The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Chrismas friends. -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 868
Age IRL : 25
MessageSujet: Chrismas friends.   Sam 30 Déc 2017 - 11:41
Elle chargea son sac sur son épaule avant de pousser un soupir. Son noël n’avait pas été des plus fameux, au moins ne l’avait-elle pas fait toute seule, même si elle y avait cru au départ. Incapable de se mêler à la soirée de ses amis – de demander au bon moment en tout cas – Sacha s’était retrouvée le 24 au soir passé 20h au laboratoire, avant que Takeo ne débarque en prétextant la chercher. Pourquoi ? Parce que lui aussi était seul visiblement, et que depuis qu’ils étaient meilleurs amis du monde – en tout cas c’était ce qu’ils s’étaient dits – autant le faire tous les deux. Ils n’avaient pas eu de cadeau à s‘échanger mais une bonne bouteille de soda et un repas improvisé avait fait l’affaire.

Si on omettait le fait qu’elle avait failli s’ébouillanté avec ses pattes, que sa préparation eut l’occasion de bien trop cuir et que son dessert se résumait à des pommes au four pas assez sucré. Tout ça lui avait mis la pression, mais Takeo avait réussi au moins à la soulager et à la faire rire le reste du temps. Ça n’était pas grave si ça n’était pas parfait, parce qu’ils n’avaient pas passé une mauvaise soirée et elle n’avait pas à culpabiliser de ça.

Ce qui l’amenait dehors ce soir n’avait rien à voir avec Takeo. Lendemain de Noel, l’activité avait repris, et la neige elle n’avait pas cessé de tomber pour autant. Ses pas la menèrent jusqu’au porche de la maison d’Evelyn et Lucas. Sacha dut se motiver plusieurs fois avant d’oser taper à la porte et demander à rentrer. Se geler aussi, alors que son nez prenait une teinte rouge, en contraste complet avec sa peau incroyablement pâle et ses cheveux roux. Elle portait également ses grosses lunettes de vue, pour essayer de ne pas se casser la figure en cours de route.

Lorsqu’elle tapa, trois fois, d’un air enjoué, la rouquine attendit patiemment que son amie vienne lui ouvrir. Et quand ce fut chose faite, elle lui adressa un grand sourire, avant de faire un petit saut et d’ouvrir grand les bras :

« Surpriiiiiise ! » Lança-t-elle à la blonde, en faisant glisser son sac de sur son épaule pour en ouvrir et dévoiler le contenu : « Chocolat et… » Elle sortit une grande bouteille isotherme contenant le liquide, suivi d’un paquet en plastique : « Chamallow ! »

Il n’y avait bien qu’avec Evy qu’elle pouvait faire ce genre de choses. En faisant le tour de ses relations, elle se demandait comment Joy l’aurait reçu, ou Elias critiqué, si elle avait essayé avec eux. Les deux s’en seraient très probablement donnés à cœur joie. Lawrence de son côté aurait gardé son air impassible avant de la traiter d’idiote. Elle l’imaginait très bien… Alors, Evy, c’était sa valeur sûre. La seule qui saurait apprécier son geste de la bonne manière, et même s’en enthousiasmer. La jeune femme était un peu comme elle parfois, ça avait du bon :

« Pour passer l’après Noël au chaud et en presque bonne compagnie… » Blagua-t-elle, avant de grelotter un peu.

Ses dents claquèrent à cause du froid. Elle fit en sorte de le cacher.



LOVE I GET SO LOST, SOMETIMES, DAYS PASS AND THIS EMPTINESS FILLS MY HEART. WHEN I WANT TO RUN AWAY, I DRIVE OFF IN MY CAR BUT WHICHEVER WAY I GO, I COME BACK TO THE PLACE YOU ARE... ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Evelyn Collins
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 17 & Lame effilée
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 24/10/2017
Messages : 996
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Chrismas friends.   Sam 30 Déc 2017 - 20:55


Christmas Freinds
Ft Sacha
Plus heureuse ces derniers jours, à croire que la magie des fêtes la possédait complètement, Collins replaça quelques boules colorées - sur le sapin offert par Merl - puis termina son café en observant, par delà le vitrage, le manteau blanc déposé par la neige. Beau oui, cependant il n'était pas aussi facile de tenir là dessus que lorsque le temps était plus sec. Lucas lui avait même précisé devoir allé donner un coup de mains aux autres pour déblayer les axes principaux du fort. Quant à elle, la jeune fille profiterait de son temps libre pour rendre visite à Brown : ne pas l'avoir vu la veille la poussait à imaginer qu'elle avait passé le réveillon seule. Plutôt triste comme constat. Prête à la rejoindre donc, la gamine déposa le mug dans l'évier et enroula directement l'écharpe à son cou avant de sourciller lorsqu'un poing cogna contre le battant. Trois fois d'ailleurs, une mélodie particulière mais aussi familière qu'un large sourire étira ses lèvres. Inutile de sortir rejoindre la jolie rousse, cette dernière venait à elle ! Evelyn n'attendit pas plus, déroula le cache nez à son cou, l'abandonna contre la rambarde de l'escalier, puis fila ouvrir pour saisir l'air enjoué de sa comparse.

Sacha était unique, une fille adorable, parfois même Collins en oubliait qu'elle était plus âgée qu'elle, après tout elles étaient bien souvent sur la même longueur d'onde, comme sorties du même moule et à des kilomètres des autres filles du camp avec lesquelles elles n'avaient aucune sorte d'affinité. Il n'y avait bien que Béatrice et Ela qui étaient agréables, en revanche pour ce qui était de Joann, Evelyn aurait bien pu la voir mourir sous ses yeux qu'elle n'aurait pas levé le petit doigt... Enfin si, peut-être, juste pour avoir la conscience tranquille et jouir de sa convalescence – longue et trèèèèès pénible – afin d'ôter une épine du pied de son amie et d'en profiter un peu. Mais là n'était pas la question, non aujourd'hui et d'après ce qu'elle voyait s'agiter dans les paumes de la jeune femme, on profitait d'un lendemain de Noël dans les règles.

- Presque bonne compagnie ? Reprit la blondinette, plissant le nez d'un air faussement déçu, avant de sourire puis d'ouvrir grand le battant. Rentre, tu vas attraper froid, et je veux mes cadeaux ! Plaisanta-t-elle à son tour.

Brown était l'unique personne à pouvoir débarquer ainsi avec un thermos de chocolat chaud, accompagné d'un sachet de guimauves. C'était simplement parfait et réchaufferait leurs silhouettes à défaut de pouvoir faire un feu dans la cheminé du salon. La dernière fois qu'elle avait tenté, après tout elle avait bien vu Lucas s'en charger à maintes reprises depuis le début des intempéries, Collins avait failli faire flamber la baraque. Richardson avait forcément râlé, gueulé même, mais le voir se mettre en boule - alors que fatalement il n'y avait eu que plus de peur que de mal - l'avait faite mourir de rire dans le canapé. La première fois qu'elle riait véritablement depuis sa rupture douloureuse. A l'heure actuelle, même si quelques petites choses négatives lui passaient encore par la tête à ce sujet, la jeune fille avait un nouveau but, de nouvelles activités ainsi que des amis précieux pour lesquels elle serait capable de tout.

Il n'y avait qu'à commencer par Sacha, combien de fois avait elle vu la garce la malmener ? Lui marcher dessus comme si la jeune femme n'était qu'un paillasson ? Des dizaines voir des centaines de fois, pour autant son amie préférait se taire, laisser couler, à contrario d'elle qui, uniquement pour voir cette voleuse galérer, aurait pu retourner la situation à son avantage. Malgré tout, malgré le fait qu'elle ait déjà proposé plusieurs fois à la rouquine de se venger à hauteur de ses moyens, son refus la poussait donc à ne pas agir à sa place. Ce ne serait guère lui rendre service, bien au contraire. Défendre quelqu'un apte à le faire lui même n'était en rien bénéfique, il suffisait de songer aux rumeurs qui courraient sur la petite esclandre que la Canadienne avait fait à la soirée où ni Sacha, ni elle, n'avaient été invitées, pour le comprendre. D'ailleurs, Sans nul doute que Casey – bien que l'étudiante ne la portait pas en haute estime – avait dû apprécier de voir sa sauterie gâchée par sa "meilleure amie". Sur cette petite interlude mentale, un sourire ravi fila le coin des lèvres de la cadette qui refermait la porte sur le passage de son invitée, pour la délester des poids entre ses phalanges afin qu'elle puisse se défaire de ses effets.

- J'allais venir te voir justement ! Auprès d'elle pas de bégaiement, pas de crainte, uniquement la Evelyn enjouée et nature que peu de gens connaissaient ici. La Evelyn à laquelle Blackmore n'avait pas même laissé une chance. Mais j'n'aurai pas songé à tout ça. Pour désigner les gourmandises desquelles elles allaient profiter, Evelyn les agita avant de l'inviter à la suivre vers la cuisine. D'ailleurs, pourquoi t'es pas venue hier, je sais que je t'en ai pas vraiment parlé mais, naturellement tu étais comptée dans les convives, Collins reprit d'ailleurs sans encore lui laisser le temps de répondre. t'as pas fêté Noël toute seule au moins ? Evy espérait que non, passer seule un jour pareil était sans doute la pire chose qu'elle ait eu à vivre lorsqu'elle n'était pas encore auprès d'eux tous.





by anaëlle.
If I were me everything I have in my heart, the things I do worst or best, would not scare me. When we lose ourselves on the way, how do we win through these inhuman efforts, who brings us to us ?
Drowned in hell
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 868
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Chrismas friends.   Sam 30 Déc 2017 - 21:43
Presque oui. Seulement presque. Parce que Sacha ne s’estimait pas vraiment comme une personne fréquentable, notamment parce qu’on lui avait plusieurs fois fait comprendre qu’elle servait plus de paillasson que de personne. Elle esquissa un sourire à Evy, comme pour lui dire qu’elle rigolait, avant de passer le pas de la porte et se mettre au chaud. Presque immédiatement, elle eut l’impression que le sang revenait dans son visage, alors qu’elle se défaisait de ses gants qu’elle plaça doucement sur une table dans l’entrée une fois débarrassée de son sac. Son bonnet suivit le même chemin, tout en réajustant ses lunettes toujours fissurées sur son nez.

L’electricité coupée impliquait qu’elles ne pouvaient pas faire totalement ce qu’elle voulait. Sacha se chargea d’allumer une bougie, avant de se tourner vers le poste radio qu’elle équipa de batterie qu’elle avait rechargé elle-même durant la journée. Ça laissa le temps à Evy de préparer les mugs, et à elle d’allumer la musique pour y glisser un CD de Coldplay qu’elle ne quittait quasiment jamais. Les premières notes s’élevèrent, elle baissa le son pour être sûre que ça ne couperait pas la discussion. Et revenant vers la blonde, elle s’attarda sur ses mots avec un petit sourire crispé :

« Oh euh… » Commença-t-elle d’une petite voix, lèvres pincées. « Non, je… Je savais pas que j’étais invitée, je n’ai pas osé… Venir… » Admit-elle en gardant son sourire gêné.

Avec elle, il ne fallait pas s’en étonner. Elle avait de toute façon conscience d’à quel point elle se serait sentie mal à l’aise au milieu des convives. Il fallait dire que Sacha avait souvent tout l’air d’un OVNI ici, les conversations ne l’emballaient que très rarement, et on parlait d’elle comme si elle venait d’une autre planète. Lorsqu’on parlait d’elle, s’entendait ! Autant dire qu’elle n’aurait pas fait une invitée de premier choix, et elle préférait d’une certaine manière son réveillon :

« Mais j’ai passé la soirée avec Takeo, et c’était pas si mal. » Raconta-t-elle à la blonde, avec un sourire plus franc cette fois. « Lui aussi était tout seul donc… » Par A plus B, ils avaient fini tous les deux en tête à tête avec cette bouteille de coca !

Sacha guetta vers le couloir, essayant de percevoir des bruits de vie ailleurs que dans la cuisine ou le salon. Lucas n’avait pas l’air d’être présent, mais elle jura de s’en assurer avant d’aborder les sujets qui pourraient fâcher s’ils étaient entendus. Parce que maintenant qu’elle parlait du japonais, ça permettait d’aborder un état de fait : son amie avait apparemment couché avec lui un soir de beuverie après sa rupture avec Swann. Elle l’avait su au plus mal, mais elle espérait que ça n’avait pas tendu les relations entre ses deux amis :

« Comment c’était ? Qui est-ce qu’il y avait avec toi ? » Demanda-t-elle pour passer à autre chose, ne pas y aller trop franchement. Sacha n’était de toute façon pas vraiment du genre à savoir aborder les conversations comme il le fallait ! « D’ailleurs, Lucas n’est pas là ? Il y a assez de chocolat pour lui en faire un mug aussi, s’il en veut ! » Précisa-t-elle.

Dans le pire des cas, ça en ferait plus pour elles !



LOVE I GET SO LOST, SOMETIMES, DAYS PASS AND THIS EMPTINESS FILLS MY HEART. WHEN I WANT TO RUN AWAY, I DRIVE OFF IN MY CAR BUT WHICHEVER WAY I GO, I COME BACK TO THE PLACE YOU ARE... ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Evelyn Collins
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 17 & Lame effilée
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 24/10/2017
Messages : 996
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Chrismas friends.   Sam 30 Déc 2017 - 22:14


Christmas Freinds
Ft Sacha
Avec Takeo.... Immédiatement le rose lui monta aux joues. Pas car Sacha n'était pas sensée être au courant non, c'était sans doute l'unique personne à laquelle elle aurait pu se confier – sans l'avoir fait néanmoins - seulement ce n'était pas évident pour elle de songer à sa petite « soirée » avec le Nippon. Elle ne l'avait pas vraiment revu depuis et même si elle ne lui en voulait pas, même si elle n'en était pas amoureuse et plutôt apte à devenir une amie plutôt que rien du tout, penser à leur nuit particulière lui collait une certaine honte. Lui qu'en pensait-il d'ailleurs ? Collins n'en savait rien et préférait presque ne pas le savoir. Il avait beau lui avoir confié qu'il n'allait pas lui demander de l'épouser, après tout qui pouvait lui certifier que ce moment ne lui avait pas fait de tort ? Enfin, Evy vida le contenu du thermos dans les mugs et replaça maladroitement une mèche derrière son oreille avant de sourire à son amie qui, à l'écoute et discrète, s'assurait visiblement que Lucas n'était pas dans le coin pour bifurquer sur le sujet en question ou du moins le cru-t-elle avant de percuter que Brown ne parlait de rien d'autre que des convives reçus la veille. Rose sur la majeur partie du visage, la jeune fille se racla la gorge. Cette fois elle allait bégayer.

- Euh... que nous deux enfin.... Remarquant subitement que son interlocutrice l'observait d'un regard rond, comme si elle ne comprenait pas, Evelyn poussa un long soupir après avoir ri du nez en constatant, effectivement, que ça ne concernait que le réveillon de Noël. Ahh... non enfin y avait Merl et Jason, Ela aussi, puis Lucas forcement. Un petit comité.

Ouf, elle s'en sortait pas mal même si, en poussant la tasse dédiée vers sa voisine, son bras se mit à trembler plus qu'elle ne se l'imaginait. Et non Richardson n'était pas là, quelle chance d'ailleurs car s'il l'avait vu ne serait-ce que rosir à l'évocation de prénom de Shigeru, ça n'aurait pas fait un pli. Il aurait été furieux, pire même, sans doute aurait-il passé la porte en trombe pour aller cogner : non seulement au battant du Japonnais mais, pire encore, sur sa trogne. L'image du poing du trentenaire, s'écrasant sur le visage de l'étudiant lui revint en tête au point qu'elle rentra le cou entre ses épaules comme une tortue.

- Lucas est parti donné un coup de mains pour déblayer la neige... Et pour le réveillon c'était... On s'est bien amusé ! Reprit-elle après que son cœur ait cessé de tambouriner comme un sauvage.

A son regard, ça résumait tout, inutile de s'étaler plus en sachant que Sacha avait passé la soirée seule avec Takeo, ce même Takeo qu'elle n'avait pas pensé à convier simplement car Lucas aurait su, rien qu'en les regardant. Cette idée qu'il avait un sixième sens lui foutait la trouille, comme s'il préssentait avant elle – trop naïve – qu'elle allait avoir des emmerdes. Il avait eu raison pour Swann, sur toute la ligne, néanmoins en ce qui concernait l'Asiatique, Evelyn n'avait pas mangé dans la poire une fois encore non. C'était venu comme ça, bêtement... Après avoir trop bu mais, elle était consentante et, finalement – et même si elle en rosissait encore – elle ne regrettait pas, ou plus néanmoins.

Blackmore lui sortait peu à peu de la tête à défaut de totalement déserter son cœur. Elle aurait toujours une attirance pour lui mais, parce qu'elle mûrissait depuis qu'elle s’entraînait avec Donovan, et que ce dernier ne pouvait guère encadrer le jeune homme, elle avait bien plus de maîtrise sur ses sentiments et était prête à passer l'éponge sur ce qu' « il » – car elle ne démordrait jamais que Joann était à l'origine de tout – lui avait fait. L'envie de se venger était en elle, Takeo le lui avait suggéré d'ailleurs, ce n'était que justice ! Fallait-il encore trouver le moyen de faire une crasse à cette garce afin qu'elle paye un peu pour elle et, par ailleurs, pour Sacha qu'elle ne cessait de malmener. En un soupir, la jeune fille ferma les yeux et ramena la bordure de tasse à ses lèvres avant de se lécher les lèvres aux saveurs rencontrées. La musique qui filait doucement le poste, la présence de son amie, puis le paquets de chamalows, tout était agréable et paisible.

- Tu... t'aurais pu venir même avec lui tu sais. Oui, elle aurait pu, voir Sacha la veille lui aurait fait plaisir, et maintenant qu'elle savait que le Japonnais était seul lui aussi, ça lui faisait mal au cœur même si elle n'en était guère éprise. C'était bien ? Il est sympa, t'as du passer un bon moment malgré tout, enfin j'espère... Heureusement que vous vous êtes retrouvés ensemble, Noël tout seul c'est.... Parce qu'elle s'apprêtait à dire ce même mot qui qualifiait les morts – à son regard –, le faciès affreux de l'un de ceux qui l'avaient poursuivi chez les Blackmore la fit frissonner. moche.





by anaëlle.
If I were me everything I have in my heart, the things I do worst or best, would not scare me. When we lose ourselves on the way, how do we win through these inhuman efforts, who brings us to us ?
Drowned in hell
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 868
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Chrismas friends.   Dim 31 Déc 2017 - 0:15
« Vous étiez que deux ? » S’interrogea Sacha en récupérant sa tasse, un peu troublée par les dires de la jeune femme devant elle. De quoi parlait-elle ? Elle se rattrapa bien rapidement, en précisant le nom des personnes qui l’entouraient le jour de Noël, comme si elle n’avait rien dit d’autres que ça. La rousse esquissa un sourire, et fit la même chose : si Evy ne tenait pas à lui en parler, elle n’allait pas l’y forcer. De toute façon, Takeo s’était déjà chargé, malgré lui, de lui passer le mot alors… « Hm… » Elle trempa ses lèvres dans son chocolat chaud, avant de relever les yeux vers son amie : « Tu es sûre que ça va, Evy ? » Demanda-t-elle.

Est-ce qu’elle regrettait ? En l’apprenant, c’était une des choses qui la questionnait. Evy aimait passionnément Swann et avait essuyé dernièrement un échec amoureux assez impressionnant. Passer aussi rapidement à autre chose était troublant, aussi comprit-elle vite que l’alcool était mêlé à l’histoire et expliquait le nœud du problème. Ceci étant, le consentement sous substance n’était pas vraiment de premier choix, alors… Ses doutes étaient pour le moins légitime. A ça s’ajoutait le fait qu’elle ne lui en avait même pas parlé ! L’énigme restait entière pour l’instant.

« Je lui proposerais la prochaine fois. » Fit-elle sincèrement avant de préciser : « Mais aussi bon ami il peut être, je ne suis pas persuadée que les conversations de filles l’intéressent. » Elle haussa les épaules : « Je peux me tromper. »

Depuis quelques semaines qu’ils se fréquentaient de force, elle avait néanmoins l’impression de le connaître au moins un minimum. Et la conversation, tout comme la sociabilisation, ça n’avait vraiment pas l’air d’être son fort même s’il faisait des progrès remarquables. Paradoxal, lorsqu’on se rendait compte que c’était auprès d’elle qu’il en faisait le plus alors qu’elle était la pire des empotées du monde ! Un sourire plus tard, elle nota dument l’espoir de la blonde, et l’appuya d’un signe de la tête :

« C’est exactement ce qu’il m’a dit pour me convaincre de lâcher mon laboratoire. » Plaisanta-t-elle.

Sacha s’approcha du canapé, et se laissa tomber à l’intérieur. Les coussins étaient confortables, le chocolat bien chaud, doucement sucré grâce aux bonbons qui fondaient dedans. Elle y trempa à nouveau ses lèvres avant de reprendre :

« On a qu’a faire le nouvel an ensemble, qu’est-ce que tu en dis ? » La suggestion tombait d’elle-même. « Avec Lucas, et Takeo… Et d’autres gens peut-être ? Ceux qui étaient avec toi pour Noël par exemple ! »

Il restait quelques jours pour organiser ça convenablement. Pour peu qu’il y ait une petite dizaine de personnes, ça serait appréciable. Surtout qu’elles n’inviteraient que ceux qu’elles voulaient ! Oui, Sacha était sérieusement en train de penser qu’elle pourrait se payer ce luxe !



LOVE I GET SO LOST, SOMETIMES, DAYS PASS AND THIS EMPTINESS FILLS MY HEART. WHEN I WANT TO RUN AWAY, I DRIVE OFF IN MY CAR BUT WHICHEVER WAY I GO, I COME BACK TO THE PLACE YOU ARE... ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Evelyn Collins
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 17 & Lame effilée
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 24/10/2017
Messages : 996
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Chrismas friends.   Dim 31 Déc 2017 - 13:39


Christmas Freinds
Ft Sacha
C'était passé comme une lettre à la poste non ? Sacha n'avait pas vraiment relevé sa connerie, n'était-ce pas mieux d'ailleurs ? Evelyn noyait sa honte subite dans le chocolat chaud à la guimauve. Un délice, un tendre réconfort tout comme la présence d'une amie dont elle avait regretté l'absence la veille. Sacha était une confidente, très proche d'elle au point de venir les mains chargés de délices en ce jour. Du fait, elle se sentait quasiment coupable de ne rien lui avoir dit concernant Takeo, davantage encore en l'entendant parler du Nippon de cette manière. L'aimait-elle ? Brown ressentait-elle quelque chose pour le Japonnais – ou inversement - ? Si tel était le cas, leur petite nuit improvisée par l'alcool pourrait tout gâcher alors que ce n'était rien à ses yeux, rien d'autre qu'un acte parmi tant d'autres même si, sans s'en être rendue compte sur le vif, Evelyn s'était sentie plus sûre d'elle ensuite. Sans rien dire, préférant écouter attentivement la jeune femme qui investissait le salon – plus précisément le sofa –, Collins lui emboîta le pas en n'oubliant pas le sachet de guimauves qu'elle déposa sur la table basse avant de s'installer dans le fauteuil face à son interlocutrice.

Nouvel an ? Ensemble ? Bien sûr que ça lui plaisait, elle pourrait même demander à Ela de venir, enfin elle la supplierait tout comme elle la pousserait à se faire belle. Un sourire naquit alors sur les pétales qu'elle reportait au bord de tasse. Sacha était enjouée, mieux que ça l'idée la rendait fraîche et disponible alors que la veille – d'après ce qu'elle retenait – elle n'avait pas osé se joindre à eux. Ce serait parfait, il fallait juste organiser ça, demander à certains de venir et oublier d'en convier d'autres : Joann et Swann par exemple. Pas que ça l'aurait dérangé que l'étudiant vienne, le temps qu'il ne ramenait pas sa grue tout irait bien mais, ils semblaient s'être métamorphosés en velcro depuis quelques temps déjà. En y songeant, Evelyn fronça sourcils et nez. Jamais il ne l'avait collé de la sorte, sérieusement qu'est-ce que cette garce avait qu'elle n'avait pas ? Un passé de salope sans doute.

- J'adore ton idée ! Reprit-elle en chassant les dernières pensées de son crâne. On peut faire ça ici, je t'aiderai à organiser et... Pour les gens, enfin les invités, peut-être que Lucas pourra faire passer le mot, on sera certaine de n'voir personne de désagréable du fait. Oh non Cain, tu ne serais pas la bienvenue, quitte à se qu'elle doive te coller son trente sept au train, tu ne passerais guère le seuil.

Pour autant le rose lui monta aux joues dès qu'elle se remémora que Sacha espérait convier Takeo. Elle devait lui dire, bon sang il suffisait que ces deux là s'apprécient plus que bien et qu'un jour tout ce sache et foute en l'air une possible relation, son amitié avec elle même. Evelyn ignorait cependant que l'Asiatique avait vendu la mèche. Ça tournait dans sa tête, en boucle, sa conscience en riait même derrière ses verres en demie lune. Non, elle ne la laisserait pas gagner cette fois et, d'un coup d'un seul, alors que ses doigts resserraient la porcelaine chaude, la gamine rouvrit la bouche.

- Sacha je....... Faut qu'tu saches un truc que..... Enfin, j'ai pas envie qu'ça fiche le souk, mais, Elle peinait à aligner deux phrases correct. Son cœur tambourinait à l'idée que la rouquine se braque. Dis rien mais, faut qu'tu...... Enfin j'ai.... Takeo et moi on a.... Honteuse, le rouge empourprait ses joues et ses doigts étreignaient la tasse pour s'éviter de trembler. enfin on était ivre et on a........ Bon sang il fallait que ça sorte mais en croisant le regard vert de sa voisine, elle fut incapable de conclure.





by anaëlle.
If I were me everything I have in my heart, the things I do worst or best, would not scare me. When we lose ourselves on the way, how do we win through these inhuman efforts, who brings us to us ?
Drowned in hell
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 868
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Chrismas friends.   Dim 31 Déc 2017 - 13:57
« Du coup on est d’accord que Joann ne sera pas là ? » Demanda la rousse en pinçant les lèvres. « Ça me désole un peu pour Swann, mais je préfèrerais éviter d’avoir à finir et commencer mon année avec elle… »

Evy semblait enthousiaste à l’idée d’organiser ça, et l’idée qu’elle avait lancé en l’air trouva miraculeusement sa cible ! Une prouesse scientifique si on s’en référait à son esprit cartésien. Sacha ne put s’empêcher de sourire : les deux étaient au fait des griefs personnelles qu’elles avaient contre Joann. Enfin, dans les faits, Sacha n’avait rien contre Joann spécifiquement, mais cette dernière semblait la mépriser plus profondément que d’ordinaire. Il y avait-il une raison logique à ça ? Probablement pas. C’était physique, héréditaire, et irrémédiable.

Elle trempa ses lèvres dans son mug, en poussant un petit soupir de satisfaction profonde. Tout ça lui faisait du bien. Elle réchauffait ses doigts glacés autour de sa boisson, avant qu’Evy ne prenne la parole. Hésitante, semblant chercher ses mots et la bonne manière de les dire. Comme si elle s’apprêtait à faire une révélation qui ne devait absolument pas être ébruité. Instinctivement, Sacha regarda vers le couloir : Lucas ne devait pas le savoir. Et la manière dont son amie cherchait ses mots ne faisait que certifier cet état de fait.

« Vous avez… fait crac-crac ? » Chuchota-t-elle un peu comme une enfant, gloussant juste derrière. Elle aurait pu se mettre à rougir, l’idée lui semblait saugrenu. Faire crac-crac, c’était d’ailleurs bien une expression d’adolescente qui n’y connaissait pas grand-chose. Pas qu’elle n’ait jamais vu le loup ! Mais ça n’était jamais très fameux, et elle trouvait la pratique ennuyeuse. « Il me l’a dit. » Fit-elle en penchant la tête sur le côté.

Son sourire n’était pas moqueur. Il était là pour rassurer la jeune femme : elle ne jugeait pas. D’ailleurs, elle n’imaginait même pas ce qu’il se passait actuellement dans la tête d’Evy, sur le fait qu’il puisse y avoir quelque chose entre eux. Sacha se trouvait de toute façon trop transparente et inutile pour se dire que qui que ce soit pourrait s’intéresser à elle. Takeo était son ami – et juste ça ! Elle ne doutait pas que ça pourrait en être autrement, et qu’il pourrait être sensible à sa bienveillance et sa gentillesse. Ou même à son physique plutôt gracieux derrière ses vêtements trop larges et ses lunettes trop grosses !

« Il me l’a dit en étant totalement saoul, et il ne s’en souvient pas spécifiquement, mais je suis au courant. » Assura-t-elle. « L’alcool, c’est ça ? » Demanda-t-elle. Décidément, ça faisait des ravages ! « J’espère au moins que vous vous en souvenez et que c’était bien. » Plaisanta-t-elle dans la foulée.

C'était juste une remarque sans jugement, bon enfant. Elle ne tenait pas spécifiquement à le savoir, s'imaginer ses deux amis dans cette situation ne l'enchantait pas. Et elle préférait ne pas prêter de prouesse physique particulière à Takeo. Ils n'étaient qu'amis !



LOVE I GET SO LOST, SOMETIMES, DAYS PASS AND THIS EMPTINESS FILLS MY HEART. WHEN I WANT TO RUN AWAY, I DRIVE OFF IN MY CAR BUT WHICHEVER WAY I GO, I COME BACK TO THE PLACE YOU ARE... ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Chrismas friends.   
Revenir en haut Aller en bas  
- Chrismas friends. -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Friends, we need your feedback
» We wish you a merry chrismas and !a! happy new year ♪
» 08. That's what friends are for
» [THEME] Just friends ? [TERMINE]
» After the show between friends [Rachel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: