The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- We all deserve a second chance -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: We all deserve a second chance   We all deserve a second chance - Page 2 EmptyJeu 29 Mar 2018 - 22:51
Tous les préjugés qu'avait pu nourrir la grecque à l'égard de son compagnon de garde du jour venaient de s'envoler, un par un. Balayés d'une simple brise. Emportés et oubliés. Dans son récit, Elena ne voyait que l'expérience de presque tous les survivants ici. Des regrets. Des souffrances et des pertes. Les sourires et plaisanteries que la brune avait jugé déplacés et dont elle s'était offusquée n'étaient peut-être bien que des façades destinées à cacher ses propres douleurs. Et comment lui en vouloir pour ça ? La jeune femme afficha une expression désolée quand la voix du danois se suspendit, troublée par des émotions qu'il voulait refouler. Elena le comprenait. Elle comprenait tout désormais.

« Ne t'en fais pas je comprends. Je me suis souvent sentie coupable d'avoir abandonné mon père. Je sais que ce n'est pas ce qui s'est passé, mais maintenant que je sais que je ne le reverrai plus jamais... C'est tout comme. » confia-t-elle à son tour en dérobant son regard de celui, perçant, de son vis-à-vis.

Elle aussi avait ses faiblesses. Et puisqu'il avait fait tomber une barrière, elle trouvait plus honnête et plus équitable d'en faire autant. Ils étaient peut-être partis sur de mauvaises bases, mais rien n'était immuable dans les relations humaines, Elena en savait quelque chose depuis qu'elle survivait en groupe. Elle n'avait aucun intérêt à ses faire des ennemis ici. Ce qu'elle voulait, c'était construire quelque chose de solide, offrir à la communauté la perspective d'un avenir pérenne. Chaque survivant qui franchissait le seuil de ce sanctuaire devenait un membre de la famille. Et même si les débuts avait été difficiles, Elena espérait que leur relation saurait s'apaiser. Elle esquissa un sourire un peu amer quand il lui retourna sa question.

« Honnêtement ? Je ne sais pas. Je ne désespère pas d'être frappée par une révélation un jour. » plaisanta la jeune femme, décidée à en rire.

D'autres problèmes autrement plus importants exigeaient d'elle son attention. Ce qu'elle avait cherché, ou crut chercher n'avait désormais plus le moindre sens. Ce qui comptait, c'était l'instant présent, et demain. Le passé devait rester là où il était, précieusement rangé dans une boîte invisible. Parce qu'à chaque fois qu'elle s'ouvrait, c'était pour laisser s'échapper toujours plus de souffrances et des remords. Rien qui ne l'aidait à avancer.

« On est installé depuis Juin dernier. C'était le refuge de seulement quelques-uns ici, en fait. » Avant, la grecque aurait eu tendance à parler de « l'autre groupe », maintenant, l'union des deux était parfaitement gravé dans son esprit. « Moi, je faisais partie d'un autre campement établi à Tacoma. Quand il est tombé, on a repris les routes et on a été recueillis ici. Maintenant, on est une grande famille. » Elle sourit au jeune homme.

« Je sais que nos premiers échanges n'ont clairement pas été amicaux. Ni même cordiaux, en fait. » C'était le moins qu'on puisse dire en effet. « Je ne suis pas la plus avenante ici, tu l'as compris. Et ce qu'il s'est passé ces dernières semaines, ça m'a... Comment dire ? » Comment expliquer le vacarme permanent dans sa tête ? Comment laisser seulement imaginer le chaos qui la consumait sans arrêt, à petit feu ?  « Disons que ça m'a envoyé au tapis sans que je m'y attende. Et que je suis une très mauvaise perdante » admit la grecque en parcourant la lisière de la forêt de ses iris sombres, avant de les poser sur Fred, un demi sourire épinglé aux lèvres. « Mais tu m'as l'air d'être quelqu'un de bien, et c'est une bonne chose que tu sois ici. »
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: We all deserve a second chance   We all deserve a second chance - Page 2 EmptySam 21 Avr 2018 - 18:51
Hors-RPG:
 

J’avais été surpris d’apprendre qu’Elena comprenait ce que je vivais, qu’elle comprenait ce sentiment de culpabilité qui me rongeait de l’intérieur à toutes les fois où je repensais à mon départ du Danemark – même s’il datait d’avant le début de l’apocalypse et que je n’aurais jamais pu deviner tout ce qui s'y passerait par la suite… Surpris d’apprendre, qu’en plus de me comprendre, elle avait également vécu sensiblement la même chose avec son père qu’elle avait laissé en Grèce. Lui souriant tristement, je réalisais que j’étais surtout soulagé d’avoir quelqu’un qui puisse me confirmer que ce que je vivais était tout à fait normal. Il fallait dire que je ne m’étais pas vraiment attendu à partager ce point commun et ces confidences avec la grecque ; celle-là même qui s’était énervé contre moi dès mon arrivée au ranch. Notre relation avait débuté sur de bien mauvaises bases, il fallait l’admettre. Loin d’être amicale, ce premier contacte avait laissé un gout plutôt amer... Mais au fond de ce caractère de merde, se cachait peut-être une femme pas aussi pénible que je l’avais imaginé.

Lorsqu’elle esquissa un sourire pour répondre en plaisantant a la question que je lui retournais, je ne pu m’empêcher d’afficher de nouveau cette moue amusée qui m'accompagnait partout où j'allais ; « Eh bien, j’avais promis de ne pas te faire rire… J’espère que ça ne compte pas ?! ». Je venais probablement de briser la promesse que je lui avais faite lorsque l’on s’était rejoint pour cette ronde de garde – quoi que cette promesse n’ait probablement pas été très sérieuse ? Puis, après avoir éliminer le rôdeur qui s’était aventuré jusqu’ici et repris place derrière le poste de garde, la discutions s’était tourné vers l’origine du ranch. Elena m’expliqua alors qu’ils y étaient installés depuis juin dernier et que ça avait d’abord été le refuge de seulement quelques survivants ici. Avant d’arriver au ranch, la jeune femme avait fait partie d’un autre campement établi à Tacoma. Quand ce dernier était tombé, ils avaient dut reprendre les routes pour trouver refuge à Issaquah. « Vous étiez beaucoup dans l’autre groupe ? » Ne pouvant pas m’empêcher d’afficher une certaine curiosité, je n’allai toutefois pas jusqu’à demander comment il était tombé – sachant que trop bien qu’il s’agissait là de sujets sensibles. Je lui ouvrait néanmoins la porte, si jamais elle avait envie d’en parler.

Elle n’était pas la plus avenante ici, admit ensuite Elena alors que je lui répondais par un éclat de rire en confirmant ses dires d’un grand hochement de la tête. C’était le cas de le dire, en effet ! Puis, elle expliqua que les événements suivant cette épidémie de bronchite l’avait envoyé au tapis, sans qu’elle s’y attende. J’avais alors repris un semblant de sérieux ; comprenant aisément que ça n’avait pas été une épreuve facile à traverser pour les habitants du ranch. Mais lorsque la grecque se décrivit ensuite comme étant très mauvaise perdante, j’avais de nouveau repris mon air amusé ; « Il semblerait que l’on ait finalement plus de points en commun que je l'aurais pensé ! ». Puis, le compliment qu’elle me lança m’avait pris de court. C’était une bonne chose que je sois ici, me dit-elle avec un demi sourire aux lèvres… Je l’avais alors fixé d’un air niais, ne sachant pas trop quoi répondre de plus qu'un simple : « Je vais tâcher de me montrer à la hauteur… ».
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: We all deserve a second chance   We all deserve a second chance - Page 2 EmptyMer 6 Juin 2018 - 19:01
« Ça ne compte pas » sourit la grecque sur un ton bien plus tranquille et moins formel qu'au début de leur conversation.

Fred était un garçon attachant maintenant qu'elle y prêtait attention. Son tempérament naturel et spontané parvenait à charmer la jeune femme qui, avec du recul, parvenait à dépasser ce mur de préjugés qui avaient entaché leur première rencontre. Il avait ce quelque chose d'un peu fou aussi qui lui rappelait -douloureusement- la fougue indomptable de Nolan.

« Une quarantaine. » répondit-elle au danois, avant de se montrer plus généreuse en détails, pour répondre aux interrogations muettes du garçon, qu'elle devinait derrière un silence sûrement respectueux. « On était bien placé pour les ravitaillements mais du coup trop exposé aussi.  » expliqua la brune. Elle secoua mollement les épaules. « C'est parti d'un accident tout bête. Il y a eu un incendie pendant la nuit et on a rien pu faire. Les rôdeurs étaient déjà là. Ils étaient comme... Aimantés par le feu. On a dû tout laisser derrière nous et reprendre la route. »

Là, il avait les grandes lignes de l'histoire. La suite ? Une bonne étoile cachée dans la noirceur de leur vie qui les avait guidé jusqu'ici, bien influencée par Isha, il fallait bien le reconnaître. Parler de Tacoma lui laissait une drôle de sensation. Comme une vieille blessure qui avait fini par cicatriser et qui démangeait quand elle l'évoquait. Mais elle ne ressentait plus ce profond désespoir qui avait creusé un gouffre dans son esprit durant les mois qui avaient suivi. Elle avait fini par faire le deuil de cette époque, laver son âme de toute culpabilité pour mieux la profaner ensuite. Dans un interminable recommencement. Guérir pour mieux souffrir. Encore et encore. C'était peut-être ça l'enfer redouté des plus pieux ?

L'éclat de rire communicatif du brun lui prouva le contraire. Ce n'était pas l'enfer. Pas encore. Ils avaient un monde décimé à reconstruire, et en dépit de la difficulté qui s'y prêtait, la jeune femme gardait espoir. Elle n'avait pas pu enlever la vie de Walter en vain. Elle refusait de suivre cette logique là. Elle ne devait pas avoir pressé la détente pour une cause perdue. Elle l'avait fait pour offrir un avenir à ce ranch et ses habitants, et peut-être qu'un jour ils pourraient voir plus grand encore. La grecque entrevoyait déjà des collaborations avec d'autres survivants partageant leurs valeurs. Un sourire bienveillant creusa une fossette dans l'arrondi de sa joue à la remarque de Frederik. Des points communs, oui.

« Il semblerait oui. La même tête dure ! » plaisanta-t-elle en levant les yeux au ciel dans une expression volontairement exagérée. « Je plains tous les autres qui vont devoir nous supporter. » Et puis, le jeune homme sembla reprendre son sérieux, arborant un air qu'elle ne lui connaissait pas. Soudain, plus sérieux. Surpris, presque touché par sa déclaration. L'impression de la grecque n'en était que renforcée. Ce n'était pas uniquement une bonne recrue pour le groupe, mais un garçon qui allait rapidement devenir un membre à part entière de leur grande famille.

« Je n'en doute pas un seul instant. » déclara sans hésiter la brune en offrant un regard pétri d'une sincérité indiscutable à son vis-à-vis.

**********

De nos jours.


Son pas pressé foula l'herbe. Elle venait de faire le point avec Ash, Isha et Carmen au sujet des stocks. Pas seulement. Elles avaient parlé de Connor, Roza et Riley dont ils étaient toujours sans nouvelles. Et s'ils avaient été pris eux aussi ? S'ils étaient retenus par leurs ennemis quelque part ? S'ils étaient... La grecque ne pouvait pas y penser. L'envisager était au dessus de ses forces, aussi quand la conversation avait laissé plané le doute, elle avait préféré l'écourter et quitter la pièce. De l'air. Il lui semblait en manquer cruellement. Une franche goulée lui gonfla les poumons à sa sortie de la bâtisse. Elle s'éloigna de plusieurs mètres, comme si la distance physique pouvait chasser cette idée absurde de sa tête. C'est en s'aventurant plus loin que le grecque discerna la silhouette de Frederik, penché sous le capot ouvert d'un véhicule sous le auvent qui leur servait de garage. Elle ralentit l'allure, tentant de rejeter en bloc les idées sombres qui flottaient toujours, et s'approcha de son ami pour le saluer.

« C'est l'heure du contrôle technique, c'est ça ? » lança-t-elle pour manifester sa présence au danois. Elle vint s'appuyer sur la carrosserie, croisant les bras en regardant le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: We all deserve a second chance   We all deserve a second chance - Page 2 EmptyMer 20 Juin 2018 - 17:58

⟶ ISSAQUAH RANCH : 6 JUIN 2018 ⟵


Les choses s’étaient bien vite gâté au ranch alors que le mois de mai était couronné par de grands changements, et pas des plus joyeux. Tout ayant commencé par un face à face avec l’ennemie. L’arrivée indésirable des Remnants et de leurs alliés sur nos terres, avait établit de nouvelles règles. Nous n’étions plus seul, et surtout, nous n’étions plus libre. Sous leur ultimatum qui avait fait de nombreuses victimes, nous nous retrouvions maintenant forcé de collaborer – ou plutôt d’obéir – en les approvisionnant de nos réserves. La moitié de tout ce que l’on possédait leur appartenait. En échange de quoi ? Ils s’engageaient à nous protéger, disaient-ils. Mais je doutais sérieusement qu’ils puissent nous protéger de la réelle menace qui planait sur nous… Eux.

Leur dernière visite nous avait laissé un gout bien amer dans la bouche. Après un rude combat mené contre la horde d’infectés qui avait envahie nos terres – horde dont j’avais la très désagréable impression qu’ils avaient eux-mêmes entrainé jusqu’ici –, ils étaient repartis avec sept des nôtres en otages. Le prix à payer pour s’assurer de notre fidèle collaboration… Nous laissant dans leur sillage, d’innombrables cadavres d’infectés à nettoyer et deux de nos proches a enterrer. Megan et Axel... Un frisson d’horreur et de dégout me parcourut de la tête aux pieds en repensant à leurs morts. Sentant mes yeux picoter sous l’émotion alors que le nœud dans mon estomac se faisait plus douloureux. On avait essuyé de lourdes pertes… Nous plongeant maintenant dans le deuil et la révolte.

Cet après-midi, j’avais fuit l’atmosphère lourde et tendu qui régnait dans le ranch. Me réfugiant sous le auvent qui nous servait de garage. Mieux encore, sous le capot d’un véhicule qui requérait mon attention. Trouvant la compagnie de ce moteur défectueux bien plus attrayante que les esprits endeuillé qui ruminaient sombrement dans le salon… Ça ne me ressemblait pas de fuir ainsi la compagnie des vivants, mais pourtant, mon armure d’optimiste et de bonne humeur – aussi solide soit-elle – avait été fissurée par les évènements des derniers jours. Ayant tout autant besoin d’une remise sur pied que la mécanique de ce véhicule. Évidemment, je ne laissais rien paraître au grand jour. Camouflant cette faille derrière une fougue nourrit par les idées de vengeance et un désir ardent de ne pas se laisser écraser par l’ennemi. J’étais un bien mauvais perdant de nature et orgueilleux qui plus est ! Alors, hors de question de se laisser abattre aussi facilement. Hors de question d’abandonner les sept otages qui s’étaient sacrifiés pour nous !

Perdu dans mes pensées, j’avais redoublé d’ardeur à la tâche. Penché sous ce capot depuis déjà de longues minutes, sans avoir vu le temps passer. Ce fut la voix d’Elena qui me fit sortir de ce travail acharné, finissant d’abord de remettre en place la bougie d’allumage du moteur. « Eh bien ce tas de ferraille avait grand besoin de mes soins ! Il n’aurait certainement pas survécu à sa prochaine sortie… » Répondis-je avec un grand sourire aux lèvres alors que j’émergeais de sous le capot, des tâches d’huile plein le visage et les mains. Attrapant le chiffon posé près de moi, je tâchai de me nettoyer – ne faisant qu’étendre d’avantage ce liquide graisseux – avant d’aller m’adosser à la carrosserie aux côtés de la grecque. « Heureusement que je suis là… Je n’ose même pas m’imaginer ces pauvres bagnoles qui ont dut souffrir le martyr avant que je vous rejoigne ! »
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: We all deserve a second chance   We all deserve a second chance - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- We all deserve a second chance -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: