The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Chrismas friends. -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 823
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Chrismas friends.   Mar 2 Jan 2018 - 21:19
« Tu rigoles ? » Demanda-t-elle en scrutant la jeune fille avec un regard amusé : « Le ménage, c’est ma passion, j’aurais manqué ça pour rien au monde ! » Plaisanta Sacha.

En tout cas, avant de comprendre ce que faisait Evy. Vaguement cependant. Plantée près de la porte, elle regarda vers le salon, à côté de la cheminée, puis les sacs que la blonde se baladait pour dieu savait quelle raison. Il se passait quelque chose dans la tête de son amie, un événement qu’elle n’avait pas venir en cette nouvelle année. La mue était aussi violente que soudaine, et la rouquine ne s’y était pas attendue. Elle reporta son regard vert sur elle, en l’interrogea d’un regard surpris :

« Tu… Tu déménages ? » Questionna-t-elle, le doute au cœur.

La moue crispée, elle se demanda l’espace d’une seconde si les choses ne s’étaient pas empirées entre Lucas et elle. Si ce dernier ne cherchait pas à la mettre dehors, ou si elle se retrouvait sans toit sur la tête. Elle espérait, le cas échéant, que la jeune fille lui en aurait parlé, pour qu’elle puisse lui venir en aide. Mais avant de s’affoler, Sacha préféra attendre qu’elle s’explique d’elle-même. Evy n’en vint pas directement au fait : elle lui répondit par l’affirmative lorsqu’elle lui demanda si elle avait réussi à dormir. Quelques heures suffisantes et reposantes. Loin des inquiétudes habituelles. En fait, cette soirée l’avait tellement éreinté qu’elle n’avait même pas eu le courage d’y penser.

Du reste, elle esquissa un sourire peiné :

« Au moins, le nez de Takeo s’en remettra… » ça n’était fondamentalement pas grand-chose, il n’aurait qu’à léger coquard durant quelques jours. Ça lui donnait un genre ! « Il t’en veut toujours ? » Demanda-t-elle en levant le regard vers l’escalier, pour désigner Lucas. Vu que l’homme n’était pas dans le coin, elle se disait qu’il pourrait être tout simplement dans sa chambre. « Qu’est-ce que tu as dit, à Swann, du coup ? »

Elle changeait peut-être de sujet, mais beaucoup de points méritaient des éclaircissements. Approuvant pour le café, elle suivit la jeune femme jusque dans la cuisine, déposant au passage la charge qu’elle se trimbalait jusque là. Elle y viendrait plus tard, à l’évidence ! Pour l’instant, Evy méritait son attention, et ne manqua pas de la surprendre avec sa proposition. Sacha se figea à quelques pas d’elle, et l’interrogea du regard, l’air de ne pas comprendre ce que ça voulait bien dire.

De toute façon, elle n’eut pas besoin de demander des explications : celles-ci vinrent toutes seules ! Elle avait besoin de changement. Ça n’était pas seulement dans sa couleur de cheveux, c’était un tout, qui avait besoin d’un point de départ. Sacha marqua sa surprise, sans juger pour autant la jeune femme, elle s’interrogeait sur la logique de la démarche… Est-ce qu’une couleur pouvait vraiment modifier toute une personne ? Et… Devrait-elle commencer aussi ce changement ?

« D’accord, d’accord, je vais le faire ! » Confirma Sacha en tempérant la jeune fille. Au fond, elle n’avait pas besoin de tous ces prétextes. C’était son choix, sa vie. Ses cheveux. « Tu es sûre de ton coup ? C’est pas irréversible mais autant que tu ne le regrettes pas demain… » Demanda-t-elle avec prudence, avant de s’interrompre un temps. « Pourquoi tu as besoin de ce changement, Evy ? Tu ne te trouves pas… Bien, comme tu es ? »


LOVE I GET SO LOST, SOMETIMES, DAYS PASS AND THIS EMPTINESS FILLS MY HEART. WHEN I WANT TO RUN AWAY, I DRIVE OFF IN MY CAR BUT WHICHEVER WAY I GO, I COME BACK TO THE PLACE YOU ARE... ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Evelyn Collins
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 17 & Lame effilée
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 24/10/2017
Messages : 603
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Chrismas friends.   Jeu 4 Jan 2018 - 22:13


Christmas Freinds
Ft Sacha
Elle l'avait vaguement entendu la questionner sur un prochain déménagement, et pour l'avoir vu observer les marches menant à l'étage, Evy se sentit obligé de rebondir là dessus même si, pour le coup, Sacha était prête à accéder à sa dernière requête.

- Non, j'déménage pas. Un faible rictus quitta les lèvres qu'elle mordillait.

Lucas lui en voulait de lui avoir caché des choses, mais comment aurait-elle pu lui en parler ? Pour elle, ça n'avait pas d'importance. La virginité qu'elle préservait n'était qu'un tout petit rien désormais derrière elle, c'était sans doute mieux ainsi, mieux que si elle l'avait offert à Swann... Si tel avait été le cas elle en aurait bien plus souffert. Quant à Takeo, ses agissements de la veille, ses dires concernant l'étudiant, tout cela la poussait désormais à croire qu'il n'était pas du même avis qu'elle concernant leur petite soirée. Pourtant elle l'avait vraiment cru quand il lui avait certifié ne rien lui demander, ne rien vouloir d'elle. Peut-être désirait-il simplement la préserver.

- Lucas m'en veut mais.... pas au point de m'ficher dehors. Elle rit maladroitement.

Le cœur n'y était pas non. Collins était cependant ravie de voir que Sacha ne lui en voulait pas, qu'elle ne lui tenait rigueur de rien, pas même de la gifle qu'elle avait collé à Jason. Ce dernier, en revanche, lui tirerait sans doute la tronche mais... Elle irait s'excuser, loin d'elle l'envie de laisser pareille situation enfler jusqu'à lui péter au visage. Déballant alors le produit – après tout Sacha était partante bien que désireuse de savoir si c'était bien là son dernier mot, elle revint sur une autre question de son amie.

- Swann désire qu'on soit amis, alors, Evelyn haussa une épaule et replaça une mèche derrière son oreille en ravalant sa salive. C'était frais, dur, mais ça passerait on ne faisait que de lui répéter. j'ai dit que je l'serai.... C'est mieux que de ne plus rien à voir à faire avec lui, il est gentil, je l'ai....

Elle mordit sa langue, il fallait qu'elle coupe le mal à sa racine si, comme elle le lui avait juré la veille, elle désirait être son amie.

- l'apprécie beaucoup, il est intelligent, on a certains points communs. Elle se fourvoyait complètement, comme bien d'autres d'ailleurs. Sans nul doute comme Sacha qui était, elle aussi, amie avec Blackmore. J'ferai fie de sa.... petite-amie c'est tout, on est capable de grandes choses pour les gens qu'on apprécie, n'est-ce pas ?

En redressant le nez, alors qu'elle ouvrait l'applicateur pour y vider le contenu du tube, la jeune fille redressa ses yeux noisettes dans le vert de ceux de Sacha. Elle adorait cette fille, elle était tout bonnement géniale, sans elle, sans sa discrétion et son amitié sans faille, sans nul doute aurait-elle plus mal vécue encore sa rupture.

- Je suis sûre de moi, comme pour tout ce que je viens de dire. Conclut-elle pour toutes les questions et concernant ses cheveux. Changer physiquement c'est... comme porter une carapace et j'ai besoin de ça pour l'instant, j'en ai vraiment besoin. Elle ne mentait pas, certes devenir brune ne la changerait pas intérieurement mais, ça lui prouvait qu'elle était capable d'avancer, le reprendre à zéro, de devenir fiable et mâture. Puis c'est joli comme couleur non ?

Pour donner le change, comme habituellement vider son sac lui permettait de se sentir plus légère ensuite, elle redressa la boite près de ses mèches et observa son amie. Après tout, Sacha était franche avec elle, si vraiment elle jugeait que ça serait vilain, elle ne le lui cacherait pas.

- Et.... Takeo il.... il va bien ? Elle bégaya un peu mais termina son ouvrage pour s'emparer de deux mugs dans lesquels elle fit couler le reste de la cafetière. Tasse tendue à sa comparse, elle reporta la sienne à ses lèvres en sondant les prunelles de sa voisine. Lucas a été vache avec lui, mais j'pige pas pourquoi il a fallu qu'il lui dise aussi, pas que je lui en veuille mais.... Enfin heureusement ils ont visiblement passé l'éponge.





Drowned in hell...
If I were me everything I have in my heart, would not scare me. But I let my hand go i move away from myself. I find myself again in the morning on the wrong track. When we lose ourselves on the way, how do we win through these inhuman efforts, who brings us to us ?

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 823
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Chrismas friends.   Ven 5 Jan 2018 - 13:44
« Si tu penses que c’est le mieux pour toi, alors qu’il en soit ainsi. » Approuva Sacha sans essayer de la contredire. Evy était assez grand pour savoir ce qui lui ferait du bien, et même si elle entendit son hésitation, la rouquine choisit de ne pas revenir dessus directement. Elle n’avait que trop conscience que tant que la blonde ne se rendait pas compte par elle-même de ses symptômes, elle n’arriverait pas à les réaliser et à se soigner de ses sentiments pour Swann. « Mais surtout… Ne le garde pas près de toi parce que tu crois qu’il pourrait se passer quelque chose. Est-ce que tu as vraiment pris le temps de guérir de lui ? Est-ce que tu ne penses pas que tu en as besoin de plus ? »

Elle ne faisait que suggérer. Pour sa part, Sacha ne se plaçait pas dans une position ou il lui faudrait faire un choix entre Evy et Swann : elle était davantage proche de la jeune fille que de l’étudiant, et elle apprécierait les deux exactement de la même manière qu’avant. L’un avait blessé l’autre, certes, mais ça n’était pas son histoire, donc pas à elle de porter un jugement. Et elle était visiblement la seule à penser ainsi au sein du campement, lorsqu’on voyait les conversations de la veille rien qu’à propos de la présence de Swann à la soirée.

« Je vais le faire. » Assura-t-elle en laissant Evy s’occupait des cafés. « Je vais te chercher une serviette et un peigne, je reviens. »

Pour l’avoir ordonné la veille avec Evelyn, Sacha connaissait désormais plutôt bien la maison. Elle revint donc rapidement avec ce qu’il fallait, déposant le tout sur la surface la plus proche avant de prendre son mug. Le liquide était chaud à l’intérieur et lui fit un bien fou, surtout lorsqu’elle y trempa les lèvres à la suite. Un sourire apparut, et elle écouta la jeune fille en gardant sa risette ; Chacun aurait son avis sur l’homme, mais elle, elle était fière et enthousiaste des efforts que faisait Takeo et puisqu’elle en faisait mention, Sacha ne s’en cachait pas.

« Il va bien, oui, ne t’en fais pas pour ça. » Inutile de dire que les marques resteraient quelques jours cependant ! « Il essaie de remettre sa vie en ordre, ça passe aussi par de l’honnêteté. » Expliqua-t-elle à Evelyn. « Lucas est son ami, Lucas tient à toi, il ne voulait pas avoir de secrets pour lui. » Elle haussa les épaules. « Evidemment, ça n’était pas le moment le plus judicieux, mais je pense qu’il faut encourager ses bonnes intentions, même maladroites, pour aller mieux. »

Sacha était d’un soutien indéfectible pour le japonais. Et elle voulait s’assumer comme tel. Il avait besoin de ça : que quelqu’un le croit, l’encourage, pour qu’il soit capable du meilleur après le pire. Elle n’avait pas conscience de la violence dont il était apte, mais elle s’en doutait. La rouquine pouvait être naïve parfois, mais pas au point de ne pas reconnaître le pire lorsqu’elle l’avait sous les yeux. Sauf que Takeo n’était pas une cause perdue : elle était persuadée de pouvoir y faire quelque chose, et les preuves étaient là.

« Assis-toi là, on va commencer. » Souffla la rouquine en désignant une chaise du nez, alors qu’elle enfilait à la suite les gants pour se protéger les mains. Elle ne manqua pas de nouer ses propres cheveux : il ne fallait pas qu’un peu de produit vienne colorer une de ses mèches rousses.


LOVE I GET SO LOST, SOMETIMES, DAYS PASS AND THIS EMPTINESS FILLS MY HEART. WHEN I WANT TO RUN AWAY, I DRIVE OFF IN MY CAR BUT WHICHEVER WAY I GO, I COME BACK TO THE PLACE YOU ARE... ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Evelyn Collins
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 17 & Lame effilée
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 24/10/2017
Messages : 603
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Chrismas friends.   Mar 9 Jan 2018 - 13:53


Christmas Freinds
Ft Sacha
A la réponse de son aînée, Evy pinça les lèvres. Takeo désirait simplement remettre de l'ordre dans son existence et repartir sur de bonnes bases, néanmoins elle ne pouvait plus s'empêcher de penser – à tort – que s'il avait pris sa défense, même avoué à Lucas, c'était parce qu'il ressentait un petit quelque chose à son égard. Collins n'avait guère l'habitude d'être le centre d’intérêt des hommes, habituellement c'était plus elle qui leur courrait après que l'inverse, en témoignait l'histoire avec Blackmore d'ailleurs mais là.... Enfin ce n'était peut-être qu'une impression... Devait-elle en discuter avec le Nippon ? Que les chosent soient limpides entre eux ? Avait-elle le droit de briser quelconque espoir ? Bien sûr qu'elle en avait le droit néanmoins blesser quelqu'un de la sorte, même pour se sentir sereine et apaisée, ne lui faisait guère envie. Swann l'avait fait pour elle, elle sentait encore la douleur faire battre la plaie contre son cœur mais, finalement, lui allait mieux n'était-ce pas sur ça qu'elle aurait dû se concentrer ?

Des tas de choses voguaient dans son esprit, sa vie ne serait visiblement jamais simple, encore moins si tous s'acharnaient à la voir comme une gamine fragile et sans mordant. Alors quand Sacha lui indiqua de s’asseoir pour officier sur ses mèches blondes, la gamine inspira profondément et se plia à sa demande. Changer physiquement serait utile, un nouveau départ, une manière de prouver qu'elle n'était plus cette fillette blonde et innocente qui avait du mal à aligner deux pauvres phrases sans hésiter. Certes ce n'était qu'une illusion, mais parfois celle-ci vous permettait d'avancer, tout comme ce que Swann lui avait confié la veille. Vouloir c'était pouvoir... Cela associé à ce la discussion qu'ils avaient eu avec Shigeru des semaines plus tôt, l'avait automatiquement poussé à songer plus loin. Personne ne saurait, sinon elle.... D'ailleurs, en observant Sacha avant que celle-ci n’entame les hostilités contre sa blondeur naturelle, Collins esquissa un sourire tendre et gorgé de bienveillance. Elle le ferait pour elle tout autant qu'elle le ferait pour « obtenir » ce qu'elle désirait. D'une pierre deux coups, une vengeance agréable. On ne l'accuserait pas, après tout bien des gens lui avaient suffisamment répéter ô combien elle était douce, fragile, innocente.... Sur ce point, même s'ils avaient tous tort parce que quelques idées sombres lui assaillaient le crâne, ils seraient bernées et elle sauvée de toutes accusations. Ce qu'elle ignorait en revanche c'est que d'autres seraient pointés du doigt quant à ce qu'elle projetait.

- Je ne lui en veux pas de toute façon.... Puis, visiblement une soirée n'est pas envisageable sans prises de tête ici. Rit-elle, le né plissé, avant de frissonner lorsque la mélasse froide recouvrit peu à peu ses cheveux. Mais comme je l'ai dit à Clayton, comme je le répéterai encore, je ne suis plus une adolescente, se sentir aimé et protégé c'est agréable mais pas quand on vous expose de la sorte. J'avais rien demandé sinon que ta soirée se passe bien Sacha, j'me sens bête.

Une moue aux lèvres, la jeune fille haussa les épaules. Sincèrement désolée pour tout ça même si les choses s'étaient tassées ensuite, enfin, avant que les convives les quittent et qu'elle soit forcée de s'expliquer face à Richardson. Bon sang ça ne le regardait pas avec qui elle couchait ou non, c'était sa vie, son corps... Puis, mieux valait Takeo qu'un autre non ? Au moins l'asiatique la respectait un minimum. A défaut de se donner à Swann qui ne voyait en elle qu'une amie, elle pourrait au moins se targuer de ne pas avoir cédé aux charmes d'un con de première.

- On se fera une soirée juste toutes les deux... ou avec Takeo et Lucas, ça se passera bien, mais cette après midi j'ai promis à Clayton d'aller changer les idées de la petite alors.... Elle avait déjà refusé la veille, autant faire amande honorable et ne pas lâcher quelques promesses simplement dans le but de contenter les autres. Rohhh et j'oubliais Jason. Soupira-t-elle en collant les traits dans ses paumes. Je l'ai giflé, j'sais pas c'qui m'a pris c'était.... plus fort que moi, j'avais tellement l'impression qui le méritait que, c'est parti tout seul.

C'était le cas néanmoins la réaction de Merl l'effrayait un peu, elle l'appréciait le cow-boy, ce dernier devait mal prendre le simple fait qu'elle ait collé sa main sur la joue de son petit frère.





Drowned in hell...
If I were me everything I have in my heart, would not scare me. But I let my hand go i move away from myself. I find myself again in the morning on the wrong track. When we lose ourselves on the way, how do we win through these inhuman efforts, who brings us to us ?

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 823
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Chrismas friends.   Mer 10 Jan 2018 - 10:47
Avec patience et méthode, la rousse appliqua le produit sur les racines de son amie en veillant à ne pas faire de bêtises. Le peigne lui servit d’écarter ses cheveux, de pouvoir les démêler au passage. Elle faisait preuve d’une concentration à toute épreuve, avec une pointe d’expertise. Sacha était comme lorsqu’elle se trouvait au laboratoire, à faire des prélèvements importants. Elle se revoyait presque quatre ans en arrière, à travailler d’arrache-pied pour obtenir ce qu’elle désirait par-dessus tout. Sourire aux lèvres, elle fit preuve du plus grand des sérieux pour ne rien gâcher : Evy avait besoin de ce changement, et elle comptait bien le lui offrir, comme la bonne amie qu’elle était.

« Oui, c’est d’ailleurs dingue l’instinct protecteur que tu réveilles chez tous ces hommes ! » Rit Sacha à la remarque de la jeune femme. La veille, la future brune avait fait naître chez chacun d’entre eux un fort sentiment, presque étouffant. « A croire que tu es sans défenses ! »

Ce point, la rousse n’y croyait pas : certes, le cœur d’Evy s’était retrouvé brisé en mille morceaux par les bons soins de Swann, mais Evelyn avait plus de ténacité qu’on ne pouvait l’envisager. Sous ses airs doux, un peu immature parfois, elle était capable d’apprendre à aller mieux, à se défendre justement. N’était-ce pas ce qu’elle faisait avec Donovan ? Et le compagnon de Beatriz se donnait vraiment du mal pour la muscler, la rendre endurante, et lui offrir tous les réflexes dont elle pourrait avoir besoin pour survivre. Non, Evy n’était pas faible : elle pouvait être sensible, certes, mais était-ce vraiment une raison ?

Avec patience toujours, elle poursuivit son œuvre sans s’arrêter un seul instant. Bientôt, elle en fut à étaler la couleur sur les longueurs de son amie, avec l’impression que le produit agissait tellement vite. Elle en imprégna chaque mèches, avec précaution, en tirant le produit à l’aide du peigne, en saisissant bien tous les cheveux qu’elle pouvait voir. Au bilan, Sacha mit du temps, mais le travail était plus que bien fait. Alors elle fit en sorte de dégager la chevelure d’Evy vers l’arrière, pour être sûre que ça ne la gênerait pas, et une fois sûre, elle retira ses gants :

« Il va falloir laisser poser… » Annonça-t-elle à l’ex-blonde. « Je suis pas sûre que tu lui ais fait très mal. A Jason, t’en fais pas… » La rassura-t-elle à propos de Jason, et la claque qu’il avait apparemment reçu : « Et puis, eh, zut ! Il aura qu’à t’expliquer ce qu’il a contre Swann si ça l’ennuie tant que ça ! Parce qu’aucun n’a été très clair sur leurs rancœurs ! »

Sacha ne pouvait cacher que ça la rendait curieuse, au fond. Qu’est-ce qu’eux avaient vu chez Swann qu’elle n’était pas capable de saisir ? Est-ce que l’étudiant était aussi terrible qu’ils l’envisageaient, ou était-ce seulement un instinct grégaire qui les obligeait à écraser celui qui semblait être le plus faible de la meute ? Swann n’était pas le plus faible. Il avait des secrets, et une force intelligente qu’elle-même ne saisissait pas.


LOVE I GET SO LOST, SOMETIMES, DAYS PASS AND THIS EMPTINESS FILLS MY HEART. WHEN I WANT TO RUN AWAY, I DRIVE OFF IN MY CAR BUT WHICHEVER WAY I GO, I COME BACK TO THE PLACE YOU ARE... ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Evelyn Collins
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 17 & Lame effilée
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 24/10/2017
Messages : 603
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Chrismas friends.   Jeu 11 Jan 2018 - 20:29


Christmas Freinds
Ft Sacha
L'instinct protecteur.... En effet oui, comme le soulignait Sacha, les hommes de la veille pensaient bien faire, mais ce n'était plus ce qu'elle désirait, du moins plus depuis que Swann l'avait abandonné dans la chambre de ses parents avant de la laisser seule, le cœur en miettes, quelques heures plus tard. Donovan se donnait du mal pour faire d'elle une véritable survivante, il avait la patience, la hargne, elle l'adorait pour ça et avait préféré voir en lui son instructeur attitré plutôt que d'avoir à faire à Stanley. Maverick, elle n'avait rien contre lui, il n'était pas méchant et ne lui avait rien fait de mal, mais son amitié avec Swann et Joann, qu'il fut le petit ami de Casey, ajouté au fait qu'elle aurait pu se retrouver nez à nez avec eux trois lors des cessions que le militaire lui aurait imposé, l'avait naturellement poussé vers Floyd. Au moins, avec ce dernier, Evelyn pouvait véritablement se concentrer et laisser le meilleur d'elle même ressortir.

Alors oui, Collins n'était plus cette poupée blonde trop fragile, elle avait certes l'angoisse aux tripes face aux moches, mais elle savait faire face et n'avait plus besoin qu'on la traite comme une faiblarde. La réussite de sa première sortie l'avait poussé dans ce sens, la gosse avait même était fière d'en faire part à Ela, peut-être davantage encore qu'elle n'avait été heureuse d'en parler à Swann.

Un sourire étira la commissure de ses lèvres tandis qu'elle laissait sa chevelure aux bons soins de son amie. Personne d'autre que Sacha n'aurait fait cela pour elle, personne d'autre n'en aurait eu la patience. Brown mettait un point d'honneur à faire les choses aussi bien que possible, mais alors qu'elle plissait les paupières quant à la présence de l’ammoniaque attaquant ses mirettes, la jeune fille rit une seconde en imaginant Lucas s'atteler à pareille tâche. D'une, il aurait refusé. Prétextant qu'on changeait dans la tête et pas physiquement, de deux, si elle avait finalement obtenu gain de cause, Collins se serait sans doute retrouvée barbouillé de teinture sur le front et les oreilles. Cette image la fit rire bien que sa relation avec Richardson avait été entachée la veille. Dans quelques jours il n'y songerait plus et dans quelques heures à peine, quand il quitterait cette fichue chambre, il lui tiendrait rigueur d'être passé du blond au brun et non plus d'avoir couché avec l'un de ses amis. Bientôt, la couleur n'eut plus qu'à poser... Vingt minutes d'après ce que lui confiait Sacha avant de reprendre au sujet du cadet Rogers. Elle n'avait pas tort, pourquoi diable s'attaquer à Swann ? Quelles étaient les raisons ? Elle irait sans doute lui quémander quelques explications après s'être excusée, peut-être que les motivations du jeune homme l'éclaireraient davantage.

- Tu n'as pas tort. Affirma-t-elle en passant les doigts sur ses paupières. Fichus produits chimiques, ses yeux piquaient considérablement. Je devrais peut-être leur quémander quelques explications, car là j'ai l'impression qu'à part la gent féminine, Swann est détesté par tous les hommes du camp. Le nez plissé, la jeune fille passa l'index dessous avant de hausser une épaule. Sauf de Stanley bien évidemment. Mais ça.... Enfin bref, on a vingt minutes devant nous, tu veux quelque chose à boire ? A manger ?

Vingt petites minutes et enfin la jeune fille serait apte à reprendre son existence en mains. Elle espérait que ça ne la choquerait pas, que ça lui irait mais au moins, elle savait déjà que ça aurait été parfaitement fait.





Drowned in hell...
If I were me everything I have in my heart, would not scare me. But I let my hand go i move away from myself. I find myself again in the morning on the wrong track. When we lose ourselves on the way, how do we win through these inhuman efforts, who brings us to us ?

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Chrismas friends.   
Revenir en haut Aller en bas  
- Chrismas friends. -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Friends, we need your feedback
» We wish you a merry chrismas and !a! happy new year ♪
» 08. That's what friends are for
» [THEME] Just friends ? [TERMINE]
» After the show between friends [Rachel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: