The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Extreme Makeover : Ranch Edition -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ashley Grant
Leader | Issaquah Ranch
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse, machette
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 2845
Age IRL : 31
MessageSujet: Extreme Makeover : Ranch Edition   Mar 27 Mar 2018 - 8:18
Depuis les terribles et lourds événements de janvier, le temps avait passé, lentement ou trop rapidement. Pas assez pour oublier. Pas assez pour qu’Ashley puisse à nouveau se regarder dans un miroir sans flancher, mais la blonde – dont d’épaisses racines brunes commençaient à teinter la chevelure – n’avait pas le choix, elle devait aller de l’avant. Hope s’était à nouveau rapprochée d’elle, très peu et elle préférait toujours rester avec son père, mais tant pis, c’était ainsi. Sa fille était saine et sauve, elle aurait le temps de renouer ces liens fragilisés avec elle tant qu’elle le restait.

Et ces dernières semaines avaient été plutôt occupées. Un nouveau groupe de personnes les avait rejoints, menant à un constat inévitable. Le ranch en l’état devenait trop petit. Alors qu’ils l’avaient fait à l’arrivée de Jon, Caroline, Jeff et les autres, les habitants d’Issaquah devaient retrousser leurs manches pour pouvoir accueillir ces nouveaux venus qui comptaient parmi eux des enfants en bas âge. Cette vision avait fait sourire la jeune mère, elle ne savait pas combien de survivants parcouraient encore la terre, mais à voir le ranch, l’avenir de l’humanité était assuré tant il y avait de petites têtes blondes pour assurer la relève.

Depuis quelques jours, ils avaient multiplié les sorties, cherchant et fort heureusement trouvant souvent ce dont ils avaient besoin. Plus de lits, plus de linge de maison, plus de nourriture et d’eau également mais ces sujets étaient suivis au quotidien. Et ce jour-là précisément, Ash’ avait fait passé le mot. Il n’était pas loin de dix heures le matin, elle avait laissé le temps à tout le monde d’émerger, notamment elle-même, n’étant toujours pas vraiment du matin, et ils s’étaient rassemblés dans le salon. Tous ceux qui étaient motivés à faire un peu de rangement, de décoration, de déménagement même.


« Il y a un troisième étage qui ressemble davantage à un grenier à nettoyer. J’y suis montée rapidement il y a quelques jours, il est légèrement plus petit que le deuxième. Avec l’espace qu’il y a, vu le volume des pièces, il y a de quoi faire deux chambres doubles et trois ou quatre chambres simples. Il n’y a qu’une seule salle d’eau et pas de débarras, on verra donc pour la dernière chambre simple. Pour l’instant, il va surtout falloir dégager tout le bordel qui traine là-haut. » Et ça n’allait pas être une mince affaire. « Quand ça sera fait, j’espère assez rapidement, on pourra commencer à monter quelques lits pour voir ce que ça donne. »

Son regard clair se posa sur toutes les personnes présentes. Il faudrait des gros bras pour monter tout le nécessaire mais il faudrait éviter de se faire mal, leur infirmerie n’était pas illimitée. La blonde soupira un instant, jetant un coup d’œil à l’extérieur avant d’afficher un sourire. « Si vous avez pas encore pu prendre un super café soluble, je vous conseille de le faire maintenant, on va en avoir besoin. » Et aussitôt, Ash’ laissa le groupe avec Elena et alla récupérer balai, chiffons, sacs poubelle avec Valeria. Les deux mères revinrent finalement vers le groupe. « Vos armes du jour … » plaisanta-t-elle finalement.


Come home
Come home, come home. 'Cause I've been waiting for you for so long, for so long. And right now there's a war between the vanities but all I see is you and me. The fight for you is all I've ever known. • So come home.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Aucune
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2017
Messages : 5449
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Extreme Makeover : Ranch Edition   Mar 27 Mar 2018 - 11:06
Il avait fini par se faire des marques dans le ranch. Il faut dire qu’ils étaient à présent arrivés depuis un moment. Sa femme et lui avaient fini par faire leurs preuves et il était devenu des habitants comme les autres. Cela ne s’était pas fait en un jour, mais il savait que c’était le cas. Dans le fond, il était bien content d’avoir une maison à présent et un toit sur la tête. Des gens sur qui compter également. Ce n’était pas toujours évident de vraiment savoir à qui on pouvait faire confiance, il y en avait encore un ou deux qu’il n’aimait pas ou avec qui le contact ne passerait jamais, mais il est certain qu’aujourd’hui, il y avait sa place. Il donnait un coup de main, il partait en expédition au besoin, bref, il se montrait utile.

Pour changer, Eileen et lui avait décidé de rester ensemble pour aider à l’aménagement du ranch. Il faut dire qu’il n’y connaissait rien en potager et qu’il ne saurait pas s’y montrer vraiment utile. Il c’était rassemblait avec les autres du groupe attendant de savoir de quoi il était question exactement. Son regard était fixé sur Ashley, pour le coup, il ne la connaissait pas assez bien cette femme. Elle semblait être quelqu’un de bien, mais après avoir passé sans doute trop de temps avec Jonathan, ça lui laissait une sorte de mauvais apriori. Il ne laissait évidemment rien paraitre parce qu’il n’avait pas envie de se mettre à dos une des chefs du groupe, mais dans le fond, il n’en pensait pas moins.

D’un geste qui était devenu banal, il ajusta les lunettes qu’il avait sur le nez. Il avait fini par en trouver une nouvelle paire et c’était diablement agréable. Il affichait un sourire sans arrière-pensée aucune. Il n’y avait pas à dire la vie en communauté était en train de le changer petit à petit et c’était définitivement une bonne chose. Il était loin de l’homme aigri qu’il avait été pendant des années.

- On va prendre un café du coup et on va voir de quoi il en retourne.

Un sourire apparut sur son visage alors qu’il passait une main dans le dos de sa femme. Il était content de l’avoir près de lui et il savait qu’ensemble ils formeraient une bonne équipe comme toujours. Il ne savait pas trop à quoi s’attendre en haut, mais il s’en rendrait compte sans doute bien assez tôt.


So Before You Go Out Searching, Don't Decide What You'll Find

Caleb écrit en #ff9933
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  http://www.walkingdead-rpg.com/t10002-listing-des-comptes-v2#221 
Elena Hortos
Leader | Issaquah Ranch
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Colt 45 - Couteau - Son Colt M4 est enterré.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/12/2016
Messages : 737
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: Extreme Makeover : Ranch Edition   Mar 27 Mar 2018 - 20:01
En observant du coin de l'oeil les petits jumeaux, Elena ne pouvait s'empêcher de penser à Connor. Contrairement à elle, il avait toujours eu beaucoup de succès auprès des enfants. Un petit sourire creusa la joue de la grecque. C'était plaisant de voir ces tous ces petits s'épanouir avec toute l'insouciance qui leur était propre dans cet endroit qu'ils voulaient tous sûr. C'était en vue d'améliorer leurs conditions de vie à tous que Ashley, Axel et elle s'étaient réunis et s'étaient accordés sur la nécessité d'entreprendre de vrais travaux d'agrandissement pour le ranch, ainsi que l'aménagement d'un jardin pour appréhender l'avenir. Les conserves finiraient par s'épuiser. Il était important d'anticiper ce qui deviendrait vite un vrai problème. Le brun s'était aussitôt proposé pour mener l'atelier potager, tandis que les deux femmes héritaient des aménagements intérieurs.

Quand la blonde prit la parole, la grecque lui offrit toute son attention, les bras croisés alors qu'elle passait en revue les visages des courageux qui s'étaient manifestés. Le troisième étage avait en effet été laissé en l'état, et il offrait de vraies opportunités d'extension, afin que chacun ait droit à son intimité sans avoir l'impression de se marcher les uns sur les autres. Mais pour y être allée comme Ashley, la jeune femme avait pu mesurer aussi la masse de travail à fournir.

Pendant que Ash et Valéria étaient allées chercher l'équipement nécessaire, d'autres étaient allés s'approvisionner en caféine pour s'insuffler du courage. Elena les attendit, et elle remercia à mi-voix Valéria lorsque cette dernière lui tendit un sac poubelle. Leurs rapports s'étaient détendus, cette dernière s'étant montrée largement compréhensive concernant les suspicions insistantes de la grecque à son égard durant l'épidémie. Après tout, tous avaient été secoués de la même manière.

« Bon, quand faut y aller... » souffla-t-elle en s'acheminant déjà vers les étages supérieurs, invitant le reste du groupe à l'imiter. Déblayer les pièces allaient leur prendre un certain temps, mais la brune était consciente que ce n'était pas de l'énergie dépensée pour rien. C'était pour une bonne cause. Pour la curieuse famille rafistolée qu'ils formaient tous.


❝When you feel my heat, look into my eyes
It's where my demons hide, it's where my demons hide
Don't get too close, it's dark inside
It's where my demons hide, it's where my demons hide.❞
 
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Desert Eagle, machette
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 19/02/2018
Messages : 61
Age IRL : 18
MessageSujet: Re: Extreme Makeover : Ranch Edition   Ven 30 Mar 2018 - 14:11
Il n'y avait pas plus grande fanatique que moi pour le ménage, alors quand on m'a proposé de venir le faire, j'ai rappliqué au pas de course. Un endroit sain pour un esprit sain en quelque sorte. Ashley nous recommanda de boire un bon café avant de partir voir les travaux à faire. Certains partez à la cuisine s'en faire un, tandis que Valéria allait chercher l'équipement dont nous avions besoin. Je vis partir Elena devant et décida de la suivre autant commençait maintenant. Quand la porte s'ouvra pour nous montrer tout ce qu'il y avait à faire, j'ai un peu déprimée sur le coup. Des toiles d'araignée ornées les murs, des cartons ornés le plancher. Quelques meubles anciens étaient éparpillés par-ci, par là.

Bon et bien commençons par le commencement, descendre tous les cartons et meubles en premier. Les meubles me seraient impossibles à bouger seul, surtout à descendre trois étages avec. J'évitais de longer les murs au cas où une araignée ferait son apparition et préférais donc commençais par récupérer tous les objets qui traînaient par terre pour les mettre dans un sac poubelle. J'évaluais leurs valeurs, si cet objet pouvait servir en quelque sorte je le déposais dans un carton mis à cet effet. À peine on enlevait une couche de déchet qu'une autre réapparaissait.

Mon côté pessimiste voulait que j'abandonne, mais mon côté têtu voulait que je persiste. Et encore plus mon fanatisme à tout nettoyer. Une grande table joncher le passage et empêcher mon avancée, je tournais autour de moi pour demander de l'aide et voir si quelqu'un était monté à part Elena depuis le temps. Ils étaient certainement tous en train de boire un café, mais je demandais tout haut au cas où quelqu'un m'entendrait.

"Quelqu'un pourrait m'aider avec cette table, s'il vous plaît ?!"

Au cas où personne ne serait encore monté je pouvais toujours continuer à ramasser les cartons par terre, mais peut-être enlever le plus gros d'abord n'était pas une si mauvaise idée. Avec les efforts que je fournissais il commençait à faire chaud et ce n'est malheureusement que le début.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/01/2018
Messages : 521
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Extreme Makeover : Ranch Edition   Sam 31 Mar 2018 - 18:23
Extreme makeover : ranch edition
⟶ ISSAQUAH RANCH : 27 MARS 2018 ⟵


Déjà plus de deux mois s’étaient écoulés depuis mon arrivée au ranch. Deux mois à tenter d’assimiler le mode de vie ce nouveau groupe qui m’avait ouvert leurs portes, à apprendre à les connaître et à leur faire confiance, mais surtout, à ce qu’eux me fasse confiance ! Essayant, un peu plus à tous les jours, de prouver que je ne représentais pas une menace pour les habitants d’Issaquah, mais si j’avais évolué tranquillement, sur la bonne voie, j’étais encore bien loin de l’intégration complète. Il m’arrivait encore de voir briller la méfiance dans le regard de ceux que je connaissais moins. Et  d’avoir rejoint la communauté seulement la veille des tragiques évènements du mois de janvier, n’avait certainement pas aidé à me faire apprécier de tous. Je m’étais présenté au ranch, tel un intrus qui s’immisçait dans les moments les plus sombre d’une famille auquel il n’appartenait pas encore ; surprenant, malgré lui, les instants de faiblesse de cette famille. Puis, les événement de janvier avait passé, sans pour autant qu’on les oublis… J’avais fini par m’intégrer tranquillement au groupe. Trouvant mes marques en apportant mon aide comme je le pouvais.

Aujourd’hui, c’était le mois de mars qui touchait à sa fin, entrainant l’arrivé progressif du printemps. Un printemps gris et pluvieux, mais qui était tout de même plus agréable que les températures torrides de l’hiver que l’on laissait derrière nous. Depuis peu, des murmures s’étaient fait entendre quant à l’intégration toute récente de nouveaux arrivants dans le ranch ; quelques survivants qui avait été récupérés sur la route et ramener au camp. La communauté d’Issaquah devait alors retrousser leurs manches pour pouvoir accueillir convenablement ces nouveaux venus qui comptaient parmi eux des enfants en bas âge. C’était pour cette raison que, depuis quelques jours, les sorties à l’extérieur avaient été multipliées ; cherchant toujours plus de vives, mais également de quoi rehaussé un peu le confort du ranch. Faire en sorte que tous aient une chambre et assez d’espace pour éviter de se marcher sur les pieds. C’était d’ailleurs dans ce désir d’acquérir plus de confort, que la décision avait été prise de rendre viable le troisième étage du ranch. Et c’était pour s’y attaquer, qu’au alentour de 10h a.m. aujourd’hui, l’on s’était rassemblés dans le salon. Tous ceux et celles qui étaient motivés – ou du moins qui se portait volontaire – à faire un peu de rangement, de décoration et de déménagement.

Acceptant l’offre d’Ashley de boire un café avant de s’attaquer à la tâche monumentale qui nous attendait plus haut, cette dernière n’avait pas tardé à revenir avec tout le matériel nécessaire pour se mettre au travail. Prenant le balai que me tendait Valeria, dans un sourire qui trahissait probablement mon soudain regret de m’être porté volontaire, j’avais ensuite emboité le pas à Elena qui nous guida vers les étages supérieurs. Lorsque la porte s’ouvrit sur le débarras du troisième, j’avais du réprimer une forte envie de faire marche arrière. D’un côté, il y avait évidemment ce sentiment de découragement en constatant tout ce qu’il y avait à faire pour rendre ce lieu moindrement habitable, mais de l’autre côté, il y avait également la claustrophobie qui se manifestait face à cet endroit encombré. De vieux meubles poussiéreux et des piles de carton jonchaient le planché, un peu partout, sans compté les innombrable toiles d’araignée qui pendait du plafond. Une puissante odeur de renfermé et de poussière prenait au nez. Frissonnant d’horreur, j’avais rejoint la fenêtre la plus près pour tenter de l’ouvrir et aérer un peu l’endroit. Sa vitre crasseuse, qui ne laissait entrevoir que les ombres de la cour, était soutenue par un cadre en bois qui refusa longuement de s’ouvrir. Je du m’y reprendre à trois reprise, en y mettant toute ma force, pour réussir enfin à soulever la fenêtre et laisser entrer un courant d’air frais. « Voilà ! Comme ça au moins on ne mourra pas asphyxié ! » avais-je lancé en m’essuyant les mains sur mon pantalon.

Le simple fait de savoir que la fenêtre était ouverte et que l’air circulait, m’aida à calmer quelque peu mon sentiment de claustrophobie et à me concentrer davantage sur la tâche à accomplir. Mais par quoi commencer ?! Il y avait tant à faire… On en aurait certainement pour plusieurs heures. « Attend, je vais t’aider ! » avais-je lancé à Loana qui souhaitait se dépêtrer de la table qui lui bloquait le chemin. Laissant mon balai près de la fenêtre, j’étais venu soulever mon côté du meuble pour l’apporter plus loin ; « On l’amène où comme ça ? ».



Light & Dark
We've all got both inside of us. What matters is the part we choose to act on, that's who we really are.
♫♪
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Grant
Leader | Issaquah Ranch
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse, machette
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 2845
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Extreme Makeover : Ranch Edition   Sam 31 Mar 2018 - 18:51
Le blonde afficha un sourire en voyant qu’ils étaient venus à plusieurs pour aider à aménager cet étage laissé pour l’instant à l’abandon. Les précédents occupants du ranch n’avaient sans doute jamais eu l’utilité de cet étage qui était pourtant prometteur compte-tenu du nombre de pièces qui s’y trouvaient. Et depuis l’arrivée de Carmen et des autres, le besoin ne s’était encore jamais fait ressentir d’aménager les lieux. Mais cette fois, il fallait bien s’y coller parce que leur communauté pouvait encore s’agrandir, il fallait sans doute même l’espérer, c’était un espoir pour un futur meilleur que leur présent chaotique.

A l’extérieur, Axel avait rassemblé les troupes pour se lancer dans la préparation d’un potager, de cette manière ils pourraient vivre de leurs récoltes et seraient moins tributaires des expéditions menées à l’extérieur. Elena lança la marche à suivre en prenant la direction de l’étage une fois que tout le monde fut équipé d’un balai, d’un sac poubelle, d’un jeu de chiffon. De l’eau de pluie avait été récupérée pour pouvoir servir à nettoyer, le sol, les vitres, mais avant il y aurait déjà beaucoup de bordel à dégager de là.

La poussière la prit à la gorge, lui arrachant une grimace alors qu’elle voyait déjà Loana lancée dans le déblayage des cartons. « Gardez ce qui peut être utile, le reste … on trouvera un moyen de s’en débarrasser. » Dans le fond tout pourrait sans doute être utile, mais il faudrait faire un premier tri. La fenêtre ouverte par Frederik fut bienvenue pour leur éviter la mort par ingestion de poussière, bien que le courant d’air n’ait soulevé un peu plus les toiles d’araignées.

« On vide toutes les pièces, on peut laisser ce qu’on veut pas sur le palier et on descendra tout après. N’allez pas vous faire mal. Quand ça sera vidé on passera au nettoyage … » La jeune mère soupira, il y avait trop de travail à faire à cet étage, même pour ce groupe. « Ne baisse pas les bras Ashley ! On va transformer cet étage en petit nid douillet ! » La voix de Valeria lui arracha un sourire et l’aida à retrousser littéralement ses manches pour entrer dans la chambre la plus au fond du couloir, sur la gauche. Tant bien que mal elle parvint à ouvrir cette fenêtre également, soulevant une couche de poussière. Il y avait déjà un lit dans cette chambre, un lit deux places sans doute bouffé par les mites mais au moins ils pourraient récupérer tout sauf le matelas. Une grande armoire qu’il fallait vider également.

A l’intérieur, Ashley trouva quelques vêtements, principalement des vêtements qui devaient servir pour les employés, vestes de cuisine, uniformes. Cela pourrait toujours servir. La blonde les glissa dans un carton et déplaça le carton vers le palier. « On en a pour un moment … » lança-t-elle à Elena avec un sourire désabusé.


Come home
Come home, come home. 'Cause I've been waiting for you for so long, for so long. And right now there's a war between the vanities but all I see is you and me. The fight for you is all I've ever known. • So come home.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 17
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2017
Messages : 285
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Extreme Makeover : Ranch Edition   Mar 3 Avr 2018 - 16:20
Quoi de plus normal que de voir le couple Campbell réuni en cette nouvelle journée ? Lorsqu'il avait été question de donner un coup de neuf au ranch qui les abritait désormais, c'était sans hésiter qu'ils avaient choisi de participer aux mêmes travaux. Peut-être était-ce dû à leur vécu en solitaire sur les routes, mais ils étaient devenus littéralement inséparables. Personne ne pourrait les blâmer d'être aussi liés, et surtout d'être celui sur qui l'autre pouvait compter à tous les coups. Même s'ils s'acclimataient à la vie dans le ranch, ils restaient pour l'autre celui en qui ils pouvaient avoir une confiance aveugle.
Alors qu'Ashley donnait les directives de ce nettoyage de printemps, Eileen glissa sa main dans celle de son mari et posa sa tête contre son épaule. Avec le redoux, il aurait été sans doute agréable de travailler dehors à la confection du potager, mais elle connaissait le sénateur et savait que ce n'était pas sa tasse de thé. Et puisqu'elle voulait rester avec lui, leur choix avait été vite fait. Ils allaient avoir du pain sur la planche au sein de cette petite équipe, puisqu'il s'agissait d'aménager les combles pour y installer des chambres pour de futurs arrivants.

« En gros, c'est parti pour un nettoyage à grands coups d'huile de coude et de volonté ?

La brune échangea un regard entendu avec son mari. La motivation viendrait peut-être en travaillant, car il ne fallait pas non plus se mentir ce n'était pas forcément enthousiasmant d'avoir à travailler dans la poussière et la crasse d'un grenier. Pour autant, lorsque tout le monde se lança, le couple fit de même en rejoignant les combles dans lesquels ils allaient travailler. Certains autres s'étaient déjà mis au travail, ouvrant des fenêtres pour faire entrer de l'air frais et commençant à déblayer les lieux. La jeune femme rejoignit avec Caleb un endroit auquel personne ne s'était encore intéressé, qui était encombré de cartons. Tout était relativement poussiéreux et sous l'emprise des araignées, mais ils avaient déjà vu pire lorsqu'ils étaient sur les routes. Alors qu'elle écartait des cartons en jetant un œil à l'intérieur, elle observa ce que faisait son compagnon qui s'était lui aussi attelé à la tâche.

- Comme quoi tout arrive. Il a fallu l'apocalypse pour te voir faire ce genre de chose. »

Eileen adressa à son mari un grand sourire amusé. Tous deux étaient à bien des lieues de ce qu'ils avaient été avant l'apocalypse. Mais n'était-ce pas le cas de tout le monde ? Sans rien ajouter, elle attrapa une petite peluche usée dans l'un des cartons et la jeta à la tête du sénateur, juste pour le jeu. Après quoi, elle se remit à déplacer des cartons en faisant des petites piles plus faciles à attraper près de l'issue pour s'en débarrasser. Ils ne pourraient de toute façon rien nettoyer si tout restait encombré. Heureusement pour elle, c'était quelque chose qui lui était familier, puisqu'elle était loin d'avoir toujours vécu dans le luxe. L'apparition soudaine d'une araignée de belle taille la fit sursauter, mais la bestiole se contenta de filer dans une aspérité du mur et de disparaître à sa vue.


Now it's just me and you
La seule chose que nous apprend la mort, est qu'il est urgent d'aimer. Seul l'amour peut garder quelqu'un vivant. by lizzou.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Extreme Makeover : Ranch Edition   
Revenir en haut Aller en bas  
- Extreme Makeover : Ranch Edition -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Extreme Rules - 25 avril 2010 (Résultats)
» [Edition Atlas]Problème Elfes
» Edition atlas N°66
» DE MAITRE DEZA A ROSEAU UN EXTREME A L AUTRE DE JOEL A THUNDER !
» Edition Panini

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: