The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
L’ORÉAL PARIS Men Expert – Lot Gel ...
Voir le deal
8 €

Partagez
- Get outside and enjoy ! -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isaac S. Greene
membre du conseil | The Haven
Modératrice
Isaac S. Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/04/2016
Messages : 510
Age IRL : 32
MessageSujet: Get outside and enjoy !   Get outside and enjoy ! EmptyVen 6 Avr 2018 - 23:41

Les premières lueurs du jour avaient inondé le paysage de couleurs presque féeriques, redonnant presque vie aux  teintes mornes de la prison sous cette grisaille qui n'en finissait plus. Le ciel presque dégagé laissait présager que la journée serait belle, pour une fois. Le printemps commençait timidement à pointer le bout de son nez, pour le plus grand bonheur d'Isaac. C'était presque un miracle qu'il ait pu passé cet hiver si rigoureux et impitoyable. A croire que son heure n'était pas encore venue. Par deux fois, il avait failli y passer. Et vu son âge, ce n'était pas rien. Pourtant, il était encore là, à profiter des rayons de ce magnifique soleil levant. Sûrement avait-il une bonne étoile pour veiller sur lui... Il n'y avait plus qu'à espérer que ça dure...

Malgré son sourire, le cavalier avait trouvé les dernières semaines interminables. Depuis cette sortie au commissariat avec Andrea et Lisandro, où il était rentré presque mort... Il lui avait fallu beaucoup de temps pour s'en remettre. Une longue et difficile convalescence, durant laquelle il n'avait même pas pu monter à cheval, ni même s'en occuper au début. Heureusement, son épaule avait fini par guérir, les douleurs disparaissant presque totalement.

Maintenant qu'il avait retrouvé l'usage de son bras, Isaac comptait bien rattraper le temps. Et s'il ne reprenait pas encore part aux expéditions, pas pour l'instant, il avait repris ses habitudes au sein de la prison. Comme chaque matin il effectuait une ronde autour du camp pour vérifier le grillage, parvenant même à se débarrasser des quelques gêneurs se trouvant là. Puis généralement, après ça il allait s'occuper des chevaux... Il pouvait également donner un coup de main aux serres, donner quelques cours d'équitation pour les plus téméraires, ou garder un œil sur la petite Effy quand Selene et Eli étaient occupés... Autant dire que ça lui convenait plutôt bien.

Ce fut après sa ronde que l'ancien éleveur de chevaux fit son apparition dans les écuries. Comme chaque matin, il vérifiait que chaque cheval allait bien, il les nourrissait et donnait quelques soins si nécessaires. Le vieil homme, qui n'avait pas mis pied à l'étrier depuis quelques jours, eut alors l'envie de préparer d'un de ses chevaux. Monter à cheval ne pourrait que le garder en forme, alors pourquoi ne pas faire une petite balade matinale. Ainsi, il sortit Snow' de son box, sous le regard intrigué d'Anoki, visiblement jaloux de voir sa copine sortir. Ne prenant même pas la peine d'accrocher la longue, il laissa Snow' près de la sellerie, le temps d'aller récupérer de quoi la panser et la harnacher. La jument ne bougea pas d'un centimètre, aussi calme qu'à l'accoutumée. « Ça te dit d'aller te promener un peu ? » Dit-il alors à l'animal, enthousiaste, alors qu'il attrapait une brosse dans un seau.  







Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Get outside and enjoy !   Get outside and enjoy ! EmptyVen 11 Mai 2018 - 23:06
Juliet s’aventura à l’extérieur de sa chambre puis chemina jusqu’à l’extérieur du bâtiment. Elle vit au loin une grande silhouette aux cheveux poivre et sel se découper dans la lumière matinale. Elle observa Isaac disparaître dans les écuries. Elle profita un instant du soleil sur sa peau pâle. Ses cheveux parsemés de tâches de lumière, la tête légèrement levée vers le ciel, elle appréciait l’odeur du printemps. L’étudiante aimait l’idée, qu’à chaque saison correspondait une odeur particulière. Le riche panel de senteurs du printemps exaltait les sens, il lui évoquait le renouveau. Elle pouvait presque apercevoir l’herbe fendiller la terre, les bourgeons s’épanouirent timidement et chaque insecte titiller les pistils lové parmi les pétales. Le paysage prendrait de plus en plus de couleurs avec l’éclosion du printemps et la jeune fille était impatiente à cette idée.

Elle s’approcha lentement des écuries, à l’aspect d’un banal bâtiment de prison. Se glissant silencieusement à l’intérieur, elle s’assit dans un coin où il ne pourrait pas la voir. La paille lui piquant la peau à travers le tissu de ses vêtements, elle inclina légèrement la tête pour l’apercevoir derrière la forme sombre de la jument. Elle n’avait pas l’impression qu’il l’ai remarquée, concentré sur ses mouvements. Elle scruta ses gestes quelques instants, se donnant l’impression d’être un félin embusqués dans les fourrés. Il plongea son bras dans un seau pour y récupérer une brosse, puis murmura une proposition à l’oreille de l'animal. Dans ses gestes précis, elle reconnaissait l’expérience. De ces choses qui sont imprimés en notre être par l’habitude. Le son de la brosse contre le pelage lui indiqua qu’il avait commencé le labeur. Le rythme régulier la berça quelques instants. Elle voulait se manifester, mais avait maintenant peur de l’effrayer. Elle ne voulait pas l’inquiéter ni réellement le déranger. Dernièrement, elle avait remarqué des signes de fatigue, presque d’épuisement. Il tenait la face, toujours calme. Toutefois ses yeux semblaient plus enfoncés dans leurs orbites, peut être était-ce dut aux cernes taillées autour de son regard. Il semblait davantage taciturne et il Juliet avait la forte impression que sa silhouette était plus voutée qu’à l’ordinaire. Les signes étaient clair mais la jeune fille ne savait pas si cela venait des dernières épreuves éprouvantes ou simplement de l’âge qui le rattrapait en ces temps rudes.

Elle adopta une position à mi chemin entre être debout et accroupie et se dirigea vers la porte. Décidée à ne pas l’embêter, à lui laisser un peu de silence et de paix ; elle atteint enfin la sortie. La main sur la porte, elle se retourna une dernière fois, pour s’assurer de sa discrétion. Il la regardait. Ses bras ayant déjà commencé de pousser les battants de la porte retombèrent, elle tendit complètement ses genoux pour finalement adopter un regards coupable.

Ca fait longtemps que tu m’as repérée ? Je voulais juste pas te déranger.

Elle était à la fois honteuse et déçue d’avoir été découverte. Elle courba l’échine, ne parvenant pas réellement à déchiffrer son regard. Cela faisait trop longtemps qu’ils n’avaient pas réellement eu de discussion et il avait changé. Impossible de faire des présomptions exactes sur ce qu’il pensait. Dans cette fraction de seconde de doute, elle attendit sa réaction. Elle se rappela, la manière dont il l’avait défendue lors de leur rencontre avec la faction agressive qui avait tué l’un des leurs. Elle souhaitait lui rendre la pareille maintenant qu’il paraissait éreinté. Mais il était une tâche complexe de déterminer comment s’y prendre. Elle nota dans un coin de sa tête que l’atmosphère devait l’apaiser. Peut être les écuries étaient un bon départ.  
Revenir en haut Aller en bas  
Isaac S. Greene
membre du conseil | The Haven
Modératrice
Isaac S. Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/04/2016
Messages : 510
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Get outside and enjoy !   Get outside and enjoy ! EmptyDim 27 Mai 2018 - 13:02

Isaac répétait encore et encore ces gestes qu'il connaissait par cœur. Au fil des années, après tout ce temps passé auprès des chevaux, c'était devenu un automatisme, une routine parfaitement millimétrée. Chacun de ses mouvements, chacun de ses gestes étaient assurés, ne laissant rien au hasard. Ainsi, le cavalier se mit au travail, commençant par le brossage de Snowflake. Passant l'étrille de façon circulaire sur les parties charnues de la jument, cette dernière ne mit pas longtemps à fermer ses paupières, appréciant le massage agréable qui lui était offert. L'homme continua sa besogne quelques minutes avant de récupérer une brosse plus douce pour s'occuper des jambes et de la tête de l'animal. S'ensuivit également le démêlage minutieux des crins clairs de Snow'.

Ce ne fut qu'au moment où il s'empara d'un cure pied qu'il releva la tête vers l'entrée du hangar. Un sourire malicieux sur les lèvres, son regard venant capter celui de Juliet. La jeune femme semblait gênée qu'il l'ait remarquée. Et lorsqu'elle lui demanda à quel moment il l'avait repérée, l'homme afficha un sourire bienveillant. « Tu sais bien que les chevaux me parlent tout le temps. Fury n'a pas arrêté de regarder dans ta direction pendant que je brossais Snow', je ne te voyais pas... Mais je savais qu'il y avait quelqu'un ici. » Il était difficile de pouvoir tromper un cheval, et d'autant plus le vieux Greene qui les connaissait par cœur.

Faisant glisser sa main contre la jambe de Snow' afin de lui demander de lever le pied, Isaac attrapa le sabot avant de vérifier son état et de le curer. Le cavalier était attentif à cela, il ne pouvait pas se permettre d'avoir des chevaux avec des soucis aux pieds. Heureusement ses connaissances en maréchalerie l'avait aidé, et jusque là, il n'y avait pas eu de problème. Occupé à gratter la terre coincée autour de la fourchette, il reprit à l'attention de Juliet. « Tu ne me déranges pas, au contraire. » Il était rare qu'il soit dérangé par les autres, et même si ces derniers temps il avait préféré passer plus de temps auprès des chevaux qu'avec les personnes de sont groupes, ce n'était pas parce qu'il voulait rester seul. C'était juste qu'il se sentait bien ici, et que ça l'aidait à oublier ses dernières mésaventures. « Tu peux rester. J'aurais besoin d'un peu d'aide pour préparer Snow... A moins, que ça te dise de préparer Fury ou Django et qu'on aille faire un petit tour autour de la prison? » Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas mis les pieds en dehors des grilles. Était-ce par peur ? Par crainte de croiser encore une fois des personnes hostiles ? Sûrement. Mais Isaac savait qu'il ne pouvait pas se permettre d'avoir ce genre de crainte. Il fallait aller de l'avant, continuer d'avancer et faire une balade à cheval était sans nul doute la meilleure des thérapies. Et passer un peu de temps avec Juliet allait l'y aider aussi, cela faisait longtemps qu'ils n'avaient pas pris un moment pour discuter.







Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Get outside and enjoy !   Get outside and enjoy ! EmptyLun 23 Juil 2018 - 20:17
Les quelques inquiétudes qu'elle avait nourries furent balayées. Pendant un instant, elle avait oublié que les gestes, les paroles et les regards d'Isaac étaient empreints d'une douceur infinie. Quelques chose d'infime qu'on ne remarquait pas forcément à première vue. Pourtant présent dans ce soin qu'il apportait aux chevaux et cette bienveillance qui tapissait ses pupilles. Juliet secoua imperceptiblement la tête, comme pour se débarrasser  physiquement des brisures de doutes qui se seraient attachées à elle. Elle relâcha l'expiration qu'elle avait un peu trop longtemps retenue. Et éprouva un soulagement qui se mua en joie ténue. Isaac allait mieux, ou du moins, il s'y employait.

C'est vrai qu'on oublie parfois qu'ils parlent
. Elle décrocha un regard profond au cheval qui l'avait dénichée de sa cachette. Il aurait pu tout aussi bien regarder un gros rat, dit elle en souriant. Mais elle n'avait aucun doute concernant l'instinct d'Isaac.

Elle afficha un sourire franc en réaction à sa première affirmation, puis fit mine de réfléchir quant à sa proposition.

Hmm, je vais préparer mon délateur pour t'accompagner . Lorsqu'une ballade à cheval se passait sans accroc, Juliet pouvait imaginer être de retour dans un monde sans monstre. Ne pas les apercevoir et contempler le paysage se déroulant sous ses yeux relevait du pur bonheur. Ca me fera du bien de sortir un peu.

Elle s'approcha de Fury, quelque peu fébrile à l'idée de se livrer à une activité complétement banale. Ses doigts effleurèrent la robe bai de l'animal. Sa peau contre le pelage soulevaient de minuscules tourbillons de poussière que les rayons de soleil venaient illuminer. Les petites particules prenaient leur envol pour doucement retomber en spirale. Elle balada sa main le long de la colonne vertebrale  de l'animal alors que quelques poils semblaient vouloir stopper son ascension jusqu'au garrot. L'étudiante entoura l'animal  de ses deux bras alors qu'il tournait sa tête vers elle, curieux. Il hocha la tête plusieurs fois, comme pour l'encourager. Elle accorda à Fury quelques caresses le long de l'encolure puis vint doucement faufiler sa main sous la tête du cheval pour lui grater sous les joues. Espace qui -d'après ses souvenirs- semblait s'appeler la ganache. Un léger sourire se dessina sur les lèvres alors qu'elle se remémorait la crème chocolatée qui lui servait de mnémotechnique pour retenir ce détail. Le contact était renoué, elle s'était présentée à sa manière, le nettoyage pouvait enfin commencer.  

Elle s'empara d'une brosse puis se tourna vers Isaac dans un élan de curiosité.
Il y a un endroit spécial que tu veux voir ? Un paysage ? Elle pensa à la manière dont certains recèlent de magie et il lui sembla sur le moment important de préciser sa pensée. Parfois, pour moi il y a des choses qui me calment ou me remontent le moral, des odeurs, des animaux, certaines plantes, habitudes ou sensations. Enfin on a tous des tics quoi. Elle passa une mèche blonde qui lui chatouillait la joue derrière son oreille et continua ses mouvements circulaires à l'aide de l'étrille.

Elle remarqua comme Isaac lui semblait étranger. Elle n'était plus si à l'aise qu'auparavant. Elle lui faisait pleinement confiance, mais dans leurs échanges, quelque chose manquait. Comme lorsqu'on retrouve un amis de longue date que le temps a modelé à une autre image. Peut être avait-elle seulement besoin de s'habituer de nouveau à lui.  
Revenir en haut Aller en bas  
Isaac S. Greene
membre du conseil | The Haven
Modératrice
Isaac S. Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/04/2016
Messages : 510
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Get outside and enjoy !   Get outside and enjoy ! EmptyDim 16 Sep 2018 - 23:53

Isaac répondit au sourire de la plus jeune, heureux de revoir ce visage joyeux qu’il n’avait pas vu depuis longtemps. Quand elle souriait, il avait toujours l’impression de voir Nora. Et même si Juliet était bien différente, le cavalier avait fini par la considérer comme sa propre fille. Après tout ce temps passé ensemble, après avoir veillé sur elle pendant leur périple sur les routes, après avoir été séparés et s’être inquiété pour elle pour finalement la retrouver… Ils avaient vécu tellement de choses ensemble, mais il devait se l’avouer, ils ne s’étaient pas beaucoup parlé ces derniers temps. Alors lorsque la jeune femme accepta sa proposition, et s’empressa de préparer Fury, l’ancien éleveur ne cacha pas sa joie. Ses lèvres s’étirèrent, affichant un large et franc sourire. Sûrement qu’il n’avait pas souri ainsi depuis longtemps, cela faisait un bien fou.

Terminant de curer les sabots de Snow’, il tapota doucement l’encolure de la jument pour la féliciter de ne pas avoir bouger. Puis il se dirigea vers la sellerie pour récupérer un tapis et une selle. Juliet, occupé à panser son cheval, lui demanda s’il avait une idée de l’endroit où se balader. Le vieux Greene s’arrêta alors, il n’avait pas forcément réfléchi. La jeune femme reprit, expliquant que parfois, il y avait des lieux qui pouvaient redonner le moral, calmer certains maux. Après quelques secondes de réflexion, des flashs de son ancienne vie lui revinrent. Une forêt, des chevaux, sa famille… Les balades dans les sous-bois qui entouraient son ancien ranch, avec Anna, Nora et Joachim. Oui, c’était sûrement les plus beaux souvenirs qui lui restait de sa vie de famille. « La forêt McCormick, juste derrière la prison, je pense que ça peut-être un bon début. Je n’ai pas envie de trop m’éloigner. Et puis j’ai toujours aimé me promener en forêt le matin… La lumière et belle, l’air est encore frais et on entend le chant des oiseaux… » Oui. Il avait besoin de se retrouver dans la nature, de profiter de toutes ces belles choses que le chaos n’avait pas réussi à détruire. Fort heureusement. Il n’y avait plus qu’à espérer que les morts les laisseraient tranquilles…

« On a de la chance, le temps est idéal. On pourra prendre le sentier principal, il trace une boucle dans la forêt, je l’ai déjà emprunté. Avec un peu de chance, on pourra même galoper un peu si le sol n’est pas trop humide. » C’était un beau programme. Le cavalier était presque impatient de pouvoir déjà y être. Mais avant ça, il fallait terminer de préparer les chevaux. Posant le tapis, puis la selle sur le dos de la jument, Isaac laissa descendre la sangle avec précaution. Faisant le tour de l’animal, il attrapa la courroie avant d’y faire passer les contre-sanglons pour l’attacher.







Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Get outside and enjoy !   Get outside and enjoy ! EmptyLun 1 Oct 2018 - 11:11
Cela lui fit un drôle d’effet lorsqu’il évoqua le nom de la forêt. Elle n’avait jamais réellement apposé de nom sur les endroits qui entouraient le camp. Cette prison était son seul univers depuis maintenant quelques temps et elle n’avait jamais cherché à donner des noms à ces petits détails qui l’entouraient. C’est que ces détails appartenaient à une autre époque, une autre société. Une civilisation qui avait le besoin -qui relevait en réalité plus de l’obsession- de tout étiqueter selon les normes. Etrange comme coupé de cette société révolue on perdait ces habitudes. Elle se contenta alors de répondre.

Ah oui la forêt. Comme si ce terme ne concernait pas chaque parcelle de terre parsemé d’une nuée d’arbres. Encore dans la brume de ses pensées, elle revint doucement à la réalité. A cet instant là, Isaac devait la trouver étrange. Oui c’est vrai qu’elle est belle.  Elle hocha la tête pensivement. Je suis pour.

Elle changea de brosse, suivant cette fois les courbes du cheval au lieux de venir à rebrousse-poil. Isaac avait un peu d’avance sur elle. Elle changea d’outil alors qu’il continuait de parler de la forêt. L’idée semblait l’enchanter en tout point. Elle tapota l’épaule gauche de son cheval pour lui indiquer de lever la pâte, puis descendit doucement le long de sa jambe jusqu’à attraper son sabot afin d’effectuer son travail. Elle lança un regard à l’homme aux cheveux grisonnant. Tout au long des paroles qu’il égrenait, il semblait d’ores et déjà être au cœur de la nature. Elle vint à son tour seller Fury. Elle ne parvint pas à régler la sangle comme elle en avait l’habitude, elle se pencha vers l’animal.

Je te vois gonfler le ventre, vilain cheval, lui chuchota-t-elle. Puis s’adressant à Isaac, je vais le faire marcher un peu pour qu’il me dégonfle tout ça , dit-elle en passant une main le long du ventre en question. La forêt est une super idée, tu me rejoins devant le portail ?

Quand on en venait aux chevaux, Isaac était extrêmement minutieux. Il prenait son temps et effectuait le travail en détails. Juliet avait joué la rapidité pour cette fois, elle l’avait même précédé de peu. Toutefois Fury lui jouait des tours. Elle aurait à faire les derniers réglages de selle devant la grille. Elle s’empara des rênes qu’elle fit passer au dessus de la tête de son compagnon. Puis l’emmena faire quelques pas au dehors des écuries improvisées. L’entraînant dans son sillage, le bruit de ses pas réguliers comme une musique réconfortante. Après quelques mètres, ils s’arrêtèrent. Le large portail lui faisait face, elle prit son temps pour sangler l’animal. Resserrant la sangle comme elle le souhaitait, elle ne se mit pas de suite en selle. Son compagnon la suivant du regard, elle étudia l’extérieur du refuge, en quête d’un mort à abattre. Tout était étrangement calme. Elle ouvrit alors la grille lorsque Isaac l’eut rejoins et ils sortirent. Elle ferma avec soin le portail derrière elle, puis mit un pied dans l’étrier et dans un mouvement ample, se mit en selle.

Ce matin là, la forêt avait revêtu des allures de contes. La première chose qui la frappa fut l’odeur. L’odeur de la vie, de l’humus, des plantes. Rien ne semblait avoir perturbé les arbres puissants. On aurait ,pendant un instant, pu oublier qu’un monde était déchu, que des milliers de personnes étaient mortes. Les géants étaient indifférents aux changements, ils restaient là, droits, forts. Je veux être un arbre murmura une partie d’elle-même. Bien sûr, Juliet aurait pu regarder de plus près. Elle aurait pu, sous les fougères, leur courbes habituelles les saluant sur leur passage, trouver des cadavres. En chemin ils croiseraient peur être des carcasse de voitures rouillées et des monstres. Mais pour le moment elle avait oublié que cette partie de son monde existait. Il y avait là un ancien chemin de terre tout tracé, comme un ruban à travers les arbres. Et même de vieux panneaux rendus illisibles par le temps. Des pins à les cime haute semblaient caresser le ciel. Et cette odeur enivrante qu’ils délivraient ne cessait de lui arracher un sourire. En levant la tête, elle aperçu de petites structures de bois, percées d’un trou. Des nids. Même si elle les entendait, elle ne parvenait pas à voir les oiseaux. Elle désirait ardemment en voir un, savoir quelles espèces résidaient dans ces bois.

Isaac, tu vois l’oiseau qui chante ? Tu saurais reconnaître l’espèce simplement en écoutant le chant ? Dit-elle dévorée par la curiosité.

Son regard sautillait sur tous les petits détails qui se présentaient à elle, en oubliant la prudence pour goûter tout simplement à ce moment. Juliet était heureuse.

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Get outside and enjoy !   Get outside and enjoy ! Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Get outside and enjoy ! -
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: