The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Forgiveness. -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isaac S. Greene
membre du conseil | The Haven
Modératrice
Isaac S. Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/04/2016
Messages : 510
Age IRL : 32
MessageSujet: Forgiveness.   Forgiveness. EmptyMer 14 Fév 2018 - 22:49

Le retour à la prison avait été interminable. Installé à l’arrière du véhicule, Isaac avait essayé de rester éveillé, aidé par les encouragements de ses deux coéquipiers du jour. Avec Andrea et Lisandro, le trio avait vécu un véritable enfer. Il s’en était fallu de peu pour qu’il ne revienne pas, à nouveau blessé grièvement par balle. D’ailleurs, il n’avait pas tenu le coup, s’évanouissant à quelques minutes des grilles de leur campement. Epuisé par tous les efforts qu’il avait fournis, amoindri par la perte importante de sang, choqué par ce qu’ils avaient découvert dans ce commissariat, il n’avait pas réussi à garder ses paupières ouvertes, finissant par sombrer, à bout de force.

« Papa ?! » Joachim s’était précipité vers la voiture après avoir refermé les grilles derrière lui, quelque peu intrigué de voir le trio revenir avec une voiture différente. Pourtant, il n’avait pas pu s’empêcher de sourire, pressé d’en savoir plus sur leur expédition, enthousiaste à l’idée de passer un peu de temps avec son paternel. Mais en voyant les visages graves de Lisandro et d’Andrea, une fois sortis du véhicule, l’adolescent comprit que quelque chose n’allait pas. Son père ne sortait toujours pas de la voiture. « Qu’est ce qu’il a ? Pourquoi il ne sort pas ? » Son regard croisa celui de la métisse, alors que déjà les larmes inondaient ses yeux clairs. Restant auprès d’Andy, il regarda son père être emmené jusqu’à l’infirmerie par Lisandro et Eli, le jeune homme étant venu apporter son aide. Isaac était toujours inconscient, son état préoccupant. « Papa… » Quelques murmures, avant que un flot humide viennent couler le long de ses joues rougies par le froid. Que s’était-il passé ? Son regard inconsolable chercha des réponses dans celui de la jeune femme, avant qu’il n’aille recherché du réconfort dans ses bras.


***


Lorsqu’il rouvrit les yeux, le cavalier était allongé sur le lit de l’infirmerie. Ses paupières papillonnèrent un instant, jusqu’à ce que sa vision se fasse plus claire. Il se sentait faible, et avait du mal à respirer. Son regard s’arrêta sur Lisandro, visiblement affairé à préparer tout le nécessaire pour le soigner. Là, le vieux Greene se rappela leur sortie, le commissariat, le visage du shérif, les coups de feu, la douleur dans son épaule… Tentant de se redresser, l’homme n’y parvint pas, trop affaibli. Il réussit simplement à murmurer quelques mots, pour attirer l’attention du doc’. Mais rien de très compréhensible.







Revenir en haut Aller en bas  
Lisandro Sedillo
Lisandro Sedillo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 06/04/2017
Messages : 775
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Forgiveness.   Forgiveness. EmptyMer 21 Mar 2018 - 16:16
Cette expédition tranquille s’était révélée plus compliquée que prévue. Plus sombre, plus éprouvante. Et surtout l’un d’eux n’était pas rentré indemne. Les pneus crissant dans la neige, Lisandro les ramenait tous les trois à la maison, partagé entre la colère, le soulagement et l’inquiétude pour l’homme affalé sur les sièges arrières de la voiture. Isaac avait pris pour eux trois, son état était alarmant et encore une fois, le chilien allait devoir redoubler d’astuces et faire confiance à son instinct pour sortir son aîné de là. A l’approche de la prison, la colère de ces dernières heures s’était envolée, alors que son cerveau fulminait déjà de tous ce qu’il allait devoir faire pour garder Isaac en vie, et en un seul morceau.

Passé les grilles de la prison, Lisandro réquisitionna Eli et Duncan pour emmener Isaac à l’infirmerie pendant qu’il attrapait Juliet par le bras en lui débitant une suite d’instruction qu’elle seule était capable de suivre quand le chilien endossait son rôle avec passion. Joachim était en panique, et le reste de la prison retenait son souffle. Ces premières heures allaient être délicates, mais heureusement pour lui, le cavalier était inconscient. Installé sur un lit de l’infirmerie, Lisandro se rappela que la dernière fois qu’il l’avait soigné sur ce lit, c’était à la mort d’Alma. Il ne se rappelait que très peu de chose de cette journée, mais une chose était certaine : Isaac était de retour à l’infirmerie bien trop tôt à son goût.

Il était en train de stériliser ses instruments pour extraire la balle de l’épaule de son aîné quand celui-ci se réveilla. Le chilien en fut autant soulagé que triste pour lui, il aurait mieux fallut qu’il ne soit pas conscient de ce qui allait arriver. Alors le médecin posa ses instruments pour se pencher vers son patient avec un petit sourire. « Hey, Gringo… » Il posa une main sur son épaule intacte pour l’inciter à rester allonger. « Ne bouge pas, il faut que j’enlève cette balle d’abord… Tu aurais mieux fait de prolonger ta sieste un peu plus longtemps… Ça va être douloureux. » Lui dit-il avec franchise. Juliet était partie faire bouillir du linge propre, et n’allait pas tarder à revenir. Lisandro espérait que cela ne serait pas trop long. « Tu veux quelque chose, avant que je commence ? Whisky ? »

Sa relation avec Isaac n’était plus au beau fixe depuis ce fameux jour de novembre, mais de derniers événements étaient venus bouleverser les choses et ramener le chilien à la raison. Il n’en avait jamais vraiment voulu à Isaac, ni à Juliet, ni aux autres. Il n’avait juste pas… réussi à encaisser sans rejeter la faute sur les autres. Lisandro s’était enfermée des semaines durant, jusqu’à ce qu’Andrea le sorte de son trou. Lui offre cette douce anesthésie qui le poussait à changer d’attitude envers toutes ces personnes qu’il avait blessé. Isaac faisait partie de ces personnes injustement délaissées, inconsciemment blessées par son silence et cette indifférence non feinte pour tous les habitants de la prison. « Je suis vraiment désolé… » Souffla-t-il. « Je… Ça va faire mal. » Dit-il en détournant la tête. Ses excuses n’étant pas juste pour ce qu’il s’apprêtait à faire subir au cavalier.



( i'll always find you )
tout le monde a peur d'être soi même, de ses erreurs, et pourtant il faut vivre, ça vaut le coup. plonger, avancer, trébucher, hésiter, trembler, c'est ça qui est beau... devenir soi même.


Revenir en haut Aller en bas  
Isaac S. Greene
membre du conseil | The Haven
Modératrice
Isaac S. Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/04/2016
Messages : 510
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Forgiveness.   Forgiveness. EmptyLun 2 Avr 2018 - 0:33

La voix de Joachim lui était parvenue comme un écho lointain, à peine audible. Pourtant le cavalier l’avait entendue, alors supporté par une poigne qui l'empêchait de s’écrouler. Il n'était qu'un poids mort, son corps meurtri et affaibli n'avait pas supporté le chemin du retour. Ses blessures étaient sérieuses, malgré ça entendre la voix de son fils semblait lui avoir redonné un faible regain d'énergie, suffisant pour entrouvrir les paupières un instant. Tout lui revint alors, la sortie avec Andrea et Lisandro, le commissariat, le shérif… Étaient-ils rentrés jusqu'à la prison ? Il n'eut pas le temps de s'en rendre compte. A nouveau la douleur insupportable se fit sentir, lui faisant serrer les dents. Ses forces l'abandonnèrent alors, obligé de sombrer une fois de plus pour ne pas souffrir davantage.

Portant le vieil homme jusqu'à l'infirmerie, Eli et Duncan le déposèrent sur un des lits de l'infirmerie. Quelques minutes passèrent avant qu'il ne revienne à lui. Durant l'espace d'un instant, il ne parvint à distinguer qu'une silhouette floue s'affairer à côté de lui. Jusqu'à ce que peu à peu, sa vision se fasse plus nette. Là, il reconnut le chilien. Murmurant quelques bribes de mots pour interpeller ce dernier, il n'arriva cependant pas à parler correctement. Son souffle était court, chaque respiration était douloureuse. Isaac toussa avec peine, ravivant la douleur de son épaule meurtrie. Là, le doc' lui expliqua qu'il allait devoir retirer la balle qui était toujours logée dans sa chair. Malgré tout, le père de famille eut la force de lui offrir un léger sourire quand Lisandro lui avoua qu'il aurait dû continuer à dormir. Ça allait faire mal, apparemment...

« Non... Rien. Ça va aller. » Articula-t-il avec peine tout en jetant un œil autour de lui. Là, il reconnut l'infirmerie. Ils étaient bien rentrés, donc. Ce fut un premier soulagement pour le vieil homme. Recroisant ensuite le regard de Lisandro, le médecin s'excusa alors. Oui, ça allait faire mal, sûrement. Mais ce n'était pas ça qui préoccupait le blessé. Il ne put s'empêcher de penser à son fils. Joachim l'avait-il vu dans cet état ? L'homme soupira bruyamment, avant de demander, encore avec difficulté. « Jo... Joachim ? Où il est ? Dis lui que ça va aller... »

Il savait ce qu'il l'attendait. La douleur était déjà insupportable alors que Lis' n'avait encore pas commencé. Aller récupérer la balle dans son épaule serait tout simplement un supplice pour le vieil homme. Néanmoins, l'ancien éleveur avait confiance en son chirurgien. Il avait fait des miracles que ce soit avec Andrea, Sarah ou Selene... D'ailleurs, Isaac comprit que ses excuses englobaient bien plus de choses que le mal qu'il allait lui faire lors de son intervention. Il ne quitta pas le chilien des yeux, lui faisant comprendre qu'il n'avait pas à se justifier de tout ça. Ils auraient tout le loisir d'en rediscuter plus tard. Du moins, il l'espérait. « Allez... Enlève-moi ça de l'épaule... » Termina-t-il alors, prêt à endurer la douleur...







Revenir en haut Aller en bas  
Lisandro Sedillo
Lisandro Sedillo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 06/04/2017
Messages : 775
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Forgiveness.   Forgiveness. EmptyJeu 12 Avr 2018 - 20:33
Dans le regard du vieil homme, Lisandro sut qu’il avait compris de quoi il était réellement question concernant ses excuses. Il n’avait pas besoin de plus, ce n’était pas le moment pour parler de tout ça, il y avait mieux à faire et plus important aussi. Il fallait avant le sortir définitivement de ce mauvais pas. « T’en fais pas pour Joachim, Andrea s’en occupe. » Andrea s’occupait de Joachim en ce moment, ou peut-être qu’elle avait demandé à Sarah de prendre le relai, ne serait-ce que pour faire un rapport à Selene et à Duncan concernant le déroulement de cette ‘opération de routine’. Lisandro aurait bien deux mots à toucher à Sarah après tout ça, non pas qu’il lui en voulait. Pas le moins du monde, cela dit, il fallait bien que le chilien aille rouspéter pour quelque chose. Le couple n’avait pas remarqué la présence du Shérif et de son fils en ces lieux, mais bien planqué comme ils étaient … Ils n’auraient pas forcément fait mieux qu’eux. C’était juste une question de râler contre quelqu’un, pour le principe.

Lisandro toucha le front d’Isaac, autant pour l’encourager que pour vérifier sa température. La fièvre était montée, il était temps maintenant. « On va y aller, Juliet va venir m’aider. » La jeune femme revenait justement avec du linge propre bouilli dans une marmite d’eau chaude. Lisandro la guida, l’invitant à venir tenir la tête du cavalier pour qu’il puisse fixer son regard sur elle, et qu’il se concentre sur elle plutôt que sur la douleur, ça allait faire un mal de chien. Lisandro se désinfecta les mains avant d’enfiler des gants et de prendre ses instruments. « Je vais faire vite, t’en fais pas. » Dit-il plus pour la forme qu’autre chose. L’instant d’après, Lisandro tentait de déloger la balle de l’épaule d’Isaac. Cela prit quelques longues secondes, presqu’une minute, mais il parvint à la déloger et à cautériser la plaie dans la minute qui suivit. C’était douloureux, très douloureux, mais beaucoup moins long qu’il n’y paraissait. Pour le médecin en tous cas, pour Isaac cet instant avait dû sembler être une éternité. « Voilà, c’est fini, j’te laisse tranquille. Je dois juste… » Il banda son épaule en quelques mouvements rapides et précis puis leva les mains en l’air. « Fini. » Mais déjà, Isaac sombrait sous la douleur, dans un état d’inconscience qui soulagea le chilien. Au moins l’homme aurait-il un peu de répit.

Lisandro avait rangé tout le matériel de médecine, ne gardant que le strict nécessaire en cas de besoin avant d’aller s’installer sur un siège, pour veiller sur Isaac et être aux premières loges, pour le moment où l’homme se réveillerait. Sur son fauteuil très peu confortable, Lisandro commençait à s’endormir. Il n’avait pas encore prit le temps de se reposer depuis leur retour. Le plus important était de veiller sur Isaac et d’être présent si les choses se compliquaient. La plaie était belle, Lisandro ne s’inquiétait pas trop. Mais il ne pouvait être sûr de rien, si ce n’est que d’avoir faire de son mieux. Comme d’habitude. Lisandro piquait du nez, quand il entendit Isaac se réveiller. Le chilien se redressa un peu, et l’observa se réveiller en cherchant les signes d’une douleur anormale. « Hey… Ne bouge pas trop, comment tu te sens ? » Demanda-t-il doucement.



( i'll always find you )
tout le monde a peur d'être soi même, de ses erreurs, et pourtant il faut vivre, ça vaut le coup. plonger, avancer, trébucher, hésiter, trembler, c'est ça qui est beau... devenir soi même.


Revenir en haut Aller en bas  
Isaac S. Greene
membre du conseil | The Haven
Modératrice
Isaac S. Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/04/2016
Messages : 510
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Forgiveness.   Forgiveness. EmptyMer 25 Avr 2018 - 16:02

Isaac n'était pas encore tiré d'affaire. Ses forces l'abandonnaient peu à peu, il le sentait. Néanmoins, il fut rassuré d'apprendre qu'Andrea s'occupait de Joachim. C'était une bonne chose, l'adolescent allait avoir besoin d'être rassuré pendant que son père était à l'infirmerie. Le jeune Greene n'avait pas à voir son paternel dans un tel état, ni même à le voir souffrir autant. Le cavalier ne cessait de se dire qu'ils se reverraient bientôt, une fois que Lisandro se serait occupé de ses blessures. C'était la meilleure des choses à faire. Ce n'était pas le moment de baisser les bras.

Le plus difficile était à venir, pourtant. Cependant, Isaac resta étonnement calme, se contentant de se concentrer sur la voix du chilien en train de préparer son matériel. L'arrivée du Juliet, rassura également le cavalier. A deux, ils n'en auraient pas pour long à retirer la balle. Relevant les yeux vers la jeune femme, alors qu'elle maintenait à présent sa tête, Isaac lui offrit un sourire. Mais très vite, dès que le médecin commença à manipuler son épaule, l'homme ne put retenir plusieurs gémissements de douleur. Il essaya tant bien que mal de ne pas bouger, mais le supplice était insoutenable. Durant plusieurs minutes, il batailla pour ne pas sombrer... Avant d'être contraint à capituler à cause de la douleur qu'il ne pouvait plus supporter. Il n'eut pas le temps d'entendre la voix de Lisandro, expliquant qu'il avait terminé.

Ce ne fut qu'après un long moment, qu'Isaac revint à lui. Difficilement. Ses paupières papillonnèrent durant quelques instants avant qu'il ne puisse rouvrir les yeux. Sa vision demeura floue pendant une poignée de seconde, avant que la voix du chilien parviennent à ses oreilles. L'éleveur de chevaux se rappelait de tout, de leur expédition, du retour à la prison, des soins de Lisandro... Et la douleur était toujours présente, mais bien plus supportable pour le coup. L'homme était complètement épuisé, mais il réussit tout de même à répondre à la question du doc' « Ça va. J'ai bien moins mal que tout à l'heure. Beau boulot. » Dit-il pour féliciter son sauveur, parvenant même à esquisser un sourire. Appuyant sur son bras valide pour se redresser légèrement, il fut pris d'une légère quinte de toux qui le fit grimacer de douleur. Reportant son regard vers Lisandro, il se remit à parler doucement. « Par contre. Je crois qu'il faudrait mieux que j'évite de sortir de la prison pendant quelques temps... La chance n'est visiblement pas avec moi ces derniers temps... » Entre ça et la rencontre avec le groupe qui avait tué Alma, cela faisait deux fois qu'il manquait d'y passer. C'était peut-être le signe qu'il fallait éviter les sorties pour les mois à venir... En tout cas, il y avait de quoi le refroidir pour un long moment. D'autant plus avec toutes les horribles choses qu'ils avaient vu dans ce commissariat... Le cavalier allait sûrement avoir du mal à fermer l'oeil durant quelques temps...







Revenir en haut Aller en bas  
Lisandro Sedillo
Lisandro Sedillo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 06/04/2017
Messages : 775
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Forgiveness.   Forgiveness. EmptyJeu 10 Mai 2018 - 22:35
« Ça risque d’être douloureux encore longtemps. » Dit-il, presqu’inutilement. Isaac s’en doutait, pour s’en remettre il faudrait beaucoup de temps, et beaucoup de patience. Et pas d’équitation, non plus. L’homme était dans un piteux état. La quinte de toux alerta le médecin qui se pencha un peu vers lui, pour tirer la couverture sur lui, par réflexe. Le corps d’Isaac était affaibli par ce qu’il venait de subir, ce n’était pas le moment pour lui d’attraper la crève. Il hocha la tête à sa dernière remarque. Ancrant son regard dans le sien. « Je pense que ça vaut mieux, oui… De toute façon, il te faudra du temps pour te remettre… Et il y a beaucoup à faire avec l’arrivée d’Effy à la prison. » Il lui offrit un petit sourire engageant. Cela ne lui viendrait jamais à l’esprit de juger Isaac sur son envie de rester en sécurité à la prison quelques temps. Les dernières sorties qu’il avait vécues s’étant assez mal terminées pour lui. « Par contre, ça veut aussi dire pas de cheval… Il faut que tu te reposes. Vraiment. J’en parlerai à Selene. En attendant, pose-toi, Juliet va venir prendre le relais. » Dit-il avant de se lever et de le laisser se reposer. Il s’arrêta sur le seuil pour lui jeter un dernier coup d’œil, avant que Juliet ne vienne se glisser à l’intérieur du box pour s’occuper du cavalier.

*****

Quatre semaines s’étaient passées depuis la dernière expédition d’Isaac, et la nécessité pour Lisandro de lui enlever la balle dans son épaule. Quatre semaines de douleurs, de changement de bandages, et puis surtout de la mauvaise humeur d’Isaac qui devait se limiter auprès des chevaux. La blessure allait de mieux en mieux, passé la fièvre des premiers jours, les risques d’infections étaient à présent terminés et Lisandro ne faisait plus que surveiller que la cicatrisation se passait au mieux. Le cavalier venait justement de passer la porte de l’infirmerie, Lisandro l’accueillit avec un sourire chaleureux. « Isaac ! Viens, installe-toi, je vais regarder ça. » Il lui montra la table sur laquelle il pouvait prendre place à côté, et le médecin alla se laver les mains, les désinfectant avec un peu d’alcool. « Comment tu te sens ? La douleur, à combien sur une échelle de dix ? T’as fait les exercices que je t’ai montrés ? » La kiné n’était peut-être pas son domaine mais comme pour le reste, il avait dû apprendre sur le tas, mais aussi grâce au manuel que lui avait offert Andrea pour son anniversaire. Il n’était d’ailleurs plus vraiment un secret que Lisandro et Andrea ‘passaient du bon temps’ ensemble. Le sujet était encore un peu sensible, puisque ni l’un, ni l’autre, ne désirait en parler, ni mettre d’étiquette sur ce qu’ils vivaient. Mais ce n’était plus un secret, même pour Isaac, peu concerné par les ébats du médecin, plus intéressé par sa blessure et sa guérison.
Revenir en haut Aller en bas  
Isaac S. Greene
membre du conseil | The Haven
Modératrice
Isaac S. Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/04/2016
Messages : 510
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Forgiveness.   Forgiveness. EmptyDim 27 Mai 2018 - 19:44

Il allait lui falloir du temps pour s'en remettre, c'était ce que Lisandro était en train de lui expliquer. La douleur serait présente encore un moment, handicapante. Les craintes du cavalier se révélaient donc vraies, et il comprit tout de suite ce que cela impliquerait dans les semaines à venir. Non sans caché son abattement, il ne chercha pas à revenir sur les conseils du médecin, approuvant ses recommandations d'un signe de la tête. Cela n'allait pas être simple, frustrant sûrement, mais il n'avait pas le choix. « Oui, je comprends. Ne t'en fait pas, je ne tenterai pas le diable en montant à cheval avec une épaule blessée. » Ce n'était pas envisageable, et le vieux était trop raisonnable pour ça de toute façon. Lisandro n'aurait pas à le surveiller, Isaac suivrait ses conseils à la lettre, conscient que plus il se reposerait, plus il pourrait rejoindre ses chevaux rapidement.  Joachim et Ruben savent s'occuper des chevaux, je leur dirais quoi faire. » Isaac ne regrettait pas de leur avoir appris toutes les choses qu'il savait, les deux jeunes n'aurait pas de mal à gérer les écuries durant son absence, et c'était rassurant en un sens...


***


Un mois était passé depuis son séjour à l'infirmerie. Quatre longues semaines qui' n'avaient pas été évidentes pour le vieux Greene, grandement handicapé par ce bras blessé. La blessure avait été très douloureuse pendant les premiers temps, l'obligeant à rester coucher ou assis une bonne partie de ses journées. Puis lorsqu'il avait pu se déplacer à nouveau, l'homme s'était rendu jusqu'au hangar pour superviser le travail des deux adolescents. Mais il fallait l'avouer, cela n'avait pas été simple de les regarder faire sans les aider. Isaac s'y était tenu pourtant, ne voulant pas empirer les choses.

Isaac était retourné voir Lisandro de nombreuses fois, pour vérifier l'état de sa blessure, refaire les bandages... Et aujourd'hui encore, les deux hommes avaient convenu d'un rendez-vous. Le cavalier avait rejoint l'infirmerie, accueilli par le sourire du chilien. Après tout ce temps passé ensemble, les deux hommes avaient largement eu le temps de discuter et de sympathiser, jusqu'à tisser une nouvelle amitié. L'éleveur de chevaux répondit au sourire de son ami, avant de s'installer sur la table de soins et de retirer son t-shirt, geste qu'il arrivait à présent à faire seul sans trop de difficulté. « Je dirais, trois, quatre en moyenne. Ça dépend des jours. Des fois je ne sens presque plus rien, et d'autres fois ça me lance un peu plus. Quoi qu'il en soit, j'essaye de ne pas trop forcer. Et oui, je fais les exercices que tu m'as montré. » Isaac avait toujours été un élève appliqué, et il savait que la rééducation était importante, plus il serait sérieux, et plus il pourrait remonter à cheval sans douleur, ou sans risque de se blesser à nouveau. « J'aide un peu aux écuries, mais rien de fatigant. Je redonne aussi quelques cours d'équitation à Selene et les autres, mais c'est Joachim qui fait les démonstrations du coup. » Il ne put s'empêcher de rire, il fallait bien que le monde continue de vivre autour de lui. N'empêche que tout ce temps passé à se reposer avait porté ses fruits, il se sentait bien moins fatigué. Il lui tardait de pouvoir remonter à cheval. Mais ça, il lui fallait encore patienter un peu.







Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Forgiveness.   Forgiveness. Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Forgiveness. -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: