The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Sometimes, a little lie is sweeter than a bad truth -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Marteau, poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 1910
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Sometimes, a little lie is sweeter than a bad truth   Jeu 29 Mar 2018 - 10:09
On la prenait rarement devant, pour des raisons qui lui échappaient. Trop turbulente, apparemment. Trop pénible aussi. Ses demandes incessantes avaient tendance à taper sur le système du conducteur, qui avait forcément besoin de concentration. Mais pas Stanley. Sans doute parce que lui la connaissait assez bien pour s’être accommodé de ses humeurs, de son hyperactivité. A bien y regarder, ça lui faisait du bien qu’il soit au courant pour tout ça. Et avec le recul, elle se rendit compte qu’il n’avait jamais vraiment jugé ça. Elle était pénible, oui, mais l’affection qu’il y avait entre eux suffisait à passer au-dessus. Il y aurait-il un moment où ça n’irait plus, où ça ne suffirait justement plus ? Alors qu’elle adressait un regard en biais à son homme, Casey en doutait.

Peut-être était-ce naïf, mais elle s’imaginait que ça serait toujours ainsi. Et si les choses avaient déjà partiellement changé – compte tenu des derniers évènements au campement – elle s’y était accommodée, à sa manière. Il était normal de résister, évident même. Parce que l’inconnu faisait forcément peur, pour le mystère qu’il dégageait. Pour le doute qu’il amenait dans son sillage. Pour le fait qu’il risquait d’embarquer avec lui ce qu’il y avait de meilleur en chacun. Casey se garda de tout commentaire. Elle se contenta d’un air confiant en direction de Stanley, un sourire du même acabit, alors même qu’ils s’éloignaient du campement.

« Avant ça, on va passer à un bowling pour voir ce qu’il y a. Pas rare d’y trouver des boissons sucrées ou des trucs comme ça. Preum’s sur l’Ice tea ! » Avertit-elle en levant la main, pour empêcher quiconque d’en revendiquer la propriété.

Le fait qu’elle en raffole n’était pas un secret : Casey était capable d’en boire des litres et des litres sans ciller. Elle adorait ça ! Et c’était suffisamment connu au sein du campement pour que ses colocs et leurs copains lui en ramènent à chaque fois qu’ils en avaient l’occasion. Maddie s’occupait d’en gérer le stock, pour qu’elle puisse en profiter le plus longtemps possible. Mais viendrait forcément un moment où il n’y aurait plus rien, plus d’Ice Tea, et ce jour-là, une deuxième apocalypse commencerait.

« Il est tout le temps occupé ! » Répondit-elle à la place de son compagnon. « Vous parlez à un super meneur maintenant, on compte vraiment sur lui et on l’écoute ! » Résuma-t-elle avec un sourire complice vers Stanley.

Oui, on l’écoutait. Il passait suffisamment de temps avec Arizona et d’autres pour que sa voix pèse dans la balance. Autant le second fait ne la dérangeait pas, autant le premier beaucoup plus bizarrement. Elle se garda bien d’en faire le commentaire cependant.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Joann Cain
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Carabine Winchester - 9 mm - Couteau de survie
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/09/2017
Messages : 1089
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Sometimes, a little lie is sweeter than a bad truth   Ven 30 Mar 2018 - 22:44


Sometimes a little lie is sweeter than a bad truth
Ft Swann – Casey & Stan
Bangor... Joann n'y avait jamais foutu une semelle, et peu importait ce qu'ils ramèneraient de l'expédition, ce qui la taraudait davantage fut que Casey n'ait encore pas mis les pieds dans le plat au sujet de leur dernière... Prise de tête. Un vague soupir fila ses lèvres alors qu'elle serrait le gilet, renfilait sa veste et embarquait ses armes pour les suivre à l'extérieur. Swann lui avait dit ce qu'il faudrait servir en cas d’insistance, alors certes sans doute Stan et Casey se feraient une autre image d'elle, faible et vulnérable, mais la Canadienne était déjà prête à en passer par là si ça pouvait épargner le pire au jeune homme auquel elle offrit un sourire. Ça valait le coup, bien plus que de l'imaginer se balancer au bout d'une corde ou avec un trou sanglant au milieu du crâne. D'ailleurs, en y songeant, son cœur se serra au point qu'elle dût secouer le minois pour reporter son attention sur le reste. C'était suffisamment clair pour la troubler, la blesser sans pour autant que les choses ne soient réelles. Pur produit de son imagination et des mots de cet enfoiré d'hispanique.

Près de la bagnole, elle abandonna ses effets dans le coffre et rejoignit l'habitacle ou le militaire ne tarda plus à les briefer pour mieux les interroger, ensuite, sur leurs dernières sorties. Là encore, l'escort-girl demeurerait évasive. Pour ainsi dire, depuis la mort de Mark et cette expédition morbide, Cain n'avait pas remis les pieds dehors sinon en compagnie de l'étudiant avec lequel ils n'avaient pas fait que chercher de quoi subvenir aux besoins des autres. Swann répondit donc le premier et elle embraya sans s'étaler.

- Un ravitaillement avec Swann. Vague néanmoins elle ajouta quelque chose de plus léger à son indication, histoire qu'il puisse situer la date de sa dernière sortie en extérieur. Le jour où on a trouvé Judas. Conclut-elle.

Prêtant l'oreille au reste, Cain termina par fixer le minois de la blondinette par delà le rétro extérieur droit. Casey était égale à elle même, du moins, égale à celle qu'elle adorait autrefois. Une bonne chose que de la voir sourire, sans doute bien plus apaisant que de sentir son regard plein de questions – jusqu'ici demeurées sans réponses explicites – darder sur elle. Non contente d'annoncer par où ils passeraient sur le chemin, la jeune fille précisait déjà qu'une certaine denrée serait uniquement pour elle. Au moins, son euphorie soudaine eut le mérite de lui arracher un sourire. Il aurait été faux de soutenir qu'elle ne lui manquait pas. Son amie lui manquait, la distance qu'elle avait mise entre elles lui faisait parfois l'effet d'une lame asticotant son cœur, peut-être davantage encore lorsqu'elle songeait à ce qu'elle ne pouvait guère lui confier, ni partager. Parfois certaines situations vécues auraient fait rire la blondinette, Cain en était persuadée, néanmoins elles n'étaient plus suffisamment soudée pour que la Canadienne débarque à l'improviste chez elle pour se partager une bière et rire des conneries de certains. Non, au lieu de ça, Joann se sentait parfois seule, quand bien même avait-elle Swann, quelques sujets ne l'auraient guère intéressé à contrario de sa fidèle comparse montée sur piles. Un instant dans le flou, Joe redressa les yeux sur les deux hommes. Swann et Stan n'avaient aucune animosité l'un envers l'autre, peut-être car Stan était plus compréhensif que sa petite amie. D'ailleurs il n'eut aucun mal à répondre aux questions de Blackmore auxquelles Casey ajouta spontanément qu'il était quasiment surmené.

- C'est le lot de tout succès. Lâcha-t-elle pour donner le change. Serrer les dents ne mènerait à rien, mieux valait laisser couler et laisser se faire les choses non ? Stanley lui avait suffisamment dit dans ce bureau merdique lorsqu'ils avaient évoqué des brides du passé du jeune homme, tout comme sa supposée nuit avec Swann. Un sourire étira néanmoins ses lèvres alors qu'elle reportait le regard sur lui. Il était là, il ne l'abandonnerait pas si toutefois il fallait en venir à mentir. Hormis de l'ice-tea ? Y a des trucs précis à dénicher ou on prend ce qu'on trouve ?

Elle avait besoin de précisions, ou plutôt de parler de choses banales pour ne pas sentir l'un de ses genoux battre un rythme inexistant. Quoi qu'on en dise, elle angoissait. La mort, les rôdeurs, passaient encore, mais les relations humaines lui étaient encore étranges parfois. Avec Swann c'était inné, avec les autres en revanche, et depuis qu'elle peinait à supporter les contacts physiques, c'était une toute autre histoire.





by anaëlle.
Young blood, run like a river. Young blood, heaven need a sinner, you can't raise hell with a saint. Young blood came to start a riot, don't care what your old man say. But we gonna raise hell anyway.
Showing no mercy
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 2147
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Sometimes, a little lie is sweeter than a bad truth   Mar 17 Avr 2018 - 16:35
Stan avait bien entendu remarqué que Swann était nettement moins motivé par l’avenir du camp et les sorties qu’il l’était auparavant. Il suffisait de voir le recul dont il avait fait preuve lors de la rébellion qui avait vu Chambers et sa famille se faire anéantir. Cela décevait un peu son ancien mentor, comme l’éloignement de Joann. Mais ainsi allait la vie, non ?

- Ça va vous faire du bien alors, commenta-t-il, tout en faisant attention à la route et ses éventuelles embuches. Faut jamais rester trop loin du dehors… Il jeta un coup d’œil vers le couple dans le rétro. Oh non personne ne devait oublier un instant ce à quoi tout cela ressemblait derrière les barricades de Brainbridge.

De toute façon, ils seraient tous amenés à participer encore davantage au bon fonctionnement du camp. L’ère des militaires était révolue, June l’avait annoncé. Et si Stan travaillait effectivement sans relâche depuis quelques semaines, il espérait bien que cela se tasserait franchement quand l’organisation pour les formations serait bouclée. Il esquissa un sourire à la remarque de Casey.

- Y a du boulot oui, si on veut vraiment former sérieusement tout le monde, ça demande une sacrée préparation ! Mais quand tout sera sur les rails, ça ira mieux. Son regard alla une seconde vers sa compagne. C’était une promesse qu’il lui faisait ! Après j’me fais pas d’illusion, ajouta-t-il, j’sais bien que Phelbs m’a un peu filé ce job pour m’amadouer… mais j’ai bien l’intention de lui prouver que c’était la bonne décision ! Et vous ? Vous avez commencé à sentir la différence ? Plus de guets, de garde ou ce genre ?

Ils roulèrent encore un moment, discutant de ça, puis d’autres choses. La route était relativement tranquille. Quelques carcasses de voiture ici et là, quelques morts à éviter ou éliminer, mais rien de plus à déclarer. Ils étaient encore dans une zone qu’ils traversaient souvent et dont ils connaissaient bien les dangers. Stan fit d’ailleurs un détour pour éviter une route complètement bouchée par un gros accident. Ils arrivèrent ainsi à proximité de leur première étape : le bowling, comme l’avait annoncé Casey. L’enseigne était à moitié arrachée. Stanley esquissa un sourire.

- Et oui, c’était pas une blague, affirma-t-il, tout en se garant à proximité. Je pensais récupérer les godasses pour chausser la communauté, qu’est-ce que vous en pensez ? Il émit un ricanement, tout en arrêtant le moteur. C’est free style pour ce stop. Prenez ce qui vous fait plaisir ! Ajouta-t-il pour finir de répondre à Joann. Il ouvrit alors sa portière et sortit du véhicule pour dégainer son couteau et en planter la lame dans un macchabée tout près.


Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Marteau, poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 1910
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Sometimes, a little lie is sweeter than a bad truth   Dim 22 Avr 2018 - 9:51
Se retrouver enfermer dans une voiture avec Joann, ça lui faisait tout drôle. Elle essaya de ne rien en montrer, mais c’était trop étrange pour ne pas être dit. Après les semaines de silence pesant, la distance imposée autant physique que dans leur relation, Casey avait l’impression d’avoir le cœur trop gros pour sa petite poitrine. Et faire semblant que tout allait pour le mieux n’avait rien de si aisé, à dire vrai. Etre fausse n’était pas son genre, encore moins lorsque ça semblait si important à ses yeux. Joann l’était… Fut un temps. L’était toujours, même si elle n’arrivait pas à l’admettre ouvertement. Surtout parce qu’elle n’avait plus l’impression que c’était réciproque.

Si elle n’était pas seule, entourée par ses innombrables colocataires, sa sœur, et Stanley, l’absence de Joann était tout de même notable dans son esprit. Et pour ça, elle ne pouvait s’empêcher de lui en vouloir. Par commodité, il était plus simple de faire comme si ça n’avait pas d’importance, et probablement parce que pour Stanley, c’était plus confortable de ne pas la voir s’emporter pour « si peu ». Il n’empêchait, elle n’était pas totalement à son aise. Son ton trop enjoué pour être sincère en était la preuve évidente.

En arrivant sur place, jusqu’à la sortie du véhicule, Casey se fit plus discrète qu’avant. Ses yeux se posèrent sur Stanley le long du voyage, pour être sûre de veiller sur lui, de l’avoir dans son champ de vision. Et sa remarque sur les chaussures lui arracha un sourire amusé. Pareil à lui-même.

« Yup, j’vais voir si y’en a à l’intérieur. » Fit-elle en s’approchant de l’enseigne en question, enjambant les débris au sol pour s’approcher des vitres.

Crasseuses, impénétrables, recouvertes de poussière, de boue, de suie. Probablement à cause de la carcasse de voiture incendiée tout près. Pas de mouvement à l’intérieur cependant, même si elle ne pouvait pas en être sûre à cent pour cent. Un tapotement contre la vitre lui permit de se faire une idée Patientant, quelques instants, ce fut lorsque deux silhouettes se pressèrent tout contre en s’écrasant les dents contre la glace qu’elle poussa un long soupir :

« J’pense pas qu’il y en ait d’autres. » Annonça-t-elle à ses collègues. « J’y vais. »

Se faire une entrée ne fut pas facile, tout étant fermé, elle dut s’incruster par une fenêtre donnant sur les sanitaires du bowling. L’endroit sentant la mort, et ce fait ne changerait pas malgré l’élimination méthodique des deux squatteurs du lieu à coup de boule de bowling droit sur le crâne. Elle parvint à ouvrir ensuite l’accès aux pistes à ses amis, avec un grand sourire d’hôtesse d’accueil :

« Y’en a pas d’autres. Par contre, y’a un distributeur pas tout à fait pillé, et le sous-sol et l'arrière salle que j’ai pas vérifié. » Ajouta-t-elle.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Sometimes, a little lie is sweeter than a bad truth   Mar 24 Avr 2018 - 13:35
Ne pas rester trop loin du dehors. Stan n’avait pas tort et en même temps… l’étudiant se demandait si c’était si tangible que ça. Si l’extérieur s’opposait à leur ville sécurisée, alors il était en lui désormais. Partout où il allait, il emportait les souvenirs des masses de charognes, des corps qui s’effondraient, du crime qu’il avait commis. Rien n’effaçait ça. Ni le confort, ni les discours politiques, ni les heures avec sa belle. Au contraire, Swann avait l’impression qu’il avait mieux à faire désormais que prouver qu’il était capable de manier un couteau, mais il n’osa pas le dire à haute voix.

A la place, il eut un sourire sincèrement impressionné lorsque Casey déclara que son petit-ami était quelqu’un d’important. Outre le fait que le jeune homme aimait à goûter au pouvoir par procuration – à défaut de se hisser jusqu’au sommet – le militaire était devenu un ami. Un des rares qu’il avait. C’était une bonne chose de savoir que ses envies de changement trouvaient une suite et… pour l’instant, le cadet Blackmore n’avait rien à reprocher aux trois têtes pensantes. Il ne se souvenait de June que des querelles avec sa mère, ce qui était insuffisant pour juger sa personnalité, quant à Ela… elle cachait bien son jeu, il en était persuadé. En fait, il avait misé sur elle depuis longtemps.

- Super idée, répondit-il à son mentor une fois sur place, on pourrait aussi emporter des quilles et deux-trois boules, suggéra l’étudiant en consultant Joann du regard.

Durant tout le trajet et au fil de la discussion badine, ça n’avait pas eu l’air de dégeler entre elle et Casey. Loin de lui l’idée de forcer l’escort-girl à une quelconque réconciliation, mais… les gens de valeurs étaient rares sur ce camp. Parmi les survivants en générales. Qui sait si elle n’aurait pas un jour besoin de son amie ? Ou si lui-même aurait besoin de la jeune femme pour, par exemple, faire une surprise à la trentenaire ! D’ailleurs, la concernée par le dilemme força deux mordeurs à se révéler à l’entrée du bowling et s’introduisit par une fenêtre pour les en débarrasser.

- Je ne la reconnais plus vraiment depuis que vous êtes ensemble, glissa Swann à son mentor, elle est plus… hum…, il hésitait entre « concentrée », « adulte » ou « mature » mais préférait éviter l’impair, calme. Les premières semaines sur l’île, c’était une… pile en surcharge.

Après tout, peut-être l’évolution de Casey faisait que le renvoyer à la sienne. Il était moins introverti, moins hésitant, moins fébrile. Dans certains domaines, il avait pris de l’assurance ; dans d’autres, de l’expérience. Lorsque la porte s’ouvrit enfin – après une série de coups sourds de l’autre côté du battant – il remercia la blonde d’un vague sourire et interrogea sa petite-amie du regard. Que faisaient-ils ? S’ils se séparaient, elle pourrait en profiter pour se retrouver seule avec sa cadette, mais… est-ce qu’elle le voulait ?

- Je… je peux faire le distributeur, si jamais. Je vais le faire, trancha-t-il finalement en s’aventurant déjà dans la direction que lui indiquait la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas  
Joann Cain
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Carabine Winchester - 9 mm - Couteau de survie
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/09/2017
Messages : 1089
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Sometimes, a little lie is sweeter than a bad truth   Mar 24 Avr 2018 - 17:15


Sometimes a little lie is sweeter than a bad truth
Ft Swann – Casey & Stan
En voyant enfin le bâtiment se dessiner, elle tourna les traits vers Stan. Il ne blaguait donc pas sur la destination non, cependant même si elle n'en avait pas douté, Joann s'imaginait mal le quatuor s'adonner à une partie de bowling. D'ailleurs la réplique du militaire l'invita à plus de réalisme concernant la sortie actuelle. Bien, ils emporteraient donc ce qui les tentaient, néanmoins la réponse de Swann, suite à la proposition du conducteur, l'invita à sourire plus naturellement avant de quitter l'habitacle en vérifiant une dernière fois son équipement. S'éloignant déjà aux abords du bâtiment, Cain en observa l'état avant que Casey ne heurte ce qui restait d'un vitrage. L'arme en main, la Canadienne ne tarda plus à voir les blattes se cogner contre. Les traits dévastées par des mois d'errance, peut-être étaient ils ici depuis les débuts de la merde, peu importait, déjà la blondinette se faufilait pour se charger d'eux. Quant à elle, Joe longea la façade en tentant d'y voir un peu mieux, laissant l'occasion aux deux garçons de discuter à l’abri de ses oreilles, préférant tenter de garder la silhouette de sa comparse à l’œil sans malgré tout y parvenir. Était-ce long ou une simple impression ? Après tout même si leurs relations n'étaient plus ce qu'elles étaient, l'escort girl était loin de souhaiter du mal à sa cadette, bien au contraire. Malgré le silence et le froid s'étant installé entre elles depuis des mois, Joann tenait encore à elle comme s'il avait s'agit de cette sœur qu'elle n'avait jamais eu. Glissant les yeux sur l'étudiant, elle se racla la gorge à l'idée étrange qui lui traversait l'esprit. Même si Joy et lui ne s'entendaient pas, ils avaient au moins ce lien, indescriptible et fort qui parfois les poussaient à se surpasser l'un pour l'autre, alors, quand elle vit réapparaître Summer, un souffle de soulagement souffla contre son cœur.

- Vaut mieux vérifier pour être sûr de notre coup. Lâcha-t-elle après les indications de la jeune fille et la proposition de Swann.

Elle n'était pas bête, s'il proposait de s'éloigner vers le distributeur c'était simplement pour lui laisser le choix. Elle avait donc la possibilité de l'accompagner, d'embarquer Stan au sous sol ou.... mieux, Casey. Si elle ne faisait guère un pas les choses ne se résoudraient jamais entre elles, et bien que têtue, la Canadienne savait parfaitement que la jeune fille n'était guère une parmi tant d'autres. Un soupir plus tard, Joann passa le seuil ouvert par la plus jeune et l'avisa d'un léger sourire.

- Tu viens, on se fait la cave, j'suis sûre que ta curiosité t'pousse à en savoir davantage sur les entrailles de c'genre de lieu.

Ouvrir la discussion, c'était déjà ça, quant au reste, Joann imaginait parfaitement ce qu'elles pourraient trouver dans le sous sol. Des morts, de la poussière, une odeur suffocante de moisissure étant donné les dernières intempéries... Mais à défaut de trésors, elles auraient au moins l'occasion de parler. Son cœur battait plus vite, pas de crainte non, simplement de penser à ce que la blondinette pourrait lui dire. Si, comme elle le redoutait, elle revenait sur le sujet ayant créé leur discorde. Si tel était le cas, les dernières paroles de son petit ami – dans la cuisine avant de rejoindre l'autre duo – tournaient déjà en boucle dans son esprit.

- Soyez sages, et prudents mais ça va d'soi. Lâcha-t-elle aux deux jeunes hommes avant d'avancer vers la pièce indiquée par sa cadette.





by anaëlle.
Young blood, run like a river. Young blood, heaven need a sinner, you can't raise hell with a saint. Young blood came to start a riot, don't care what your old man say. But we gonna raise hell anyway.
Showing no mercy
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 2147
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Sometimes, a little lie is sweeter than a bad truth   Mer 25 Avr 2018 - 8:25
Stanley garda un œil sur Casey quand cette dernière s’approcha en première du bâtiment, avant de la rejoindre. Il l’accompagna ensuite en quête d’une fenêtre par laquelle se hisser pour entrer. Échangeant quelques directives une fois à l’intérieur. Sur ce qu’elle voyait et les précautions qu’elle devait prendre. Il rejoignit ensuite les autres, ses sens aux aguets. Prêt à simplement tout défoncer s’il estimait sa copine en danger. Mais ce ne serait pas nécessaire : elle gérait !

- Tu trouves ? Répondit-il ainsi assez surpris par la remarque de Swann sur la jolie blonde. L’instant d’après, la silhouette de la jeune femme fit son apparition derrière la vitre pour dégommer les rôdeurs à coup de boules de bowling. Une belle démonstration de sa nouvelle sagesse ! C’est que tu ne vis pas avec, ajouta-t-il, esquissant un sourire, je t’assure, elle a encore de belles réserves ! Il lui jeta un regard en coin. Car pour tout dire, il ne la trouvait pas réellement plus posée, mais c’était aussi un peu ce qui lui plaisait tant chez cette dernière. Sa vitalité.

La jeune femme leur ouvrit alors l’endroit et ils s’y engouffrèrent tous les trois. Swann prit la direction du distributeur, avant que Joann ne suggère à son ancienne copine de fouiller le sous-sol avec elle. Stanley lui offrit un regard encourageant, appréciant qu’elle saisisse cette opportunité. Il fit un hochement de tête.

- On va vérifier l’arrière-salle, précisa-t-il ainsi, avant de s’y coller. La même, amusez-vous répondit-il en passant à la brune avant de regarder les deux filles disparaitre. Le militaire s’approcha ainsi de son ami. Combien de temps avant qu’on entende crier au sous-sol ? S’amusa-t-il, avant de préciser, confiant néanmoins sur la suite des évènements : on va y arriver. Il évoquait bien sûr leurs compagnes respectives. Leur réconciliation n’était-elle pas le but ultime de cette expédition ? Il fila un coup de main à Swann, pour casser la vitre du distributeur et le soulever pour en faire tomber les denrées. Une partie de l’alimentaire avait pourri – voire s’était désintégré – mais il restait quelques barres et des cannettes de soda. Le soldat ramassa ainsi une cannette de Ice Tea. Le Saint Graal. Si tu veux en boire, ton créneau : c’est maintenant ! Dit-il en rigolant, avant d’amasser le tout dans un sac. Tu crois que Joe est prête à briser la glace ? Enchaina-t-il, pour en revenir aux filles.

Stan savait ce que la plus jeune reprochait à son ainée et il savait aussi que la réconciliation ne se ferait pas avec de simples excuses. Casey était difficile à convaincre quand elle s’était persuadée que l’autre se fichait d’elle. Il en savait quelque chose ! Alors Joann allait devoir sérieusement batailler pour se faire pardonner. Ils prirent ensuite la direction de l'arrière-salle.


Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Sometimes, a little lie is sweeter than a bad truth   
Revenir en haut Aller en bas  
- Sometimes, a little lie is sweeter than a bad truth -
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» VICTORIA ♔ "Pretty as a picture, sweeter than a swisher" { délai jusqu'au 11/08
» Revenge is sweeter than you ever were || Pv Maria
» Somalia Coast Guards - Knaan Speaks Truth unlikely to be heard on CNN
» 03. First love, it's a hurting truth
» Capitol Punishment

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: