The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- It's Hard To Admit How It Ends And Begins -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: It's Hard To Admit How It Ends And Begins   Dim 17 Déc 2017 - 23:51
Depuis combien de temps on était arrivé ici ? Un jour ? Peut-être deux ou même trois. Il était évident qu’on n’allait pas pouvoir rester ici un moment. Tous les jours, c’était la même histoire. Chacun avait son rôle. Le mien c’était de trouver un endroit ou survivre. Nous n’étions pas le seul groupe à partir à l’aventure, il faut dire qu’il fallait définitivement mettre la main sur un endroit bien et tant qu’à faire assez grand pour accueillir tout le monde. On partait un peu au hasard alors qu’on arpentait les rues du matin au soir pour trouver l’endroit parfait.

J’étais presque à me demander si un endroit comme ça pouvait exister, après tout, les licornes n’existaient pas alors c’était une question qui méritait sans doute d’être posée. Je soupirais doucement alors que Finan conduisait une voiture qu’on avait trouvée dans le coin. On n’avait pas eu le choix puisque les autres qu’on avait été encore pleine de nos affaires. J’avais la peur au ventre alors que j’étais dehors, mais il fallait dire aussi que c’était un monde dangereux et que ce qui s’était passé avec Victoria m’avait sans doute plus secoué que ce que je voulais bien avouer.

- Tourne à droite à la prochaine. Et après arrête-toi. Il faut qu’on explore cette rue. Il y a des trucs intéressants à proximité, il y a peut-être la planque idéale.

Je soupirais. Je n’y croyais pas vraiment, mais il fallait. De toute façon, on n’avait pas le choix. J’attendais que le véhicule s’arrête avant de sauter de la voiture. J’avais mon sac sur le dos, mes deux armes de chaque côté de ma ceinture. Je n’oserais pas tirer si le besoin s’en faisait sentir et même si nous étions en ville. Il fallait être prêt à faire face à la réalité. Aujourd’hui, j’avais arrêté de vivre dans mon rêve. Je regardais devant moi avec de petits yeux, tout me paraissait suspect et j’avais peur qu’un groupe de survivant malintentionné nous tombe dessus aux moindres pas que nous ferions. Ce n’était pas facile de vivre dans ses conditions, mais c’était mon futur et je savais que je ne pourrais rien faire de plus que de subir ce que l’avenir me réserver.

- Tu es prêt ?

Mon regard se posait sur mon compagnon d’aventure. Je savais que je pouvais compter sur lui. Je savais qu’on avait déjà fait beaucoup de chose ensemble et aujourd’hui ce ne serait sans doute plus qu’une épreuve de plus. Je savais qu’avec lui j’étais prête à faire tellement plus qu’avec n’importe qui d’autre du groupe. C’était peut-être égoïste de ma part, mais j’étais prête à faire beaucoup de choses pour lui et je savais qu’il était la force pour qui me permettait encore de me battre aujourd’hui. Je répétais alors les consignes qu’on avait mises en place un peu plus tôt.

- On s’occupe de la partie droite de la rue. Si on trouve une maison qui a les ouvertures intactes et qui n’est pas trop grande, on explore, sinon on passe à la suivante.

Pas la peine de prendre la peine de s’attarder sur une maison qui ne tiendra pas l’hiver ou qui n’avait pas la taille adéquate. Pas la peine non plus de tenter le diable si l’endroit et trop infesté de rôdeur, on a toute la ville, on finira bien par trouver autre chose.
Revenir en haut Aller en bas  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une machette, un 9mm et un Colt hérité de Megan
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/06/2017
Messages : 2033
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: It's Hard To Admit How It Ends And Begins   Lun 18 Déc 2017 - 13:50
On se les caillait, dans ce putain de centre commercial, il commençait à croire que cette enfoirée de Lex avait raison. Il était devenu un peu plus intime avec les trois nouveaux depuis qu'ils avaient tous dû se serrer dans cette foutue boutique de vêtements. Quand Meg avait parlé de commencer à élargir un peu plus leurs horizons dans leur quête d'un nouveau abri et de partir en équipe de deux explorer un rayon beaucoup plus large, le fait de faire équipe avec Aly n'avait pas réellement été sujet à réflexion, ensemble, ils déchiraient et puis il préférait l'avoir à l'oeil pour cette nouvelle sortie.

Après avoir embarqué son arme, deux chargeurs et sa machette - un sac à dos aurait été inutile pour une mission de reconnaissance et il préférait être paré en cas de combat- , ils étaient partis en quête d'un véhicule encore assez fourni en essence dans le réservoir pour voyager jusqu'à Redmond, la blonde avait décidé d'aller jeter un coup d'oeil de ce côté et quand il était doué pour avaler des litres assez vite, elle était doué pour réfléchir et gérer les choses.
Il stoppa le véhicule dans un petit coin tranquille, débranchant à nouveau quelques films comme à son habitude, histoire de s'assurer que les voleurs les moins aguerris de ce nouveau monde ne leurs subtilisent leur véhicule.

- Ouais, prêt ! Il accompagna ces mots d'un petit signe de tête. Tendu, c'était comme ça qu'il se sentait. Tous étaient tendus depuis qu'ils avaient quitté la ferme mais il ne savait ce qu'il se passerait s'il croisait d'autres survivants. Les consignes que lui avaient donnés la blonde étaient claires.
Il suivait sa comparse, l'affût du moindre coin assez sympathique pour les accueillir bien que pour le moment, les bicoques paraissaient peu sécurisé et son travail ne consistait qu'à éliminer les quelques glandus qui errait dans le coin.

- Aly ? l'interpella-t-il, regarde ! Un établissement entouré de grande grille se dessinait à l'horizon, on va jeter un coup d'oeil ?


Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: It's Hard To Admit How It Ends And Begins   Lun 18 Déc 2017 - 16:53
Je marchais tout en flânant un peu, même si j’avais perdu une bonne partie de mon innocence. Je cherchais l'endroit parfait sans pour autant le trouver. C'est la voix de Finan qui m'avait sorti de mes pensées alors que je marchais. Je me retournais pour lui faire face.

- Oui ?

Je le regardais avec un air interrogatif pour savoir ce qu'il avait vu. Je me tournais dans la direction qu'il m'avait montré. Ce n'était définitivement pas mon premier choix mais j'allais pas lui dire, après tout c'était peut etre notre futur maison que j'avais devans les yeux. Je m’approchais de la grille, poussant cette dernière ce qui ne l’ouvrait pas en grand mais c'était suffisant pour nous laisser passer.

- Je pense que ça nous coute rien. De toute façon, on y est pour la journée…

Il n'y avait de monstres sur la propriété ce qui n'était pas etonnant. Je soupirais en etudiant un peu la proposition. Je finis par me tournais à nouveau vers Finan avant d'ajouter.

- C’est pas un peu grand ? Enfin, ça l’est toujours moins que le magazin…

Je m’approchais de la porte principale et avec une crainte non dissimulé je frappais à la porte. Je voulais savoir si l’endroit été habité et à quel point il l’était si c’était le cas. Les grognements que j’entendais à la suite de mes quelques coups me firent grimacer. Ils étaient visiblement relativement nombreux là-dedans et ce n’était clairement pas beau à entendre. Je ne savais pas combien, mais il y en avait bien une dizaine. Mon regard se portait alors sur Finan, c’était lui l’expert de ce genre d’endroit. Je me contentais d’être vraiment un soutient dans cette histoire, c’était moi qui avait repris la gestion du groupe avec Megan, mais c’était définitivement lui qui savait ce qu’on devait en faire, du moins plus que moi. Je n’étais qu’une fille qui avait survécut par miracle alors que lui avait traversé tout le pays.

- On fait quoi ? On essaye de voir un peu ce qu’il y a dedans ? Ou on essaye ailleurs ? J’ai repéré une petite route sur la droite là-bas, on pourrait peut-être aller y faire un tour, ça serait mieux si on est un peu planqué.

L’idée d’être en plein milieu de la route ne me plaisait pas simplement parce que ça impliquait qu’on soit à découvert et j’avais envie de me dire qu’il ne risquait pas de m’arrivé une merde à la première occasion. Je marquais une pose et plantait mon regard dans le sien. C’était à lui de voir ce qu’il en était maintenant. Prendre une initiative, mais dans mon corps, je me disais qu’aller voir plus loin serait sans doute la meilleure des solutions. On était beaucoup trop prêt de l’artère principale ici.
Revenir en haut Aller en bas  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une machette, un 9mm et un Colt hérité de Megan
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/06/2017
Messages : 2033
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: It's Hard To Admit How It Ends And Begins   Mar 19 Déc 2017 - 21:08
C'était un grand bâtiment, une sorte de petite usine ou un ancien hospice, allez savoir, mais ce qu'il avait repéré, c'était les murs d'une hauteur plus que convenable pour leur assurer la sécurité dont ils rêvaient tous et la grille que finit par pousser la blonde qui malgré la rouille et les couinements qu'elle émettait, semblait tout aussi adapté que les murs en matière de sécurité.
Une fois entré dans la cour, il porta son regard vers le côté gauche de la cour tandis que sa partenaire se chargeait de la droite, rien, pas de morts martelant le sol de leurs talons rongées. Alainna avait raison, ça paraissait grand, c'était grand mais il avait besoin d'espace après tout ?

Un frisson parcourut sa colonne vertébrale lorsque la blonde sonda la présence des nuisibles à l'intérieur, il ne savait pas combien il pouvait être là dedans mais les râles et le claquements des doigts de décharnés s'agrippant aux vitres, avides de la traverser pour leur mordre la chair.

- Putain... Je sais pas du tout. Il leva les yeux vers le ciel, comme s'il attendait que la réponse apparaissent comme par magie en police Comic Sans MS dans les nuages. Autant dire que c'était bien inutile. On pourrait tenter mais ils ont l'air rudement nombreux et énervé là dedans... c'était presque désolé qu'il lui répondait. Pas qu'il soit entré optimiste dans l'enceinte mais elle lui avait paru saine et au final, il devait bien avouer que l'endroit n'en valait pas la peine.On se taille, ça pue la merde ici.


Il envoya valser son talon dans la porte, excitant davantage les monstres à l'intérieur du bâtiment. Quand bien même ils avaient brûlés la ferme et laisser des petits mots d'oiseaux à l'adresse dans son sac Bob l'Eponge qu'il avait abandonné sur la clôture, quand allait-il trouver un nouveau foyer ?
Il suivait la blonde dépité à l'idée de rentrer de nouveau bredouille, le centre devenait de plus en plus dangereux à mesure que les jours défilaient, chaque jour, le risque que des survivants viennent à le visiter se faisait plus pesant. Il rejoignirent enfin la route que la blonde avait repéré et reprirent leur rituel, les yeux partout, la lame dans la tête de ces connards de boiteux qui s'approchait de trop près.

- Ca a pas l'air beaucoup mieux par ici... Tu crois qu'on va finir par trouver un putain de coin tranquille ?


Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: It's Hard To Admit How It Ends And Begins   Mer 20 Déc 2017 - 11:54
Je sentais que mon ami avait lui aussi besoin d’être rassuré. Cette vie n’était pas facile, loin de là. Il fallait avoir la force d’aller de l’avant. De croire en un avenir meilleur et c’était vraiment loin d’être facile que ce soit pour moi ou pour lui. Cependant, je devais l’encourager, je devais nous encourager, croire que tout était possible et quand on rentrerait à la maison ce soir on pourrait leur dire qu’on a un avenir et une maison qui nous n’attend pas si loin que ça. Alors qu’on faisait demi-tour, je posais une main sur son épaule pour l’encourager et lui permettre de se sentir un peu moins triste.

- Tu sais, ce n’est pas grand-chose. On trouvera mieux. Le soleil est encore haut dans le ciel et on a la journée pour ça. Cet endroit aurait été super en vrai s’il n’y avait pas eu autant de monstres dedans.

Il fallait y croire, il fallait se dire que les monstres n’étaient qu’un obstacle que nous pourrions surmonter et que même si ça nous demander un peu d’effort, nous y arriverons sans trop de problèmes. J’avais échoué à tuer Victoria, mais je n’échouerais plus à me défendre. C’était une chose qui tournait en boucle dans ma tête depuis des jours maintenant. Mon regard bleu se posa sur Finan une nouvelle fois avant de lui dire avec une conviction qui me surprenait moi-même.

- Je ne sais pas où on va, je ne sais pas ce qu’on fait. Mais tout ce que je sais c’est qu’il faut qu’on trouve un endroit bien pour les nôtres. On ne peut pas rester à vivre dans ce centre commercial. Il nous faut un minimum de confort.

C’était des mots qui d’une certaine façon faisaient mal, mais que je savais nécessaires. Tant qu’on était ensemble lui et moi, j’avais l’impression que rien ne pouvait nous arriver. J’avais l’impression que des ailes me poussaient, mais ça, je préférais le taire. Je n’avais pas envie d’avoir des remarques désobligeantes sur ce genre de chose.

- Et je sais qu’ensemble, on pourra le faire.

Je lui souriais doucement, en ajoutant cette dernière phrase tout en marchant toujours dans la rue, comme je l’avais indiqué un peu plus tôt. Il y avait de grandes maisons ici et l’une d’entre elles pourrait sans doute nous accueillir. Je désignais la première que je trouvais d’un signe de tête avant d’en parler avec Finan.

- Tu en penses quoi de cette maison ? Elle m’a l’air d’une taille raisonnable et elle est clôturée. On pourrait sans doute y mettre ce dont on a besoin à l’abri des regards indiscrets. On va y jeter un coup d’œil ?

D’ici, on ne voyait pas grand-chose et on serait contraint de s’approcher pour en voir plus, mais au moins on ne serait sans doute pas facilement repéré dans un truc comme ça. C’était plutôt intéressant si on y regardait de plus près. Il était encore tôt et si celle-ci nous plaisait, mais sans plus, on pourrait toujours poursuivre nos recherches ensuite.
Revenir en haut Aller en bas  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une machette, un 9mm et un Colt hérité de Megan
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/06/2017
Messages : 2033
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: It's Hard To Admit How It Ends And Begins   Jeu 21 Déc 2017 - 12:26
Il explosait intérieurement. La fatigue, le froid, la peur d'être découvert, tout ça l'épuisait et son humeur avait changé du tout au tout, une vague de défaitisme traversant ces veines au point de s'emparer de son être.
Ils finiraient par crever de toute façon... Tous. D'abord les deux gamins, parce qu'ils étaient les plus fragiles. Puis Meg affaibli par sa blessure, suivi probablement de madame Wright qui sait ? Si un de ceux-ci ne bouffait pas l'un d'entre eux pendant leur sommeil. Il imaginait déjà la tête de Nathaniel quand il devrait les abattre. Ça serait pas beau à voir, forcément.
Mais au moins p'tet qu'après ça, il comprendrait qu'il faille bouffer les chiens. C'était dommage, il commençait presque à s'attacher à Tasta mais une fois que les premiers morts surviendraient, ils comprendraient ! A cet instant il s'imaginait être le seul à comprendre ce qui les attendait.

- C'est sûr ! Chouette allons y alors ! Il avait un ton faussement enjoué, il s'imaginait déjà prêt à vivre une nouvelle déception, une maison pas assez sécurisé, mal isolée, trop moisi des murs pour tenter d'y vivre sans choper des maladies disparues ? Qu'est-ce que ce serait encore ?
J'ai confiance en toi tu sais, mais le monde a tendance à se foutre de nous ces derniers temps...

Ses yeux clairs le faisaient fondre, son air déterminée également, si elle avait déjà réussi à charmer le brun il y a bien longtemps, la nouvelle Alainna continuait de l'epoustoufler, il avait bien du mal à lui avouer ici, comme ça. Surtout parce que les seuls mots qui souhaitaient sortir c'était : "Tu sais on va tous crever Aly" mais il était hors de questions de démonter sa soif de croire encore en l'avenir.

Ils finirent par arriver devant leur nouvelle destination. Il ne prit même pas la peine de sonder la proposition d'Alainna et entra sur la propriété en sautant la grille qui l'entourait.
Après avoir fracassé ses phalanges sur la porte, ils entrèrent sans trop de mal, en fait, ils n'eurent qu'à tourner la poignée, un monstre vint les accueillir et Finan envoya sa tête bouler au sol d'un coup de machette. Il en avait compté un seul, aussi la maison paraissait déjà sécurisé lorsqu'il entendit du bruit à l'étage.

- J'crois qu'les gamins ne sont pas encore couchés... Alors ? Qu'est-ce que t'en penses ?questionna-t-il en finissant le bout de crâne qui cherchait à mâchouiller ses baskets. Il n'avait encore pour le moment visité que le couloir et le salon mais quelque chose lui disait que la blonde voudrait en voir davantage. Soit, il la laisserait le guider, elle avait l'espoir qui lui manquait, elle avait la combativité qu'il ne cherchait pas aujourd'hui...


Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: It's Hard To Admit How It Ends And Begins   Jeu 21 Déc 2017 - 15:00
Mon cœur ce serait un plus alors que je l’entendais parler, j’avais définitivement l’impression que quelque chose clochait, mais pour le coup, ce n’était pas si important que ça. Il fallait rester concentré sur la mission que le monde nous avait confiée, bon ce n’était peut-être pas le monde, mais simplement le groupe. Je prenais ça très à cœur, peut-être un peu trop. C’était sans doute une façon de me détourner de cette volonté que je ne voulais pas croire. Mon cœur tout entier battait pour Finan, mais je préférais partir du principe que c’était à cause de l’inquiétude de rentrer une fois de plus bredouille. On devait trouver une maison, on devait dire au groupe, c’est la dernière nuit ici ensuite on aura une maison.

- Malheureusement, j’ai bien l’impression que tu as raison.

On avait eu que des malheureux et le dernier en date était la maison qui brulait, mais une fois encore ce n’était pas si facile que ça. La maison n’était au final pas si nulle que ça si on oubliait le monstre qui était venu nous souhaiter la bienvenue enfin ça, c’était plus ou moins un truc que j’avais prévu. Ils étaient de toute façon absolument partout alors ce n’était pas surprenant.

- C’est bien, mais pas parfait. Je pense qu’on devrait continuer à trainer encore un peu, ça ne nous coute rien…

Je regardais autour de moi, dévisageant le cadavre au pied de Finan sans pour autant être vraiment dégouté, il était évident que je m’améliorais et que je n’étais plus aussi dégouté quand il était question de chose comme ça. Petit à petit je devenais une survivante, une partie de moi avait envie de glisser une main dans celle de Finan pour que je sente sa force, mais dans le fond, je savais que je ne pouvais pas faire un truc comme ça. On explorait un peu plus la maison avant de décider l’un comme l’autre de continuer d’explorer le coin. La perle rare était peut-être ici même si j’avais de plus en plus du mal à y croire, tous les endroits que nous visitions ensuite étaient plus pourris que le précédent.

La journée était presque finie, je n’y croyais définitivement plus, on allait rentrer et indiquer au nôtre la route vers la première maison qu’on avait visitée. Ce n’était pas parfait, mais au moins, ce serait mieux que le supermarché. J’avais espéré mieux pour les miens, mieux pour ceux que je considérais comme ma famille. Non pas que l’endroit était mauvais, juste qu’il manquait de terrain et un peu d’espace en plus n’aurait pas été de trop. Je me tournais vers Finan, j’avais l’impression que ma mauvaise humeur s’était un peu répercutée sur lui, mais je me trompais peut-être. J’ajoutais à mi-voix.

- La nuit vas bientôt tomber on ferait mieux de rentrer avant de se faire surprendre.

Il nous restait peut-être une heure ou deux de jours avant que le soleil disparaisse totalement à l’horizon. Il fallait encore rejoindre la voiture qu’on avait empruntée pour repartir d’ici.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: It's Hard To Admit How It Ends And Begins   
Revenir en haut Aller en bas  
- It's Hard To Admit How It Ends And Begins -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Nuage d'Eden, If life was more sweet, we would never to admit something that hurts us|| 12 Jan.
» The Baggins of Bag End..Bilbo le Hobbit ( En cours )
» MILLS ◊ till the world ends
» Juliet~Every song ends, but is that any reason not to enjoy the music?
» Stargate Atlantis - The adventure will never ends

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: