The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -50%
Câble HDMI 4K Plaqué Or en Nylon ...
Voir le deal
5.49 €

Partagez
- Break the ice -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8804
Age IRL : 30
MessageSujet: Break the ice   Break the ice EmptyDim 15 Avr 2018 - 17:07
Elle peinait toujours à y croire. Être entourée de nouvelles têtes, entendre de nouvelles voix, utiliser de nouveaux ustensiles. C’était temporaire, bien entendu – et heureusement, car le manque de sa fille lui rongeait les entrailles – mais la pianiste restait émerveillée. Impressionnée. Ils étaient tellement plus nombreux ici : une trentaine environ ? Un peu moins ? Elle n’avait pas pris le temps de compter, mais ça lui apparaissait comme une foule indénombrable après si longtemps à pouvoir compter ses complices sur ses dix doigts.

Comme convenu avec Ashley et Elena, la musicienne allait prendre part à la vie du camp, afin de se familiariser avec les habitants et leurs habitudes. Après le repas du midi, elle s’était donc attardée avec la petite équipe qui se chargerait de débarrasser la grande salle à manger et de faire la vaisselle. Ses longs cheveux châtains vaguement retenus en un chignon flou, les manches de son fin pull de laine légère retroussées, Selene commença à rassembler les assiettes en compagnie d’une jeune femme qui devait être son aînée de quelques années. Il y avait aussi un garçon d’à peu près son âge. D’ailleurs, ce fut le fait de croiser son regard qu’il l’incita à offrir une ébauche d’expression, entre un sourire timide et une moue navrée.

Ce n’était pas tellement que la pianiste était gênée d’être là, mais elle n’avait pas encore eu le temps de parler à tout monde et supposait qu’ils n’avaient pas tous eu les détails de sa présence avec Andrea. Nombreux devaient être les locataires du ranch qui se méfiaient d’elle. Honnêtement, elle aurait exactement la même réaction à leur place. D’autant plus qu’elle avait encore son couteau de chasse à la ceinture, quand tous les autres rescapés avaient eu droit à une période de désarmement avant d’être totalement intégrés.

- Où… où est-ce que vous les emmener pour la vaisselle ? Demanda-t-elle les bras plein d’assiettes utilisées.

Elle supposait que n’ayant pas l’eau courante, ils devaient utiliser un bac à l’extérieur ou quelque chose comme ça. C’était dû moins ce qu’ils faisaient chez elle, faute d’avoir pris le temps de se pencher sur un système un peu plus élaboré. Toutefois, Selene était persuadée que comme pour la douche et les toilettes, la régisseuse saurait leur concocter un mécanisme astucieux. Cherchant à rompre la glace, elle s’éclaircit doucement la gorge avant de confier aux personnes présentes :

- C’est… dépaysant, mais ça fait du bien d’avoir cette vue, elle désigna la fenêtre qui donnait sur une magnifique étendue verdoyante, la forêt en toile de fond, chez moi, c’est difficile d’oublier les bâtiments pénitenciaires et tout le grillage qui entoure le périmètre.

Au moins ils étaient en sécurité. A ses yeux, c’était exactement ce qui manquait ici : la visibilité et un rempart. La musicienne n’en avait pas encore parlé avec qui de droit – elle ferait son rapport d’observation plus tard – mais d’expérience, elle n’aimerait pas être si peu protégée. Ils étaient vulnérables à 360°, n’avait pas de vigie et les arbres masquaient tout visibilité. Si au moins ils avaient des murs pour se préserver, ce ne serait pas si grave, mais là…


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Richard C. Gordon
Richard C. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/12/2016
Messages : 1070
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Break the ice   Break the ice EmptyVen 20 Avr 2018 - 17:59
Il avait passé la matinée aux côtés de Skyler. Depuis qu'il était arrivé – cela remonte à la période où la communauté été à Tacoma -, lui et Ludwig s'entendaient comme cul et chemise, contre toute attente peut-être. Plus étonnant encore, Skyler était parvenu à mettre le libraire au sport. Il était devenu son coach en plus d'un très bon ami. Trois fois par semaine, Ludwig se levait avant le soleil pour le rejoindre dans ses entraînements, qui lui demandaient chaque fois un peu plus d'efforts. Depuis le temps, il y avait des résultats, tant sur le plan physique que sur sa santé. Skyler était même sûr que cette bonne hygiène de vie lui avait en quelque sorte sauvé la vie, lorsque le norvégien avait failli mourir d'une bronchite.

Le repas du midi s'était déroulé presque avec tout le petit groupe. Une assez bonne ambiance faisait sourire le libraire et lui mettait du baume au cœur. Lui qui avait toujours été un amoureux de la vie l'était plus encore depuis qu'il était guéri, et, à présent, il ne perdait jamais une occasion pour annoncer à ses proches qu'ils comptaient pour lui. Chose que jamais il n'aurait osé faire avant.

Parmi tout le joli peuple autour de la table, il y avait également quelques nouvelles têtes. Le norvégien n'avait pas encore pris le temps – ni le courage -, pour aller leur parler. À peine quelques échanges de regards, voir de petits sourires timides, pour montrer qu'il n'était pas hostile avait servi de présentation, au cours des derniers jours.

Les cheveux encore humides de sa toilette post-entraînement, Ludwig se leva en même temps que les autres pour emmener les restes qu'il avait cuisiné.
Il revint quelques minutes après, et constata qu'une des nouvelles arrivantes, qui jusqu'à présent était restée muette, tentait d'amorcer un dialogue.
Souriant intérieurement, il passa un coup d'éponge sur la table déjà totalement débarrassée.

- En prison pour vous sentir en sécurité, c'est ça ? Ne put-il s'empêcher de souffler après sa remarque. C'est une douce ironie...

Il se redressa et lui adressa un regard encourageant. C'était la première fois qu'il entendait sa voix. Selene, si sa mémoire était bonne. Son visage juvénile avait déjà été griffonné dans sa carnet à croquis. Alors, il avait beau être timide, il n'en demeurait pas moins un homme bienveillant. Il ne voulait pas que la jeune femme se sente isolée.

- Fut un temps, nous … nous étions dans un quartier totalement fermé, avec de grands murs qui nous garantissaient une vraie sécurité. Ça nous a pas empêché de devoir partir du jour au lendemain, ajouta-t-il d'un ton léger.

Une petite moue embêtée vint tirée ses traits. Il baissa les yeux une seconde, pour finalement sourire avant de replonger dans de sales souvenirs.

- On a testé pas mal de décors, en fait.


"Stranger.
You still don’t know my name
Still don’t know my name
And I would die your slave
I’d tell you right now."

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Break the ice   Break the ice EmptyMar 1 Mai 2018 - 15:26
Je commençais à récupérer les assiettes et couverts sales de la table, aujourd'hui Frederik, Luwig et moi-même étions de vaisselle. Alors comme une bonne samaritaine, j'aidais à nettoyer. Après avoir eu fait le si grand nettoyage du troisième étage il n'y a pas si longtemps, j'étais épuisée. Je n'avais rien à faire aujourd'hui, ma garde commencer seulement ce soir donc j'avais encore le temps de me préparer.

Mon regard s'arrêta cependant sur la nouvelle qui avait l'air de vouloir nous aider, tant mieux plus on est de fou, plus on rit. Mais surtout ça va plus vite, donc honnêtement j'étais partante pour qu'elle nous aide. Si je me rappelais bien elle se nommait Selene, je n'étais pas très à l'aise qu'elle est toujours son couteau tout de même. À part ça elle avait l'air jeune, c'était donc elle la chef de son groupe. J'étais impressionnée, mais surtout je me demandais ce qu'elle avait dû faire pour en arriver là où elle est.

J'essayais de suivre discrètement la conversation qu'entretenait Ludwig avec elle. Je ne savais pas s'il fallait par politesse que je le rejoigne ou non. Assise à côté de Frederik, je le tapais discrètement sous la table avec mon pied. Je lui chuchotais discrètement, la chose suivante :

"On y va ou on reste là ?!"

C'était des petits commérages, Ludwig se ressassait le passé du groupe avant mon arrivée, rien de bien intéressant. Ne jamais faire confiance à un survivant jusqu'au moment où il te dit ce qu'il a fait pour survivre. Après tout elle pourrait être un chef sanguinaire, je vois quand même mal ce scénario tout de même. Axel, Ashley et Elena n'aurait pas permis à une personne comme ça de rentrer dans le campement, surtout armé.

Une autre question me tournais dans la tête comment ça se fait qu'elle soit ici de toute manière. Suis-je la seule à n'avoir pas reçu le mémo. Allait-il se poursuivre une discussion diplomatique entre nos deux groupes ? Bon il fallait bien que je l'ai lui pose ces questions, je m'avançais vers eux un peu gênée.

"Bonjour, Selene c'est ça ?! Qu'est-ce-qui vous amène ici au juste ?"

Ma franchise allait certainement me tourner un mauvais tour un jour, mais au moins j'étais honnête quant à mes motivations. J'étais vraiment la seule à ne pas savoir ce qu'elle faisait ici ? Il fallait vraiment que je me mette à jour sur les relations socio-politiques de mon groupe. Trouvant ma franchise peut-être un peu trop sèche, je préférais me rattraper tout de même sur mes prochains mots avec un léger sourire accueillant.

"Je suis apparemment la seule à ne pas avoir reçu de mémo, disant que des personnes d'un autre groupe allait venir et pour venir y faire quoi encore moins."
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8804
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Break the ice   Break the ice EmptyVen 4 Mai 2018 - 19:40
HRP:
 

Ses yeux bleus se posèrent sur le trentenaire. Une douce ironie, oui. Un paradoxe même. Mais les grillages leur avaient déjà sauvé la vie plus d’une fois. Un mince sourire timide, pudique, et un hochement de tête ponctua les confidences de Ludwig. Elle savait ce que c’était de perdre une maison, elle comprenait aussi parfaitement que rien n’était jamais acquis. Même le plus sûr des bunkers était faillible, sans quoi… ils n’en seraient pas là aujourd’hui. Terminant de rassembler autant d’assiettes que ses bras ne pouvaient en porter, la musicienne réalisa qu’elle ne savait toujours pas où les habitants du ranch faisaient la vaisselle. Elle allait reposer la question quand une petite brunette se posta devant elle.

Autant les mots hésitants du libraire laissaient filtrer une forme de bienveillance, autant la couleur accueillante du timbre de la jeune femme ne masquaient pas totalement sa méfiance sous-jacente. Elle n’avait pas reçu « le mémo » l’informant de sa présence ici ? Selene fut tentée de lui répondre que soit elle n’avait pas pris la peine de s’y intéresser, soit elle n’était pas suffisamment importante pour être spécialement mise au parfum. Toutefois, Ashley, Axel et Andrea ne seraient pas ravis de la voir se faire des ennemis sur place. Accrochant à ses lèvres un sourire patient qui accentuait ses fossettes, elle rétorqua en toisant son aînée :

- Mon groupe et le vôtre, on va essayer de s’entraider. C’est Connor qui m’a fait venir, je connais Axel depuis le début de cette merde et Ashley est une amie d’enfance, est-ce qu’elle avait besoin d’une autre raison à sa légitimité à être ici ou le mémo était plus clair ? Ils se pourraient qu’on ait des choses à vous apprendre ou à vous apporter, expliqua-t-elle ensuite, ou inversement.

Et quand elle voyait les gens de ce camp – surtout après avoir discuté avec Elena – elle avait une idée très claire de ce que la prison pourrait lui apportée. L’image tissée par Roza ou Connor se confirmait, c’était une position assez particulière pour la pianiste. Ces gens avaient vécu autant de temps qu’elle pendant cette apocalypse et en même temps, ils n’avaient rien vécu. Difficile de ne pas les prendre de hauts ou les sous-estimer. Selene savait que ce n’était ni recommandé, ni constructif, mais… elle en avait tellement bavé pour être là, pendant que d’autre avaient simplement plus de chance.

- Oh… vous ne m’avez pas dit pour la vaisselle, rappela-t-elle en se tournant naturellement vers Ludwig, et qu’est-ce qui vous a… forcé à partir de votre quartier sécurisé ? Ça l’intéressait malgré tout, même beaucoup.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Break the ice   Break the ice EmptyDim 3 Juin 2018 - 21:49
Break the ice
⟶ ISSAQUAH RANCH : 15 AVRIL 2018 ⟵


Hors-RPG:
 

La présence des nouvelles têtes au ranch faisait grandement parler. On entendait les rumeurs et les ragots à leur propos, circuler sur toutes les lèvres alors que de fausses suppositions se mêlaient inévitablement à la vérité. Pour ma part, c’était surtout la curiosité qui prédominait sur la méfiance. Axel, Ashley et Elena ne leur auraient pas permis d’entrer sur nos terres s’ils avaient représenté une menace pour notre sécurité. Les quatre derniers mois passés au sein du groupe d’Issaquah m’avaient permis de me reposer de ce qui sévissait à l’extérieur, mais également d’apprendre à faire confiance aux gens avec qui je cohabitais maintenant. J’avais un bon pressentiment pour plusieurs d’entre eux, tel que pour Ashley qui avait été l’une des premières à m’accueillir ici. Si la mère de Hope disait que l’on pouvait faire confiance à ces nouvelles têtes – dont l’une d’entre elle était son amie d’enfance – je tendais à la croire. Mais je n’étais tout de même pas naïf au point d’ignorer que l’apocalypse avait changé bien des gens. Son amie n’était peut-être plus la même qu’avant, tout comme nous n’étions plus les mêmes non plus. La survis venait avec des décisions difficiles à prendre, des actions que l’on n’aurait jamais posées en d’autres circonstances… Des regrets que nous taisions et des secrets que l’on se gardait bien de révéler. Quels étaient leurs secrets à eux ?

Le repas du midi s’était déroulé dans la grande salle à manger du ranch, presque tous étaient présent – y compris les nouvelles têtes qui avaient été invités à prendre part à la survis du groupe. Seul ceux qui avaient leur tour de garde ou qui était partie en sortie de ravitaillement n’étaient pas présents autour de la table. Les conversations fusaient et se mêlaient aux bruits des couverts et des rires, nous faisant presque oublier le monde dans lequel nous étions maintenant plongé. J’avais toujours apprécié ces moments conviviale qui me donnaient l’impression de faire partie d’une grande famille. La période que j’avais passé seul sur les routes me semblait bien loin à présent, mais me faisait d’autant plus apprécier cette vie en communauté.

Une fois le repas terminé, mon regard croisa celui de Loana assise à mes côtés. Un léger coup de pied sous la table de la part de l’ex-psychologue pour me rappeler que c’était effectivement notre jour de corvée. En réponse à sa question, j’avais laissé échappé un profond soupir de lassitude, comme pour signaler que quand faut y aller, faut y aller. J’aurais toutefois bien aimé opter pour son second choix de réponse : rester là, car après avoir fait le grand nettoyage du troisième étage, il n’y avait pas si longtemps, les tâches ménagères commençaient sérieusement à me puer au nez. Mais elles étaient néanmoins nécessaires pour le bon fonctionnement du groupe et c’est pourquoi j’avais emboité le pas de Loana avec une poignée d’ustensiles dans une main et une pile d’assiettes dans l’autre.

Rejoignant Ludwig qui complétait notre équipe chargé de débarrasser la salle à manger et de faire la vaisselles, ainsi que Selene – la leaders des nouvelles têtes qui avait visiblement décidé de nous prêter main forte, j’avais démontré un intérêt jusque là silencieux pour leurs échanges. Ainsi, ce que j’avais entendu dire entre les branches était vrai : le groupe de Selene étaient installés dans une ancienne prison et ils étaient venu jusqu’ici dans le but d’établir une alliance. On pouvait s'entraider, disait-elle.

« Par ici pour la vaisselle ! Comme nous n’avons pas d’eau courante, on utilise l’eau du puits pour remplir des bassines tenues dans la cuisine. Ah et au fait, moi c’est Frederik ! Bienvenue au ranch. » À ces mots et avec un large sourire étirant mes lèvres, j’avais pris les devant pour aller porter la vaisselle souillée dans les bassines qui avaient été remplis peu de temps avant le repas. Y ajoutant du savon et m’armant d’une éponge, je m’attaquai à la tâche laborieuse de laver les plats utilisés. Plus vite on débutait et plus vite on finissait !
Revenir en haut Aller en bas  
Richard C. Gordon
Richard C. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/12/2016
Messages : 1070
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Break the ice   Break the ice EmptyMer 11 Juil 2018 - 15:55
Loana avait alors pris la parole, ce qui eut pour effet de détendre légèrement Ludwig qui n'était jamais bien à l'aise pour discuter avec des gens qu'il ne connaissait pas. Il en profita pour rassembler les derniers couverts sales, mais Selena lui posa une nouvelle question. Elle voulait savoir ce qui avait forcé le groupe à quitter leur quartier sécurisé.
Une seconde fila, où les gestes du libraire restèrent en suspend, avant qu'il ne se décide à répondre.

- Incendie, souffla-t-il simplement, sans donner plus de détails.

Sa voix, cependant, ne laissait aucun doute sur l'issue dramatique de cet accident. Il toisa la jeune femme du coin de l'oeil, prêt à encaisser de nouvelles questions qu'il jugeait à la fois indiscrètes et légitimes. Frederik choisit cet instant pour s'imiscer dans la conversation, rajoutant une jolie touche de bonne humeur franchement bienvenue. Ludwig, en écho, sourit et le suivit jusqu'au coin vaisselle, non sans omettre de jeter un petit coup d'oeil à Selena au passage.

Le libraire récupérait les assiettes et couverts lavés par Fred pour pouvoir les sécher rapidement. Regard à présent baissé vers sa besogne, il évitait presque la jeune femme. À dire vrai, il n'avait pas réellement envie de parler plus du drame qu'ils avaient tous dû traverser à Tacoma. C'était déjà assez dur de vivre avec au quotidien, pas la peine de ressasser sans cesse ces souvenirs.

- On ira ranger le tout après, expliqua-t-il du bout des lèvres à Selene.

En silence, il continua de sécher, avec une minutie presque trop parfaite. Ludwig était un maniaque, ce n'était plus un secret pour personne. Même avec la vaisselle, car, selon lui, il n'y avait rien de moins hygiénique que de ranger des assiettes encore humides. Alors il essuyait, doooucement, concentré. Il y avait d'autres torchons, si Selene souhaitait lui donner un coup de main. Autrement, elle pouvait également prêter main forte à Fred et Loana qui nettoyaient.

Il finit par s'éclaircir la voix et lever brièvement le nez de son torchon.

- Et … vous pensez que vous pouvez nous apprendre quoi ?

Aucune agressivité dans ses paroles contrairement à ce que l'on pourrait croire. Ludwig était réellement curieux de l'échange que pourrait avoir les deux groupes. C'était toujours ça de pris.


"Stranger.
You still don’t know my name
Still don’t know my name
And I would die your slave
I’d tell you right now."

Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8804
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Break the ice   Break the ice EmptyJeu 12 Juil 2018 - 22:05
La jeune femme eut une moue désolée. Un incendie, c’était moche. Elle supposait qu’il s’agissait d’un incident domestique, sans quoi son aîné aurait sans doute parler d’une « attaque ». C’était moche. De se dire qu’on s’évertuait à reconstruire les choses mais qu’un rien pouvait tout foutre en l’air. Quand ce n’était pas les morts ou les vivants qui leur nuisaient, c’était juste… la vie. Peut-être que leur destin était bien de s’éteindre et que chaque journée de plus où ils foulaient la terre était une insulte à dame Nature.

La bonne humeur de l’autre garçon de la pièce – un certain Frederik – vint rompre l’ambiance maussade qui s’installait. Tant mieux. Selene ne se sentait pas vraiment à faire l’éponge pour l’amertume de Ludwig ni se lancer dans un échange de malheurs. S’ils étaient là, c’était qu’ils avaient tous souffert. Le mieux à faire à l’égard de la peine des autres était aujourd’hui, certainement, de ne rien dire. Suivant ses hôtes en soufflant un « merci » un peu timide, elle les imita une fois arrivée aux bassines. Puisque le plus jeune des deux hommes s’attelait au lavage avec Loana, la musicienne attrapait un torchon pour contribuer à l’essuyage.

Elle hocha la tête à la dernière précision de l’ancien libraire et pendant quelques minutes, il n’y eu plus que les bruits de vaisselle, de clapotis d’eau et de grincement sur la céramique propre. Parfois, elle levait ses yeux bleus de sa tâche pour les observer discrètement. Impossible d’expliquer pourquoi elle se sentait si différent d’eux. Quand elle crut se faire surprendre par Frederik, elle sourit doucement et se détourna bien vite vers Ludwig qui lui posait une question.

- Oh…, à vrai dire, elle n’y avait jamais pensé de façon très formelle, disons… qu’on est vraiment rodés pour les fouilles en extérieur, plus que cela même, ils n’avaient peur d’aucun endroit, même le plus claustrophobique, et… on sait comment gérer les différents avec d’autres communautés, doux euphémisme pour dire que quasiment tous les groupes qui avaient croisé leur route dans un contexte hostile n’étaient plus de ce monde, alors on pourra vous aider ou vous conseiller sur le sujet, ou…

Elle-même trouvait bizarre ce qu’elle racontait. Pas dans la réalité de ses paroles, parce que la prison était effectivement plus expérimentée que le ranch en termes de conflit, mais plutôt parce que ça sonnait un peu barbare. Réducteur aussi. Le seul atout de son camp résiderait dans sa faculté à se confronter aux autres et à l’emporter ? Ils étaient des guerriers, certes, mais pas que. La musicienne s'éclaircit la gorge pour reprendre en effectuant un virage.

- On a aussi un éleveur de chevaux et quatre chevaux : il pourra vous apprendre l’équitation, ce qui était utile sachant que la durée de vie des voitures à essence était limitée, et on a aussi une fille très très ingénieuse, elle ne put s’empêcher de sourire en songeant à Andrea, elle sait toujours bricoler, suffit de lui demander ! Voilà qui était déjà un peu plus positif comme façon de voir les choses.



« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Break the ice   Break the ice Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Break the ice -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] La Grande évasion [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: