The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Dead farmers -
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: le dé...
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 06/05/2013
Messages : 5915
MessageSujet: Dead farmers   Dim 8 Avr 2018 - 17:23



Dead farmers
Opération nourriture et matériel agricole

Rejoindre la Ravenswood farm vous a pris un certain temps. Les routes non entretenues forcent à emprunter des détours, quand ce ne sont pas les rôdeurs ou les bâtisses effondrées sous le poids du temps. Pour Island Freedom notamment, la situation est critique. Trouver à manger pour pouvoir finir ne serait-ce que la semaine, mais aussi pouvoir enfin pérenniser vos projets de cultures. Alors dans un camp comme dans l’autre, vous êtes parfaitement conscients des enjeux en vous garant sur la May Valley Road. Une ferme, c’est l’endroit idéal pour trouver des réserves de céréales… céréales qui peuvent être mangées et/ou replantées. Il est environ 14h et la météo exceptionnellement clémente vous fait grâce de quelques rayons de soleil.

Au début du sentier qui mène à une imposante maison au toit bleu délavé par la pluie, vous remarquez une pancarte qui ne devait pas être là avant l’épidémie. Elle est assemblée grossièrement et les lettres tracées à la peinture sont elles aussi difficilement lisibles. L’un de vous fera bien l’effort de les déchiffrer pourtant ? Il est écrit :

« Étrangers, passez votre chemin. Il n’y a rien ici pour vous et si vous pouvez lire ces mots, c’est ce que je suis mort. Allez-vous en. »

Si vous êtes arrivés jusqu’ici, ce n’est pourtant pas pour repartir bredouille, n’est-ce pas ? Le sentier s’offre visiblement à vous. Si ce n’est la végétation des arbres qui a timidement recommencé à pousser après la fin de l’hiver et les champs en friche, vous ne distinguez rien de particulier au premier regard. Alors quand faut y aller…

____________________________

• Ce tour d'introduction vous permet de vous concerter sur votre manière d'aborder les environs. Vous devez impérativement rappeler, dans vos posts, l'équipement en votre possession.

• Vos posts doivent être compris en 200 et 450 mots.

• Comme vous pouvez le voir ici, la maison du propriétaire précède les installations agricoles de plusieurs mètres. Quel sera votre stratégie :
> Explorer d'abord la maison ?
> Aller directement voir les champs et les bâtiments agricoles ?
> Vous séparer pour faire les deux en même temps ?

Faites explicitement apparaître vos choix en RP. J'interviendrai quand il sera nécessaire de vous donner la suite, ou bien au plus tard après la fin du tour, qui se termine le 11 avril à 12 heures.

• N'hésitez pas à vous concerter ou à poser vos questions sur le flood de l'opération.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ethan B. Saddler
Recovery Grove
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Sig Sauer P320 - Hot Bend bilisong C29 (couteau papillon)
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 27/05/2017
Messages : 796
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Dead farmers   Dim 8 Avr 2018 - 18:07
La décision avait été prise les semaines précédentes, et le jour J s'était présenté plus vite que prévu. Saddler n'était pas méfiant concernant les gens dont Emerson s'était entourée, s'il y avait eu un accord passé avec ce groupe, c'était que ces personnes étaient de confiance pas vrai ? Avant le départ, l'organisateur avait revêtu une veste marine sur une chemise bleue et un jeans, emporté sac - rempli d'un chargeur, d'une torche et d'un petit canif -, SIG sauer ainsi que le couteau papillon qu'il possédait. Les clés du Land envoyées dans les paumes de la gosse, il n'avait eu qu'à briefer les autres sur la destination. Une vieille ferme. Loin des centres commerciaux tous plus où moins pillés aux premières heures de l'infection. Après un petit temps de trajet, durant lequel il avait ouvert la discussion avec le dénommé Kendale, un simple geste de paume avait confié à la conductrice qu'elle pouvait stopper le véhicule. De l'autre bagnole, s'extirpèrent Emerson, Heather et Noam.

Ethan quitta l'habitacle, puis s'équipa après avoir jeté un coup d’œil aux alentours. Inutile de se faire surprendre par une goule planquée. Laissant aux autres le soin d'imiter ses gestes, le trentenaire replaça la bandoulière du sac contre son épaule, puis avança pour s’arrêter sur les lettres délavées d'un panneaux près de l’allée précédant la bicoque aux allures macabres. Le temps sans nul doute, ça couplé à la météo peu clémente, le manque d'entretien et tout le toutim, y avait peu de chance pour que la baraque conserve sa superbe d'antan. Plissant les yeux, il put dénoter l'écriture grossière sur le support trafiqué, avant d'émettre un rictus en passant la langue contre ses lèvres.

- Prévoyant c'type.... ou pas.

Des mises en garde du genre, l'organisateur avait déjà pu en voir, pas des masses, mais bien souvent les vieux de la campagne, gardant précieusement le butin accumulé durant des années, tentaient de foutre les miquettes au premier clandestin venu. Bref, est-ce qu'il y avait véritablement quelque chose à retirer de ce panneau ? Pour s'en assurer légèrement, Saddler revint sur ses pas et observa les différentes options se présentant à leur groupe. Divers bâtiments, des champs... logique pour une ferme.

- Bien, visiblement l'proprio tenait pas trop à c'qu'on traîne dans l'coin mais, d'après le p'tit mot, il a plus toute sa tête désormais. Y a le choix coté direction. Reprit-il en se plaçant près de Laina. La baraque, les champs, bâtiments.... On peut se séparer ou se concentrer sur un seul truc,.... Saddler n'avait pas la prétention de gérer l'expédition, néanmoins il ne tairait guère son avis personnel. Directement se scinder c'est pas une très bonne idée, on sait pas ce qu'il y a autour, ou dedans, mais j'suis pas fermé à vos propositions les gars.... pardons m'sieurs dames. Touche d'humour, sourire aux lèvres, ça ne ferait pas de mal. Une chose était sûre cependant, bien que de confiance, il ne laisserait guère Alainna seule.


No Pain, no gain...
I'm a man with a one track mind, so much to do in one life time. Not a man for compromise and where's and why's and living lies, so I'm living it all and I'm giving it all. With the pain and anger can't see a way out. I heard him say gotta find me a future move out of my way.

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Emerson R. Barnett
Leader | Island Freedom
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette, automatique.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/12/2015
Messages : 810
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Dead farmers   Dim 8 Avr 2018 - 18:10
Les stocks étaient clairement plus qu’inquiétant. Emy en était au point de se demander comment elle ne se faisait pas de cheveux blancs avec tout ce qu’il y avait à gérer. Lèvres pincées, elle tenait à côté d’Heather en réfléchissant à toute vitesse. A la fois anxieuse de ne rien trouver, et de sacrifier leur dernière réserve d’essence pour rien. L’idée que cette sortie commune avec les derniers arrivants du groupe de Frances soit tout simplement inutile la travaillait : ils devaient impérativement trouver quelque chose pour renflouer leurs étagères et permettre à tout le monde de se nourrir. Surtout que le potager ne donnait rien, littéralement.

Noam avait beau tout faire pour essayer de produire, ça n’était pas lui qui allait faire se miracle. Sur le siège arrière du véhicule, il tapait nerveusement sur son arme – le poignard avec lequel il était arrivé, ainsi qu’un 9mm qu’elle lui avait fourni et dont il savait se servir même si ça n’était pas son genre. Le rythme régulier venait combler le silence dans l’habitacle. Emy avait les yeux rivés sur le véhicule devant eux, en tentant de ne pas soupirer à tout bout de champ tant l’inquiétude était de mise.

Pour sa part, lorsque la voiture ralentit finalement devant le panneau n’augurant rien de bon, elle posa lentement sa main sur la machette dans son dos qu’elle avait emprunté à Zelef. « On restera prudent. » Annonça-t-elle à Heather alors qu’ils s’engageaient vers la bâtisse au toit bleu. Dehors, elle cala justement son glock à sa ceinture, le cachant à l’aide de son pull. Il était temps de savoir comment procéder, et pour ça, mieux valait se renseigner : « Nous sommes nombreux, mais qu’on se sépare ne m’enchante absolument pas. » Commença-t-elle

Elle soupira : « On devrait rester grouper : trois à l’intérieur de la maison, on veille à ce que rien ne puisse venir de l’intérieur, pendant que trois montent la garde et font une ronde pour que personne ne se fasse surprendre. » Avisant l’horizon, elle appuya ses propos : « Il y a beaucoup de zone à couvrir, et rien que faire le tour de cette maison, ça va nous prendre du temps. »



I'm in need of the answer, in search of the question, in love with being broken-hearted. A little white lie, a big black sky, and emptiness open on the Dashboard. You feel a lack of self and it's someone else telling you to try where you failed before.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Kendale J. Barnett
Bras Droit | Island Freedom
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau - M16a4
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 31/10/2015
Messages : 688
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Dead farmers   Dim 8 Avr 2018 - 19:27

Nous n'avons plus le choix, il faut vraiment trouver de quoi manger. Nos réserves de nourritures sont vides et le jardin, si prometteur les premiers temps, ne semble rien donner pour l'instant. Vu l'hiver pourri qu'on s'est tapé, ce n'est pas très étonnant. Le temps presse, nous ne pouvons pas rester sans rien faire. C'est pour cela que nous avons pris la décision de partir explorer une ancienne ferme, à l'écart de la ville, avec le groupe de Frances. Eux aussi semblent être en galère... Alors s'entraider est sûrement une bonne idée. Peut-être qu'en alliant nos forces, la tâche sera plus simple ? J'en suis pas franchement certain, pour l'instant. Aussi bien ça ne sera qu'une sortie de plus, pour rien. J'ai envie d'y croire pourtant. C'est bien pour ça que je suis là d'ailleurs. Et surtout parce que je n'aime pas trop l'idée de laisser partie Emerson avec ces gens. Bref, faut vraiment qu'on ramène quelque chose... Sinon, on sera vraiment dans la merde.

La route jusqu'à la ferme a été plutôt longue, il a fallu faire plusieurs détours avant d'arriver là. Installé à l'arrière du véhicule conduit par Alainna, le trajet a été l'occasion de faire connaissance avec Ethan. Enfin, c'est surtout lui qui a engagé la conversation. Mais je dois dire que les premiers contacts avec ces deux là sont plutôt positifs. Ce qui est déjà une bonne chose...

Une fois le véhicule arrêté, je sors à mon tour, rejoignant Emerson et Heather. Mon sac à dos contient quelques munitions supplémentaires et une maigre trousse de premiers soins. Je passe mon M16 en bandoulière, et j'ai comme toujours mon couteau de chasse attaché à ma ceinture. Jetant un œil alentours, mon regard s'arrête sur le panneau à l'entrée de la propriété. Hum. J'ai connu mieux comme accueil...

Mais ce n'est pas ça qui va nous arrêté. Laissant Ethan et Emerson entamer la discussion pour se mettre d'accord sur la marche à suivre, je finis par prononcer à mon tour tout en croisant le regard d'Emy. « On va aller inspecter la maison. Heather ? Tu restes dehors ? T'es la mieux placée pour te débarrasser des gêneurs si besoin. » Les alentours de la maison et des bâtiments ont l'air d'être plutôt dégagé, elle aurait tout le temps de voir le danger arrivé...





SAVE THIS CITY

We never sleep, we keep the blood pumpin' through our veins. We always meet the fear head-on where the shadows lay.by anaëlle.

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Dead farmers   Dim 8 Avr 2018 - 20:25
L'air frais de la campagne lui avait tant manqué... Heather fit craquer les articulations de ses mains avant d'enfiler ses gants et d'ajuster les scratchs de son pare-balles. Vu que la météo était au beau fixe, Heather enfila une veste de toile militaire kaki par-dessus son gilet. Le noir se fondait moins bien que le vert dans la nature après tout. Elle jeta un deuxième coup d'œil rapide au panneau sur lequel le précédent propriétaire avait écrit son testament. Ça puait l'arnaque cette histoire.

Sa main droite se posa machinalement sur son holster où reposait son M&P lorsqu'Emerson lui adressa la parole. L'italienne lui envoya un sourire confiant avant de répondre : "comme toujours" . L'idée de former des groupes avait des pour et des contre. Mais Heather préférait de loin rester à l'extérieur. Elle y était bien plus dans son élément. Elle attrapa son fusil coincé juste que là à l'arrière de l'habitacle du pick-up et l'arma. Elle le passa à la bretelle et vérifia que sa dague était toujours rangée correctement dans son dos. Une fois "rassurée", elle porta enfin son attention aux environs.

Les conditions étaient loin d'être optimales. Le mieux qui s'offrait à elle niveau postes de surveillance, c'étaient des arbres et le toit d'un grand hangar ou celui d'une grange. Le premier offrait quelques avantages niveau discrétion, mais pouvait se révéler être un vrais calvaires si elle devait changer de position rapidement, les autres étaient parfaits pour dominer tout le secteur, mais étaient diablement exposés.

Heather grimaça et reporta son attention sur le groupe qu'elle accompagnait. Elle déclara à voix basse : "Yup Ken, je préfère l'extérieur de toute façon. On a des talkies pour rester en contact si on se sépare ? Ce serait mieux que de se siffler ou hurler. Depuis les arbres là-bas, je pourrai couvrir l'étage de la maison et la zone de stockage si vous voulez."

Elle tira sur son shemagh pour masquer le bas de son visage avant d'ajouter : "faites gaf' à vous. Mon voisin avait une pancarte dans le même genre et il était pourtant toujours en vie. Et puis personne n'est mieux armé que les rednecks, et je parle par expérience."

Elle conclu en demandant : "Quelles sont mes règles d'engagement ?"
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Dead farmers   Dim 8 Avr 2018 - 20:28
J’étais content de pouvoir être à côté d’Ethan même si j'étais au volant. Évidemment je n’étais pas très rassuré à l’idée d’avoir Kendale dans mon dos, alors une fois de plus je m’étais installé de façon étrange dans la voiture. Retirant mes converses et m’installant en tailleur sur le fauteuil. J’avais écopé d’une remarque de mon ami, mais à part lui répondre avec un sourire carnassier je n’avais rien dit. Je lui offrais un petit sourire en coin à chaque fois que je sentais le regard de l’homme sur moi, histoire de lui dire que tout allait bien en tout cas, je restais silencieuse pendant tout le voyage. Je n’étais pas très bavarde ni même rassurée par ce qu’on était en train de vivre. J’avais fini par avoir confiance en tous les membres de mon nouveau groupe, mais partir avec des étrangers que je n’avais pratiquement pas vus n’était pas un truc qui me réjouissait du tout. Enfin, je garderais ce détail pour moi et puis je savais que c’était pareil pour Ethan.

Pendant le voyage, je regardais une nouvelle fois le contenue de mon sac comme pour vérifier que j’avais tout ce dont j’avais besoin. J’avais pris le strict nécessaire, une lampe torche, deux talkies qu’on avait récupérés lors de notre sortie quelque temps auparavant, une poignée de piles parce que ça pouvait toujours être utile surtout vu comment j’étais équipé et ma paire de gants en cuir qui ne me quitter jamais parce que ça pouvait toujours être utile et ma gourde. J’avais évidemment mon couteau à ma ceinture et mon arme à feu. Je n’étais toujours pas très à l’aise avec, mais il fallait bien être armée. J’avais également enfilé les protections de base d’air soft, c’était peut-être bête, mais je me sentais en sécurité comme ça. J’attendais le dernier moment avant de remettre mes chaussures et de m’attacher rapidement les cheveux avec l’élastique que j’avais à mon poignet comme toujours.

La ferme dans laquelle on avait atterri était loin d’être super agréable, mais ce n’était pas ça qui comptait vraiment. Je plaquais mon regard en direction des autres qui était en train de parler de se séparer en deux groupes et instinctivement, je me rapprochais d’Ethan pour être sûr qu’ils ne nous sépareraient pas. Ce qui ne se fit pas et j’en étais rassuré. Je regardais les autres s’éloigner pour aller à l’intérieur de la maison alors qu’Heather était en train de demander des trucs bizarres en tout cas, elle voulait un talkie alors je lui donnais un des miens, sans un mot ni vraiment un regard.
Revenir en haut Aller en bas  
Ethan B. Saddler
Recovery Grove
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Sig Sauer P320 - Hot Bend bilisong C29 (couteau papillon)
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 27/05/2017
Messages : 796
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Dead farmers   Dim 8 Avr 2018 - 21:30
La proposition d'Emerson lui convenait. Kendale proposait de se rendre à l'intérieur de la bicoque avec sa moitié puis Noam, et en constatant le comportement de Laina , Saddler fixa les autres comme pour bien se faire comprendre. Il ne la laisserait pas entre d'autres mains pour l'instant. La confiance ça se méritait, il ne dérogerait pas à cette règle qui se valait tout autant pour la blondinette et lui d'ailleurs. Heather se joignait donc à eux. Fusil à lunette à dispo, pas étonnant qu'elle se juge plus utile dehors. En la fixant rapidement, il ne loupa cependant pas la plaque qui ne lui était pourtant plus d'aucune utilité. Le corps de métier auquel elle appartenait ne l'avait jamais trop inspiré. Cependant, il n'était encore sûr de rien la concernant, après tout elle pouvait la détenir d'un proche disparu. Pour autant Saddler fut rapidement fixé lorsqu'elle quémanda des Talkie et ses engagements après un commentaire sur la pancarte que passait l'autre trio. Là, pas de doute, cette babiole de métal lui appartenait. Plan B donc, jauger et voir s'il n'y avait pas quelqu'un de bien sous la carrière qu'il n'appréciait guère. En un dernier regard aux autres, le trentenaire passa la langue contre ses lèvres puis observa la gamine. Visiblement pas plus inspirée que lui au sujet de l'interrogation de la jeune femme, il soupira puis rouvrit la bouche.

- Direct un pécore, ça tombe c'brave gars s'sappait en Prada, et s'exprimait comme une encyclopédie. Il ne se referait pas à plus de trente piges. Ouvrir sa gueule faisait parti de lui, que ce soit pour gueuler ou détendre l'atmosphère. c'est moche les préjugés. Lâcha-t-il en servant un clin d’œil à Turner en souvenir de ceux qu'il avait eu envers elle. Pour tes engagements, c'est quoi le mieux ?

Il calait pas grand chose au dialecte. Répondre de cette manière les empêcherait de passer pour des abrutis. Remarque, si elle leur demandait sans doute n'aurait-il aucun complexe à lui dire.

- Mais vaut mieux pas s'éloigner d'la baraque, on prend le temps, s'ils ont un problème on pourra l'entendre j'suppose. Logeant un petit coup d'épaule dans celle de Laina pour lui confier silencieusement qu'il ne la lâcherait pas, Ethan reprit à l'intention de Heather. Le meilleur perchoir pour toi ?


No Pain, no gain...
I'm a man with a one track mind, so much to do in one life time. Not a man for compromise and where's and why's and living lies, so I'm living it all and I'm giving it all. With the pain and anger can't see a way out. I heard him say gotta find me a future move out of my way.

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Dead farmers   
Revenir en haut Aller en bas  
- Dead farmers -
Page 1 sur 19Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» Version N°15 : Bang bang you're dead !
» Segment Triple H , Undertaker , Dead Game !
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]
» pretty much dead already ◭◭ PHOENIX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Opérations-
Sauter vers: