The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Extreme Makeover : Ranch Edition -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Aucune
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2017
Messages : 5449
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Extreme Makeover : Ranch Edition   Mar 3 Avr 2018 - 17:39
Caleb n’était toujours pas motivé à l’idée d’aider, mais entre les choix qui s’étaient proposés à lui ce jour-là, il avait opté pour la solution la "moins pire" des deux. Prononcer une phrase comme ça lui aurait écorché la langue, mais il ne voyait pas une autre façon d’exprimer son mécontentement. Il jeta un regard noir à sa femme alors qu’elle était en train de le charrier. Il savait qu’elle n’avait pas la langue dans sa poche et qu’elle finirait par en avoir après lui et il aurait dû y être préparé, mais à chaque fois il se faisait avoir tout de même.

- Tu sais que je n’ai rien à répondre à ce que tu viens de me dire parce que je sais que tu as raison et que je suis en train de le vivre très mal ? Je fais des efforts, ça me coute énormément et en plus tu me démoralises.

Il le vivait mal, ça se voyait dans tout son être. Il aurait aimé ne pas être là. Il ouvrait le carton le plus proche de lui pour vérifier ce qu’il contenait. Il fallait descendre le superflu et l’inutile donc ça impliquait fouiller pour savoir ce qu’il fallait mettre dans cette catégorie. Il était dégouté à l’idée de mettre les mains dans des cartons plein de poussière, mais l’épidémie lui avait appris à faire abstraction de tout ça même si une expression de dégout était nettement prévue sur son visage. Il était en train de prendre sur lui et sa femme le savait parfaitement, est-ce que c’était pour cette raison qu’elle avait décidée de lui lançait en plein visage une peluche pleine de poussière ? Il n’en savait pas, mais elle méritait qu’il s’énerve, disons plutôt, qu’il n’arrivait plus à faire comme si tout allait bien parce que ce n’était pas le cas.

- Nan, mais oh ! Tu me balances au visage des trucs plein de poussière ! Tu pourrais au moins me respecter un peu, tu ne sais pas où ça a trainé et c’est plein de microbes.

Il était rouge, la colère était montée véritablement à l’intérieur du sénateur. Il ne fallait pas oublier que sous les airs gentils qu’il essayait tant bien que mal de se donner, l’homme politique prêt à craquer pour la moindre chose sommeillait toujours attendant son heure de gloire. Il avait lâché sur le coup le carton qu’il avait entre les mains et qui avait répandu son contenu sur le sol. Il devrait se casser la tête à tout ramasser, mais clairement ce n’était pas important pour lui en cet instant.


So Before You Go Out Searching, Don't Decide What You'll Find

Caleb écrit en #ff9933
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  http://www.walkingdead-rpg.com/t10002-listing-des-comptes-v2#221 
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Desert Eagle, machette
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 19/02/2018
Messages : 61
Age IRL : 18
MessageSujet: Re: Extreme Makeover : Ranch Edition   Mar 3 Avr 2018 - 19:12
Frederik et moi étions partis pour poser la table sur le palier comme nous l'avait indiqué Ashley, je le remerciais avec un sourire et repartais de mon côté. J'ouvrais une autre fenêtre également, on avait commencé tôt à faire le ménage et heureusement qu'on a eu cette idée de génie, vu l’ampleur de ce que l'on devait nettoyer, on en avait encore pour un moment. Je vidais les armoires et meubles qui avaient des objets inutiles à l'intérieur et continuer petit à petit à monter une pile de cartons.

Quand il y en eut trop je descendis, bras chargé de ceux-ci. En remontant rapidement les escaliers, j'ai pu entendre une voix masculine, plutôt en colère sur le coup. Le seul autre homme à part Frederik était bien sûr Caleb qui apparemment n'avait pas l'air content de ce que sa femme venait de faire. Lui jeter un truc en pleine figure ?

Enfin bref, je retournais à mon ménage. Je jetais au palier de ma porte les planches en bois grignoter par les mites. Ensuite, je fis un tour dans les placards et sortait les objets inutiles encore une fois. Je faisais un tour dans l'armoire et enlever les tissus également manger par ces horribles bestioles. Je toussais un peu à cause de la poussière et redescendis en bas chercher une bouteille d'eau, je demandais aux autres s'ils en voulaient une au cas où et remonta avec.

Je me mis à la fenêtre et regarder les autres bossaient dans le jardin, apparemment ça avait l'air d'avancer chez eux. Chez nous, un peu moins, mais petit à petit on pouvait distinguer nos pieds. Derrières les vêtements éparpillés et objets en tout genre bien sûr, ce serait trop facile sinon. Je prenais une gorgée d'eau, puis mis mes cheveux en queue de cheval pour ne pas qu'ils me gênent durant mon effort.

Je reposais la bouteille dans le couloir et reparti aussitôt dans ma chambre assignée. Une araignée passa sur le mur juste à côté de moi et je poussais un petit cri strident en sautant jusqu'à la porte de la chambre. Je ne rentrerais pas avant que quelqu'un ne s'en soit débarrassé. Penser qu'une araignée me ferait peur pendant une apocalypse était assez marrant en soi, du moins sauf pour moi.

L'araignée avait l'air de me regarder avec ces petits yeux perfides. Elle s'est positionner sur le plafond derrière une des toiles d'araignée. Qui sait ce qui se cachait dessous cette toile, ces bébés, dîtes-moi qu'il n'y a pas une centaine de bébés cachaient là-dessous. Ça m'en donnais des frissons, s'en façon je ne rentrerais pas dans cette chambre, appeler une autre personne pour qu'elle s'en débarrasse n'était pas de refus. Quelqu'un aurait peut-être entendu mon petit cri et me viendrait en aide. Je ne quittais pas des yeux la petite bête au cas où elle s’enfuirait.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/01/2018
Messages : 521
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Extreme Makeover : Ranch Edition   Ven 13 Avr 2018 - 19:35
Suivant les directives que nous fournit Ashley, j’avais donné un coup de main à Loana afin d’aller déposer la table sur le palier. La jeune femme m’avait alors remercier d’un sourire avant de repartir aussitôt de son côté, m’abandonnant dans le couloir. « Décidément, des heures et des heures de plaisirs nous attendent… » ironisais-je pour moi-même dans une moue très peu emballé par la charge énorme de travail qui nous attendait. Tout le monde s’affairaient déjà, se disant probablement que plus vite on s’y mettait et plus vite on aurait terminé. Suivant leur exemple sans grand enthousiasme, j’allai m’installer dans la première chambre où j’avais précédemment ouvert la fenêtre. Une grosse commode antique la meublait, ainsi qu’un lit simple en piteux état avec un matelas crasseux redressé sur le mur. Beaucoup de carton et d’objets pêle-mêle entassés dans un coin, venaient l’encombrer encore davantage. Soupirant bruyamment, je m’étais alors attaqué à cette pile de cartons.

Alors que je m’affairais a trier ce qui pouvait être ou non utilise aux habitants du ranch, je n’avais pu m’empêcher de tendre l’oreille vers la conversation du couple Campbell qui s’activaient dans la pièce d’à côté. Depuis ma rencontre avec l’ex-sénateur, j’avais eut amplement l’occasion de l’apercevoir avec sa femme, Eileen. Le choc en découvrant qu’elle avait en fait la moitié de son âge et qu’elle aurait très bien pu être sa fille, était passé. J’avais fini par m’y habituer – même si ça faisait encore un peu bizarre. Je sortais de ma pièce attitré avec un carton dans les bras, lorsque Caleb s’emporta pour de bon. Ça ne faisait visiblement pas son bonheur de patauger dans la poussière pour nettoyer et il le cria haut et fort a qui voulait bien l’entendre. Ne pouvant empêcher mon impulsivité de se manifester lorsque j'arrivai à sa hauteur, je lançai une plaisanterie pour tenter détendre l’atmosphère déjà bien tendu ; « Ne vous en faites pas Caleb, c’est probablement le destin qui a voulu vous voir ici… ».

La réplique faisait référence au débat que l’on avait eut dans le salon du ranch, il y avait déjà plus d’un mois de cela… Débat lors duquel on ne s’entendait pas sur l’existence ou non du destin dans nos vie. Caleb m’avait surpris en affirmant croire au destin, alors que pour moi, il était évident que notre parcourt découlait plutôt des choix que nous faisions. Evidemment, ce n’était pas le meilleur choix de plaisanterie pour espérer calmer le jeu aujourd'hui... Pourtant c’était toujours ce genre de choix douteux que je faisait en croyant sincèrement détendre l’atmosphère, mais qui, au final, avait toujours l’effet inverse. C’était un seau d’huile que je venais de lancer sur le feu en voulant l’éteindre et non pas un seau d’eau ! Il était évident que j’étais à côté de la plaque si je croyais déclencher les rires de l’ex-sénateur avec cette plaisanterie – lui qui était déjà passablement échauffé par la situation actuelle. Souriant d’un air innocent, je ne m’attendais pas le moins du monde à recevoir très prochainement les reproches de l’homme.

Lorsque Loana avait proposé d’aller chercher des bouteilles d’eau au rez-de-chaussée, j’avais accepter son offre avec soulagement – j’en avais grand de besoin avec tout ça. Par la fenêtre ouverte de ma chambre attitrée, je pouvait apercevoir l’autre groupe qui travaillait sur le jardin. Ça avançait plutôt bien de leur côté d’ailleurs ! Tellement bien que je me demanda pourquoi n’avais-je pas choisit ce groupe là plutôt que celui-ci ?! J’aurais été à l’extérieur à profiter du printemps, tout en apprenant à connaître les nouveaux arrivant… Mais non, à la place je m’étais porté volontaire pour m’enfermer dans un grenier poussiéreux pour y faire du ménage et de l’aménagement, par prétexte que je n’avais pas le pouce vert. Pensant alors que l’aménagement offrirait plus d’action que le jardinage…

Lorsque j’entendis un cri dans le couloir, j’avais tout lâché pour aller voir ce qui se passait. Trouvant une Loana pétrifiée sur le seuil de la porte, fixant un point au plafond. Perplexe, j’avais suivit son regard pour apercevoir, à mon tour, la toile d’araignée dans un coin de la chambre. « T’es sérieuse qu’avec tous les horreurs qu’on croise maintenant à l’extérieur, t’as encore peur d’une toute petite araignée ?! » je  n’avais pu m’empêcher de rire. Non pas que je me moquais de la jeune fille, mais ça me paraissais maintenant tellement absurde !



Light & Dark
We've all got both inside of us. What matters is the part we choose to act on, that's who we really are.
♫♪
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Grant
Leader | Issaquah Ranch
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse, machette
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 2845
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Extreme Makeover : Ranch Edition   Mer 9 Mai 2018 - 10:19
Tout le monde mettait la main à la pâte même si tout le monde n’avait pas le même entrain. Ashley la première n’était pas une grande fan du ménage ou du rangement. Sa  chambre avait toujours été bordélique, et elle peinait à inculquer à sa fille les préceptes de base du rangement. Autant dire que vider, nettoyer et organiser cet étage qui avait tout d’un grenier ne faisait pas partie de ses activités de prédilections, mais il fallait qu’elle donne l’exemple, qu’elle soit présente et motivée pour encourager les troupes.

La blonde était donc occupée à sa tâche lorsqu’elle entendit le ton monter quelques pièces plus loin. C’était la voix de l’ancien sénateur Campbell. Ash’ ne le portait pas dans son cœur,  cela semblait réciproque, et s’il avait envie de se prendre la tête avec sa femme, qu’il fasse. Aussi longtemps que cela ne nuisait pas au groupe. La jeune mère ne s’en soucia donc pas dans l’immédiat, les laissant régler leurs histoires entre eux. Après tout, ils avaient l’air tellement fusionnel qu’elle voyait mal ce qui pourrait les séparer.

En revanche, lorsqu’elle entendit un cri provenant d’une chambre, Ash’ ne réfléchit pas davantage. Elle se précipita en direction de la source du cri pour trouver Frederik qui chariait Loana à propos d’une araignée. La blonde esquissa un sourire. « Hey on se moque pas Frederik ! Certaines choses ne se contrôlent pas. » Avec un sourire rassurant à l’attention de la brune, Ashley s’avança pour enlever la toile d’araignée et l’araignée avec pour la jeter par la fenêtre ouverte. « Nous avons évité le drame, que tout le monde se rassure, on peut continuer de ranger, balayer, lessiver sans la moindre crainte. » Bon peut-être qu’elle se moquait un peu aussi, mais c’était une façon de dédramatiser parce que dans le fond, elle n’aimait pas les araignées non plus.

En revenant vers la pièce qu’elle avait commencé à dégager, Ash’ s’arrêta devant les Campbell. « Tout se passe bien ? » demanda-t-elle avec un sourire qui se voulait sincère. Quand bien même  ce type ne lui inspirait pas une confiance absolue, Ashley tentait d’être agréable avec chaque habitant du ranch, c’était la moindre des choses. Attendant une réponse de l’un ou l’autre des époux, la blonde revint vers  le centre du couloir. « On pourra tous faire une pause si vous voulez, je vais aller chercher quelques rafraîchissements. »


Come home
Come home, come home. 'Cause I've been waiting for you for so long, for so long. And right now there's a war between the vanities but all I see is you and me. The fight for you is all I've ever known. • So come home.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Aucune
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2017
Messages : 5449
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Extreme Makeover : Ranch Edition   Mer 9 Mai 2018 - 11:05
Même si l’homme était en train de raller avec beaucoup de mauvaises fois contre sa femme, il était dans le fond de bonne humeur. C’était un travail de basse besogne qu’il n’avait jamais fait par le passé, mais il était heureux de pouvoir apprendre les choses simples de la vie. Il avait appris beaucoup de choses grâce à la proximité de sa femme et aujourd’hui ce n’était qu’une expérience de plus alors malgré son air bougon, il était plutôt heureux d’être ici. Il préférait faire ça que d’être plié en quatre dans le potager de toute façon. Il ne ce n’était cependant pas attendu à en entendre d’autre raller un peu, il n’y avait pas à dire, il avait toujours pensé qu’il était le plus râleur du groupe, peut-être avait-il un peu tort. En tout cas, il n’allait pas en faire toute une histoire. Il offrait un sourire complice à sa femme avec qui il était en train de nettoyer quand Ashley passa non loin pour s’enquérir de la situation.

Son regard perçant se posa un instant sur la femme avec un sourire dont il avait le secret. Il n’était clairement pas aussi proche de cette dernière que d’Elena, en même temps la Grecque était sans doute celle du groupe avec qui il s’entendait le mieux donc ce n’était pas évident de souffrir de la comparaison. Pour Caleb en tout cas, il n’était pas question de faire toute une histoire pour une simple question qui valait sans doute la peine d’être posée. Il était évident qu’elle ne connaissait pas le fonctionne de ce couple sans doute beaucoup trop atypique pour la plupart des gens de se groupe. Ils faisaient partie des rares à s’être rencontré avec l’épidémie et à avoir réussi à survivre avec leur moitié, il n’allait pas s’en plaindre en tout cas.

- Juste un petit différent d’opinion de rien du tout. Ce n’est pas ce qui va nous empêcher de faire le travail.

Caleb ou comment tout minimiser en une phrase pour pouvoir expliquer avec des mots simples ce qui se passe à une personne extérieure à l’histoire. Il n’ajouta pas grand-chose de plus reprenant alors le travail qu’il avait commencé avec Eileen parce qu’ils avaient beau se chercher, il n’y avait pas à dire, pour lui cette femme était le meilleur binôme qu’il avait eu et il savait qu’avec elle, il faisait tout bien mieux qu’avec n’importe qui d’autre.


So Before You Go Out Searching, Don't Decide What You'll Find

Caleb écrit en #ff9933
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  http://www.walkingdead-rpg.com/t10002-listing-des-comptes-v2#221 
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 17
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2017
Messages : 285
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Extreme Makeover : Ranch Edition   Dim 13 Mai 2018 - 12:15
Eileen haussa un sourcil en voyant son mari s'emporter pour cette bête histoire de peluche. Visiblement, le temps avait beau avoir passé cela ne l'avait pas aidé à se détendre. Tout ceci pouvait sembler bien futile, au vu de ce qu'ils avaient déjà traversé. Ils en avaient bavé, avaient dû supporter les mauvaises conditions, la saleté, les difficultés à manger ou à entretenir l'hygiène qu'ils auraient voulu avoir... En bref, ils avaient clairement vu bien pire que cette simple peluche poussiéreuse qui avait servi de projectile contre son gré. Une des choses qui faisait marcher leur couple était sans doute le fait que la jeune femme était loin d'être soumise et prête à se faire écraser. Elle avait du caractère, et c'était ce qui marchait entre eux. Elle ne fut donc guère impressionnée par son compagnon et tout son petit manège. Elle se contenta donc de le regarder droit dans les yeux pour lui répondre.

« Excusez-moi de vous avoir importuné, Monsieur le Sénateur.

Qu'il prenne donc l'ironie comme il le voulait. Dans tous les cas, la brune eut un léger petit sourire en coin. La balle était dans le camp de Caleb, qu'il veuille continuer à s'énerver et à bouder, ou qu'il dédramatise la situation. Par moments, elle se disait que ce n'était pas facile de gérer l'ego de son compagnon. Cela avait tendance à ressurgir à des moments où on ne s'y attendait pas. Pourtant, elle l'aimait aussi comme cela. Est-ce qu'elle avait l'intention de se disputer avec lui ou de lui en vouloir ? Pas du tout. Tout au plus se targuait-elle de lui faire remarquer qu'il avait réagi comme un enfant. Ils n'auraient de toute façon pas l'occasion de poursuivre cette lancée, puisque Ashley vint voir comment les choses se passaient. C'était le genre d'intervention qui faisait tout de suite baisser les tensions. À la réponse de son mari, la jeune femme se contenta de rajouter quelques mots en souriant.

- Merci, ce ne sera pas de refus de boire quelque chose. »

Réapprendre à vivre dans un groupe n'allait pas de soi, mais chacun devait y mettre du sien. Eileen ne perdait pas de vue ce qui comptait vraiment, ce qui comptait le plus au monde : Caleb. Pour autant, s'ils pouvaient trouver leur compte à vivre là... Ce serait tant mieux. Ils s'y appliquaient, tout du moins. Alors qu'Ashley s'éloignait, la brune s'approcha de son mari et se pencha pour l'aider à ramasser le contenu du carton qu'il avait laissé tomber. D'une certaine façon, c'était aussi un peu sa faute. Tout en faisant cela, elle lui adressa un regard dont elle avait le secret. Le genre de regard auquel il avait bien du mal à résister, d'habitude.


Now it's just me and you
La seule chose que nous apprend la mort, est qu'il est urgent d'aimer. Seul l'amour peut garder quelqu'un vivant. by lizzou.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Grant
Leader | Issaquah Ranch
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse, machette
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 2845
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Extreme Makeover : Ranch Edition   Lun 28 Mai 2018 - 7:13
« Okay … » La blonde se contenta de hocher la tête avec un petit sourire à la réponse de Caleb. Est-ce qu’elle n’aurait pas dû poser la question ? Ashley n’en savait trop rien, de toute manière elle était bien incapable de lire ces deux-là, seuls ou en tant que couple. « Je vais aller chercher ça » souffla-t-elle à Eileen avec un sourire avant de lancer à la cantonade dans le couloir « Faites une pause, on a bien avancé, j’reviens avec quelques verres d’eau. »

Et suite à ces mots, Ashley descendit l’escalier pour poser sur un plateau le bon nombre de verres et une bouteille d’eau. Elle regretta qu’ils n’aient pas de sirop ou de glaçons à mettre dans ces verres, cela aurait bien plus récompensé les efforts du groupe mais ils avaient tous appris à se contenter de peu après tout. Sur le chemin du retour, la blonde fit attention de ne rien renverser, surtout dans l’escalier avec ces deux étages à monter – qui aurait cru que son passé de serveuse l’aiderait encore aujourd’hui ? Pas elle sans doute.

Sur le dernier palier, la blonde passa au sein du groupe. « Servez-vous, désolée c’est pas le goûter le plus réjouissant de la terre … » Un brin attristé par le manque de fantaisie, la jeune mère alla finalement déposer le plateau au sol sur le palier, là où personne n’irait marcher dessus, et se servit à son tour un verre d’eau. Son verre bu, Ash’ avança vers le couple Campbell. « Merci de vous impliquer ici, de nous aider. Je … suppose que ça ne doit pas être facile de s’intégrer quand on a vécu seuls un bon moment dans ce merdier. »

Elle n’avait jamais vraiment pris le temps de discuter avec eux mais elle savait que Jon s’entendait plutôt bien avec Caleb. Ils étaient tous les deux arrivés au plus mauvais moment au ranch, de ce qu’elle avait compris ils avaient vécu seuls depuis le début ou presque, ce ne devait pas être aisé de s’adapter. C’était la dynamique de leur quotidien qui était remise en cause au ranch et pourtant ils étaient là et ils aidaient. Certains en avaient fait moins et avaient refait leur valise bien plus vite que cela.


Come home
Come home, come home. 'Cause I've been waiting for you for so long, for so long. And right now there's a war between the vanities but all I see is you and me. The fight for you is all I've ever known. • So come home.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Extreme Makeover : Ranch Edition   
Revenir en haut Aller en bas  
- Extreme Makeover : Ranch Edition -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Extreme Rules - 25 avril 2010 (Résultats)
» [Edition Atlas]Problème Elfes
» Edition atlas N°66
» DE MAITRE DEZA A ROSEAU UN EXTREME A L AUTRE DE JOEL A THUNDER !
» Edition Panini

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: