques railleries de leurs part sans broncher. Et puis, il fallait être honnête, s'il avait été à leur place, il aurait fait pareil.  

Toujours est il que la blonde n'avait, apparemment, pas de solution miracle, dans son chapeau, pour parvenir à faire mieux s'endormir Wyatt ? Non en fait, elle confirma, simplement, les faits en rajoutant, en plus, qu'il serait de plus en plus pénible au barbu de passer une nuit correcte à l'avenir. A cette déclaration, l'homme, qui se doutait de la réponse de la blonde, se contenta, alors, simplement de sourire à ses deux amies. Et puis, il se gratta la tête en faisant une moue désabusée. Ce n'est, ensuite, que quand sa camarade lui expliqua comment donner un bain à l'enfant, qu'il se décida, finalement, à reprendre la parole : - « Ouais, bah, je pense que je laisserais Sarah lui donner son bain alors ? »

Celui-ci s'arrêta, ensuite, un bref instant et puis, il continua tout sourire aux lèvres : - « Vous allez, peut être, trouver ça ridicule mais, j'ai peur de lui faire mal. Il a l'air si fragile entre mes mains » Il montra la paume d'une de ses larges mains à ses deux camarades avant de poursuivre : - « Ne vous moquez pas de moi hein ? Et, n'allez pas le répéter à tout le monde ! Et surtout pas à Andrea ! Ça lui donnerait une bonne occasion pour se foutre de moi ! » Duncan rigola, spontanément, à la suite de ses paroles et récupéra son enfant dans ses bras.

Le sourire du magasinier s'estompa, toutefois, rapidement suite à l'inquiétude de Selene quand à l'avenir de sa fille et à sa capacité de l'élever. Il est vrai qu'élever un enfant dans un monde devenu anarchique n'était pas l'idéal. Alors, quand la blonde commença à soutenir Selene en lui disant que tous ses amis et ses proches l'aideraient, Duncan se décida, lui aussi à prendre la parole : - « Ashley a, parfaitement, raison. Tu seras une très bonne mère pour Elizabeth. Et je suis persuadé que ta fille sera fière d'être de ton sang ! » Il  pivota, ensuite, sur lui-même tout en reprenant : - « Tu crois que je ne doute pas de mes capacités à élever Wyatt ? Bien sûr que si ! Et Sarah aussi ! En fait, on a tous peur de ne pas être à la hauteur de quelque chose. Mais, on apprendra, en s'entraidant, tous les uns des autres. Et puis, regarde tout ce que tu as réalisé ici ! Nous vivons dans un endroit sécurisé, grâce à toi et à tes efforts. Sans oublier que tu as réussis à nous unir malgré nos mauvais caractères respectifs » Il parlait, pour lui, pour Sarah et pour Andrea.

- « En fait, l'avenir est devant nous. Il est, certes, encore incertain et chaotique. Mais, on peut le changer, le modeler et le parfaire pour qu'il soit meilleur. Se sera, forcément, difficile et on aura aussi des coups de blues à certains moments. Ça c'est une certitude mais, on y arrivera, tous ensemble parce qu'on a qu'une seule envie : reconstruire le monde comme il était auparavant. Pour nous et, surtout, pour que nos enfants puissent vivre et grandir dans un monde ou ils n'aient plus à se battre, constamment, contre des macchabées ou d'autres groupes de survivants » Il marqua, ensuite, une courte pause avant de reprendre : - « Tu ne dois, surtout, pas douter de tes capacités et de toi-même pour élever et éduquer ta fille car, tu es forte et je suis fier d'être ton ami  »


Code couleur:
 


Aujourd'hui le sang et les balles sont l'unique loi. Si t'es une personne responsable tu comprendras que le recours à la violence est inévitable.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: It's a small world   
Revenir en haut Aller en bas  
- It's a small world -
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» It's a small world after all...
» CNN: Food prices rising across the world
» 6 Worst Fast-Food Burgers (and What You Should Eat Instead!)
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: