The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -20%
Remise de 20% sur la barre de son Sony HT-SD35 2.1
Voir le deal
199.99 €

Partagez
- I don't know who you are... -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I don't know who you are...   I don't know who you are... - Page 2 EmptyDim 17 Déc 2017 - 23:04
Bah voilà ! Dire qu'il suffisait de s'énerver un coup pour qu'elle arrête de l'harceler de question comme si elle était l'agent de la DEA qui l'avait chopé en possession de drogues ! Lexy, ok, elle allait vers Seattle, ok, bon il aurait dû s'en douter vu qu'elle cherchait à rejoindre la 90 mais c'était si facile de raconter de la merde par les temps qui couraient...

- T'as une tête multivitaminée, j'demandais ça comme ça !

De l'humour encore, du détachement, probablement parce que ses réponses le satisfaisaient l'air de rien, son expérience, son subconscient lui indiquait que la blonde aux airs sales ne lui voulaient aucun mal, ni à lui, ni à son groupe.
Pourtant, il était toujours hors de question de baisser son arme pour le moment. C'était peut-être l'effet papillon mais maintenant, elle avait l'air assez remonté de s'être fait braquer de la sorte alors en la gardant bien en joue, il refusait de lui tirer dessus, ainsi il ajouta :

- J'suis désolé mais c'était la seule façon pour qu't'arrêtes de m'fliquer on dirait, s'excusa-t-il en baissant son arme. Faut dir... mais il n'eut pas le temps de finir sa phrase que la blonde lui fonçait dessus, il aurait bien voulu avoir le temps de lui placer un chassé en plein ventre mais bien heureusement, il n'en eut pas le temps.
Elle n'avait fait ça que pour le sauver. C'est ce qu'il comprit lorsqu'il releva discrètement la tête une fois qu'elle le plaqua contre la voiture.

Elle était sympathique au final, sa petite réflexion quand à sa capacité à se défendre sans son arme à feu le vexa légèrement mais tout de même, il ne pouvait l'abandonner là alors qu'il avait amené ces charognes ici ! Il sortit sa machette et rejoignit l'inconnue dans sa lutte, restant un peu en retrait pour couvrir leurs arrières le temps qu'ils éliminent ces monstres.

Un, puis un deuxième et ils étaient déjà au sol, vidé définitivement de vie, pour ce qu'elle était devenu pour eux... Il laissa la blonde se tournait vers lui et avant qu'elle ait eu le temps de murmurer ne serait-ce qu'un semblant de merci, il s'exclama :

- Pas de merci, tu te débrouilles bien avec ces enfoirés on dirait, pour me faire pardonner je te montre la 90 et on est quittes ?

Après tout c'était sa faute si les décharnés étaient venus à leur rencontre et il n'était plus si pressé que ça finalement, après tout rien ne pressait plus et puis nly serait tellement fier quand il lui raconterait qu'il avait aidé une inconnue à son retour.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I don't know who you are...   I don't know who you are... - Page 2 EmptyLun 18 Déc 2017 - 14:29
Un rôdeur s'approche, je lui embroche le cerveau de mon couteau de chasse, un dernier arrive de l'autre côté, de mon autre main, je lui fracasse le crâne à coup de casse-tête bien placé. Il s'effondre, je retire ma lame de l'autre pour voir Finnan terminer de buter le dernier à la machette. Ah ben il sait quand même se battre! Je me redresse et il ouvre la bouche, me demandant de pas le remercier et que je me débrouillais bien toute seule. Mais il me propose quand même de m'accompagner jusqu'à la 90.

Il croit vraiment que j'allais le remercier?

D'un signe de tête vers la route, je lui fais comprendre que je vais le suivre, avec un sourire extrêmement léger, presque invisible, le genre de sourire que vous ne voyez pas mais dans le visage de la personne en face de vous vous le ressentez. En arrivant à ses côtés, je lance un pique, pas méchant, mais un pique quand même:

- Dans ce monde, un flingue à la ceinture ça peut aider, mais l'utiliser ça peut être plus dangereux que de le laisser rangé. J'pensais que tu te s'rais barré pour être honnête.

On rejoint alors la route, après quelques enjambées dans la broussaille environnante. Un peu de compagnie, c'est plutôt cool aussi, et je ne pense pas qu'il ressorte son 9mm contre moi, étonnamment, malgré notre premier échange, j'ai plutôt confiance. Repensant à ses précédentes paroles, je souris:

- Je m'débrouille. J'suis seule survivante de deux groupes et j'ai tapé un bon 150 bornes sans crever et toute seule. J'ai pas d'mérite, c'est mon père qui m'a appris c'que j'sais. T'étais "qui" toi avant?

Cette question, bien que tournée étrangement, veut dire ce qu'elle veut dire. Nous étions d'autres personnes avant, nous avons tous changé. Regardez-moi, j'étais Styliste-Modéliste et toujours tirée à quatre épingle en mode petite fille parfaite. Je suis sûre que les gens me connaissant, du moins pour les quelques survivants d'entre eux, ne se douteraient jamais au grand jamais que MOI Alexia Connor, dit Lexy la Serdy. On disait de moi que j'étais une parfaite Serdaigle dans la Saga Harry Potter, mais finalement, j'ai plus tourné Gryffondor, battante et acharnée... Certains pensaient me vexer en me traitant ainsi, mais je ne le voyais pas du même oeil, j'en étais fière.

- Tu veux une blague? Je m'habillais toujours en chemisier col Claudine, jupe à fleurs et ballerines... on penserait pas hein?

Ma tenue, mes cheveux, ma peau sale, rien ne laisse paraître que j'ai pu, un jour, être du genre fille à papa, bon chic bon genre. Je sors une nouvelle pomme de ma poche, et n'en sors pas de deuxième, mais je me tourne avec un sourire amusé vers le jeune homme:

- Tu n'en veux toujours pas Finnan-je-vole-pas-la-bouffe-des-sans-abris?


Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I don't know who you are...   I don't know who you are... - Page 2 EmptyMar 19 Déc 2017 - 22:42
De l'utilité de son arme à feu, il pouvait bien éviter ces conseils en la matière. Des rues malfamés de Brooklyn à l'époque où il vendait de l'herbe jusqu'à son arrivée à Washington, il n'avait pu compter que sur son semi-automatique, proprement camouflé à la ceinture ou dans son dos, il lui avait sauvé la mise bien plus d'une fois, aussi le chérissait-il autant que ses bouteilles d'alcool. Alors se barrer, ouais, il aurait p'tet dû mais c'était un peu de sa faute alors...

- A quoi ça sert d'avoir un chargeur plein si tu le décharges pas ? Et tes lames tu les gardes aussi pour faire joli et t'éclates les morts à coups de pichenette ?

Il prit la direction de la route que la dénommée Alexia cherchait, l'écoutant lui raconter ce qu'elle savait faire et qui elle était avant. Au moins elle avait compris qu'il l'invitait à la suivre, en revanche, en ce qui concernait l'harcèlement, le fait qu'il se soit calmé avait dû lui paraître être une invitation à poursuivre. Bon, il ne lui en voulait pas, elle était seule depuis un moment à en croire ses dires et il avait une bonne demi heure de route avant d'atteindre la 90.

- Ah c'est drôle ! dit-il sur un ton qui laissait à penser l'inverse. Bah tu veux encore plus drôle, moi j'sortais nu ! Il manqua de rire à sa propre connerie avant de s'en tenir à l'humilité par respect pour sa vis à vis. Non sans déconner, j'étais personne avant, juste un conducteur de chariot sur les docks. J'viens de New-York, mais bon t'as p'tet jamais entendu c't'accent.

Elle lui proposa de nouveau une pomme en faisant référence à la réflexion qui l'avait démasqué qu'il refusa d'un geste de la main pour éviter de devoir répondre. Deux morts retardataires vinrent croiser leur route et ils ne leur fallu que d'un coup chacun pour que ceux ci s'écroulent sans tarder. C'est vrai qu'elle avait l'air doué et assuré, bien plus que Meg ou Aly lorsqu'il fallait s'occuper de ces raclures.

- Sinon, je pensais, pourquoi tu veux rejoindre Seattle ? T'es au courant que c'est un merdier pas possible là bas ?

Il en avait l’expérience sur la piste de sa soeur, cette même piste qui le menait sur ces routes aujourd'hui, un peu de compagnie pour s'ouvrir avant de retrouver Kiara, qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I don't know who you are...   I don't know who you are... - Page 2 EmptyDim 31 Déc 2017 - 15:57
Conducteur de chariots sur les docks, d'origine de New York, et susceptible, point important à ne pas oublier. Visiblement, il n'a pas compris ma remarque. Il veut pas de ma pomme, tant pis pour lui, je pense qu'il est du genre rancunier et borné aussi. J'ai l'impression que ça le fait plus ch*er qu'autre chose de m'emmener jusqu'à la 90, j'espère que le chemin est pas trop long, je sens que la bonne humeur risque d'être aux abonnés absents sur ce coup.

- Mais armes, elles font pas d'bruit, elles ont pas d'munitions, elles sont inépuisables, bref, j'peux rester discrète. Mon flingue j'l'utilise qu'en cas d'urgence, c'est c'qui m'a sauvé jusque là, j'ai eu b'soin d'personne... D'ailleurs si t'as pas envie d'm'accompagner libre à toi de m'indiquer la direction approximative...

Je continue de marcher, observant à droite et à gauche. Une chance les lieux étaient plutôt déserts quand il a tiré donc ça n'en a pas attiré trop, d'autres, plus loin, arriveront, mais on sera déjà partis. Enfin, moi je le serai en tous cas, je sais pas ce qu'il va faire.

- Conducteur de chariots... c't'un boulot comme un autre, d'toute façon c'est du passé ça, on est plus rien, y'a plus qu'les vivants et les rôdeurs, rien d'plus.

C'est là que la question tombe, j'aurais dû m'en douter, mais bizarrement, pas que j'ai pas confiance, mais j'aime pas parler trop à quelqu'un qui semble pas vraiment vouloir s'intéresser à toi. C'est de la curiosité, rien de plus, et si jamais il a un jour d'en parler à un de ses potes de compagnie, qui sait ce qu'il fera de l'information?

- Disons que j'ai p't-être moyen d'm'en sortir, mais pour ça j'dois voir à récupérer quelque chose a Seattle, j'préfère éviter d'donner trop d'détails...

Je pense qu'il est tout à fait à même de comprendre où je veux en venir, lui qui évite les détails trop précis. Je suis déçue, il pourrait être sympa j'en suis sûre, mais cette apocalypse a vraiment changé le monde...


Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I don't know who you are...   I don't know who you are... - Page 2 EmptyLun 1 Jan 2018 - 22:01
"OUAH" c'est ce qu'il aurait voulu sortir à ce moment le plus ironiquement possible mais la meuf commençait à s'exciter un peu, elle semblait pas dangereuse mais il savait qu'il valait mieux se méfier plutôt deux fois qu'une, trois fois plutôt que deux et ainsi de suite. Il était inutile de lui sembler davantage désagréable après avoir été légèrement agressif. Avec Megan puis avec Aly, il avait réussi à sonder suffisamment de bonté en elle pour pouvoir baisser sa garde mais cette fille là avait des airs plus sauvage et puis elle était beaucoup plus dégueulasse aussi. C'était peut-être ça le truc, ça faisait bien longtemps qu'il n'avait pas croisé d'autres voyageurs, depuis qu'il ne l'était plus en tout cas mais il n'avait pas oublié ce que c'était, ce que ça pouvait faire devenir d'errer sur les routes au point de commencer à se sentir similaire aux décharnés.

- Oh calme miss Rambo ! J'suis amical même si ça s'voit pas ! s'exclama-t-il fortement en guise d'excuse, j'vais t'accompagner, ça reste sur ma route.


Il tira une nouvelle cigarette de son paquet alors qu'il l'écoutait continuer parler, elle n'avait pas tort, là encore il reconnaissait les paroles d'une voyageuse mais la sachant de Yakima, elle ne devait pas l'être depuis deux années entières et il devait avouer avoir bien du mal à la prendre au sérieux. Il préférait ravaler son air hautain alors qu'elle évoquait avoir quelque chose d'important à faire à Seattle au point de s'y risquer.

- T'en as déjà trop dit tu sais ! Mais bon j'comprends ! J'vais juste te suivre jusqu'à Seattle pour récupérer ce précieux truc ? C'est quoi un J.E.K. comme dans Fallout ?

A vrai dire, il plaisantait plus qu'autre chose mais il n'avait pas pu s'empêcher d'utiliser à nouveau le sarcasme et il préféra reposer discrètement la main près de son arme au cas où elle viendrait à croire à ses blagues foireuses. Surtout qu'elle ne comprendrait peut-être pas la référence au jeu vidéo auquel il avait fait référence si elle n'était pas amatrice de loisirs électroniques et il ne manquerait plus qu'il soit proche de la vérité l'air de rien et qu'elle lui en cale une entre les deux yeux.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I don't know who you are...   I don't know who you are... - Page 2 EmptyVen 2 Fév 2018 - 10:45
- Amical hein? C'est vrai qu'ça s'voit pas...

Je continue de marcher et de parler, et puis là il me répond. Il fait une référence que je ne connais que trop bien. Fallout 3, un jeu post-apocalyptique de chez Bethesda, un développeur que j'aime beaucoup, c'est Fox qui me l'a fait découvrir.

P*tain Fox, j'espère qu'il s'en est sorti!

J'ai zappé mon ancien coloc, mon ancienne vie, tout, j'ai presque oublié tout le monde quand je suis partie de chez moi. Cette pensée me pince le coeur un instant et je déglutis difficilement. Je regarde un instant Finnan, puis je souris avec ironie:

- Tu me crois vraiment du genre à vouloir repeupler la terre etc avec c'est crevards dans l'coin? J'veux juste me sauver les miches c'est tout. Maint'nant à moins qu't'ais un abri vault-tec quelque part, moi j'ai mes chances ailleurs et surtout pas enfermée sous terre. Et puis, vu qu'tu semble connaitre, tu sais que vivre tous enfermés sous-terre ça peut très mal finir aussi...

Je regarde vers le ciel et me rappelle quelques instants ce qu'il se passait AVANT. Je souris bêtement, la vie était presque futile à l'époque. Sans même regarder mon interlocuteur, parce que finalement je me parlais surtout à moi-même:

- Dire qu'avant que tout commence, j'attendais juste la sortie du 4 avec mon coloc... Mais bon, j'crois pas qu'tu vas m'suivre, tes copains vont s'inquiéter et tu m'supporterais pas jusque là-bas, ou l'inverse peut-être...

En repensant à ce jeu, même si c'était grossi, je ne me suis jamais imaginé qu'on puisse vivre et pire, survivre à une apocalypse.


Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I don't know who you are...   I don't know who you are... - Page 2 EmptyVen 2 Mar 2018 - 18:17
- C'est ma manière de l'être en tout cas.

Et il ne mentait pas sur ce coup, même les siens avaient encore du mal à saisir ce qu'il renfermait à l'intérieur, à l'apprécier, et pour cause cette drôle manière d'exprimer sa sympathie tout d'abord. Puis tant de choses que cette fille ne découvrirait jamais et c'était un soulagement rien que d'y penser, à défaut de paraître encore plus désagréable, il pourrait rattraper le coup en discutant de ce jeu vidéo.

- Les crevards ? Tout le monde a faim de nos jours ! répondit-il en faisant mine de ne pas comprendre où elle voulait en venir avant de reprendre par peur qu'elle lui propose une pomme pour la troisième fois; Sauf moi.

Ils poursuivaient leur bout de chemin vers la route qu'Alexia cherchait en continuant à tailler le bout de gras, ils venaient donc de se trouver un point commun supplémentaire, un goût prononcé - jadis - pour la flânerie devant un écran de télé ou d'ordinateur, souris ou manette en main.

- Non sans déconner, j'te comprends, mais qu'est-ce que j'aurais aimé être le survivant de l'abri 69 ! Il suivit sa remarque d'un petit rire détendu sans pour autant en penser moins. Il était peu ouvert aux femmes et avait toujours eu du mal avec l'amour, les sentiments mais se retrouver entouré d'un millier de femmes en étant le seul représentant de la gente masculine lui aurait assuré l'apprentissage de ces choses. Enfin, quoi que, tu as raison, vivre sous terre ça peut rendre fou, elles auraient tous voulu goûter Finan !

Ils arrivaient enfin aux abords de la 90, Finan lui signala d'ailleurs silencieusement en pointant le panneau avec sa machette avant de se servir de cette dernière pour liquider deux décharnés probablement attiré par leur discussion. Sa comparse en fit de même de son côté.

- On se quitte ici donc ? Où je continue à te montrer le chemin ? interrogea-t-il avec un sourire plus engageant que ceux qu'ils fournissaient la demi-heure précédente.

Il commençait seulement à l'apprécier et il n'avait même pas eu le temps de comparer les différences entre l'apocalypse de Fallout et celle qu'ils vivaient, la réelle...
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I don't know who you are...   I don't know who you are... - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- I don't know who you are... -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: