The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Life is a chessboard -
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 20  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: le dé...
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 06/05/2013
Messages : 6017
MessageSujet: Life is a chessboard   Sam 3 Fév 2018 - 10:03


Life is a chessboard


Maisons des Chambers •• 3 février 2018 •• 8:47



Ça a été une nouvelle erreur. La pire de toute, sans doute. Peut-être la dernière. Enfermé dans son bureau, la tête prise entre ses mains, Benjamin Chambers ressasse la scène qui le hantera encore longtemps. Le groupe de manifestants campés devant son jardin aux premières lueurs du jour, les pancartes « ASSUME CHAMBERS » ou « CHAMBERS CRIMINEL » qui agressent sa rétine. Il aurait dû consulter Siobhán, préparer quelques mots, revenir rassurer ses concitoyens sur les efforts qu’il faisait par ces temps de crise. Il aurait dû. Au lieu de ça, il a craqué. Il s’est mis à vociférer comme un diable, à exiger qu’ils soient dégagés de devant chez lui et devant le mutisme des gardes du corps, choqués eux aussi, il s’est réfugié à l’intérieur en claquant la porte.

Il faut le comprendre : il n’a rien demandé de tout ça. Certes, l’homme a convoité le poste de sénateur comme une étape avant la Maison Blanche. Benjamin Chambers voulait diriger, son carriérisme était une véritable boulimie. Mais pas comme ça. Il voulait un gouvernement, un parlement et des réunions en costumes sur la crise économique. Quand on l’a évacué pour Bainbridge Island, ce n’était pas au départ pour maintenir à flot le dernier bastion de civilisation de l’état. C’était pour rester en vie, car il est important. Il l’était du moins…

Qui est-il aujourd’hui ? Hormis une marionnette entre les mains de sa femme et de ses alliés de l’ombre. Il se sent seul au monde, à se faire le porte-parole et le responsable de toutes ces vies. De toutes ces morts aussi. Benjamin Chambers n’a pas demandé à être capitaine de navire sur un océan de cadavres. Alors il craque… ses nerfs lâchent.


***


Maison de Madame Dewitt •• 3 février 2018 •• 12:25



- Je vous assure Agnes, il perd la boule, il faut agir !
- Oh oui… mais il est vraiment très élégant, non ?

Armand souffle, capitule après l’énième réplique chevrotante de la vieille dame. Il l’aime bien la vieille Dewitt, elle perd un peu les pédales mais est de bonne compagnie et lui, il en a besoin de compagnie depuis que la horde de l’automne a emporté ses parents et sa fiancée. C’est en entendant parler de l’altercation entre son entraîneur – Stanley Maverick – et Donovan Floyd qu’il a voulu protester lui aussi ; monter avec une bande d’amis ce petit groupe anti-Chambers. Aujourd’hui, après ce qu’ils ont vu, ils ont largement matière à mettre le feu aux poudres ; à enflammer les bombes que le jeune militaire a commencé à disposer deux mois plus tôt.

- Alors, c’est bon ? Demande Armand à Yang, son complice depuis la première heure de l’épidémie, qui repasse le seuil de la porte.
- Yep, j’ai fini mon secteur, les gens se passent le mot, un message clair : « rendez-vous chez Madame Dewitt pour faire bouger les choses », je pense que Soren et Adonis ont bientôt fini aussi.
- Ok. J’espère qu’ils vont venir…





Informations et règlement

Et vous, allez vous y aller ?

• Telle est la question. Armand, Yang, Soren et Adonis, quatre jeunes qui ne cachent plus leur désaccord avec le sénateur diffusent un appel à la révolte. Tout se prépare chez la vieille Madame Dewitt, qui ne se prononce pas vraiment mais adore recevoir de la visite ! Si votre personnage souhaite s'engager dans ce mouvement contestataire, alors il n'y a plus une minute à perdre : il sait où aller.

• Ce tour va notamment vous permettre de discuter et d'exposer vos attentes concernant ce mouvement. Profitez-en pour vous mettre au point avant toute action ! Considérez qu'en plus des participants, 30 pnjs (civils, scientifiques et militaires confondus) se sont joints à vous.

• L'Animation commence ce samedi 3 février et durera au maximum 20 jours.

• Le système des réservations est identique à celui instauré pendant les events. Vous retrouverez le topic concerné ici. N'hésitez pas à communiquer dans le flood au fil de l'aventure.  

• La limite maximale des RP est fixée à 550 mots. Afin de faciliter le suivi de l'animation, merci de mettre dans un spoiler en fin de post un rapide résumé de vos actions.

A vous !
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
June D. Phelbs
Leader | Remnants
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Variable
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 10/01/2018
Messages : 625
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Life is a chessboard   Sam 3 Fév 2018 - 10:08
Elle ne savait même pas comment s’appelait le jeune garçon qui venait de lui clamer sa phrase choc. Déjà, il s’éloignait, poursuivait sa propagande, laissant la rouquine pensive au milieu de la rue. Est-ce que ça marcherait ? Est-ce que cet appel serait suivi ? Elle n’en aurait leur cœur net qu’en s’y rendant. Le temps de repasser dans sa grande maison pour y déposer les quelques denrées qu’elle s’était vu attribuées au stock, et la voilà à la recherche du pavillon de Madame Dewitt. Les mains dans les poches de son élégant manteau, elle marchait le long des routes enfin dénuées de neige.

Ça faisait presque trois mois que June observait se craqueler le régime de son amie, ce serait une bande de gamins qui déclencherait le soulèvement populaire ? Ils avaient visiblement pu convaincre un certain nombre de personnes car plus elle approchait de l’adresse indiquée, plus l’avocate croisait de ses concitoyens. Les Blue lui adressèrent un signe de la main et un regard entendu qui n’était pas sans évoquer la discussion qu’ils avaient eu quelques semaines plus tôt avec Arizona et Donovan. A propos de ce dernier, elle espérait que ses mots aient porté leurs fruits. Quoique que décident ces jeunes révoltés, ils auraient besoin de l’appui d’au moins l’un des dirigeants de l’ombre pour que les choses se passent dans les règles de l’art.

Sur place, il y avait déjà une poignée de personnes. Le salon de la vieille femme, bien que grand, paraissait déjà comprimer les « invités ». Ils étaient plongés dans des conversations animées ou attendaient timidement dans un coin, alors l’air de faire quelque chose d’interdit. June se faufila discrètement entre les silhouettes, se trouva un coin d’où voir toute la scène sans spécialement attirer l’attention. Ses yeux glacés sondaient les arrivés, les déplacements, les visages. Quelques regards se tournaient vers elle, étonnés ou méfiants. Pour ceux qui n’ignoraient pas son lien avec Siobhán Chambers, sa présence ici posait à question. Jamais jusque-là, elle n’avait été clair sur sa position. Jamais elle ne le serait jusqu’au moment opportun ceci dit. Elle avait l’habitude de ne pas dévoiler ses cartes avant de déballer un jeu qui remporterait la partie.

Spoiler:
 



Survive is about foresight
« About anticipating your opponent's moves and devising counter measures. The winner plots one step ahead of the enemy. And plays her trump card just after they play theirs. It's about making sure you surprise them. And they don't surprise you. »
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Life is a chessboard   Sam 3 Fév 2018 - 10:48
Toujours aussi discret qu’à mon habitude, j’avais eu vent de cette histoire assez rapidement et j’étais rentré à la maison pour annoncer la nouvelle à Ela et Briana. Je savais qu’elles n’étaient l’une comme l’autre pas très intéressé par tout ça. L’une ne se remettait que difficilement de ses mois d’enfermement tandis que l’autre avait perdu son dernier rempart avec la chute de sa maison. J’avais l’impression que Briana apprenait à vivre parmi nous doucement. Mais évidemment ça ne faisait pas du jour au lendemain, alors que Ela me brisait le cœur. Je savais ce que cette maison représentait pour elle et ça me faisait mal de la voir dans un état comme ça.

Enfin, en entrant dans la maison, je choppé Jason qui était en train de se préparer à sortir. Je ne savais pas trop ce qu’il était en train de foutre, mais j’avais besoin de lui encore un peu alors je le chopais par le bras.

- Attend une minute, il faut qu’on parle.

Je lui expliquais la situation et autant dire qu’une révolte contre le sénateur c’était typiquement le genre de chose qui me faisait avoir un sourire sur le visage. Un du même délire que celui que j’avais eu alors que j’avais achevé de façon plus que malsaine les cannibales qu’on avait croisés quelques semaines plutôt. Cependant, mon sourire s’effaça presque aussitôt que je croisais le regard d’Ela. Elle n’était, semble-t-il, pas aussi motivé parce cette nouvelle que Jason ou moi, mais il faut dire qu’il fallait sans doute être un Rogers pour se réjouir d’avoir des bouches à casser. Je m’approchais un peu d’elle avant de retirer mon chapeau et lui mettre dans les mains.

- Si tu ne veux pas venir, reste ici. On te tiendra au courant. Si tu changes d’avis, il te donnera le courage pour que tu nous rejoignes en cours de route. En tout cas, la réunion commence bientôt, on doit y aller.

Je fis un sourire timide à Ela avant d’en faire de même à Briana qui avait choisi tacitement de rester à l’intérieur, ce qui ne m’étonna pas plus que ça. Je souriais à mon frère avant de lui faire un signe de tête pour lui assurer qu’on pouvait y aller. On habitait pas si loin que ça de chez la dame en question et il ne nous fallut pas bien longtemps pour arriver et autant dire qu’il y avait déjà un peu de monde. Je ne savais pas trop combien on serait ni qui serait ici, mais j’avais envie de croire qu’on faisait le bon choix. Après avoir observé les gens présents, mon regard se posa sur mon frère à côté de moi alors que je lui ajoutais à mi-voix sachant que ça ferait sans doute mouche.

- Si je ne dis pas de connerie, être ici signifie également être contre Donovan.

Un sourire moqueur apparut sur mon visage, je savais que ça allait finir de le motiver s’il ne l’était pas totalement encore. Je ne savais pas combien de temps on allait attendre, mais j’étais certain que ça en valait la chandelle.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Marteau, poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 1910
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Life is a chessboard   Sam 3 Fév 2018 - 10:50
La maison de Madame Dewitt n’avait jamais eu autant d’animation qu’aujourd’hui visiblement. Main dans celle de Stanley, toujours chez elle, la blonde n’avait pas assisté à la manifestation, mais elle avait eu droit à un point pour le moins précis sur le déroulé des choses. A l’évidence, le Sénateur perdait pied, et commençait à ressentir la pression de tout ça.

« On y va ? » Demanda-t-elle à ceux qui vivaient chez elle. Maddie se planqua dans son dos, un peu sur la réserve pour sa part.
« Mais qu’est-ce qu’on va y faire ? » S’inquiéta-t-elle avec un petit regard troublé.

Eddie n’intervint pas : pareil à lui-même, il observa en silence. Et s’il y allait, ça serait très probablement pour faire la même chose. Ses interventions se comptaient sur les doigts d’une main, mais étaient toujours extrêmement pertinente. Casey ne doutait pas du fait que quand il aurait son mot à dire, il n’hésiterait pas à le faire passer. Quant à Graham, toujours en accord avec Stanley, il rassura la petite blonde :

« C’est pour discuter surtout, voir comment on s’organise. » Fit-il. « C’est important, Maddie. On peut pas rester comme ça. Les décisions de Chambers nous mettent en danger, ça peut pas continuer… On mérite mieux que ça. » Lâcha-t-il pour conclure, ancrant son regard dans celui de la jeune fille.

L’aînée hocha la tête, lâchant Stanley pour attraper la main de sa sœur. Elle avait besoin d’encouragement, elle ferait l’affaire pour ça. En attendant il fallait s’y rendre : Agnes Dewitt ne vivait pas loin, et les deux filles connaissaient bien la maison. A défaut d’être douées en débat, elles parviendraient sûrement à discuter avec la vieille dame pour lui faire passer le temps.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 2151
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Life is a chessboard   Sam 3 Fév 2018 - 15:22
Chambers était un incapable. Cette vérité, Stanley l'avait réalisée au lendemain du séisme, sans équivoque. Tout ce qui s'était déroulé ce jour-là était ainsi de SA faute. Indirectement du moins, car le sénateur lui avait paru tellement à côté de ses pompes qu'il ne doutait pas que Donovan était celui qui avait intégralement assuré la « sécurité » du camp en ce jour fatidique. Un bel échec qu'il n'était plus nécessaire d'exposer. Et c'était pour cette raison que le militaire était monté au créneau plus d'une fois depuis. Il l'avait mauvaise, très mauvaise, contre son supérieur.

Et puisque Floyd avait choisi de ne pas se remettre en question, il ne restait pour Stan qu'une alternative : déloger le sénateur. Instaurer un nouveau leader qui s'entourerait de nouveaux conseillers et par la même occasion d'un nouveau responsable de la sécurité. Son action depuis ne s'était donc pas limitée à se prendre la tête, ouvertement, avec Donovan. Sous les conseils de Swann, il avait sondé ses connaissances, et les connaissances de ses connaissances pour connaître leur avis sur Chambers. Des militaires aux civils, des bas étages aux plus hautes sphères, comme Angel. Il avait alors été agréablement surpris de découvrir les mêmes rancœurs chez bon nombre d'entre eux. Il n'avait ainsi pas fallu grand chose pour alimenter ces dernières. Les manifestations se lançaient alors depuis d'elles-même ! Enfin presque.

- Bien sûr, on y va, affirma ainsi Stan quand il eut vent en même temps que ses colocataires de l'initiative prise par Armand. Il se sentait fatigué – il était des manifestants présents le matin – mais le fil de la journée lui donnait néanmoins une certaine pêche. Il n'y avait pas moyen qu'ils loupent ça ! Et qu'ils n'y mettent pas leur grain de sel !

Il évalua dans sa tête tous les « alliés » qu'il s'était faits au cours de ces derniers mois, tandis que Graham expliquait avec diplomatie à Maddie ce que ça annonçait. Ils devinaient ceux qui répondraient d'eux-mêmes présents à cet appel – et qui devaient se douter qu'il viendrait aussi ! - comme Merl ou encore Elias et Clayton. Mais il voulait s'assurer de la présence de quelques autres...

- Eddie, Graham, allez chercher Angel, demanda-t-il à ses amis, avant de poser ses yeux sur les deux sœurs. La fine analyse de l'ancien millionnaire était toujours un atout. Nous, on se fait un petit détour vite fait chez Swann...

Plusieurs minutes plus tard, ils rejoignaient ainsi la maison de la vieille Dewitt. Un peu retardataires ! Sa main glissa dans le dos de Casey alors que cette dernière s'éloignait de lui pour saluer la vieille dame et quelques autres. Son regard fit rapidement le tour des gens déjà présents. Beaucoup de têtes connues, plusieurs étaient avec lui à la manifestation quelques heures plus tôt. Il salua d'un signe de tête Merl et Jason, évalua la présence de June sans réussir à l'interpréter, puis s'en alla sans attendre saluer les jeunes rebelles.

- Alors les gars, la lancée de ce matin vous donne des ailes ? Leur affirma-t-il en donnant une tape amicale sur le dos d'Armand.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Life is a chessboard   Sam 3 Fév 2018 - 17:00
- Non mais vraiment, il est bizarre cet enfant ; et…

Swann était encore en train de dire du mal du garçonnet ramené il y a quelques semaines par sa sœur lorsqu’on frappa à la porte. D’un bref sourire, il indiqua à sa petite-amie qu’il s’en occupait. Stanley et Casey, qui venait les encourager à se rentre chez la vieille Dewitt. L’étudiant allait rétorquer qu’il n’avait pas le temps mais l’expression de son mentor qui lui signifia que c’était important le fit céder. Le temps d’informer Joann, d’enfiler de quoi sortir, et les voilà sur les traces du militaire.

L’étudiant était rentré dans la maison les sourcils froncés en constatant qu’il y avait déjà pas mal de monde. Certaines personnes qu’ils connaissaient – comme les frères Rogers, malheureusement – et d’autres qu’il n’avait fait qu’apercevoir. L’hôte semblait ravi de recevoir autant de visiteurs, bien qu’elle ne fût visiblement pas le centre de l'attention. Échangeant un regard avec l’escort-girl, comme pour lui demander s’ils faisaient bien de se mêler à ça, le cadet Blackmore entendit le dénommé Armand répéter ses arguments à Stan.

- Mais complètement ! Je suis sûr que rien que dans cette pièce, il y a des gens plus qualifiés que lui. Je parle pas d’anarchie, hein ?! Mais au moins quelqu’un qui sait ce qu’il fait et-oooh, t’es venue !

Le jeune homme s’était fait interrompre par une adolescente aux yeux clairs qui lui offrit une embrassade amicale. Swann se demandait s’il avait sa place ici. Certes, il n’avait pas caché ses doutes au sujet du sénateur, mais… avait-il jamais pensé qu’ils en arriveraient là ? Qu’est-ce que c’était d’ailleurs ? Une autre manifestation ? Une révolte ? Est-ce qu’ils pouvaient vraiment se permettre une telle chose ?

- Qu’est-ce que tu en penses ? Demanda-t-il à celle dont il ne pouvait se passer de l’opinion, je me demande si c’est pas…

Il n’acheva pas sa phrase : trop d’oreilles indiscrètes fondamentalement anti-Chambers pour risquer de remettre en doute la pertinence d’un tel mouvement. Le plus sage restait sa technique habituelle : attendre dans un quoi de voir se dessiner l’issue la plus problème pour y chercher son compte.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse et un bâton télescopique.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/07/2017
Messages : 613
Age IRL : 43
MessageSujet: Re: Life is a chessboard   Sam 3 Fév 2018 - 17:18
Clayton était occupé à bricoler en dehors de son domicile quand Soren l’interpella et lui expliqua qu’une réunion, concernant les récents événements, allait bientôt avoir lieu chez Madame Dewitt. Aux yeux du routier, ce mouvement de contestation était prévisible. Cela faisait, d’ailleurs un petit moment maintenant, que des bruits de couloir en faisait écho. Cela avait commencé avec Stan et puis, ça s’était rapidement répandu un peu partout à travers le camp ? Quoiqu’il en soit, puisque le sénateur avait ordonné de faire interrompre la manifestation, qui s’était déroulé quelques heures auparavant, devant son domicile, il était évident qu’il y aurait des répercutions de cet acte ! Et apparemment, cela n’avait pas tardé à se mettre en place ? En tout cas, il fallait tout de même avouer que la gestion de cette catastrophe avait sacrément été mal géré. Beaucoup de gens avaient péris ce jour là. Lui-même, ainsi que Kassidy avaient faillis y rester. Et s’il fallait choisir un camp, Clayton serait forcément contre Chambers. Après tout, un peu de changement ne pourrait pas faire de mal ?

Après mûre réflexion, le barbu pensa qu’il n’avait rien à perdre à aller assister à cette réunion.  De toute façon, Clay était d’un naturel curieux. Alors, il stoppa ses travaux de manutention et puis, il se dépêcha d’aller chercher Kassidy qui s’amusait à l’intérieur. Ne sachant pas qui pourrait être disponible pour garder « sa fille », Clay décida donc de l’emmener avec lui. De toute façon, la vieille dame aimait bien Kassidy. Elle adorait, d’ailleurs souvent, lui raconter des histoires quand elle venait chez elle. Alors, elle serait certainement heureuse de la voir lui rendre une petite visite ?

Le barbu s’habilla donc chaudement et puis, une fois la fillette prête à affronter le froid, ils s’en allèrent tous les deux, directement chez la vieille dame afin d’en savoir plus sur la question. Sur le chemin qui les séparait de chez Madame Dewitt, Clayton se demanda, cependant, quel serait le discours que les contestataires pourraient tenir ? Le brun se demanda également quels arguments, solides, ces personnes allaient pouvoir leur proposer pour faire bouger et évoluer les choses de manière pacifiques ?

Il était évident qu’un coup d’état était à exclure. Se retrouver avec une guerre civile sur les bras, en pleine période apocalyptique, serait vraiment une catastrophe ingérable pour tous. Mais, il était facile à deviner que les opinions allaient forcément s’opposer, voir diviser le camp en deux clans ? Dans tous les cas, Clay voulait entendre l’avis des contestataires. Chambers était la haute autorité en place mais, il semblait, de plus en plus, dépassé par les événements ? Est-ce qu’il fallait vraiment lui trouver un remplaçant ? Certainement ? Mais, qui mettre à sa place ?

En arrivant devant le domicile de la vieille dame, le brun n’avait pas plus de réponses à ses questions. Mais, il serait, certainement, bientôt fixé ? En tout cas, il y avait du monde chez Madame Dewitt. Le routier repéra, aussitôt, dans l’assemblée Merl, Jason, Casey et puis, surtout Stan l’investigateur de ce mouvement. Clay se fraya donc un passage à travers la foule, salua les frangins et se rapprocha d’eux. Et puis, quand il jugea avoir trouvé l’emplacement adéquat, pour suffisamment, bien entendre ce que les protagonistes allaient avoir à déclarer, il se cala dos contre mur et attendit que le discours commence en compagnie de Kassidy qui se demandait ce qu’elle faisait ici ?

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Life is a chessboard   
Revenir en haut Aller en bas  
- Life is a chessboard -
Page 1 sur 20Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Event-
Sauter vers: