Partagez | 
 

 Let bygone be bygone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Auteur
Message
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
avatar
Date d'inscription : 15/02/2017
Messages : 1348
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Let bygone be bygone   Lun 18 Déc 2017 - 13:42

Un autre bon point pour le brun, l'encrée n'avait en effet pas pris de recul quant à sa parano, cette tumeur qui ne cessait de gonfler jour après jour avait pris une toute nouvelle ampleur avec la mort de Mark. La goutte d'eau, qui, par le biais de la culpabilité avait ironiquement attisée les flammes de la vengeance. Touchée, elle en détourna finalement le regard en croisant nerveusement ses bras sous sa poitrine, bien consciente que sa tumeur ancrée au stade du cancer ne pourrait se résoudre en une opération, elle était là, dans son sang, dans ses organes comme dans ses songes. Plus aucune marche arrière n'était possible et celle-ci la tuerait sans doute car aucun rayon ne pourrait la sortir de là. Sa seule chimio serait dans le prochain rôle qu'elle se donnerait en dehors de ce ranch, et ce qu'elle en fera.

Il avait compris, pas ce qu'elle voulait lui faire comprendre, non, mais bien le réel mal qui la hantait, alors autant abattre d'autres cartes, reprendre ses mots et pourquoi pas aller dans son sens. Se calmant alors doucement et après une nouvelle petite gorgée de vodka, elle se redressa sur sa chaise à son tour dans un léger soupir.

"Ludwig ramène des trucs, Shawna coupe des cheveux, Caroline soigne les maux, les gamins s'pondent de partout... Ouais, chacun à son rôle pour l'présent, et l'avenir, okay." Souligna t-elle en levant mollement la paume de sa main en l'air. "Et moi, je serais à l'extérieur, en éclaireuse vagabonde, mon rôle il est pas dans ce ranch, il est en dehors. Fin de l'histoire." Sa façon de lui donner raison tout en y ajoutant son petit grain, tout du Roza encore là.

"Cowboy, c'est naze, je préfère le rôle du Punisher, t'sais : ceci n'est pas une vengeance, c'est une punition." Ironisa t-elle en citant les mots de ce héro de comics, tout le monde l'aimait ce grand timbré après tout. Mais l'histoire du chat noir restait en elle, elle la taisait juste pour cette fois et n'était pas prête de remettre ça sur le ring.

À son grand étonnement, le sportif allait enfin dans son sens et put même reconnaître qu'elle avait au moins UN argument de valable, et pas n'importe lequel. "Tsss... ils ne pourront pas Connor, ils le feront, un jour ou l'autre, nuance." Bon, ça, elle ne pouvait pas le taire, encore depuis qu'elle acceptait et assumait sa parano, qu'il la contre-dise donc là dessus, elle s'en fichait. Dans tous les cas, elle avait réussi à lui mettre le doute et ça c'était une sacrée putain de victoire. Elle poussa alors la flasque de la précieuse carte et la tourna vers lui alors qu'il s'y intéressait. Du bout des doigts, elle pointa une zone entourée d'un crayon rouge, tous les alentours étaient aussi hachuré d'un trait fluide de même couleur.

"J'ai rencontré une jeune sauvage, dehors, en début d'mois. Elle m'a affirmé qu'elle avait croisé des militaires ici, avec tout le matos qui allait bien, dont un de ces fameux camions qui correspondait bien à ceux utilisés par les pillards. Ils parlaient de filer pour rentrer au bercail et ont filé vers l'ouest" Peut-être une mauvaise piste, mais c'était la seule qu'elle avait. Son doigt glissa alors vers la direction désignée et elle se hissa légèrement au sud pour arriver dans la zone de Tacoma. "J'aimerai commencer mes recherches par là." Dans cette nouvelle zone, seule la zone nord de cette région était hachurée mais de noir cette fois. "Puis... j'ai aussi quelqu'un à trouver là bas qui pourrait p'tet m'en dire plus. C'est une pierre, deux coups."  Et sa mine s'assombrit soudainement, elle parlait là de Selene, la défonceuse de nichons avec son arbalète, l'amante d'Eli, celle qu'ils voulaient trouver avant de s'en retrouver séparés sur ce putain de pont. Roza se sentait aussi dans l'obligation de la retrouver, de lui dire qu'Eli n'était plus, que là aussi, tout était de sa faute...


Remnants, one day...
I'M GONNA HURT YOU
SOMETIMES YOU GOTTA FIGHT THE DEVIL WITH A DEMON.

Revenir en haut Aller en bas
Connor G. Shepard
avatar
Date d'inscription : 25/09/2014
Messages : 1320
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Let bygone be bygone   Lun 18 Déc 2017 - 15:28

« Ouais, bah le Punisher est moins tatoué et plus couillu que toi, et il a surtout plus d’armes que tu n’en verras jamais dans ta vie. » Lui rappela-t-il, pas si prompt à rire à sa remarque ou à la comparaison.

Parce que s’il appréciait Frank Castle, il devait aussi admettre que le type rentrait systématiquement dans un très sale état, et s’il regrettait de ne pas avoir pu voir la série Netflix de Daredevil dans la foulée, il avait tout à fait conscience que le personnage aurait subi et fait subir cent fois. Tout ça dans une gerbe de violence inédite à la télévision. Et non, décidément, il ne voyait pas Roza comme tel. Elle n’avait pas eu l’entraînement militaire, ou la formation qui allait avec. Peut-être qu’au lycée on lui avait donné quelques cours de rattrapage mais… qu’est-ce que ça valait ?

Il ne chercha même pas à argumenter sur le reste. Moue pincée, il se contenta de garder son sérieux pour ne pas s’agacer davantage. Ça n’en valait pas la peine, si ? Puis, si elle était aussi décidée à s’en aller, autant qu’ils n’accumulent pas les regrets. Connor était seulement en train de réfléchir à une manière de bien faire les choses… Et plus il y pensait, plus une solution se dessinait dans son esprit. Une qu’elle n’approuverait pas… Mais puisqu’elle ne lui laissait pas le choix, pourquoi en ferait-il autant ?

« Tu l’as rencontré ou, cette sauvage-là ? » Demanda-t-il en se penchant sur la carte, pour regarder les points que lui donnaient Roza. C’était vague, mais bon… ça allait leur donner du boulot comme ça, ils n’auraient pas le temps de s’ennuyer : « Bon, ça délimite un peu le terrain. » Concéda-t-il.

Ils pourraient procéder logiquement. Un soupir lui échappa. Il posa son coude sur la table, et contempla le plan :

« Si c’est bien eux, ça veut dire qu’ils commencent à s’aventurer de plus en plus près de chez nous et qu’on a encore moins de temps à perdre que prévu pour endiguer le problème. » Souffla-t-il sans cacher sa contrariété. « On est pas facile à trouver, mais faudra être davantage prudent. »

Connor ne retint pas un second soupir, venant se frotter les yeux à l’aide de son index et de son pouce. Il avait besoin de faire le point. En fait, il aurait surtout aimé que toutes les réponses à ses questions popent soudainement sur la carte en leur annonçant tout leur avenir et les manières d’y échapper. Si seulement c’était aussi simple !

« Faudrait qu’on trouve… D’autres gens qui les ont rencontré. » Avança-t-il : plus ils rassemblaient des témoignages, plus ils pouvaient affiner la piste. « Et d’autres gens tout court en fait… » Céda-t-il ensuite en sentant que ça ne serait pas du goût de tout le monde… Surtout pas d’Axel. « Pour les… Sensibiliser au problème, peut-être… On a besoin d’alliés s’ils sont aussi nombreux que tu le dis… »


La chose qui hante le plus un homme, c’est ce qu’on ne l’a pas forcé à faire ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
avatar
Date d'inscription : 15/02/2017
Messages : 1348
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Let bygone be bygone   Jeu 21 Déc 2017 - 19:51

En effet, elle n'avait rien de commun avec le Punisher, sans doute pour cela que la comparaison avec l'anti-héro fut soufflée sur le ton de l'humour. Une ouverture que ne manqua pas le brun pour la rabaisser un poil, à en oublier même d'en rire. Tant pis. L'important c'était que le message soit passé, sa détermination n'était enfin plus à remettre en cause, place au chapitre suivant.

La sauvageonne sur le tapis, Roza tapota la carte, au niveau du zoo cougar mountain, non loin du ranch, dans cette zone même où elle avait fait son petit tête à tête surprise. "C'était ici, pointe nord vers le zoo. Je l'ai même pas tapé." Il y avait de forte chance pour que les informations soufflées soient fausses ou erronées mais la russe s'en moquait, c'était une piste à exploiter comme une autre et son interlocuteur semblait vouloir y croire lui aussi, alors que demander de mieux ?

"Si c'est bien eux, ouaip, mais très franchement je doute qu'ils bougent pendant l'hiver, les intempéries vont trop les emmerder." Le verglas, la neige, rien de bien confortable pour trimbaler plusieurs convois d'ordre militaire pensait t-elle. "À mon avis le ranch a le temps avant de les voir venir. Pour ça que je dois rien relâcher de mon côté pour les trouver avant que ça se fasse. J'ai pas peur du froid, c'est rien qu'une douce brise ici." Elle ne s'était jamais vraiment amusée à comparer les températures entre ici et l'air slave, mais elle restait persuadée de résister bien mieux qu'un américain basique aux faibles température, à tort ou à raison.

Pour la suite, elle opina largement devant elle en confirmant ces propos, trouver d'autre vivants, former des alliances afin de s'unir contre une dangereuse menace commune, c'était plutôt un bon plan. Une seule chose la dérangeait et l'arrêta net qu'elle en vint à dévisager le sportif en arquant un sourcil bien haut avant de lever un index tatoué et inquisiteur entre eux.

"Hop hop hop... Faut qu'"on" trouve ? Connor tu as picolé sans moi ou quoi ?" Il voulait venir ? Non, c'était de la folie et si l'encrée fuyait le ranch c'était bien pour protéger ses habitants et non en amener un avec elle sans qu'elle puisse garantir sa sécurité, manquerait plus que ça ! "Tu es pas bien toi ma parole. Tu as bien trop à perdre, ta gonz', ta soeur, tes proches... nan nan... j'pars toute seule, j'sais me démerder." Si elle entraînait encore quelqu'un dans les bras de la mort, elle ne se le pardonnerait jamais, et elle en était même parfaitement consciente.

Le prochain bras de fer risquait à nouveau d'être musclé.


Remnants, one day...
I'M GONNA HURT YOU
SOMETIMES YOU GOTTA FIGHT THE DEVIL WITH A DEMON.

Revenir en haut Aller en bas
Connor G. Shepard
avatar
Date d'inscription : 25/09/2014
Messages : 1320
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Let bygone be bygone   Ven 22 Déc 2017 - 5:41

« En fait, je ne sais pas à quel moment tu as cru que je te demandais permission. » Souffla-t-il sans même relever un regard vers elle.

Ses yeux scrutèrent la carte encore un instant avant de se poser sur la russe. Connor en était à espérer que la position du camp ennemi apparaisse soudainement, comme un pop up sur des pages internet à l’époque ou ça fonctionnait encore. Il n’aurait pas dit non pour un petit miracle de temps en temps, surtout si celui-ci n’avait aucun sens et expliquait tout à la fois. Il poussa un soupir : l’air ferme de la russe lui donnait déjà du grain à moudre. Elle était contre sa participation, et même son insolence ne règlerait pas le problème. Il ne tenait pas à la convaincre que c’était une bonne idée : il venait, un point c’est tout.

« J’en ai pas parlé avec Elena, ou Quinn, ou les autres, mais ma décision est prise et je suis bien plus borné que tu ne le seras jamais. » ça pouvait être une discussion qui n’aurait jamais de fin ! « Si ça peut te rassurer, je ne viens pas pour te chaperonner, mais pour veiller aux intérêts du campement. Celui-là même ou se trouve ma gonz, ma sœur et mes proches. S’il tombe parce que je n’ai pas fait ce qu’il faut pour le protéger comme il faut, je ne pourrais pas me le pardonner. » Résuma-t-il avec les mêmes expressions.

Il esquissa un sourire taquin. Ils pouvaient entamer ce bras de fer, oui. Mais lui avait un avantage : il avait quelques années de baseball et un bras gros comme sa cuisse pour venir la concurrencer, et elle n’avait aucune chance avec ses biceps de grenouille et ses coups de triche intempestives.

« Tu ne me feras pas revenir sur cette décision, peu importe ce que tu en penses. Tout comme je ne te ferais pas rester ici. » Affirma-t-il en croisant les bras sur son torse : « Si tu pars, je pars avec toi. » Se raclant la gorge, il rajouta : « Ce ranch ne finira pas comme ton campement, ou comme le mien avant lui. »

C’était un decret qu’il avait pris, signé et approuvé par tous les gens dans sa tête. Il savait que la discussion avec Elena et Quinn serait compliquée, mais elles finiraient par comprendre l’intérêt de ce voyage. Aussi avertit-il la russe d’un regard perçant :

« Ce n’est pas un départ sans retour. » Elle avait intérêt à approuver. « C’est une expédition nécessaire, je n’abandonne personne ici. »


La chose qui hante le plus un homme, c’est ce qu’on ne l’a pas forcé à faire ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
avatar
Date d'inscription : 15/02/2017
Messages : 1348
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Let bygone be bygone   Mar 2 Jan 2018 - 15:17

Mais quel petit enfoiré, il ne comptait pas lâcher le morceau comme ça, ce qui valu à la tatoué le droit de s'octroyer une nouvelle gorgée de vodka pour la peine. Le pire dans tout ça, c'est qu'il marquait des points, que ce soit pour son côté bouché ou même tout simplement ces motivations, la russe savait alors que lutter serait une tâche peu aisée voir irréalisable. Le sourire taquin lancé à la suite la persuada de ne pas entrer sur ce terrain là, Elena saurait sans doute le retenir, pensait-elle, ou tout du moins elle l'espérait.

"Tu es un sacrrré gros con, Connorr de Las Vegas." L'accent était timidement de retour, se couplant aisément et naturellement avec la connerie qui le bordait.

"J'te rremercie néanmoins de valider la nécessité de la chose, ça fait du bien à entendrrre." Ne pas être prise pour une folle, c'était un peu tout ce qu'elle demandait, rien de plus. De là à se fader un compagnon de route, non ce n'était pas l'idéal et si il venait à tomber à ses côtés, à coup sûr, la slave ne s'en remettrait pas. Cependant, l'américain n'était pas mauvais en extérieur et elle lui portait une confiance absolue, celui-ci ne serait donc pas un poids, c'était bien le seul réconfort de l'affaire.

Croisant à son tour ses bras sur son torse, elle s'adossa à la chaise et leva ses grosses rangers à hauteur du rebord de la table pour y basculer légèrement sa chaise sur place, laissant ainsi la place à son cerveau pour de nouvelles réflexions : celles du départs. Qu'il vienne avec elle ou non, il était maintenant en droit de connaitre les détails, tout du moins, le ton donné par la russe n'était pas aux négociations, c'était à prendre ou à laisser.

"On parrt dans quelques jourrs... On va prrofiter du déparrt de Gin et Dean pour ça. Ils filent en amourreux et je compte fairre un petit bout de chemin avec eux, au moins jusqu'aux aborrds de la ville."

L'union faisait toujours la force et l'encrée se doutait qu'ils ne leur seraient pas accordés une dose suffisante de vivre pour foncer directement à l'aventure, il y aurait sans nul doute un gros point ravitaillement à faire avant départ. De plus, plus elle tardait à quitter son amie Gin et mieux elle se portait. Portant alors un nouveau regard sur son Bro borné, elle l'interpella du menton et lui désigna ensuite la sortie.

"Va donc en parrler à ta gonz', j'ai comme l'imprression qu'elle va pas kiffer." Même si celui-ci s'était aventuré à affirmer que ce n'était pas un départ sans retour, le risque restait grand et si il était vraiment décidé à partir, Roza le préférait aux côtés de sa douce pour ses derniers jours, cela lui enlevait un peu de culpabilité, juste un peu...


Remnants, one day...
I'M GONNA HURT YOU
SOMETIMES YOU GOTTA FIGHT THE DEVIL WITH A DEMON.

Revenir en haut Aller en bas
Connor G. Shepard
avatar
Date d'inscription : 25/09/2014
Messages : 1320
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Let bygone be bygone   Mar 2 Jan 2018 - 16:01

Effectivement, oui. Connor de Las Vegas était un gros con. Et comme toute réponse, il lui offrit un grand sourire crétin, dont il avait le secret. Le genre de risette parfaitement agaçante qui donnait envie de le frapper. Mais il obtenait gain de cause, là. Il n’était pas en train de négocier sa venue, il l’imposait. Ça lui laissait en plus de ça le temps de régler quelques détails à droite à gauche, de quoi préparer son départ convenablement. Dire aurevoir, aussi. A défaut de dire Adieu. Il voulait que ça soit bien fait, pour ne pas avoir de regrets. Ces derniers jours seraient pour Elena et Quinn, seulement elle. Et Jeff, avec qui il voulait forcément partager un verre.

Il nota pour lui-même de lui ramener quelque chose. Une belle bouteille de Whisky par exemple, pour son retour. Ça lui laissait une petite marge. S’il rentrait… Parce qu’il y avait cette éventualité qui s’imposerait peut-être. Même si Connor n’avait pas envie de mourir. Ça, le destin n’en tiendrait pas compte. Il fallait juste savoir qu’il n’était pas si facile à tuer, et qu’il lutterait jusqu’au bout pour rentrer. Cet objectif en tête, alors il se sentait invincible. Et peut-être qu’il l’était. C’était probablement niais de le penser, sincèrement, mais l’affection qu’il avait pour les siens le rendait plus fort. Et plus fou, aussi. Capable de tout, surtout du pire.

« Si tu pars sans moi, Roza de Moscou… » L’avisa-t-il d’un regard perçant, avec un sourire en coin dont il avait le secret là encore. « Je te retrouve et j’te pète un genou, j’te le jure. »

Il en était tellement capable. Juste par principe.

Elle avait cependant raison sur son dernier point, alors qu’il passait la porte : une autre conversation s’imposait entre Elena et lui. Il devait lui expliquer les raisons de son départ, et lui jurer un retour. Lèvres pincées, l’homme retourna dans son antre. Celle qu’il partageait avec la grecque. Ce soir-là pourtant, il ne toucha mot à la jeune femme de son projet. Elle n’était pas d’humeur à ça, et il tenait à en profiter. Avant de devoir lui annoncer l’évidence, il se jura de le faire le lendemain, pour ne pas avoir à gâcher le joli sourire qu’elle portait en l’accueillant ce soir-là.

FIN


La chose qui hante le plus un homme, c’est ce qu’on ne l’a pas forcé à faire ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Let bygone be bygone   

Revenir en haut Aller en bas
 
Let bygone be bygone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: