The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- It's a small world -
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selene Sweetnam
leader | Messiah
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (généralement) couteau de chasse, glock 17, poignard dans une botte
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 5371
Age IRL : 28
MessageSujet: It's a small world   Mer 18 Avr 2018 - 11:56
- Alors comme ça, vous vous connaissiez ?! Engagea Selene.

Ils venaient tout juste de revenir d’Issaquah après quelques jours d’absence. Comme convenu, l’échange était prévu aussi dans l’autre sens et – au grand damn de la musicienne – Connor faisait partie des heureux élus. Heureusement que son amie d’enfance était de la partie, c’était un réconfort suffisant pour qu’elle ait daigné ne pas ronchonner pendant tout le trajet. Une fois les grillages de la prison passés, par souci de symétrie et par excès de méfiance – pour embêter le joueur de baseball aussi : la pianiste avait récupéré les armes à feu des habitants du ranch. Avant même d’entamer la visite de toute leurs installations, les autres habitants étaient venus jeter leur œil curieux à ce camping-car qu’ils ne connaissaient pas et… quelle ne fut pas la surprise de la jeune leader d’apprendre qu’Ahsley et Duncan s’étaient déjà rencontrés.

- Donc tu as hébergé Roza qui venait du groupe d’Eli et Lisandro, tu as… donné un coup de pouce à Duncan qui aime visiblement se faire sauver la mise par les jeunes femmes, plaisanta-t-elle en souriant au concerné, est-ce qu’il y a une personne ici avec laquelle tu n’as aucun lien ?

Ils étaient dans leur pièce de vie principale. Cet espace autrefois envahit pat les jouets d’enfant, les dessins, les habits, les trotteurs et autres preuves qu’ici, vivaient très certainement les prisonniers parents. Aujourd’hui, il restait notamment les poufs, quelques peintures usées sur les murs et des couverts en plastiques qui avaient toujours une utilité. Pour le reste, l’endroit était devenu plus adulte : les livres qui trainaient parlaient de botanique, une to do list était placardée à l’entrée et les rations de nourriture prévues pour le soir attendaient déjà sur le minuscule bar de l’espace cuisine. A tous les coups, ce serait moins pittoresque qu’un ranch au milieu des bois, mais… c’était chez eux. En sortant faire la visite, Selene ne manquerait pas de montrer à sa meilleure amie les aménagements qu’ils avaient fait – comme les toilettes sèches ou les graffs de son petit-ami sur la bibliothèque ; mais pour l’instant, il y avait plus urgent.

- Je vous laisse deux minutes, je reviens.

Elle n’y tenait plus : elle l’obsédait depuis qu’elle était repartie d’Issaquah. La musicienne s’éclipsa souplement vers les chambres et ouvrit doucement la porte de la sienne. Son trésor était là, ses yeux noirs grand ouverts, à croire qu’elle avait entendu la voix de sa mère et attendait impatiemment que celle-ci vienne la voir. Un sourire attendrissant illumina son visage de poupon tandis que ses membres s’agitaient frénétiquement. La pianiste fondit en une demi-seconde, même s’il pouvait tout aussi bien s’agir d’un de ces gestes réflexes. Eli râlerait qu’elle ait encore ses armes à sa ceinture mais elle n’allait pas se refuser sa fille un instant de plus. Elle ôta son manteau et rejeta en arrière sa longue crinière.

- Oooooh, fit-elle en soulevant le poids plume avec tendresse, je suis là ! J’ai plein de chose à te raconter, murmura-t-elle avant de poser un long baiser sur le front doux de sa raison de vivre, tu m’as manqué.

La portant délicatement dans ses bras, Selene revint alors dans la salle commune. Ses traits étaient transformés : lumineux, souriants ; même ses yeux pétillaient d’une lueur malicieuse qui chassait le vide de ses prunelles. Croisant le regard de sa meilleure amie, elle s’approcha jusqu’à ce que cette dernière ne puisse rien rater de cette petite vie ambrée.

- Ash’, je te présente Elizabeth. Effy pour… pratiquement tout le monde en fait, rit-elle en apportant la précision.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Grant
Leader | Issaquah Ranch
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse, machette
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 2975
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: It's a small world   Mer 18 Avr 2018 - 22:01
Quand l’idée avait été évoquée d’envoyer des représentants du ranch dans la prison occupée par le groupe de Selene, Ashley s’était portée volontaire. Egoïstement, elle avait besoin d’y aller, pour revoir Eli, pour rencontre Effy. Elle se sentait un brin coupable de laisser Hope derrière elle mais elle lui promit que cette fois, elle rentrerait dans le délai prévu, elle ne serait pas blessée, tout se passerait bien. Et cette fois-ci, Hope n’était pas seule, Jon était là et la blonde avait confiance en lui pour prendre soin de leur fille. C’était ainsi le cœur plus léger qu’elle fit le chemin vers Gig Harbor, toute appréhension balayée par l’idée de découvrir un peu plus le monde de la musicienne. Et au-delà de tout cet aspect personnel, Ashley prenait conscience à mesure que le paysage défilait par la vitre du véhicule de l’importance de cette visite.

Ensemble, les leaders de ces deux groupes avaient posé les bases de leur coopération mais il y avait encore beaucoup à faire. Et si les choses s’étaient bien déroulées pour Selene et Andrea à Issaquah, rien ne disait que tout roulerait aussi à Gig Harbor. En dehors d’Eli, Andrea et Selene, Ashley n’y connaissait personne. Du moins le croyait-elle, parce que lorsqu’ils eurent tous passés les grilles de la prison – il aura fallu attendre la fin du monde pour qu’Ash’ aille en prison, elle aurait parié que cela arrive plus tôt à une époque – que la blonde retomba sur un visage connu.

Quelles étaient les chances ? « Je connais le monde entier » plaisanta Ashley avant d’adresser un sourire à Duncan. « Je suis heureuse de te revoir après tout ce temps … Hope sera ravie d’apprendre que tu vas bien. » Ils avaient su s’entraider à cette époque où la jeune mère digérait encore difficilement la mort de sa mère et où la survie près de Seattle était une épreuve avec sa fille. « Je savais pas que tu connaissais Selene … enfin pas que c’était « ma » Selene » ajouta-t-elle avec un sourire en se rappelant leur discussion. Elle y avait repensé, mais sans oser croire qu’il s’agissait bien de son amie. Et pourtant … Le monde des survivants était petit.

Lorsque la musicienne revint, tenant dans ses bras cette minuscule poupée, Ashley tourna son regard vers elle, se figeant un instant. Elle le savait, mais pourtant voir Selene avec ce bébé, sa fille, cela lui fit un choc. Et comme lorsqu’elle avait vu Selene émerger du camping-car, la jeune mère ne put retenir ses larmes. Elle fit quelques pas vers elle, s’approchant du bébé en essuyant ses larmes. « Salut Effy … Ta maman m’a beaucoup parlé de toi … » souffla-t-elle d’une voix douce. Elle se rappelait encore quand Hope était aussi minuscule, elle se rappelait combien elle l’avait aimée dès qu’elle avait posé son regard clair sur elle. La blonde était heureuse pour son amie, c’était un miracle de pouvoir vivre cela, c’était cette lueur d’espoir qui les poussait à voir plus loin que leur survie au jour le jour. Timidement, Ash' tendit ses bras, son regard implorant presque Selene de la laisser la porter un tout petit peu.


   
Tomorrow we fight
Cold in the violence, after the war, Hope is a fire to keep us warm. Children of anger, Eden’s forgot. Waiting for the hour the battle is done (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Duncan Donhadams
Bras Droit | Messiah
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: 1 couteau de chasse (porté au ceinturon, côté gauche), 1 cran d‘arrêt (dissimulé dans une de ses bottes), 1 pied de biche, 1 Sig Sauer P 226 et une hache de pompier
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/07/2016
Messages : 1364
Age IRL : 43
MessageSujet: Re: It's a small world   Dim 22 Avr 2018 - 0:10
Quand le camping car débarqua dans la courre de la prison, Duncan était, occupé à contrôler les niveaux d'huile, de la Cheyenne. Passionné par sa tâche, le magasinier ne remarqua donc pas, immédiatement, la présence de ce véhicule entre leurs murs. Ce n’est que quand Isaac le lui signala, qu’il se précipita, aussitôt, vers l'entrée de la prison afin de voir qui pourrait en sortir ? A son arrivée sur les lieux, Duncan resta, ensuite, sur le qui vive ; main posée sur le couteau qui se trouvait à son ceinturon. Et c'est, donc, prêt à dégainer, qu'il se contenta, d'attendre que les passagers de ce véhicule daignent, enfin, en sortir.

Parmi les gens qui en descendirent les premiers, le viking remarqua, immédiatement, Selene. Une présence qui le rassura grandement. Mais, la première chose qui attira, ensuite, son attention fut sans nul doute, la jeune femme blonde avec un visage familier. Sur le coup, le barbu sembla reconnaître une personne qu'il avait, jadis, connue. Et puis, après un court laps de temps, il pensa, tout simplement, avoir fait une erreur en pensant que c’était sa mémoire qui lui jouait des tours. Après tout, toutes les personnes qu'il avait côtoyé dans le passé devaient, certainement, être toutes mortes depuis bien longtemps ? Ce n'est que quand, la jeune femme se rapprocha, un peu plus, de lui et surtout, quand Selene énonça son prénom, que Duncan réalisa  qu'il la connaissait réellement.

A ce moment, le viking écarquilla, tout grand les yeux. Pour lui, penser revoir Ashley était, quasiment, impensable ! Il l’avait, pourtant, espéré durant de nombreuses semaines et à maintes reprises. Mais, à la longue, il avait faillit, tout bonnement, par abandonner tout espoir. Mais cette fois-ci, elle était bien devant lui, en chaire et en os. Elle n'était plus brune mais, c'était bien elle. Surprit, le barbu resta, alors, un bref instant, immobile et bouche bée. Ce n'est que quand il entendit le son de sa voix qu'il réalisa que ce qu'il vivait, n'était pas un rêve. C'est donc, instinctivement, qu'il esquissa un magnifique sourire à la demoiselle. Et puis, après avoir retrouvé ses esprits, il s'exclama à son attention : - « Il faut croire que le monde est, vraiment, petit ?! »  

Le musicien détourna, ensuite, son regard vers Selene qui plaisantait. Et puis, après avoir rigolé à sa remarque, il s’adressa, directement, à Ashley, avec le sourire aux lèvres : - « Moi aussi, je suis heureux de te revoir ! Et je serais ravi de revoir Hope et de jouer avec elle ! » C’est vrai qu’il avait prit plaisir à jouer avec la fillette. Il ne l’avait, certes, pas côtoyé très longtemps mais, il avait prit un réel plaisir à la voir jouer et à écouter les histoires rocambolesques de sa poupée Barbara. Toujours est il que quand Duncan se trouva à une distance convenable d’Ashley il écarta tout grand les bras et puis, il lui donna une franche accolade tout en lui répondant : - « Quand Selene me parlait d'une amie, dénommée Ashley, j'étais à mille lieues de me douter qu'elle parlait de toi ! Bon sang, c'est incroyable ! » Le barbu n'en revenais toujours pas. En même temps, comment aurait il pu se douter qu'un jour, la jeune femme recroiserait son chemin ? En tout cas, le musicien était aux anges. Tellement, qu’il ne s'arrêtait plus de parler et de poser des questions à la blonde.

- « Et comment vas Hope ? Et comment avez vous réussies à vous échapper, toutes les deux, de la horde de cadavres qui nous a obligé à nous séparer ? Ou vivez vous, exactement ? » Le viking était, certes, emplit de questions et curieux de savoir comment la blonde et sa fille avaient survécues et réussies à s’en sortir. Mais, puisque Selene arriva avec sa fille, il préféra se taire, tout en s'écartant légèrement, des deux mères de famille. A ce moment, voir les deux jeunes femmes, aussi heureuses, le combla de joie. Des moments comme celui-ci, ils n'en vivaient pas tous les jours. En fait, ils étaient, mêmes rarissimes. Mais, c’était, justement, pour vivre des moments comme celui-la, qu’ils se battaient tous les jours. Il fallait, donc, en profiter un maximum parce qu’il était évident, aux yeux de Duncan, que si Ashley et ses amis étaient ici, ce n’était pas que pour de simples retrouvailles ?


Code couleur:
 


Aujourd'hui le sang et les balles sont l'unique loi. Si t'es une personne responsable tu comprendras que le recours à la violence est inévitable.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
leader | Messiah
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (généralement) couteau de chasse, glock 17, poignard dans une botte
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 5371
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: It's a small world   Dim 22 Avr 2018 - 2:20
- Il est temps de rencontrer tante Ashley, dit-elle tendrement à sa fille.

Les quelques larmes de son amie d’enfance l’avaient profondément touchée. C’était un signe de joie instinctif. Elles pouvaient se comprendre, plus intimement et plus intensément que toutes les personnes de son groupe, qui n’avaient eu la chance d’être parent avant tout ça. Son aînée n’était pas passée par l’inquiétude, le pessimisme ou les remarques comme quoi avoir un bébé maintenant était mal avisé. Elle partageait son bonheur, point, et ce fut avec grand plaisir que Selene lui confia Elizabeth. La petite était encore très légère. D’après les quelques livres de puériculture qu’ils avaient trouvés, elle était bien dans la tranche de poids normale, mais plutôt dans la moyenne basse. Pour l’instant, mademoiselle Delgado-Sweetnam était donc un modèle réduit mais vu les tailles respectives de ses parents – notamment de son père – il y avait de fortes chances qu’elle soit un grand gabarit en grandissant.

- On a découvert le camp d’Ashley, expliqua la pianiste à Duncan tandis que la blonde faisait connaissance avec sa nièce, le courant est plutôt bien passé, en dépit des premiers instants difficile, c’est pour ça qu’on a été un peu plus longues que prévu : on est restées quelques jours pour voir comment ils fonctionnaient et rencontrer quelques personnes. Ils sont trois fois plus nombreux que nous là-bas, résuma la musicienne d’une voix qui laissait entrevoir son enthousiasme, du coup Ashley est venue avec deux personnes de chez elle pour faire la même chose ici.

Elle marqua une pause et se contenta de sourire à Duncan. Cette situation, c’était exactement ce qu’elle visait deux mois plus tôt, quand elle lui parlait de sortir essayer de rencontrer d’autres personnes. Il n’avait pas eu l’air très convaincu de la manœuvre à l’époque – elle-même n’était pas sûre d’y croire au fond – mais les y voilà. Selene peinait encore à réaliser et pourtant, ça faisait déjà plusieurs jours qu’elle voyait son amie d’enfance quotidiennement.

- On peut leur faire confiance, rassura-t-elle, et on pourra vraiment réfléchir à une alliance efficace, mais l’heure n’était pas vraiment à parler « affaire », ils avaient déjà trop à se dire ! La jeune femme regarda donc alternativement ses deux comparses et demanda : mais alors racontez-moi : vous vous êtes connus comment exactement ?

Ce serait quand même le comble que la rencontre d’Ashley et de Duncan ressemble aussi à celle de la pianiste et du magasinier. Ce serait à croire qu’elles étaient vraiment siamoises et incapables de faire les choses différemment ! Neuf ans après, rien n’avait changé : Selene prenait toujours son aînée pour modèle.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Grant
Leader | Issaquah Ranch
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse, machette
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 2975
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: It's a small world   Ven 27 Avr 2018 - 14:07
Le monde était petit et les survivants n’étaient plus si nombreux en comparaison à tous les rôdeurs. En ce sens, il était peut-être logique de retrouver des visages connus. Mais le hasard faisait bien les choses puisqu’Ashley avait retrouvé beaucoup de personnes importantes à ses yeux ou qui avaient marqué sa vie jusqu’ici. Duncan faisait partie de ceux-là, il les avait aidées sa fille et elle. Elle avait espéré le retrouver, puis finalement qu’il ait réussi à se sauver, qu’il aille bien et qu’il ait retrouvé les siens. « On fera en sorte d’organiser les retrouvailles mais j’te préviens, elle est encore plus bavarde qu’avant et elle a toujours autant d’imagination. » Ash’ esquissa un sourire désolé, parce qu’elle savait que la blondinette serait très certainement collée à Duncan pour lui raconter toutes les dernières aventures de Barbara, et Dieu seul savait qu’il y en avait beaucoup.

La musicienne s’éclipsa, laissant les deux survivants discuter entre eux. Aux questions de Duncan, la blonde inspira, puisant dans sa mémoire des jours qui avaient suivi leur rencontre. « Ils étaient sur toi … Hope et moi, on a juste pris nos affaires et on est sorties par l’arrière … On s’est pas retournées … » Un peu honteuse d’avoir ainsi pris la fuite, la blonde fronça les sourcils. « Le quartier était trop dangereux, la ville était trop dangereuse. On a continué à se planquer où on pouvait, comme on pouvait mais petit à petit on s’est éloignées des grandes agglomérations. Et finalement j’ai eu la chance de tomber sur quelqu’un qui nous a offert un toit. » Depuis, Erik était parti mais Ashley lui serait toujours reconnaissante pour son aide. Il avait changé sa vie. « Depuis je vis dans un ranch à la campagne » admit-elle avec un sourire amusé, parce qu’elle n’aurait jamais imaginé vivre dans un endroit comme Issaquah auparavant. « On pourra peut-être t’y amener un jour. »

Même sûrement, parce que c’était le but de cette alliance qui se formait petit à petit. « Et toi comment tu as retrouvé Selene ? » Cette dernière revint d’ailleurs accompagnée de sa fille. Sa fille. C’était toujours étrange pour Ashley de se dire que Selene était maman, mais la voir avec le bébé rangea cette surprise très loin dans son esprit. Il n’y avait que l’émotion, la joie de la voir radieuse avec ce bébé dans les bras. La musicienne lui tendit finalement Effy. Ash’ se rappela des premiers mois d’Hope, de toutes les difficultés, mais aussi de tout cet amour inconditionnel, illogique, naturel qu’elle avait ressenti pour ce petit être.

Elle laissa Selene expliquer à Duncan la teneur de leurs retrouvailles, ce plan qu’elles avaient commencé à échafauder mais qui méritait encore de nombreux ajustements. Il aurait sans doute plus confiance dans la parole de la musicienne que dans la sienne parce qu’ils avaient très certainement traversé bien plus ensemble. Et puis Ash’ avait plus important à faire, comme faire des sourires stupides à Effy, lui parler à voix basse pour lui dire qu’un jour elle lui raconterait toutes les bêtises de sa maman, pour lui parler de Hope et de combien elle serait heureuse de la rencontrer. A la question de Selene néanmoins, Ashley reprit un air plus sérieux, gardant toujours le nourrisson dans ses bras tant que sa mère ne voulait pas la récupérer. Il y avait quelque chose de profondément réconfortant et encourageant à tenir un enfant dans ses bras. « Hope voulait un Happy Meal, et sans doute que Duncan aussi. » C’était une plaisanterie mais ils s’étaient néanmoins rencontrés dans un McDonalds. « J’ai failli l’assommer avec une poêle. »


   
Tomorrow we fight
Cold in the violence, after the war, Hope is a fire to keep us warm. Children of anger, Eden’s forgot. Waiting for the hour the battle is done (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Duncan Donhadams
Bras Droit | Messiah
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: 1 couteau de chasse (porté au ceinturon, côté gauche), 1 cran d‘arrêt (dissimulé dans une de ses bottes), 1 pied de biche, 1 Sig Sauer P 226 et une hache de pompier
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/07/2016
Messages : 1364
Age IRL : 43
MessageSujet: Re: It's a small world   Dim 29 Avr 2018 - 14:23
Pendant qu’Ashley était entrain de pouponner Effy, Selene commença à expliquer et à décrire au musicien comment s'était déroulé la rencontre avec les habitants du camp allié. Le viking resta, alors, silencieux et attentif à chacun des mots de la brune. Curieux, il croisa, ensuite instinctivement, les bras et se contenta, simplement, d’écouter ses paroles. Emplit de questions, Duncan se demanda, toutefois soudainement, si ces gens étaient, réellement, des gens de confiance ? Mais, ses craintes se dissipèrent rapidement car après tout, Ashley était dans leurs rangs.

En tout cas, quand Selene annonça, à Duncan, qu’ils étaient trois fois plus nombreux qu’eux, les yeux du magasinier s’écarquillèrent tout grand. Trois fois plus nombreux ! Duncan en resta pantois, quelques secondes. En fait, il n’arrivait pas à s’imaginer autant de survivants dans un même endroit. Alors, il continua à rester silencieux et à boire les mots de la brune, sans broncher n’y émettre aucun commentaire. Ce n’est que quand la jeune femme parla des deux inconnus qui accompagnaient la blonde, que Duncan commença à, enfin, parler : - « Je suppose que tu dis vrai ? » A ce moment, Duncan scruta les deux étrangers, au loin. Le visage de l’homme lui sembla, en tout cas, familier ? Mais, il n’en souffla pas un mot aux deux femmes et préféra, même, détourner son regard vers la brune en reprenant : - « Une alliance ? Oui, se serait, vraiment, bien. Surtout par les temps qui courent et avec les dangers qui rôdent tout autour de nous » Il faisait, bien entendu, référence au groupe de cinglés qui avait tué Alma.  

Rongé par l’angoisse de recroiser un jour ces gens, le musicien fut, toutefois, heureux d’apprendre que la blonde et sa fille vivaient, maintenant, dans un ranch. - « Dans un ranch, à la campagne ? » L’interrogea t’il. - « Mais, ce doit être à mille lieues d’ici ? » S’exclama t’il ensuite. Tentant de se remémorer la carte de Seattle et de ses environs, le barbu esquissa, ensuite, un sourire à son amie, tout en lui répondant : - « Oui, je serais ravi de pouvoir y aller ! Mais, il est hors de question que j’y aille en étant grimpé sur le dos des chevaux d’Isacc ! » Suite à cette plaisanterie, il rigola et ne tarda pas à répondre à la question de la blonde.

- « Comment j’ai retrouvé Selene ? Hé bien, c’est une très longue histoire mais, je vais essayer de la faire courte ? » Il passa la main dans sa barbe et continua : - « Cela faisait un petit bout de temps que j’étais traqué par un groupe de cannibales. Bon, il faut dire que j’avais mutilé son chef, donc, il avait une bonne raison de me poursuivre mais … » A cet instant, il jeta un coup d’œil furtif vers sa cheffe de groupe tout en repensant au visage sadique d’Atticus et de ses comparses. Et puis, il se rappela la seconde rencontre avec ce taré et son groupe ainsi que la terrible mésaventure qui était arrivée à Andrea. Alors, il décida d’écourter cette histoire brusquement.

- « Enfin bref, j’ai donc décidé de quitter Seattle et de m’orienter vers l’Ouest. Alors, j’ai pris une barque et j’ai ramé jusqu’à rejoindre le flanc opposé d’ou je me trouvais. Ensuite, j’ai continué à errer ici et là, jusqu’à, finalement, la recroiser elle et ses amis, à côté d’une bâtisse abandonnée » A cet instant, il se remémora, immédiatement, la tête qu’avaient fait les compagnons de la brune à son arrivée. Et puis, l’attaque des chiens. Un brin nostalgique, il regretta toutefois, que toutes les personnes présentes, ce jour là, ne soient plus avec eux, aujourd’hui.  

Par contre, il se laissa aller à rire quand Ashley commença à raconter leur rencontre. - « Ouais, avec une poêle ! Elle m’a accueillit avec une poêle ! » Il rigola à nouveau, tellement, la situation était risible et déclara finalement : - « En tout cas, c’était vraiment glauque, là dedans » Il repensa à ce restaurant et puis surtout à l’homme qui causa l’attaque de macchabées sur la maison d’Ashley. - « Sans cet abrutit, on aurait sans doute pu continuer un bout de chemin ensemble ? Ou pas ? En tout cas, je suis heureux de te retrouver »

L’homme contempla, ensuite, la jeune femme avec le bébé dans les bras. Et puisqu’il était heureux de pouvoir retrouver la blonde, il s’exclama, alors, presque aussitôt : - « Il faudra aussi que je te présente mon « fils » et sa mère » Ça faisait bizarre d’entendre ces mots sortir de la bouche du magasinier. Mais, depuis, que lui et Sarah avaient décidé d’adopter l’orphelin, qu’ils avaient découvert sur le bateau coulant à pic, il fallait bien admettre que c’était, maintenant, leur enfant.


Code couleur:
 


Aujourd'hui le sang et les balles sont l'unique loi. Si t'es une personne responsable tu comprendras que le recours à la violence est inévitable.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
leader | Messiah
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (généralement) couteau de chasse, glock 17, poignard dans une botte
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 5371
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: It's a small world   Lun 30 Avr 2018 - 10:58
Y aurait-il meilleur tableau pour la faire sourire ? Duncan qui approuvait l’alliance d’un côté, Ashley qui tenait sa fille de l’autre. Les regardant tour à tour, la musicienne écoutait leurs histoires, non sans trop se laisser assombrir par l’évocation d’Atticus. Leur rencontre avec le groupe de ce psychopathe faisait partie de ces choses qu’ils n’auraient pas d’autre choix que de vivre avec. Il fallait retenir l’essentiel : ils avaient sauvé Andrea, Sarah et Eli là-bas ; même si… ça leur avait coûté une autre part de leur âme. Selene éclata de rire en apprenant que son amie d’enfance avait manqué d’assommer le magasinier avec une poêle. Ce n’était pas tellement l’effet de surprise ou le potentiel comique de la situation, c’était juste qu’elle reconnaissait bien Ashley là-dedans. La pianiste n’avait aucun mal à visualiser son aînée, son arme improvisée à la main et l’air déterminée d’une jeune mère.

- Je te rassure, taquina-t-elle à l’intention du viking, un coup de poêle, ce serait presque doux comparé à ce qu’elle a déjà infligé à des mecs au lycée.

Elle songeait bien sûr à leurs « plaisanteries » et autres manigances plus ou moins orthodoxes et plus ou moins irresponsables. Toutes les deux ne manquaient pas d’imagination, sans se soucier des conséquences de leurs actes. Le sourire de la musicienne s’élargit alors que Duncan parlait de son « fils ». Ce n’était pas qu’elle oubliait l’existence de Wyatt, c’était plutôt que l’événement était tellement soudain qu’elle n’était pas encore pleinement habituée à entendre le couple tempétueux à parler de leur enfant. Contrairement à elle, ils n’avaient pas eu neuf mois de préparation.

- Oh oui ! S’exclama-t-elle en se tourna à nouveau vers Ashley, je ne t’en ai pas parlé : on a… sauvé un bébé le mois dernier. Toute sa famille avait été… attaquée, je crois, ils étaient dans une vieille épave de bateau en train de couler, autant résumer l’histoire pour l’instant, ils auraient bien le temps de raconter la version longue au besoin, Duncan et sa petite-amie l’ont adopté.

Ses yeux brillants se posèrent sur son ami. Elle était sincèrement heureuse pour lui. Certes, ce n’était pas biologiquement son bébé, ça ne remplacerait pas l’enfant qu’Alessa avait perdu – pas plus que Sarah ne remplacerait sa femme. Néanmoins, avec les années, ce serait tout comme. Le nourrisson grandirait sans se souvenir d’autres parents que ceux qui l’entouraient aujourd’hui. Il aurait difficilement pu mieux tomber. Ça ne rendait que leur objectif avec le ranch plus important encore. D’ailleurs, à propos de ça, elle espérait effectivement qu’un jour, ils puissent faire ça à plus grande échelle : des échanges, des visites, d’une communauté à l’autre.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: It's a small world   
Revenir en haut Aller en bas  
- It's a small world -
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» It's a small world after all...
» CNN: Food prices rising across the world
» 6 Worst Fast-Food Burgers (and What You Should Eat Instead!)
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: