The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- You Do Want To Conspire, Don't You ? -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fiche de personnage
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 120
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: You Do Want To Conspire, Don't You ?   Sam 7 Avr 2018 - 22:06
« Oh je vois… » Railla-t-il amèrement en plantant ses mains dans ses poches. Secouant la tête par la négative, il avait envie d’en rire, même si le sujet n’avait rien de rigolo : « Ton crime aura été d’être le dernier arrivé. De mieux en mieux. »

Mieux valait attendre avant de faire des vagues, donc. Kareem nota ça dans un coin de sa tête en tentant de faire fi de l’envie étouffante qui s’éveillait en lui d’essayer tout de même. Il y avait tout un système, bancal, à mettre à mal. Une fourmilière qui se pensait bien organisée, mais qui avait des failles immenses dont elle n’avait même pas conscience. Pour un semeur de trouble, ça serait un jeu d’enfant. Mieux valait parler d’Eileen !

« Les femmes ont une capacité extraordinaire à s’adapter. Elles sont bien plus redoutables qu’on ne le croit. » Souffla-t-il. « Et patientes, surtout. C’est la clé de leurs réussites. » Il pinça les lèvres. Quand bien même Kareem ne les estimait que peu, c’était juste parce qu’il savait qu’elle pouvait faire des adversaires plus tordus encore que ses homologues masculins. « Là où les hommes sont plus faciles à cerner, ou à flatter pour obtenir ce qu’on souhaite, il est rare qu’une femme se laisse faire. Elles luttent comme jamais, et à défaut, sont capable de tirer leur épingle du jeu avec bien plus de discernement que nous. »

Un soupir lui échappa. Mettre Carmen dans ses petits papiers était un début à sa vision du campement, à l’étendu qu’il pourrait lui donner. De là à savoir s’il parviendrait à ses fins, il y avait encore un monde. Mais il se savait bien lancé. Et si Caleb pouvait devenir un allié de choix pour affuter ses armes, lui n’était pas contre. Un sourire s’étendit : Envie de gérer ça, donc ?

« Non. » Concéda-t-il un brin sèchement. « J’ai envie de diriger bien mieux que ça. »

Il fallait être visionnaire pour comprendre de quoi il parlait actuellement. Comme le sénateur à ses côtés pouvait l’être de temps à autre, pour peu qu’il se donne la peine de voir les trésors que les lieux regorgeaient. Avant qu’un rire ne lui échappe :

« Frederik… » Reprit-il avec la même rengaine : « Tu vois, comme je disais : il suffit de lui laisser croire qu’il a raison pour l’avoir dans ta poche. Si tu le brosses dans le sens du poil, il te mangera dans la main. » Il haussa les épaules sans cacher son mépris : « Caroline, mieux vaut l’ignorer. Elle ne vaut même pas la peine que tu te tracasses. »

Certes, elle avait la capacité de sauver des vies. Mais Caroline devait désormais à Caleb un service pour l’avoir accusé arbitrairement. Même si c’était un point dont Kareem n’avait pas conscience, c’était le genre de remarque qu’il était capable de faire à son voisin juste pour lui montrer qu’il fallait voir plus loin :

« Et des gens qui dirigent ? » Demanda-t-il finalement.


I don't wanna be alive
I've been on the low. I been taking my time. I feel like I'm out of my mind. It feel like my life ain't mine. I want you to be alive, you don't gotta die today now lemme tell you why by astra
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Aucune
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2017
Messages : 5449
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: You Do Want To Conspire, Don't You ?   Lun 9 Avr 2018 - 9:23
Il n’avait pas d’autre choix que de se sentir percé à jour, l’homme présent avec lui était intelligent, il connaissait la nature humaine et savait la décrypter avec habilité. Caleb ne pouvait que hocher la tête en guise d’approbation. Il savait que l’homme avait raison et qu’il marquait des points. Les femmes étaient plus adaptables que beaucoup d’hommes, plus malignes et fourbes aussi, même s’il se défendait plutôt bien dans le domaine, il fallait l’avouer. Quand il avouait qu’il voulait gérer mieux que ça, un sourire perfide illumina le visage de Caleb. Il n’était pas surpris par cette nouvelle et était bien loin de le remettre en doute.

- Ce qui ne serait pas compliqué en soit…

La conversation dériva alors tout naturellement sur les différentes personnes qui était à la tête du groupe, Caleb n’en avait pas côtoyé beaucoup, sauf évidement Elena avec qui, il devait bien l’admettre, le courant passait bien. Il préféra donc commencer par les autres, ce serait plus simple pour lui de la sorte.

- Je me demande comment Axel peut être utile puisqu’il ne parle jamais ! Comment peut-on diriger un groupe sans prononcer le moindre mot ? Bon au moins ce n’est pas lui qui nous endort avec des phrases sans queue ni tête, mais c’est un manque cruel de managing.

Il avait sincèrement dû l’entendre parler trois fois depuis qu’il était arrivé et ce n’était définitivement pas assez. De toute façon personne dans le lead du groupe n’avait un talent d’orateur exceptionnel. La suivante était sans doute qui était le plus antipathique à ses yeux. Il ne comprenait pas que quelqu’un qui n’était pas capable de régler ses propres problèmes est besoin de s’occuper de ceux d’un groupe.

- Pour Ashley, elle me fait sourire parce qu’avec les histoires avec Jonathan et Hope, sa vie ressemblerait presque à un épisode d’un Soap Opera banal. Je suis presque certain que ça l’intéresse plus que l’avenir du groupe…

Il était évident qu’à sa place, il aurait réglé sa vie une bonne fois pour toutes avant de s’occuper du groupe. Il avait sans doute beau dos de dire ça quand on connaissait la vie qu’il avait eue avant et le nombre de maitresses qu’il avait eu juste comme ça parce qu’il ne supportait plus sa première femme. Enfin, il était temps de repasser sur Elena, sujet épineux par ce qu’il savait que Kareem ne l’aimait pas.

- Je sais que tu es véritablement en froid avec Elena, même si ça doit être la seule que j’apprécierais presque. J’avoue que voir ses yeux briller à chaque fois que j’arrive à convaincre quelqu’un de faire ce que je désire juste avec quelques mots ça a un petit côté flatteur et même grisant. D’une certaine façon ça me rappelle ma vie d’avant.

Caleb avait gardé ce besoin d’être admiré par la foule de se sentir briller par sa parole ou ses actes. C’était agréable pour lui de se sentir observé même pour les mauvaises raisons. Il avait l’habitude de tout ça et pour le coup, ça lui manquait beaucoup, en même temps sa vie d’avant lui manquait beaucoup, heureusement qu’il avait sa femme pour tenir.


So Before You Go Out Searching, Don't Decide What You'll Find

Caleb écrit en #ff9933
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  http://www.walkingdead-rpg.com/t10002-listing-des-comptes-v2#221 
avatar
Fiche de personnage
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 120
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: You Do Want To Conspire, Don't You ?   Lun 9 Avr 2018 - 11:03
« Sans l’entendre, on ne saura jamais ce qu’il pense. » Commenta Kareem avec une moue dubitative.

Il ne savait trop quoi en penser. Axel semblait d’un je m’en foutisme prononcé, d’une indifférence crasse qui le faisait s’interroger. Comment un type comme celui-ci pouvait être à la tête d’un groupe ? Sans doute qu’on attendait de lui qu’il prenne les bonnes décisions. Celles qui s’imposaient en tout cas. Mais avec une femme comme Elena, déjà résolue à contrôler, était-il vraiment indispensable ? Carmen était d’ailleurs plus disposée à régner vu son tempérament. Si elle avait pris ses distances du commandement, Kareem ne doutait pas qu’elle y reviendrait à un moment ou un autre.

« Comment a-t-il réagi lors de l’épidémie de bronchite ? » Demanda-t-il spontanément, en scrutant son interlocuteur.

Une vraie mine d’information ce Caleb, plein de bon sens, avisé, réactif. L’émirien ne pouvait qu’être satisfait de cette conversation et de ce qu’il apprenait bon gré mal gré. Certes, le sénateur n’avait pas été dans toutes les confidences, mais il avait suffisamment assisté à des discussions pour se faire une idée objective de ce qu’il se passait. Et autant dire que le cas Ashley lui arracha un rire amusé. Les deux hommes avaient plutôt bien cerné la personnalité de la petite blonde, et des tracas quotidiens qui la noyaient. Le maillon faible du lot ? En tout cas, la plus naïve et donc, la plus manipulable par définition. Sa gentillesse finirait par la perdre :

« Elle est grotesque, c’est une enfant encore. Une enfant avec une enfant. » Ironisa-t-il en secouant la tête, comme si ça bouclait la boucle. « Je crois que même sa gamine est plus avisée qu’elle. »

Hope. Encore un nom qui voulait dire beaucoup et que seules les mamans qui croyaient en tout et rien à la fois donnait à leur progéniture. D’un absurde sans nom ! Il poussa un long soupir désapprobateur. A la fois devant le comportement inconséquent de la jeune femme, et parce qu’il n’appréciait que modérément les enfants. Quoi que Hope commençait à rentrer dans l’âge où elle parvenait à penser correctement. Avec une bonne éducation, et elle deviendrait une personne censée, avisée, sûre d’elle. Seulement si ses parents arrêtaient de se comporter comme des ados puériles.

« Elena est intelligente. Mais elle garde tout pour elle, et elle finira par s’écrouler sous le poids de ses choix et responsabilités. » Analysa-t-il simplement en pinçant les lèvres. Il ne l’aimait cependant pas d’avantage. « Sacrée brochette. » Soupira l’arabe en croisant les bras sur son buste.

Serrant la mâchoire, il se tourna vers Caleb :

« Attends-toi à ce que Carmen revienne dans le corps décisionnel d’ici quelques semaines ou mois. Elle a plus d’impact qu’on ne le pense. Elles s’entendent bien avec Elena, se complètent si on peut dire. » Commenta-t-il. « Si tu dois être dans les petits papiers de quelqu’un, c’est d’elle. Et d’Ashley. Parce qu’avec son côté femme-enfant, on aura du mal à lui dire non. »


I don't wanna be alive
I've been on the low. I been taking my time. I feel like I'm out of my mind. It feel like my life ain't mine. I want you to be alive, you don't gotta die today now lemme tell you why by astra
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Aucune
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2017
Messages : 5449
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: You Do Want To Conspire, Don't You ?   Mar 10 Avr 2018 - 7:34
Il n’avait pas tort, rester silencieux pour ne pas savoir ce qui se passait dans sa tête était tout de même un pari osé pour Caleb ce n’était définitivement pas la meilleure façon de faire. Il fallait se faire entendre, il fallait que sa voix compte, au final Axel n’était pas celui de qui on attendait du changement et c’était presque malheureux. Il était dans sa place de chef, certain semblait avoir peur de lui et de son manque de dialogue, mais dans le fond, pour lui ça ne changer vraiment pas grand-chose.

- Certain se sont tourné vers lui pour savoir ce qu’il pensait, il a parlé un peu pour donner son opinion, mais bon pas plus d’une phrase à la fois. La seule chose qui a vraiment importé pour lui c’était évidemment d’être certain que Shawna, son fils et celui de Carmen soient en sécurité.

Pour le coup Caleb avait l’impression qu’il n’y avait que des lâches dans ce groupe. Quand on veut régner, quand on veut commander, il faut savoir mettre ses intérêts personnels de côté au profit de ceux du groupe. Il le savait, il l’avait même toujours su. C’était ce qu’il avait fait pendant des années et il ne regrettait pas les choix qu’il avait faits pour sa carrière, oui, ils étaient bien souvent égoïstes, mais c’était les bons il le savait et l’avait de toute façon toujours su.

- Après qu’on se le dise, on aurait eu Jefferson, Ludwig et Shawna, le résultat n’aurait sans doute pas été malheureux à voir…

Les trois qu’ils avaient actuellement n’étaient pas les meilleurs, mais ce n’était absolument pas les pires, Caleb essayait de s’imaginer ce qu’il avait proposé et autant dire que ça aurait pu le faire bien rire. Enfin pour ça il aurait fallu qu’il soit plus expressif ce qui n’était pas le cas. Il avait l’air d’estimer Carmen et vu le caractère de cette dernière ce n’était pas vraiment étonnant, lui-même apprécier la femme qui savait ce qu’elle voulait et où elle allait.

- C’est également Carmen qui m’a trouvé et amené ici, cette femme est définitivement un maillon fort. Je comprends qu’elle se soit éloignée du lead et j’espère aussi qu’elle tapera à nouveau du poing sur la table.

Le sénateur savait ce qu’il était en train de lui dire et pour le coup, même s’il n’était pas particulièrement dans les bons papiers des chefs du groupe excepté peut être Elena, il savait être assez manipulateur pour retomber sur ses pattes en toute situation, cependant connaissant Kareem et sa propension à dire ce qu’il pense sans réfléchir, il avait un doute concernant le fait qu’il ait vraiment appliqué à lui-même le conseil qu’il venait de lui donner.

- Et donc je suppose que tu t’occupes d’abord d’être dans les bons papiers de Carmen avant Ashley ?

Un sourire moqueur apparut sur son visage, c’était une petite pique sans prétention simplement pour rendre le sujet un peu plus léger. S’il voulait en parler avec lui et bien il le pouvait, sinon la conversation continuerait de suivre son cours en passant au sujet suivant.


So Before You Go Out Searching, Don't Decide What You'll Find

Caleb écrit en #ff9933
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  http://www.walkingdead-rpg.com/t10002-listing-des-comptes-v2#221 
avatar
Fiche de personnage
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 120
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: You Do Want To Conspire, Don't You ?   Dim 27 Mai 2018 - 20:20
« A voir si c’est encore possible. » soupira Kareem en adressant à Caleb un regard entendu. Rentrer dans les petits papiers de Carmen avant Ashley. Avait-il seulement envie pour la seconde ? Non. Comme déjà énoncé, il la méprisait. Si elle n’était pas seulement naïve, l’émirien était à moitié persuadé qu’elle était sotte en plus de ça. Quoi que, du coup, il ne serait pas si difficile d’être dans les bonnes grâces de la petite blonde, pour peu qu’on prête une oreille faussement attentive à ses pathétiques problèmes. « Carmen… » Souffla-t-il.

Louve.

Son surnom coula sur sa langue comme une sucrerie de laquelle il se délectait. Louve était ce grain de folie qu’il ne ravalait pas les bons jours. Il prenait un certain plaisir à la secouer, à la déranger, à la rendre folle. Et ce plaisir s’afficha alors sur son visage, comme une lueur évidente dans son regard sombre.

« Ca devrait le faire. » Assuma-t-il avec une pointe d’arrogance, que la majorité des gens trouvaient agaçante, mais qu’il adorait user pour sa part. Caleb ne pourrait que le comprendre. En tant que conquérant, meneur, il verrait forcément que Kareem se destinait à dompter la louve qui sommeillait en l’amérindienne. « Ashley, peu me chaut. » Ajouta-t-il ensuite, sans une once de respect à l’égard de la serveuse.

Au moins, Kareem restait pareil à lui-même. Les deux hommes étaient capables de s’analyser et de se comprendre d’un seul coup d’œil. Parce qu’ils étaient faits du même bois, fort probablement. Et ça lui plaisait de trouver un complice ici. Loin de savoir que ce dernier devrait s’écarter de lui, et le laisser seul dans ce ranch avec des incapables victimisés. Le politicien pouvait de ce fait être conscient de tout le respect qu’il lui portait. Et si Kareem le savait redoutable, Caleb pouvait se targuer d’avoir une partie de sa loyauté. Surtout s’il s’agissait de changer le monde.

« Joue sur la culpabilité des autres, tu parviendras à rentrer dans leurs petits papiers. » Conseilla-t-il à son vis-à-vis, avant de se retourner.

Un groupe s’avançait vers eux, s’arrêtait avant de jeter un coup d’œil dans leur direction. Mâchoire serrée, froncement de sourcil notable, il revint vers Caleb avec un soupir qu’il put entendre :

« Des curieux. » Présenta-t-il en les désignant d’un signe de la tête. Mieux valait couper court, ou on allait leur demander des comptes : « Reprenons cette conversation une autre fois, veux-tu. » Il lui tendit la main pour qu’il s’en empare.

Comme avant, lorsqu’une conversation se terminait bien, lorsque les affaires marchaient. Kareem avait l’impression d’avoir trouver un complice. Peut-être mieux encore.


I don't wanna be alive
I've been on the low. I been taking my time. I feel like I'm out of my mind. It feel like my life ain't mine. I want you to be alive, you don't gotta die today now lemme tell you why by astra
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Aucune
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2017
Messages : 5449
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: You Do Want To Conspire, Don't You ?   Lun 28 Mai 2018 - 22:36
Les deux hommes avaient quelques sujets de désaccord, c’est vrai, mais finalement, ce n’était pas si étonnant que ça, tout le monde avait son mot à dire, tout le monde avait une opinion sur la question et finalement, il était plutôt d’accord sur beaucoup de choses quand il y regardait d’un peu plus prêt. Cette situation ne lui plaisait pas totalement, mais il n’avait rien de mieux à faire alors il restait simplement lui-même, énigmatique pour la plupart des gens. L’entendre parler de Carmen laissait naitre un sourire sur les lèvres de Caleb, il appréciait cette femme, c’était grâce à elle qu’il était arrivé ici. Il ne la remercierait sans doute jamais assez à son gout pour tout ça. Eileen aurait pu mourir et cette perte l’aurait bouleversé à vis l’empêchant sans doute de poursuivre cette aventure qu’ils avaient vécue à deux jusqu’à maintenant. Ce détail, n’était pas un secret, mais belle et bien une réalité qu’il portait comme un fardeau, sans Eileen sa vie n’aurait plus aucune raison d’être.

- Malheureusement, il y a toujours des rabat-joie pour venir mettre un terme au meilleur discutions, les choses ont toujours été comme ça. On la reprendra une autre fois, ça me parait une évidence.

Il lançait un regard entendu à l’intention de l’homme qui déjà était en train de se redresser. Il n’y avait pas à dire l’homme politique approuvait beaucoup l’homme qu’il avait en face de lui. C’est avec un petit sourire au coin des lèvres que Caleb avait regardé l’homme s’éloigner. Cette conversation n’avait pas pu continuer en cet instant c’était bien vrai quand on regardait le groupe de personne qui était en train de s’approcher de leurs positions. L’ancien sénateur était presque blasé de voir ça, mais n’était pas étonné vu la situation actuelle. Il savait ce qui lui restait à faire, retourner voir sa femme, éventuellement discuter un peu avec elle. Il n’allait en tout cas pas rester dehors plus longtemps, il avait encore du temps avoir de devoir se rendre utile et prendre son tour de garde. Il pourrait éventuellement allait discuter avec Jonathan ou Ludwig, mais il savait que la discussion qu’il venait d’avoir devait être partagé avec elle.


So Before You Go Out Searching, Don't Decide What You'll Find

Caleb écrit en #ff9933
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  http://www.walkingdead-rpg.com/t10002-listing-des-comptes-v2#221 
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: You Do Want To Conspire, Don't You ?   
Revenir en haut Aller en bas  
- You Do Want To Conspire, Don't You ? -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: