The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -43%
Souris Gaming sans fil Logitech G903 LIGHTSPEED
Voir le deal
84.99 €

Partagez
- Be happy now. -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Be happy now.   Be happy now. - Page 2 EmptyLun 30 Avr 2018 - 12:58
J'm'attendais pas vraiment à ce qu'elle approuve le gosse, c'est clair. Mais c'est pas comme si j'avais eu le choix. Si le monde se rétablissait dans quelques années, j'aurais préféré qu'elle naisse à ce moment-là plutôt qu'enfermée dans une prison et entourée de morts-vivants. Mais ce qui est fait est fait. Et qui sait, c'est peut-être moins pire maintenant.

J'esquisse tout d'même un mince sourire, baissant un regard attendri quand elle se montre compréhensive. Roza me connaît très bien. Sûrement mieux que Selene sur certains aspects. Elle n'est pas trompée par l'image de l'adolescent que j'étais. L'adolescent est mort.

Et Mark n'est plus là. J'fronce légèrement le regard vers elle, lis dans sa voix et dans le coin de ses yeux que c'n'est pas un sujet qu'il faut creuser. Ça me serre le coeur, pourtant. Disparu, mort, transformé ? On étouffera ces hypothèses et la curiosité derrière une bouche scellée.

Les ciseaux finissent par attirer mon attention, la ramener sur terre. "Euh..." J'sens mon coeur lancer un coup puissant de protestation dans ma poitrine. J'ai aucune envie qu'elle me coupe les cheveux. J'les aime bien comme ça. "Tu trouves pas qu'ça m'donne un style ?" J'essaie d'un air de négocier, avant de me raviser. C'est pas l'moment d'lui dire non, okay. J'me pince les lèvres et me soumets à sa volonté. Elle a meilleur goût que moi pour des trucs comme ça. Alors j'glisse de l'assise pour me poser par terre, devant elle. Les lames du ciseau emportent une première mèche avant que j'n'y sois mentalement préparé. Ça fend quelque chose, et en même temps... Je les laissais pousser depuis que je l'ai perdue. C'est normal de repartir à zéro maintenant que je l'ai retrouvée.

Elle me cause de ces militaires pendant que les cheveux me dégringolent des épaules. Sa m'chatouille la nuque quand ça s'immisce dans mon col. J'essaie d'rester tranquille. "On dirait qu't'as déjà bien avancé." Elle sait globalement où les chercher. Alors que de mon côté, et depuis la chute du lycée, depuis la mort d'Alma, je n'ai fait que me lamenter. C'est culpabilisant. Ça tranche. "Ils ont quand même l'air de couvrir beaucoup de terrain. Ils étaient pas si loin... la dernière fois." Coupe, coupe. "J'ai cru comprendre qu'ils cherchaient des gens un peu partout dans la ville. Pour les ramener chez eux et grossir leurs rangs. S'ils font ça depuis deux ans, ils doivent être un sacré paquet de connards." Coupe, coupe. Ça s'allège drôlement sur mon crâne et j'suis frustré de n'rien voir. Pour suivre son mouvement, j'me retourne vers elle. Qu'elle attaque l'avant. Les yeux levés vers la russe concentrée sur sa tâche, je continue d'articuler doucement, "On pourrait peut-être les repérer dans l'une de leurs sorties et les suivre ?" Sans bien me rendre compte que je m'inclus dans l'histoire. "Si tu tombes sur le camp complet par hasard, ça risque de mal se passer." Léger rictus inquiet. J'veux pas que toi aussi tu te fasses tuer.
Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 3464
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Be happy now.   Be happy now. - Page 2 EmptyMer 2 Mai 2018 - 22:31
L'adolescent était bien mort, tout comme la russe blagueuse à la recherche de la sainte weed. Ces pillards, ces rôdeurs, ce pont, ce ranch, cette prison, cette errance.... Neuf putains de mois qui n'avaient strictement rien à voir avec une naissance, on était plutôt dans l'ordre de la renaissance, de celle qui ne s'éveille qu'une fois son sillage jonchés de cadavres.

"Ça te donne un style ? Ah ah ! Elle laissa un court silence s'installer, juste le temps de prendre sa poker face. Nan.... Tu ressembles juste à ma prochaine dépression." Qu'il était rigolo, cette coupe de cheveux, c'était un vrai massacre, il était trop différent. Alors elle coupa, non sans attention, bien au contraire, elle veillait à chacun de ses coups de ciseaux, peu envieuse à l'idée que Selene lui explose pour de bon sa poitrine. "Mouais... J'aurai pu faire mieux, j'me suis mise en chemin un peu tard." Retrouver Tamara, Ashley et Melvin avait su la retenir au ranch, jusqu'à la mort de Mark, jusqu'à ce que les cauchemars reviennent, jusqu'à ce que sa propre ombre suffise à la dégoûter.""Pas si loin... Oui et non. Entre l'attaque du lycée en plein centre de Seattle puis quatre long mois après dans les environs de Port Orchard... M'pas de nouvelles d'eux ailleurs... Mon petit doigt m'dit que bien plus loin au nord qu'ils se terrent.." Ça taille, la masse commence à bien recouvrir le sol, y en a un qui allait se sentir bien plus léger en sortant.  "Et je vais les trouver ces fils de putes." Elle y croyait dur comme fer et ne rebondit pas sur son approche jugée correcte du fonctionnement de cette bande, pensant la même chose, elle hocha simplement la tête, geste assez con étant donné qu'il n'était pas possible pour lui de la voir. Pour leur nombre, là aussi elle préféra ne rien dire, rien qu'y penser suffisait à l'angoisser.

Vint ensuite le fameux "On", le même que Connor quelques mois plus tôt et qui lui arracha la même foutue grimace. "Eli... Maintenant... T'as une gosse et une meuf, ta place elle est dans ton camp, à les protéger, pas ailleurs. Tac o tac, la russe avait déjà prévu sa punchline dès que Selene lui avait annoncé la merveilleuse nouvelle. Elle avait put bénéficier de plusieurs heures pour se faire à cette idée, et ce n'était pas pour autant qu'elle acceptait facilement cette option. Mais la russe prenait sur elle, passée la déception, elle s'efforçait de se persuader : c'était ce qu'il y avait de mieux pour lui et pour sa nouvelle famille. Le bien être et la survie de ce nouveau Eli aux cheveux long serait une victoire, sa victoire. Cheveux qu'elle coupait paradoxalement en ce moment même, tout de même désireuse de retrouver un bout de l'adolescent et fidèle brogole qu'il était, ne serait-ce que pour lui dire au revoir.

"Je ferais pas la con, rassure toi, m'puis t'sais, Connor veille bien sur mes fesses." Et comment ! L'un comme l'autre réunissaient maintenant assez d'expérience et de confiance pour se couvrir mutuellement. "Si ça peut te rassurer, on va pas foncer comme des couillons. J'resterai sur place pour observer et Connor ira prévenir les autorités." Et elle ria elle même de sa propre bêtise, en mauvais clown qu'elle était. "Dans tous les cas, on fera rien seul, promis." Elle ne faisait que très rarement des promesses (c'était sans doute même la première qu'Eli entendait) et pour une bonne raison : elle ne savait pas les tenir. Autant là, cette promesse n'était pas vraiment pour lui, elle était surtout pour elle.


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.



Awards 2019/2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Be happy now.   Be happy now. - Page 2 EmptyJeu 3 Mai 2018 - 23:13

"Come on..." C'est qu'elle en serait vexante sur mes cheveux. J'écrase un p'tit rictus crispé vers le sol, écoute ses plans, ses projets, ses progrès. On avance clairement à deux vitesses. J'acquiesce quand elle me contredit sur leur localisation. Au fond, elle en sait plus que moi. Elle a amassé bien plus d'informations.

Mais le Nord de Seattle, c'est loin.
Et j'devrais être rassuré de savoir que la menace n'est pas encore à portée. Mais non, j'vois juste la putain d'distance, la ville entière qui va nous séparer et les kilomètres qui amenuisent nos chances de nous retrouver. L'occasion de vengeance ruinée par les attaches que j'ai à la prison. J'suis tiraillé. Même si elle sort ses conclusions comme une putain d'évidence.

"Hm." J'fronce légèrement les sourcils, les yeux plantés sur ses genoux. Un gosse, une meuf. Tout pour satisfaire mes propres ambitions, mon petit égoïsme. J'peux rester pèpère avec elles, me réfugier derrière mon rôle de père. On n'reproche plus grand chose à un mec qui se donne pour sa famille. Pourtant j'ai l'impression d'être lâche.

"Ouais..." Ça m'déprime. Vraiment. Un gros coup d'massue au coin du crâne. Si j'n'avais pas retrouvé Selene enceinte - si j'n'avais pas retrouvé Selene tout court - j'aurais foncé avec elle sans réfléchir. Et on aurait renversé ces fils de putes ensemble. J'force un léger sourire quand elle plaisante - j'espère, et relève le menton vers elle - la gênant sûrement au passage dans sa séance de coiffure. "Mais..." Mais rien. Elle a raison. J'me pince les lèvres, retourne mes mots sur ma langue et reprends, "Ça m'pète les couilles de t'laisser y aller toute seule, tu sais ?" Elle le sait. "J'ai aussi mes comptes à régler." Petit Eli ne songe pas seulement à tuer. Plutôt à étriper cette connasse et lui briser l'crâne à mains nues. Un truc qui soit à la hauteur du préjudice. Y aurait rien qui soit jamais assez, m'enfin...

J'soupire, même si l'air a du mal à sortir. Un peu trop bousculé pour feindre un calme parfait. Ça m'serre la gorge de savoir qu'on va se séparer encore et qu'il n'y a rien que j'puisse y faire.

"Qui est-c'que vous allez appeler en renforts ?" J'me force à continuer, malgré l'évidente contrariété. "Le camp d'Connor ? C'est tendu, même organisés. " Ils sont peut-être assez nombreux. Mais ça m'étonnerait qu'ils aient l'armement nécessaire à venir à bout de tous ces militaires.

La russe a beau être ralentie par la discussion, j'sens qu'elle arrive bientôt au bout du relooking. J'glisse une main curieuse vers ma nuque et l'effleure du bout des doigts, chassant quelques cheveux perdus au passage. Merde, c'est bizarre. Ça fait longtemps que j'ai pas senti l'air se faufiler dans mon cou. C'est froid.
Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 3464
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Be happy now.   Be happy now. - Page 2 EmptyDim 6 Mai 2018 - 12:38
Bien sûr qu'il avait des comptes à régler, tous les survivants d'Emerald Freedom en avaient. Heureusement qu'elle siégeait dans son dos, soudainement, l'inquiétude se lisait sur son front plissé et sur la pente marquée de ses sourcils. Eli battait des records, il avait vécu une nouvelle session d'horreur sans elle, un nouvel assaut dès plus terrible. La russe aurait tué pour être présente ce jour là, persuadée que la donne aurait pu changer. Alma, c'était alors un nouveau cadavre dans son sillage, un de plus. "Je sais..." La légitimé de la chose, malheureusement, elle était à repousser.  "Dis moi, à quoi... à quoi il ressemble ?" Elle tuerait cet enfoiré, mieux encore, elle le lui ramènerait, dans tous les cas, le mexicain devait savoir qu'elle en ferait son affaire, qu'il n'en s'en sortira pas indemne, femme ou homme.

La slave sentait le mal être qui rongeait son ami, aisément même et d'une main, elle vint serrer son épaule entre ses doigts tatoués avant de se remettre au travail. "Ton camp et celui de Connor. Les deux, on devrait être assez nombreux pour s'occuper de leur cas." Il n'y aurait sans doute pas d'escarmouche solo cette fois, on apprend de ses erreurs, qu'on le veuille ou non, encore faut-il être sûre d'avoir bien retenu la leçon. "Je garde en tête qu'il est aussi possible de trouver de nouveaux potos." Comme Selene et sa bande, la russe nourrissait l'espoir de rencontrer de nouvelles têtes, victimes elle aussi des pillards et prêtent à croiser le fer. Dans sa guerre, ce ne serait pas de trop. Concernant l'armement, il avait raison, ils étaient tous limité pour affronter une bande de militaire bien équipée. L'encrée rangea alors l'information dans un petit coin de sa caboche, et à l'occasion, elle chercherait des armes pour renverser la balance. Rêvant bien soudainement de conduire un tank dans un demi sourire idiot.

"C'est bon, tes deux nouveaux testicules sont greffés !" Dans un fin rire, elle reposa ses ciseaux et tourna la tête autour de la coupe pour admirer son travail, pas si mauvais que ça, Shawna serait fière d'elle ! "Parle moi donc un peu d'ta nouvelle maison." C'était toujours plus saint que de remuer le sujet des pillards. "Parait que vous savez vous défendre. Tu peux m'en dire plus ?" Selene lui avait parlé de communauté entière tombée sous leur joug, le gros point d'ombre qui hantait encore la slave friande de détails, elle devait en savoir plus, les raisons du pourquoi du comment ils s'étaient permis des tels actes.


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.



Awards 2019/2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Be happy now.   Be happy now. - Page 2 EmptyDim 13 Mai 2018 - 22:55
"C'est une femme. Enfin, celle qui l'a achevée." Ils sont tous à exterminer. "Brune, à peu près ta taille, la trentaine. Elle a une tête reconnaissable genre pétasse hautaine de Manhattan, tu vois ?" J'aimerais en dire plus, mais les jours ont passé et ont effacé les détails de ses traits. On croit s'en rappeler précisément, mais dès qu'il faut y mettre les mots... J'soupire, bien conscient que ça ne servira de toutes façons pas à grand chose. J'n'ai pas envie de déléguer le meurtre de cette pute. Elle est pour moi. Le geste rendrait à tout un peu de sens.

J'ai pas envie de voir les autres se lancer là dedans. Mais j'comprends. J'n'y connais rien, j'suppose juste que le nombre est important pour faire la guerre. Lisandro irait sans hésiter. Duncan, Sarah, Andrea aussi. Même la vieille carcasse d'Isaac essaierait de se rendre utile, et peut-être que Juliet insisterait pour ne pas être mise à l'écart. Et la mère de ma fille ? Elle foncerait, sacrifierait sa vie pour mener les troupes et compterait sur moi pour élever Effy. 'Chier.

Elle me sort de mes pensées en parlant de couilles - l'attention répond à des stimulis très primaires. C'est déjà fini ? Un peu curieux, je lève le menton pour suivre la russe du regard. Mes mains se posent sur ma nuque, mon crâne, jaugent de la longueur qui me reste. C'est sûrement plus propre que la tignasse que j'me tapais au lycée. J'passe les doigts entre les mèches, chasse les petits bouts de cheveux. "Ben, merci, j'suppose." J'me relève pour m'approcher de la vitre, y observer mon reflet calqué sur l'étendue verte du golf. J'vois pas grand chose parce qu'il fait encore bien jour, mais ça suffit à me rassurer. Ça fait adulte, merde.

"J't'avoue que j'sais pas c'que j'ai l'droit ou pas de te raconter. Selene est assez chiante là dessus." J'esquisse une moue désolée en revenant m'asseoir sur la banquette. "Enfin..." J'la cherche un peu du regard. "Tu répèteras rien pour l'instant." Brève lueur mutine dans l'fond de l'oeil. "C'est une ancienne prison pour femmes. C'est pas mal grand, y'a plein de bâtiments. On est une dizaine, plus deux ados et ma fille. On vit des ravitaillements, surtout. Pour les armes..." J'ai pas envie de lui faire une liste. "On a de quoi faire mais pas de quoi gaspiller." Selene me tuerait sur le champ si elle m'entendait en dire autant. Mais quand le chat n'est pas là... "Viens jeter un oeil par toi-même." J'me pince les lèvres une seconde, comme si je m'y prenais trop tard pour rattraper la suggestion. Petit détour innocent des yeux vers le plafond puis j'reviens sur elle. "Selene me tuera si j'te ramène, mais si elle accompagne Connor à l'autre bout de la ville..." Elle ne sera pas là pour nous fermer les grilles au nez.
Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 3464
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Be happy now.   Be happy now. - Page 2 EmptySam 19 Mai 2018 - 14:09
Une femme, brune, un mètre soixante-dix et la trentaine ? Mince, la description soulevée pouvait s’approprier à de bien nombreuses gonzesses, tant pis, de toute façon, la russe comptait bien tous les tuer, sans exception. Quoique, il y avait bien une militaire à la chevelure courte au sein de leur camp qu'elle ne souhaitait pas achever. Qui vivra, verra. La russe n'ajouta alors aucune objection, ni même le moindre commentaire, ce n'était pas le moment de retourner le couteau dans la plaie maintenant que tout était dit.

Le jeune homme profita alors de sa nouvelle coupe de cheveux et l'encrée sut accueillir le pseudo remerciement d'un sourire polisson, tel un gosse fière de sa bétise. Vint ensuite le sujet Selene, là où Roza rebondit immédiatement : "Ah ah ah, assez chiante ? M'en parle pas,  j'sais pas ce qu'elle fabriquait le jour où ils ont distribué le sens commun ! Peut-être qu'elle était en retard ce jour là parce que elle n’arrivait pas à retrouver le string qui allait avec son ravissant jean qu'elle aimait tant. Ou.... elle était ptet trop occupée à rebondir du popotin sur les inepties de je ne sais quel boys band et du coup elle a raté le coche, mais bien sur je n’en sais rien, je ne fais que supposer !" Pour illustrer ses mots, elle leva les deux paumes en l'air en arborant un faux air innocent. Ce qu'elle était con, remarque, ça faisait un bien fou que de se lâcher un peu en connerie, ça faisait longtemps. "Mais y’a un truc dont je suis sûre c’est qu’ensuite elle est allée au supermarché de la connerie universelle et qu'elle a empli à ras bord trois foutus caddies histoire d’avoir des réserves jusqu’à la fin de sa vie." En effet, la russe avait encore du mal à accepter la parano de jeune leader à son égard, alors, autant le souligner avec humour.  "Bien sûr que je dirais rien, m'puis à qui veux-tu que je balance ?" Ils étaient tous dans le même camp, une notion que la fameuse Selene avait encore du mal à assimiler. Ce n'était pas autant que la russe n'éprouvait aucun respect pour elle, bien au contraire, malgré ce trait agaçant, la jeune pianiste restait une femme responsable et douée quand il s'agissait de prendre les armes - et viser quelques poitrines.

Un prison ? Bordel c'était pas con du tout ! Niveau sécurité et barrière anti-gloutons, la troupe devait plutôt bien s'en sortir, la russe se sentit un brin conne de ne pas y avoir pensé avant. "Tain génial... une prison, ça doit bien gérer." Pour les armes, elle se contenta de hocher la tête, bien ravie par cette nouvelle. Quant à la proposition de visiter les lieux, elle étira un grand sourire carnassier, c'était de bonne guerre après tout. "Carrément ! Ce serait intéressant d'voir comment vous vous débrouillez, m'puis j'ai bien envie de rencontrer tes nouveaux copains !" La russe était loin de s'imaginer que la troupe partageait la même parano que leur leader, débandade assurée à venir. "Je compte bien repasser régulièrement chez vous, de temps à autres, j'espère qu'ils sont pas cons ! Et sinon.. tu as pu recroiser des gens du... du lycée ?" April, Jackson, Calypso, Emerson, Kaycee, Kendale, la liste était longue, et les perdre de vue n'était en rien un cadeau, l'ignorance quant à leur devenir restait un poids conséquent pour la russe qui espérant maintenant que son mexicain puisse soulager un peu l'ignorance tortueuse dans laquelle elle baignait.


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.



Awards 2019/2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Be happy now.   Be happy now. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Be happy now. -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: