The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -39%
PNY – SSD Interne – CS3030 – 1To ...
Voir le deal
119.99 €

Partagez
- Here you are again... -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Here you are again...   Here you are again... EmptyMar 10 Avr 2018 - 21:31

Mercredi, 28 mars 2018





    Penché au dessus du berceau de mon fils, je le regardais s'endormir dans un silence apaisant, caressant doucement sa joue du doigt en ne retenant pas un bref sourire. Encore si innocent face aux horreurs dont regorgeait ce monde, et à tout ce qui l'attendait encore, à des années lumières de se douter de tous les dangers qui rôdaient. Mais il ne fallait pas se leurrer : Liam le saurait bien assez vite. Était-ce une chance qu'il n'ait pas connu le monde d'avant ? Qu'il n'ait pas de point d'exemple sur du ''mieux'' ? Peut-être. Mais au moins n'aurait-il pas à se raccrocher à des souvenirs pour se construire. Me redressant, je me dirigeais vers Shawna, installée sur le lit, ne retenant pas un léger soupir las. Cette journée avait été éprouvante, lourde de surprise, mais pas encore terminée. Connor était enfin revenu, pour la plus grande joie d'Elena, et je ne pouvais que me sentir soulagé pour elle également, enfin elle pouvait retrouver ce roc solide sur lequel s'appuyer et Dieu savait combien elle en avait besoin depuis qu'elle avait ôté la vie du vieil homme qui était des nôtres quelques semaines plus tôt. Mais le sportif n'était pas revenu seul, et parmi ses accompagnantes : Selene. Je peinais encore à croire qu'elle était bel et bien là, chez nous, et si je n'avais aucunement confiance en cette Andrea, je ne pouvais pas me résoudre à craindre la pianiste, même si j'avais bien l'intention d'avoir une discussion avec elle, autant pour savoir comment s'était déroulée sa vie depuis tout ce temps que pour m'assurer que les miens ne craignaient rien maintenant que d'autres savaient où nous nous situions.

    C'est précisément dans cet optique que j'avais à nouveau quitté notre chambre, déposant un baiser sur la tempe de ma petite amie afin de partir à la recherche de Selene. Et il ne me fallut pas longtemps pour la trouver dans la pièce principale. M'arrêtant quelques secondes avant de m'approcher, je m'étais contenté de l'observer, me remémorant cette première fois où nous nous étions rencontrés, peu de temps après la chute du monde. Elle avait bien changé depuis, beaucoup trop, avait grandi aussi, et son regard n'avait plus rien de celui qu'il était auparavant, ayant encore changé depuis la dernière fois que nous nous étions croisés dans ce camping. Qui avait été préservé de tout cela cependant ? Moi-même je devais avoir changé, être devenu bien plus sombre qu'auparavant, mais sans doute était-ce pour cette raison que j'étais encore en vie ; ceux qui croyaient sans condition en leurs prochains se faisaient forcément avoir un jour ou l'autre. Après quelques secondes je m'étais finalement approché de la brune, lui adressant un faible sourire.

« On peut parler, seul à seul ? »

    Attendant qu'elle accepte ma demande, je m'étais dirigé vers la sortie du ranch, suivi de près par la jeune femme. Bien sûr, nous aurions pu échanger bien plus tôt, quand Connor était arrivé, ou même au repas, mais il m'avait semblé plus juste de réellement prendre ce temps à part pour ''rattraper le temps perdu'' ; assez ironique quand on considérait qu'on ne se connaissait pas plus que cela, du moins que nous n'avions pas appris à devenir amis. Mais quelque chose chez elle me poussait à vouloir en savoir plus, comme cet instinct de protection qui m'avait animé les quelques fois où nous nous étions croisés. Les choses étaient désormais toutes différentes cependant : il n'y avait pas de danger à l'horizon, et peut-être serait-ce des siens que j'allais devoir protéger mon groupe. Arrivé sur le perron ou la nuit était déjà tombée, je fis quelques pas dans la terre battue devant le ranch avant de me tourner vers elle.

« Comment vas-tu depuis tout ce temps ? » Et un nouveau sourire bien qu'un peu las.
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8791
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Here you are again...   Here you are again... EmptyMer 11 Avr 2018 - 9:14
Il n’y avait pas de mot pour dire ce qu’elle ressentait. Le ranch, Ashley, l’alliance, les projets. La musicienne avait l’impression d’avoir fait un grand bond en avant, vers un futur où sa fille n’aurait pas à faire les mêmes cauchemars qu’elle. Attendant Ashley dans la grande pièce principale, Selene était perdue dans ses songes. Encore un peu sauvage, en dépit des présentations faites au cours de la journée, elle n’allait pas vers les autres membres du camp. C’était beaucoup pour elle qui avait vécu si longtemps avec un groupe restreint de personnes, à se méfier des étrangers comme de la peste. Là, quand elle posait ses yeux bleus sur le mobilier ancien et l’architecture du ranch, elle avait l’impression d’être revenue au chalet de Sequim. En bien plus grand. Une pointe de mélancolie titillait son cœur, ravivant les souvenirs de Bobby, Breann, Harold, Flann et Aori. C’était il y a une autre vie…

Elle sursauta légèrement en entendant qu’on s’adressait à elle. Axel. La jeune femme n’était pas croyante mais à son sujet, elle parlerait bien de miracle, voire de destinée. C’était la quatrième qu’ils se croisaient, complètement au hasard. Bien qu’on pourrait défendre que le hasard n’existait pas, qu’il n’y avait que des relations de cause à effet, des effets papillons, ce genre de choses. Mais… ça lui faisait bizarre, parce que cet homme était le premier visage amical qu’elle avait vu après avoir quitté son appartement. Lui et Justin. Elle ne le connaissait pas et en même temps, avait la sensation d’être plus proche de lui que de bon nombre de personne.

- Bien sûr, approuva Selene en se levant.

Elle le suivit, dans les pièces de sa maison où elle était invitée. C’était différent des rencontres hasardeuses à l’extérieur, des épisodes éphémères. Elle pourrait enfin prendre le temps de discuter avec lui, mettre une véritable histoire sur les bribes mutuelles qu’ils partageaient. La pianiste appréhendait aussi, une fois dehors, posant le pied sur la terre battue. La dernière fois, ça ne s’était pas très bien passé. Elle ne s’en souvenait que par morceaux confus, mais Hernando et Mike lui avaient raconté ce qu’elle avait fait. Axel aurait eu toutes les raisons de refuser qu’elle approche de son refuge. De sa petit-amie et de son bébé. Elle l’aurait fait, si un psychotique menaçait potentiellement Elizabeth.

- Ça…

Question difficile. Même si l’ancienne époque était révolue, il restait intimement dur de se détacher. De dire ça va sans penser avec culpabilité à tous les disparus. La musicienne avait tellement de fantômes dans sa tête, tellement d’absence à pleurer… pour autant, elle ne se sentait pas « mal ». Peut-être sa sensibilité à fleur de peau avait-elle été anesthésiée par le sel de ses larmes, peut-être qu’elle avait simplement appris à porter ses deuils tout en allant de l’avant.

- Mieux que la dernière fois, nuança-t-elle avec l’esquisse d’un sourire, beaucoup mieux, longuement, elle le regarda avec intensité avant d’embrayer brusquement, tu te souviens de la première fois qu’on s’est vus ? On avait suivi Justin jusque dans une piscine, des gens avaient enfermé des rôdeurs dans le bassin…

D’autres flashs lui revenaient de cette journée. Sa première confrontation directe avec un mort, l’odeur nauséabond qui lui donnait envie de vomir, toutes les questions qu’ils se posaient légitimement. Est-ce que les choses allaient s’améliorer ? Que pensaient-ils de cette maladie ? Est-ce que les charognes avaient une âme ? Pouvaient-ils revenir à la vie ? … ils était tellement loin de toutes ces considérations maintenant. Paradoxalement, ils avaient cessé de s’interroger, sans vraiment avoir eu les réponses.

- A ce moment-là, je pensais que je ne verrai jamais pire…, et ça n’avait été qu’une sinistre mise en bouche. Indirectement, elle essayait de lui faire comprendre qu’il était difficile de répondre à son « ça va » après ces deux ans, et toi ? Tu es installé ici depuis longtemps ?


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
- Here you are again... -
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: