The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- No need to worry, right ? -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: No need to worry, right ?   No need to worry, right ? - Page 2 EmptyDim 21 Jan 2018 - 1:50

Pauvre Donovan. Bea comprenait parfaitement qu'il soit sur les nerfs, mais il fallait bien qu'il se reprenne un peu après tout. Par chance, Sacha tenta de détendre l'atmosphère avant qu'enfin, ils puissent continuer. Donovan n'irait pas fumer son cinquième paquet de clope de la journée, Sacha n'allait pas s'enfuir en courant, et ils pourraient même connaître le sexe du bébé puiqsue Donovan s'était finalement fait à l'idée.

Elle passa outre le gel froid qui glissa contre sa peau, alors que les premières images se dévoilaient enfin sur l'écran, son coeur ratant un battement en écoutant les dires de la rouquine. Le coeur battait très bien, et c'était bien leur bébé ici ? Une émotion nouvelle la prit à la gorge alors qu'elle observait la scène, muette, entendant Donovan qui semblait aussi sonné qu'elle. Oui... fit-elle en seule réponse à la question de Donovan, un sourire ému naissant sur ses lèvres en réalisant que tout allait bien. Ce fût un mouvement sur le côté qui lui fit tourner la tête pour voir le militaire manquer de s'écrouler au sol, essayant de le retenir tant bien que mal. Donovan ! Tout va bien ? s'inquiéta t-elle sincèrement malgré l'air joyeux sur ses lèvres. Attends... Fouillant dans les poches de sa veste pour en sortir un sachet de sucre en poudre qu'elle avait toujours sur elle pour éviter une baisse de sucre au cours de la journée, elle le lui tendit en espérant que Sacha ne prendrait pas mal la remarque du brun. Si tu as de la tequila, je dois avouer qu'il en mérite un verre là tout de suite...

Un léger rire s'échappa de ses lèvres, euphorique à l'idée de voir Donovan aussi heureux face à l'apparition de leur bébé sur écran. Liant ses doigts aux siens, elle rajouta avec un sourire. Tu vois, tout va bien cariño. murmura t-elle à l'homme qu'elle aimait en glissant une main dans ses cheveux noirs, venant déposer un bref baiser sur sa joue en espérant qu'il ne tombe pas définitivement dans les pommes. Tout va bien alors ? Pas de mauvaises nouvelles ? Son regard se leva à nouveau vers Sacha avec un sourire rassuré. Si il y avait quelque chose de dangereux elle ne doutait pas qu'elle l'aurait vu immédiatement avant de lui annoncer que le coeur battait très bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 3397
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: No need to worry, right ?   No need to worry, right ? - Page 2 EmptyDim 21 Jan 2018 - 9:29
« Donnie ! » S’exclama Sacha en le voyant presque basculer vers l’avant.

Ce fut assez pour lâcher tout ce qu’elle avait en main : moniteur et gel pour tenter de le rattraper. Pas suffisamment vite, mais l’homme se reprit de lui-même, toujours hagard mais néanmoins conscient. Le choc émotionnel semblait rude pour le moins, et la rouquine ne put s’empêcher de s’inquiéter. Il n’avait pas l’air comme ça, mais ce grand gaillard de presque deux têtes de plus qu’elle était un grand sensible. Dans le couple, c’était Beatriz qui avait le cœur bien accroché, alors qu’elle portait l’enfant sans s’en plaindre depuis le début. Incroyable n’est-ce pas ? Un sourire prit place sur les lèvres de la jeune femme, alors qu’elle servait un verre d’eau.

Mêlant le sucre au liquide, elle tendit le tout à Donovan pour qu’il puisse se rafraîchir et se ressourcer un petit peu. Pas de téquila – heureusement ! Ethiquement, ça serait très clairement discutable – mais ça ferait l’affaire le temps de prendre un repas plus consistant.

« Tu es sûr que ça va ? » S’inquiéta-t-elle dans la foulée, partageant le tout avec Beatriz qui semblait comme toujours gérer la chose. Elle pinça les lèvres néanmoins, veillant à ce que l’homme soit droit sur son tabouret, avant de reprendre là où elle avait laissé les choses. « Désolée, j’ai pas encore tout vu. »

Le moniteur retourna sur le gel, et elle sonda où elle le pouvait pour veiller à ne rien trouver d’anormal. Le manège dura bien quelques longues minutes, où Sacha prit la précaution de ne rien manquer. Probablement parce que c’était le bébé de son amie, et qu’elle voulait vraiment qu’il soit en bonne santé… Non. Qu’ELLE soit en bonne santé. En dénichant l’information, la rousse ne put s’empêcher d’esquisser un sourire. Elle était la seule à le comprendre à l’instant, et si elle avait envie de le partager avec les autres, elle s’en abstint le temps de vérifier ses doutes. Ça lui prit une minute supplémentaire, dans un silence religieux et un sérieux scientifique implacable :

« Je suis à quatre-vingt quinze pour cent sûre que c’est une fille. » Annonça-t-elle aux parents. « Soit c’est une fille, soit c’est un petit garçon qui se cache très très bien. » Elle se tourna vers les deux en gardant son sourire. Elle était tellement heureuse sur le coup qu’elle en avait rougi. « Si je me suis trompée, je viendrais repeindre les murs, promis. »



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: No need to worry, right ?   No need to worry, right ? - Page 2 EmptyDim 21 Jan 2018 - 11:04
Donovan était un bonhomme, grand, fort et surtout tatoué. Mais Donovan était plus qu’un grand bonhomme rageux et con sur les bords. Tout au fond de lui-même, bien planqué quand même, il y avait un grand sensible et à part Beatriz, y’a pas grand monde qui le savait et qui avait pu rencontrer ce grand sensible. Et à cet instant précis, quand Sacha les rassura sur les battements de ce petit cœur, le grand bonhomme sentit son cœur à lui manquer un battement. C’était le cœur de son enfant, sa chair, son sang, une partie de lui. Il avait jamais pensé à être père, trop obnubilé par l’idée de devenir comme le sien, mais à ce moment-là, il se sentit père.

Les deux nanas s’inquiétèrent pour lui, d’un geste de la main il lui assura que tout allait bien, prenant quand même le verre d’eau sucrée tendu, regrettant amèrement que ce soit pas une bonne tequila. Mais il avait pas l’envie de râler, trop concentré sur cet écran. « Tout va bien … » répéta-t-il, ses doigts entremêlés à ceux de la mexicaine. Il resta silencieux, laissant Sacha continuer d’observer ce qu’elle voyait sur l’écran. Pour lui toutes ces images ne voulaient rien dire, mais la rousse y comprenait quelque chose, en ce point il admirait les médecins.

Restait cette grande question à un million de dollars. Il ou elle ? Donovan posa un instant son regard sur Beatriz, un petit sourire aux coins des lèvres. Il se rappelait qu’ils avaient discuté prénom, seulement un prénom, dans le cas où le bébé serait une petite merdeuse. Son cœur battait plus vite qu’il ne l’aurait cru, c’était stressant d’attendre. Son pieds battait la mesure contre le pied du tabouret alors qu’il revenait scruter l’écran.

Quand Sacha reprit la parole, le tatoué la dévisagea un instant. Quatre-vingt-quinze pourcent sûre ? C’était plutôt une bonne probabilité, il y avait peu de chance qu’elle se soit trompée, elle savait ce qu’elle faisait. Merde. L’information monta au cerveau quand elle parla de venir repeindre la chambre.
« Une fille ? Une fille » répéta-t-il, son sourire s’élargissant, le regard pétillant. Ramenant la main de la mexicaine à ses lèvres, Donnie y déposa un baiser avant de chercher son regard du sien. « Une fille. » Louisie. Il avait envie de pleurer, de joie évidemment, parce que sa Louisie serait là dans quelques mois, il laisserait rien ni personne se mettre en travers de la route de cette gamine.

Donovan avait envie de boire, pour fêter ça, d’inviter tous ses potes, du moins ceux qui voudraient bien. Il avait envie d’aller trouver son pote Stan pour lui donner la nouvelle, mais la situation entre eux était trop tendue pour ça, alors il garderait l’information pour lui pour l’instant. Qui pouvait dire aujourd’hui comment les choses évolueraient.
« Sacha … Merci pour … ton aide. » C’était rare que les deux se parlent, s’ils n’y étaient pas obligés, parce que la rousse se faisait un devoir de protéger Beatriz et qu’en un sens, Donnie était un danger. Mais il était sincère. Sacha était là pour elle, pour eux, et c’était la seule à qui il faisait confiance pour s’occuper de la mexicaine et de leur bébé. Il arrivait pas à se défaire de son sourire, c’était ça la petite étincelle d’espoir dont il avait besoin.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: No need to worry, right ?   No need to worry, right ? - Page 2 EmptyDim 21 Jan 2018 - 16:06

Une petite fille.

L'espace d'une seconde, hispanique eut impression que le temps se figeait et que son cerveau peinait à encaisser la nouvelle avant d'être envahie par l'euphorie. Entendre d'ailleurs Donovan répéter cette information avec autant de joie lui procure un réel soulagement, repondant de justesse a son baiser avant qu'un rire ne s'échappe de ses lèvres. On va pouvoir l'appeler Louisie... lacha la brune émue aux larmes avant de sourire a Sacha avec un air presque niais. Non complètement niais en réalité, mais elle s'en fichait royalement.

Ce bébé était une nouvelle vie pour elle et Donovan. La promesse d'une vie plus douce d'avantage bercée par l'affection et l'amour que la guerre et la mort . Merci Sacha... murmura t-ellea son amie en séchant brièvement les larmes parlant aux coins de ses yeux avant de tourner la tête vers le militaireavec un sourire. Ils auraient tout le temps d'en discuter mais elle avait déjà une idée bien précise de qui serait la marraine de ce bébé. Est ce que tu as une idée de la date d'accouchement?

En toute logique, pas avant avril voir mai si elle savait compter. Mais peut être qu'elle se trompait. Et si le bébé était prématuré? Elle s'interdit d'y penser, serrant entre ses doigts ceux de Donovan. Louisie Floyd... Ça te plait ?

Elle avait beau avoir une idée arrêtée sur le prénom, le brun avait tout de même son avis a avoir sur la question. Et si il était d'accord, elle rajouté aussi. On pourrait lui donner le prénom de ta mère en second prénom ?

Peut être que ça lui plairait après tout ? Ramenant son regard vers Sacha, la brune reprit la parole. Tu viens de faire deux heureux. Et si c'est un garçon je veux bien que tu vienne repeindre la chalbre en compensation !

Elle aurait pu apprendre une catastrophe nucléaire quelle s'en foutait. La tout de suite rien ne pouvait venir gâcher son bonheur d'être la future maman d'une petite fille qu'elleimaginait déjà magnifique avec les yeux de Donovan...
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 3397
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: No need to worry, right ?   No need to worry, right ? - Page 2 EmptyDim 21 Jan 2018 - 16:21
« C’est beau comme prénom. » Souffla Sacha, fascinée sur le moment. « Louisie, c’est bien trouvé. » ça sonnait doux, elle adorait ! « Félicitations ! » Lança-t-elle en couvant les amoureux d’un regard bienveillant.

Il n’y avait pas de quoi la remercier. Après tout, elle ne faisait que son « travail ». Elle ne faisait qu’aider une amie. Elle coupa l’appareil, le débrancha assez vite, alors que Beatriz lui posait une question qui la figea un instant. La date d’accouchement ? Sur le moment, ça la mit même un peu mal à l’aise, et comme à chaque fois qu’elle était gênée, Sacha agissait un petit peu bizarrement. Sur le coup, elle s’empourpra, grimaça, et traîna un peu avant de répondre :

« Pas vraiment. Courant fin avril, début mai probablement, mais je ne peux pas être plus précise sans… La date de conception… » Murmura-t-elle tout doucement, puis reprit de plus belle : « Et puis, il y a les aléas de la grossesse qui peuvent jouer. » Ajouta-t-elle. « Peut-être qu’elle aura un petit peu d’avance, par exemple ! »

Rien qui ne justifiait un quelconque enthousiasme, mais la gêne de Sacha l’empêchait d’avoir des réactions censées. Quelques semaines d’avance ne mettraient pas en danger le bébé, pour peu qu’on s’en occupe correctement. Qu’on le tienne au chaud, qu’on le nourrisse à sa faim, qu’on surveille son développement.

« Je te préparerais à ça durant les deux derniers mois de grossesse. » Jura-t-elle à Beatriz en reposant son regard sur elle, avant de lui sourire avec assurance. « D’ici là, tu devras te ménager. Evite de trop bouger, reste allonger, laisse les autres s’occuper de toi. » Elle désigna Donovan de la tête : probablement se ferait-il un plaisir de prendre soin de sa chérie. Il avait plutôt intérêt, ou elle lui taperait dessus avec le moniteur encore plein de gel. « Et on aura qu’à refaire un point d’ici quelques semaines. »

Se tournant vers l’écran éteint, elle revint vers le couple avec de bonnes nouvelles :

« Elle se développe bien, sa taille est normale pour son âge, alors il n’y a pas d’inquiétude à avoir je pense. » Du reste, il fallait juste faire comme d’habitude mais en mieux : « Tant que tu manges bien, et que tu ne bois pas d’alcool et que… » Son regard coula vers Donovan l’instant d’après : « Tu évites la cigarette… » Le tabagisme passif aussi jouait.

Et elle lui lança un regard lourd.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: No need to worry, right ?   No need to worry, right ? - Page 2 EmptyDim 21 Jan 2018 - 16:55
Un sourire d’abruti ravi collé au visage, Donovan hocha la tête. « Ouais, Louisie ça claque. » Il prenait sur lui pour pas pleurer, mais en voyant les larmes de la mexicaine, le tatoué craqua un instant. Juste quelques larmes, un petit coup d’œil au ciel. Une pensée pour sa mère, elle aurait adoré être grand-mère, il en était sûr. Une pensée pour cette petite sœur qu’il avait jamais eu l’occasion de connaître, il était persuadé qu’elle aurait été contente de devenir tatie. Beatriz posa une question un peu plus sérieuse, sans que cela n’entame la joie du militaire. Il était lui aussi curieux de savoir quand ce bébé serait là parce que maintenant qu’il savait qu’il allait être papa d’une petite merdeuse, il avait envie de la rencontrer de suite. De la protéger. De tout faire pour elle.

« Louisie Floyd Guttierez. Ça en jette. » Cette petite serait le centre de son univers, leur renouveau, le soupçon d’humanité et d’espoir qu’il manquait à ce monde. Ça le terrifiait mais il l’aimait déjà et était déjà prêt à mourir pour elle. Comme il était prêt à mourir pour Beatriz. Le prénom de sa mère en deuxième prénom ? « Louisie Emily Floyd Guttierez. » Il répéta ce nom deux ou trois fois, ça rendait bien, c’était classe, c’est touchant. Dans le fond, même si c’était un petit gars, il serait heureux, il le réalisait que maintenant que malgré la peur, cette grossesse le rendait heureux.

Sacha approuva le choix du prénom, ce qui ne manqua pas de faire sourire de plus belle le militaire. Mais la rousse avait l’air mal à l’aise, à cause de la question de Beatriz sans doute ? Fin avril, début mai, c’était pas super précis. Un éclat de rire gras lui échappa quand Sacha en vint au pourquoi elle tirait cette tronche.
« La date de conception … » Difficile à dire, ils avaient pas chômé, mais s’il balançait ça comme ça, il aurait sans doute deux furies sur le dos, donc il préféra se taire. C’était pas l’envie qui lui manquait pourtant d’énumérer toutes les possibilités. Puis la discussion était sérieuse. « Je pense que Bea saura mieux calculer que moi » souffla-t-il pour noyer le poisson alors que la rousse enchainait avec quelques informations sur la préparation, les précautions à prendre.

« T’as entendu l’avis du docteur, Princesa. Tu laisseras les autres se débrouiller un peu. » Il savait combien Beatriz pouvait détester de ne pas se sentir utile, c’était une seconde nature, elle était toujours en train de faire quelque chose, toujours occupée, elle faisait pas souvent de pauses. Mais il avait aucun souci à la forcer à prendre des pauses s’il le fallait, et il comptait bien veiller sur elle et sur son confort.

Sacha continua avec un compte-rendu de l’examen, des informations rassurantes. Et encore des recommandations.
« Quoi même moi ? » lança-t-il au regard sévère de la rouquine. Bon il ferait l’effort de pas fumer devant Beatriz, il avait déjà commencé, mais il avait pas l’intention de risquer la santé de sa copine et de leur petite fille. Leur petite fille, à cette pensée un nouveau sourire se dessina sur son visage. « Putain j’y crois pas … » lâcha-t-il avant de se reprendre. « Ecoute pas ça Louisie, fais pas attention à tout ce que t’entendras. » Un air curieux sur le visage, il continua en reportant son attention sur Sacha. « Tu crois que si on lui fait écouter de la musique, elle l’entendra ? Enfin … sans doute ? » Il y connaissait rien, mais il était curieux, et surtout Donnie avait envie que ça se passe bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: No need to worry, right ?   No need to worry, right ? - Page 2 EmptyLun 22 Jan 2018 - 18:59

Courant Avril, voir mai. La remarque sur la date de conception lui arracha une petite grimace alors qu'elle voyait Donovan pouffer sur le côté, ce qui lui donna envie de lui donner un léger coup de coude dans les côtes pour l'inciter à arrêter de rire bêtement quand elle essayait d'être sérieuse. Je dirai... Début Aout, à peu près.

De là à donner la date... Si elle entendait les pensées du brun, elle devrait bien admettre que clairement ils n'avaient pas du tout chômé oui. Quand à cette idée de rester parfaitement immobile sur les derniers mois... Beatriz lui offrit une mine boudeuse. Donovan commence déjà à m'empêcher de faire certaines choses, ne lui donne pas d'idée de la sorte...

Elle ne savait pas tenir en place. Même avant l'épidémie, le simple fait de s'asseoir dans un canapé pour regarder une série lui était totalement inconnu. Alors se faire servir ? Ca lui donnait envie de pleurer, et sans doute que les hormones n'y étaient pas pour rien dans cette affaire. En revanche, le karma se vengeait en interdisant presque à Donovan de fumer la moindre cigarette au délà du périmètre de sécurité. En plus ça me donne envie de fumer de te voir faire... geignit la brune en espérant que Sacha en rajoute une couche à l'attention du brun.
Ca lui apprendrait à ricaner bêtement à l'idée d'une pseudo date de conception tiens.

En revanche, ses yeux s'agrandirent à cette histoire de musique. Obervant tour à tour la rouquine et le brun, Bea ne put s'empêcher de répondre. Tu pense à quelque chose de particulier ?

Ca pouvait être amusant, d'imaginer Donovan tenter d'inculquer une notion de musique à Louisie. Je préfère que tu lui fasse écouter du Ricky Martin que ton vocabulaire fleuri. acquiesça t-elle en venant embrasser le brun avec douceur. Sacha, j'ai encore quelques questions concernant l'accouchement en lui même. Je suppose que sans péridurale,,
ce sera pas une partie de plaisir ? Est-ce que t'as des conseils particuliers à me donner pour me préparer heu ... psychologiquement ?

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: No need to worry, right ?   No need to worry, right ? - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- No need to worry, right ? -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: