The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- I'll never forgive you -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 2152
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: I'll never forgive you   Jeu 7 Déc 2017 - 18:18
Takeo reconnut qu’il n’aurait probablement pas agi autrement à sa place. Bien, un peu de bonne foi, là ! Il se montra pourtant cynique - le félicitant sans le penser une seconde, bien évidemment ! - d’avoir trouvé sa moitié. Stan pouvait comprendre son aigreur, aussi le laissa-t-il continuer. Il ne répondit pas à sa question sur la façon dont il aurait lui-même réagi à sa place. Pour tout dire, il n’en avait aucune idée. Il n’avait jamais été dans une telle situation. S’il connaissait la peine qu’engendrait une rupture, il n’avait jamais vécu de véritable chagrin d’amour. Une partie de sa colère initiale s’était envolée. Maintenant tout ce qu’il ressentait pour le japonais, c’était de la… pitié. Il fronça cependant un sourcil quand le jeune homme le menaça de le lui faire payer.

- Dis pas ce genre de choses, le menaça-t-il à son tour, en plissant légèrement les yeux. Ils étaient maintenant tout près l’un de l’autre. Car s’il essayait de faire la paix avec lui, cette démarche ne valait que tant que l’asiatique se montrait tranquille. Et ce dernier savait à quel point Stanley pouvait ne pas être cool du tout dans ces cas-là. Il comprendrait sa douleur. Qu’est-ce que tu veux faire, hein ? répondit le militaire en prenant légèrement la mouche. Si tu veux m’faire mal, tape ici, il pointa l’endroit de sa cicatrice. Je serai à genoux en deux deux.

En étaient-ils à ce niveau-là ? Il n’espérait pas. Il ne voulait pas se battre avec Takeo ! Et encore moins maintenant alors qu’ils étaient tous les deux diminués. Mais c’était certainement l’occasion ou jamais pour l’autre homme de réussir à le mettre KO sans mal. Stan planta donc ses yeux avec défi dans ceux de celui-ci.

- On n’est pas tes ennemis, reprit-il. Si tu l’crois vraiment, t’es bien con ! Parce que détrompe toi, j’crois qu’au contraire t’as tout à perdre maintenant, ajouta-t-il. Il se croyait seul ? Il ne l’était pas tout à fait. Si c’est pas qu’une question d’égo, et que tu tiens un tant soit peu à Casey comme tu l’affirmes, la balle est dans ton camp. Il y avait d’autres façons d’aimer quelqu’un. Faire partie de sa vie parfois pouvait suffire. Stanley savait de quoi il parlait. Gâche tout si ça t’amuse, mais tu pourras t’en prendre qu’à toi-même quand tu seras vraiment tout seul.

Il fit un pas pour s’éloigner, tout en dévisageant son ancien copain. Quelque chose s’était brisée entre eux, irrémédiablement. Les deux garçons ne seraient jamais plus réellement amis. S’ils l’avaient jamais été. Mais qu’importait, le militaire gardait sa main tendue vers lui. Lui et la sphère qui l’entourait. C’était à prendre ou à laisser.


Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I'll never forgive you   Ven 8 Déc 2017 - 20:55
Bien évidemment, le militaire ne se laissa pas menacer de la sorte sans rien dire. Il était obligé que le ton adopté par le japonais allait susciter une réaction de sa part. Et Takeo connaissait suffisamment Stanley pour savoir que ce dernier était un sacré client. Avait-il vraiment envie de lui taper dessus, là, tout de suite ? Pour être honnête, lorsque le militaire le provoqua en lui indiquant l'endroit de sa cicatrice, Takeo hésita. Ce n'était pas l'envie qui lui manquait, et il se pinça les lèvres un instant en songeant au bien que cela pourrait lui faire. Mais il ne céda pas.

Non, il ne céda pas. Parce que quand il lui a affirmé qu'il lui ferait payer, il ne parlait pas de ce type de souffrance. Se battre, régler ça par les poings, c'était trop facile. Le jeune Shigeru avait été presque battu à mort par ce grand barbu à la caserne, et Dieu sait comme cela avait pu lui faire mal. Mais lorsqu'il y réfléchissait, la douleur qu'il avait ressenti à ce moment là n'était rien en comparaison de celle qui le déchirait depuis l'intérieur. Lui et Casey avaient leur part évidente de responsabilité dans ce qu'il éprouvait, et ils leur feraient ressentir la même peine que lui, d'une façon ou d'une autre. C'était ça qu'il s'était promis.

Takeo écouta ensuite le petit discours de son interlocuteur sur le fait qu'ils n'étaient pas ennemis, et qu'il n'était pas encore trop tard pour éviter de tout foutre en l'air. Et tout du long, le japonais faisait machinalement un signe négatif de la tête. Il entendait tout ce que lui disait Stanley, même si son comportement montrait le contraire. Le pire étant qu'il pouvait ressentir, à travers les mots et l'attitude du militaire, que ce dernier était sincère dans ce qu'il disait. Il le voyait bien, il le savait, mais cela ne changeait rien. Parce qu'il se trompait : si, il était déjà trop tard.

Oui, il tenait à Casey. Et il aurait pu, fut un temps, se contenter de faire partie de sa vie en dehors du cadre amoureux. Il s'y était résolu même. Et puis elle était venue, cette fameuse nuit, dans sa chambre, et avait tout déclenché. De là, il avait commencé à croire à cette histoire. Il avait commencé à croire à ce lien qu'il croyait particulier entre eux deux. Jusqu'à ce qu'on lui reprenne et que la réalité le rattrape. Après avoir goûté à cela, il ne pourrait plus se contenter du peu. C'était trop tard. Il ne pouvait pas se satisfaire des miettes, alors qu'un jour, il avait eu le sandwich tout entier...

A son tour, il dévisagea Stanley. « Justement, mon erreur a été de croire que je pouvais ne pas être tout seul. Et je ferai pas deux fois les mêmes erreurs... »

Il la voyait, mais il était trop borné pour accepter la main tendue par Stanley. Cette même main qui lui avait volé sa belle. A son tour, il recula de quelques pas pour se déplacer dans la direction opposée. Même s'il l'avait voulu, il n'aurait jamais pu lui pardonner. Jamais.
Revenir en haut Aller en bas  
- I'll never forgive you -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Calls on U.S., IMF to forgive debt
» please, please forgive me, cléa.
» LILY-ROSE ► never forget. never forgive.
» Please, forgive me ♣ Ambre
» World Bank won't forgive Haiti debt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: