The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-55%
Le deal à ne pas rater :
Prix cassé sur la voiture radiocommandée CARS Flash McQueen
16.35 € 35.99 €
Voir le deal

Partagez
- Welcome to the New age -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Welcome to the New age    Welcome to the New age  EmptySam 31 Mar 2018 - 0:23

Accroche toi.

C'était bien la seule phrase que Carmen avait lancé à Caroline avant de démarrer en trombe, direction Olympia. Et elle devait l'admettre, la moto lui avait terriblement manqué. Retrouver un peu d'adrénaline après des mois de catatonie lui faisait un bien fou, et c'était sans réellement regarder autour d'elle qu'elle dirigea le véhicule en direction de la petite ville, Caroline accrochée à sa taille. La pauvre doc ne devait pas comprendre cet élan de vitesse ou cette motivation qui devait presque ressembler à du suicide à ses yeux, mais quand enfin, la navajo stoppa la moto pour retirer son casque, c'était un sourire triomphant qui se dessinait sur ses lèvres. Pas trop secouée ?

Non, Caro avait dû en voir des pires à une époque. Laissant la brune reprendre ses esprits alors qu'elle rangeait les casques sous le siège de la Vegas, la brune dézzippa sa veste en cuir en observant les alentours. Olympia avait terriblement mal vieilli depuis l'apocalypse. Des herbes folles avaient depuis longtemps recouvert le bitume de l'entrée de la ville, et même la végétation semblait vouloir chercher à reprendre le contrôle sur les anciens batiments qui semblaient à deux doigts de s'écrouler. Mais au moins pour l'instant, pas de rôdeurs à l'horizon...
Ok, c'est quoi le plan alors ?

Caroline s'était contentée de lui parler de refaire la pharmacie du camp, aussi les deux jeunes femmes avaient simplement décidé de rejoindre Olympia. Les anciennes safe zone devaient encore regorger de quelques médicaments, et si l'idée de tomber sur des cadavres ambulants ne l'enchantait guère, elle préférait largement cette idée plutôt que celle d'un nouvel événement à la Walter... On à besoin de quoi exactement ? Dis moi, et on trace.

Elle adoptait volontairement cet air détaché. Si elle appréciait énormément Caroline, elle n'avait jamais parlé avec elle de son récent deuil depuis la naissance de Jolan. Et elle n'était pas sûre de réellement vouloir en parler à l'heure actuelle. Au moins cette sortie l'éloignait de son nouveau boulot de mère célibataire, des oeillades appuyées de Kareem, et des entraînements des nouvelles recrues. Retrouver Caroline pour ce ravitaillement, c'était revenir à l'époque ou tout allait bien au ranch, à l'époque ou Jasper était encore en vie et qu'ils avaient l'avenir devant eux. A la radio, ils parlaient de camp de survie dans les anciens théatres, tu préfère commencer par là ou par les pharmacies ?
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Welcome to the New age    Welcome to the New age  EmptySam 31 Mar 2018 - 9:29
Fallait qu'elle sorte. Qu'elle prenne l'air et quelle quitte le camp un moment. Loin de tout ce monde, de tout les deuils et départs de ces derniers mois. Malgré son compagnon plus que présent pour lui remonter le moral, son envie de se libérer de tout ça pour une journée fut plus grande que ses gestes et sa présence. L'hiver fut rude. Très rude. A peine s'était elle ouverte qu'elle s'éteignait depuis Janvier. Et même si elle faisait des efforts, cela se voyait sur son visage.

Le printemps pointait le bout de son nez et les placards de la pharmacie ne contenaient que le strict minimum. Une fois sa liste en tête, elle alla proposer la sortie directement à Carmen. Caro admirait cette force que dégageait la trentenaire. Il lui fallait être avec une personne de son tempéremment pour mener à bien la sortie et surtout se vider l'esprit.

C'est une fois sur la moto, et une fois que le vent chatouillait ses cheveux que ses traits se détendirent et le visage s'illumina. Cela faisait un bien fou. La vitesse et le vent était maître durant le trajet et cette adrénaline était la bienvenue. Le folie de Carmen plu à la vétérinaire et c'est ce qui lui fallait. Une fois arrivée sur place, le paysage n'avait pas vraiment changé. Toujours aussi terne, sauvage et silencieux "Non au contraire, j'en redemanderais" répondit la brune à l'Amérindienne.

Un petit coup d'oeil aux alentours pour s'assurer d'être bien seules, et Caro se tourna vers Carmen fermant les yeux pour se souvenir de sa liste " Mmh antibiotiques, pansements et compresses. J'aurais besoin aussi de quelque chose ... contre la toux et bronchite. Genre sirop, crème et j'en passe" Elle cala dans un coin de sa mémoire les douloureux souvenirs de Janvier pour ne se concentrer qu'au moment présent ...

La brune pouvait comprendre l'air indifférent de Carmen. Elle commençait à la connaître et avait vécu également un deuil ... Avec son rôle de maman célibataire, la trentenaire était un exemple à suivre. Caroline devait tenir la route pour au moins se sentir utile, vivante et mieux par la même occasion. Inconsciemment, l'Amérindienne l'y aiderait.

"Les pharmacies ont sûrement étaient pillées des cinquantaine de fois. On va prendre la première option voir si on a plus de chances". Une fois annoncée, Caroline contrôla une dernière fois son sac à dos pour mettre son Beretta à sa ceinture et se rassurant d'avoir toujours le couteau à droite de cette dernière. Elle n'est jamas trop prudente.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Welcome to the New age    Welcome to the New age  EmptySam 31 Mar 2018 - 10:00

Mentalement, elle nota la petite liste énoncée par Caroline, hochant la tête. Ca marche. Elle n'eut pas besoin de sonder la brune pour comprendre que le terme de bronchite la ramenait inlassablement à la dernière épidémie du camp. Le fantôme de Walter était encore parfaitement présent dans les esprits, et si elle était partie d'Issaquah quelques jours après sa mort, il lui avait suffit de tourner la tête vers les membres ddu groupe pour comprendre que certains avaient encore du mal à s'en remettre.

Alors pourquoi se sentait-elle aussi détachée de tout ça ? Parce qu'elle avait été la première à réclamer sa mort ? Le sang sera vengé par le sang. Elle se rappelait parfaitement l'avoir exigé à Axel dès l'instant ou ils avaient compris qu'un meurtrier sévissait. Mais peu importe. Elle chassa de ses esprits ce souvenir, écoutant la suite. Va pour les safe zone alors. De ce que disait Isha, il devrait y en avoir une à une centaine de mètre à peine... Et utilise ton arme qu'en dernier recours hein ! lança t-elle avec un air faussement sévère à Caroline, avant de préciser. Au dernier ravitaillement, un abruti à sorti son flingue et nous à attiré la moitié d'une horde dans le quartier, j'étais un peu de mauvaise humeur ce jour là...

Il n'avait pas fallût longtemps après sa semaine endeuillée en extérieur pour qu'elle retrouve son sale caractère non. Ses éclats de voix avaient dû se faire entendre bien rapidement en revenant, et en y pensant un sourire s'afficha sur ses lèvres alors qu'elles continuaient d'avancer en direction du théatre, prenant soin d'éviter les déchets qui jonchaient le sol. Peut-être était-ce le froid, mais aucun wendigo ne s'était encore fait voir dans ce quartier-ci de la ville. Alors... Toi, comment tu vas depuis la dernière fois ?

Elle n'oubliait pas le lien qui avait unit Caroline à Victoria un temps, et la douleur qu'elle avait eu à accepter la mort de l'enfant. Et si la vétérinaire ne souhaitait pas en parler, elle n'insisterait pas de toute manière. D'un geste fluide, elle empoigna son tomahawk au cas ou des wendigos s'inviteraient. Ce qu'il restait du théâtre était une lourde porte verrouillée de l'extérieur, aux vitres noircis par la crasse. Fronçant les sourcils, Carmen lança un regard intrigué à son alliée avant de s'approcher d'une des vitres, tapant dessus plusieurs fois. Il ne fallût pas longtemps avant qu'un visage en putréfactrion encore entouré d'un casque de militaire ne vienne se coller à la vitre en lâchant un râle, ses yeux d'un blanc laiteux les fixant avec un intérêt nouveau. Un soupire s'échappa des lèvres de la Navajo, alors que deux autres morts venaient rejoindre le premier. Visiblement, c'est plus habité que c'qu'on pensait. On peut éventuellement passer par le toit pour voir combien ils sont si ça te dit... Ou tenter ailleurs ?


Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Welcome to the New age    Welcome to the New age  EmptySam 31 Mar 2018 - 13:37
"Aucun risque" répondit-elle en suivant Carmen d'un pas décidé "Avec les entrainements, j'arrive beaucoup mieux à me servir d'un couteau. Je trouve que je suis moins dépendante aux armes à feu. Enfin ça reste encore à prouver". Depuis Septembre 2017, Caro avait prit la décision de s'entraîner avec uniquement des armes blanches. D'ailleurs elle se souvenait avoir accompagné Tam qui s'entraînait avec des lances. Une belle après-midi en perspective qui lui avait permis de se libérer enfin d'un lourd secret. Aujourd'hui Tam lui manquait encore. Tandis que son secret sur sa fertilité n'en était plus un. La majorité du camp était au courant, le plus dur étant de l'avoir avoué à Jeff ...

Au terme "mauvaise humeur" Caro se força à sourire pour donner le change. Pas que ça ne l'intéressait pas bien au contraire. C'était le tempéremment de l'Amérindienne. Un jour la vétérinaire s'était servit des coups de feu pour faire diversion. Ca avait eu le don de fonctionner durant de précieuses minutes.

Sur les trâces de Carmen, elle n'était pas prête à entendre cette question. Neanmoins, c'était normal et Caro inspira un bon coup avant de répondre " Ca va ... pas trop mal" dit elle en regardant le sol. Si le mot "Victoria" et "Thomas" franchissait ses lèvres, c'est clair que les larmes seraient visibles "Faut avancer et oublier cette période. Et toi ?" Elle n'attendait pas de réponse détaillée mais au moins avoir l'intime conviction que Carmen remontait la pente. Si elle y arrivait, pourquoi pas elle ?

Une fois devant le bâtiment, la porte face à elle était en piteux état. Elle capta le regard de sa collègue avant de s'avancer avec prudence, une main sur le manche de son couteau. Des coups sur la porte et les premiers morts avançèrent lentement, collant leurs visages décimés par la contamination. Ils étaient de plus en plus nombreux à venir vers la source du bruit. Sceptique, Caroline recula de quelques pas pour examiner la toiture "Par risque de passer au travers, je te propose de faire le tour voir si on trouve une autre entrée si ça te dis". Attendant l'approbation de Carmen, elle lui fit un sourire amical avant de frapper encore sur la porte afin de les attirer un peu plus dans cette partie du bâtiment.

Désormais, un peu plus tranquille lorsqu'elles s'éloignèrent des râles, longeant le bâtiment jusqu'à l'arrière, la trentenaire scruta la barraque avant de tomber sur une porte en bois entrouverte. Un coup d'oeil vers sa camarade elle se méfia deux fois plus "Pas bon signe quand c'est ouvert ...". Couteau en main et restant sur ses gardes, elle poussa doucement la porte. Elle grinça en continue et l'intérieur sentait le renfermé. Tant que c'est pas l'odeur de la mort ... La pièce était grande mais elle s'arrêta net pour percevoir le moindre bruit autre que celle de sa collègue. Le bâtiment en soit n'était pas désert, en espérant que les râles qu'elle commençait à entrendre plus loi n'allaient pas se rapprocher.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Welcome to the New age    Welcome to the New age  EmptySam 31 Mar 2018 - 19:11

Je dois avancer aussi. lança Carmen à l'attention de la vétérinaire en lui répondant par la même phrase, lui offrant une esquisse de sourire.
Elle devait avancer, mais ne pas oublier. Parce que quoi qu'il pouvait arriver par l'avenir, Jasper avait laissé en elle une marque indélébile, qui la marquait au fer rouge, le rattachant à lui pour l'éternité, tant par la naissance de leur fils que par ce qu'il avait pu faire pour elle.
Des premiers jours ou elle avait essayé de le tuer, à cette dernière fois ou il lui avait dit l'aimer, Jasper n'avait jamais réellement quitter son esprit. Et même si désormais elle parvenait à imaginer un avenir sans lui, elle avait encore parfois cette sensation qu'il se trouvait dans son dos pour lui murmurer quoi faire quand elle venait à douter.

Dommage qu'on ait pas pensé aux cordes... soupira l'amérindienne en observant le toit qui semblait à deux doigts de s'écrouler sur l'ancien campement, suivant tout de même Caroline vers une autre direction avant de se retrouver vers une porte ouverte. Non, c'était rarement bon signe en effet. Fronçant légèrement les sourcils, Carmen suivit la jeune femme à l'intérieur du batiment, laissant le temps à ses yeux de s'habituer à la pénombre. Pour l'instant, aucune odeur de décomposition ne leur était parvenue. Dans un murmure, elle souffla à sa partenaire Peut-être qu'ils se sont enfermés dans une autre pièce avec un malade...

C'aurait été parfait. Qu'ils soient enfermés dans les anciennes chambres, et qu'elle puisse vider en toute tranquilité les stocks de médicaments, bien qu'il n'y cru pas une seule seconde. Un tintement de verre brisé à ses pieds lui fit baisser les yeux vers le sol. Ca et là, plusieurs objets semblaient avoir été fracassés, peut-être dans une lutte ou une tentative de fuite. La pièce bien que sombre, semblait renfermer un passé houleux, alors que Carmen allumait sa lampe pour essayer d'en savoir plus. Pas de traces de sang, ni de corps. Ca ressemble à une ancienne loge, non ? murmura t-elle à la vétérinaire en s'avançant un peu plus dans la pièce, comprenant que les morceaux de verre venaient de l'ancien miroir de la coiffeuse brisé en milles morceaux. Sept ans de malheur. Ca avait eu l'air d'avoir son effet, si les survivants du coin étaient des rôdeurs désormais. Deux autres portes se trouvaient dans la salle, et il ne fallût pas longtemps pour trouver celle qui menait au hall principal. La seconde en revanche, semblait fermé, et aucun son n'émanait de l'intérieur. On tente le hall, ou on essaie de forcer ici ?

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Welcome to the New age    Welcome to the New age  EmptyLun 2 Avr 2018 - 11:23
Tout comme la vétérinaire, Carmen n'avait pas spécialement envie d'en parler. Comme quelque chose qui devait cicatriser pour vivre avec et avancer. Ce n'était pas un fardeau en soit que de porter une certaine souffrance mais elle était bien réelle et au lieu de la combattre elle devait l'accepter. Plus facile à dire qu'à faire.

Lorsque l'amérindienne éclata des morceaux de verre sous sa semelle, Caroline se retourna avec hâte "Oui ça y ressemble, ce doit être ça" confirma la trentenaire à sa camarade. Il n'y avait pas de trâces d'un semblant de vie depuis très longtemps. Pas de déchets ou autre indice qui pourrait s'ignaler la présence d'un humain encore conscient. Ce silence n'avait rien de rassurant. Elles ne percevaient aucun râle ou bruit de pas. Caroline tendait l'oreille en observant les deux sorties. Elles s’avancèrent chacune vers une porte et Caroline découvrit un hall pendant que Carmen essaya d'ouvrir la seconde.

A la proposition de l'Amérindienne, la brune jaugea d'un coup d’œil la situation. Et s'il y avait une quelconque pharmacie à côté des loges ? Ce serait logique. Malgré son expérience en la matière, Caro ne pouvait savoir si ce genre d'endroit suivait ce résonnement. "On va essayer de forcer la porte" rejoignant Carmen elle essaya à elle seule de l'ouvrir après sa collègue mais rien n'y fait elle ne bougea pas, aucun craquement. Elle s'arrêta net pour écouter de l'autre côté collant presque l'oreille contra la porte scellée. "Il y a aucun bruit peut-être que c'est encourageant" . Peut-être ...

"Viens on va essayer à nous deux de la forcer"
un dernier coup d’œil vers Carmen avant de hocher la tête. Les filles reculèrent afin de prendre l'élan nécessaire. Avec le choc, la porte céda. Un dernier coup d'épaule de la part de la vétérinaire et la porte s'ouvrit en grand laissant échapper une odeur nauséabonde qui lui prenait aux tripes. Le spectacle qui se présentait sous leurs yeux était à faire vomir ...
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Welcome to the New age    Welcome to the New age  EmptySam 12 Mai 2018 - 14:41

Forcer la porte. Elle acquiesça à l'idée de Caroline, venant la rejoindre pour mêler leur force, défonçant la porte de deux coups d'épaules bien placés. En revanche, l'odeur qui les prit à la gorge la fit rapidement reculer, venant couvrir son visage de sa main en étouffant un haut le coeur. Mauvaise pioche ... articula t-elle tant bien que mal à l'attention de la jeune femme alors qu'elles découvraient le spectacle macabre sous leurs yeux.
Il y avait bien eu des survivants à une époque. Mais désormais, ils étaient surtout une bande de wendigo trop abîmés pour parvenir à se mettre debout, tendant vers eux leurs mains en putréfaction. Cela devait faire quelques mois facilement qu'ils n'avaient plus rien ingéré semblait-il. Ou alors, ils étaient morts de faim, et leur corps désormais plus ressemblant à des cadavres ne parvenaient pas à se lever. Si la plupart semblaient adultes, elle serra les dets en remarquant quelques petits corps chétifs qui semblaient vouloir se mettre debout sans réussir.

Viens. murmura t-elle à Caroline pour l'inciter à reculer, n'appréciant pas l'idée de patauger dans ce mélange de tripes et de râles incessants. On va trouver un autre endroit. Très peu pour moi l'idée de me balader dans cette espèce de ... truc.

Se couvrir le visage de sang était une chose. Nager ostensiblement dans ce truc en était une autre. On ferait mieux de fermer la porte derrière nous histoire d'éviter qu'ils ne nous suivent en rampant. Ces sales bêtes étaient pleines de ressources après tout, mieux valait ne pas les sous estimer. J'espère juste qu'il n'y à rien d'intéressant dans cette pièce... Prendre le risque de se faire mordre à la jambe pour deux trois trucs, très peu pour elle. Peut-être qu'ils ont planqués les ressources ailleurs... Avisant le panneau d'issu de secours, la Navjo plissa les yeux, cherchant des réponses à ses questions. Y'a un grenier. Enfin... Une sorte de machin ou ils foutent les décorations. Ca pourrait faire un bon endroit de stock. Tu veux qu'on essaie d'aller voir ?

Elle qui n'était pas bavarde, n'arrêtait plus de parler. Tant pour espérer que Caroline n'ait pas vu l'état des enfants morts, que pour l'empêcher d'y penser. Si la vétérinaire se mettait à fondre en larme à cet instant précis, elle aurait été bien incapable de la consoler sur ce genre de sujet.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Welcome to the New age    Welcome to the New age  Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Welcome to the New age -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: