The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- The World Will Keep On Turning. -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: The World Will Keep On Turning.   Lun 20 Nov 2017 - 11:27
La vie avançait doucement dans le ranch. Chacun prenait ses marques, j’en allais de sortie en sortie passant aussi du temps à bricoler, décorer et faire des trucs plus ou moins fun. Tout allait bien dans mes bottes. Oui, j’étais au courant de tout ce qui se passait autour de Plutch et ça ne me gênait pas plus que ça. Il s’amusait, je m’amusais, on était heureux, c’était ce qui comptait non ? Enfin, je n’en savais trop rien. Je poussais un soupir en étant étendu dans mon lit. Il me semblait que Victoria était partie voir la petite de Ashley, ça me faisait bizarre de les voir aussi proches, peut-être un peu de jalousie, enfin, ce n’était pas si important que ça. Il fallait que je reprenne ma respiration et que je passe à autre chose. Regarder le plafond n’allait pas m’aider à me sortir de cette mauvaise passe. J’avais définitivement besoin de me changer les idées, mais surtout aller vers quelqu’un qui n’était pas au courant de tout ça. Je passais en revue les gens du groupe et finalement, mon esprit s’arrêta sur Ethan et Brooke. Je passais beaucoup de temps avec eux, mais bien souvent, c’était un sujet qui était évité pour des raisons que j’ignorais et que je préférais continuer d’ignorer. Je n’allais pas leur demander pourquoi, sinon ça deviendrait le sujet de la conversation et j’en avais pas spécialement envie.

Je finis par sortir de sur ce lit et de retomber debout sur mes pieds, j’enfilais mon sweat trouvé par Jefferson à sa dernière sortie avant de sortir de la pièce. J’étais bien dans mon truc trop grand. Il avait dû tomber chez un metalleux obèse pour mettre la main là-dessus, mais j’approuvais. J’avais ce petit sourire en coin, un qui ne me correspondait pas tant que ça, quand on me connaissait un peu. Enfin, c’était parce que j’avais besoin de changer d’air, mais c’était des choses qui arrivaient. C’est avec l’air un peu moins pétillant qu’à mon habitude que je finis par croiser Ethan dans un coin du ranch. Je ne savais pas trop ce qu’il était en train de faire, mais je m’installais à côté de lui l’air de rien.

- Bonjour…

J’avais parlé presque à mi-voix. J’avais tenté de me montrer enthousiaste, mais je n’y arrivais pas. Y avait des jours comme ça où j’étais calme, visiblement aujourd’hui était un de ces jours. Je savais que ça pouvait être perturbant de l’extérieur surtout quand on n’a pas l’habitude. Je lui fis un sourire en me redressant avec un air qui me correspondait sans doute un peu plus avant de dire avec un brin de curiosité.

- Bon, tu as un truc de prévu aujourd’hui ? Je veux dire, j’ai définitivement besoin de passer du temps avec quelqu’un qui ne me prendra pas la tête pour des histoires de cul et quelques choses me disent qu’avec toi, je n’aurais pas ce problème.

Une fois de plus, je lui disais clairement ma façon de penser. C’était débile, c’était certain, mais ça me faisait bien rire intérieurement. En temps normal, j’aurais sans doute ri sérieusement, mais aujourd’hui ce n’était pas vraiment le cas. Maintenant, qu’il me réponde qu’il devait partir en ravitaillement ou réparer le toit du ranch, j’avais décidé que je deviendrais son ombre aujourd’hui. Je savais me rendre utile alors ça ne devait en théorie pas être un problème. La dernière fois que j’avais foutu les pieds dehors datait de mon moment de rapprochement avec Roza et ça ne me ferait sans doute pas de mal de retourner sur le terrain. Je savais qu’il était plutôt du genre à sortir donc peut être qu’aujourd’hui c’était au programme.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The World Will Keep On Turning.   Jeu 23 Nov 2017 - 22:53
Ethan était en train de réparer un de ses vêtements qu'il avait abîmé dernièrement. Avec une mère couturière, il était inconcevable qu'il n'ait pas des bases solides dans ce domaine. Il fallait avouer que cela lui rendait bien des services. Sans doute aurait-il été plus facile pour lui de donner directement l'objet à sa mère, mais il considérait qu'elle avait déjà bien assez de choses à faire au quotidien pour ne pas lui en rajouter. Il semblait qu'il oubliait un tant soi peu qu'il ne se ménageait absolument pas et qu'il passait beaucoup de temps à travailler pour le groupe plutôt que de profiter de sa famille. Au moins avait-il le sens du devoir, et il ne rechignait jamais à faire sa part du travail. Concentré sur le ballet solitaire de l'aiguille qui apparaissait et disparaissait dans le tissu, il ne remarqua pas tout de suite l'arrivée de Tam. Cela lui valut un léger sursaut lorsqu'il prit conscience de sa présence. Naturellement, cela ne rata pas et il se retrouva à se piquer l'aiguille dans l'index. Avec une grimace mais sans mot dire, il porta son doigt à ses lèvres le temps d'aspirer la goutte de sang qui perlait. Puis, il posa son regard sur la tatouée et la salua comme il se devait. Il la trouvait bien calme à l'instant présent, et sa demande suivante lui en donna partiellement la raison.

« En réalité, je n'en sais rien. Un ravitaillement ça prend quand même du temps et des ressources... Mais je pensais quand même à aller chercher quelque chose pour Brooke maintenant qu'elle est enceinte de nouveau...

Le jeune homme ne put retenir un sourire. Il avait un peu de mal encore à croire que tout cela était une réalité. Arriver encore à tenir sa famille entière ou presque et à l'agrandir par les temps qui couraient, c'était un message d'espoir pour le futur. Pourtant, Brooke était désormais enceinte de plus de trois mois, ce qui rendait la chose bien réelle. Il avait envisagé de sortir un peu dans les environs pour trouver quelque chose d'utile à sa femme dans les villes ou villages voisins, même s'il lui fallait faire un peu de chemin. Avec toutes les migrations qu'ils avaient connues depuis les derniers mois, ils avaient perdu la plupart de leurs affaires de bébé. Autant dire qu'ils étaient démunis pour cette arrivée prochaine. Ils avaient certes encore le temps de voir venir, mais Ethan était un homme prévoyant, qui n'avait pas pour habitude de résoudre un problème au dernier moment. Reposant son travail de couture sur la table qui lui faisait face, il considéra Tam durant un bon moment.

- Mais si tu as besoin de quelque chose, j'ai bien assez à faire dans le camp. L'hiver va sans doute nous tomber dessus très vite... Tu me diras, ce n'est pas comme si on était encore dans les montagnes, ça sera sans doute beaucoup plus facile pour nous ici. »

Ne pas sortir tout de suite et remettre cette expédition à plus tard ne le dérangeait pas. Après tout, il avait été sincère en disant qu'il s'agissait d'un investissement certain. Il fallait utiliser un véhicule et prendre des risques sans garantie de résultat. L'agent fédéral ne renoncerait pas pour autant. Brooke était bien entendu capable de se débrouiller seule, surtout depuis qu'elle avait suivi un véritable entraînement de survie et de défense pour compléter ses talents de tireuse. Mais elle restait enceinte et donc plus fragile. Du moins, il était plus naturel de vouloir la protéger. Tout risque qu'il pourrait éviter de lui faire prendre serait ça de gagné.
Ethan se demandait toutefois ce que Tam avait derrière la tête. Peut-être rien, une simple envie de se changer les idées comme elle l'avait annoncé. Il ne voulait pas qu'elle se sente éconduite, et n'envisageait pas qu'elle veuille l'accompagner dans son entreprise. Alors, il était tout à fait prêt à remettre son projet à plus tard et s'occuper sur place de renforcer les défenses et les structures du ranch pour que le groupe soit mieux armé à affronter l'hiver proche. Un hiver qui serait sans doute plus clément que ceux qu'ils avaient déjà connus, il l'espérait sincèrement.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The World Will Keep On Turning.   Ven 24 Nov 2017 - 11:05
Je regardais Ethan se piquer et pour le coup un petit sourire apparut alors sur mon visage. Non, ce n’était pas de la méchanceté, juste un œil critique, il savait faire, mais n’avait définitivement pas l’habitude de faire. J’avais toujours trouvé sexy un homme qui était en train de coudre et pour le coup, lui ne changeait pas la donne. Je gardais cette pensée bien au fond de mon esprit, il était préférable d’éviter de rendre cette conversation trop dérangeante. J’étais bien avec mes pensées impures, mais ce n’était pas toujours le cas de tout le monde. Je lui fis un petit sourire en coin avant de lui dire d’un air un peu maternel.

- Donne-moi ça, tu me fais de la peine.

Coudre, ça aurait dû être mon métier, mais à défaut c’était surtout une passion. J’attrapais le tissu, l’aiguille, j’étudiais quelques secondes le trou à coudre avant de commencer mon travail avec une rapidité déconcertante et un travail au millimètre. Je n’avais aucun mérite pour ça de toute façon et je n’attendais rien de la part d’Ethan. Je levais les yeux vers lui alors qu’il parlait de chercher des choses pour le futur bébé qu’ils auraient. Je devais bien admettre que ça me faisait toujours un peu mal au cœur de parler enfant, mais je préférais me taire. C’était le passé à présent, cela devait rester derrière moi.

- La dernière fois que je suis partie en ravitaillement, c’était avec Plutch…

Mon regard repassait machinalement vers le trou qui était pratiquement recousu, j’en profitais également pour ne pas fixer Ethan. Cette sortie avait été compliquée, j’avais appris des choses, j’en avais regretté d’autres et pourtant, ce n’était pas un truc que je ressentais souvent. J’étais triste de faire le bilan de cette sortie. Il c’était passé des choses entre Plutch et moi qui m’avait oublié tout le reste, mais il m’avait aussi dit pour Ashley, la jalousie que j’avais voulu ignoré était pourtant bien présente. Je soupirais alors avant d’ajouter d’une voix que je ne reconnaissais pas.

- On est revenue avec deux peignoirs, j’ai perdu mon arc pendant la sortie et on s’est retrouvé bloqué à cause de la nuit, donc si tu veux sortir avec quelqu’un qui à la poisse…

C’était un peu ridicule de ma part de présenter les choses comme ça, surtout qu’on avait peut-être fait en sorte d’être bloqué, juste inconsciemment, en tout cas, j’avais bel et bien perdu mon arc et comme je refusais toujours de prendre une arme à feu, j’étais relativement un handicape quand il était question de sortie, c’était bien pour ça que je ne sortais pratiquement plus. Je pense qu’Ethan était au courant de cette phobie et que par conséquent, il comprenait que je n’avais plus vraiment d’arme de distance, j’avais ma lance, oui, mais ce n’était clairement plus comme avant. Comme pour changer de sujet, j’ajoutais simplement.

- C’est vrai que j’ai plus tant d’affaires que ça et si vous avez besoin de truc pour le bébé on peut, enfin, c’est toi qui me dis, si je ne m’occupe pas, je vais devenir folle.

Le besoin constant de faire quelque chose, de s’agiter et de ne pas garder le cul fixé sur une chaise, c’était typiquement le genre de chose que je vivais. Je soupirais doucement alors que je finissais le travail que j’avais emprunté à Ethan. Il ne me fallut pas longtemps pour faire un nœud discret, mais solide, puis un second parce qu’on n’est jamais trop prudent. Je plantais alors l’aiguille dans le tissu avant de lui rendre.

- Tien !

Je collais alors mon regard marron sur lui dans l’attente qu’il tranche et qu’il me dise vient on va faire ça. J’avais besoin qu’on me prenne par la main et qu’on me guide, j’avais besoin de ne plus être la tornade qui embarque tout le monde avec elle.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The World Will Keep On Turning.   Mar 28 Nov 2017 - 19:09
Ethan regarda Tam lui prendre sa couture des mains pour finir à sa place. C'était inutile si on considérait qu'il serait très bien arrivé seul au bout de son ouvrage. Visiblement, c'était le coup de l'aiguille dans le doigt qui l'avait motivée, et il se retint de hausser les épaules avec fatalisme. Au lieu de s'arrêter là-dessus, il écouta plutôt ce qu'elle était en train de lui dire. Sa dernière sortie ne s'était pas bien passée, et il était donc compréhensible que cela lui tire quelques réticences. De son côté, il n'était pas certain non plus de vouloir y aller ce jour-là. Le temps était maussade, comme il le vit en jetant un œil à travers la fenêtre voisine. Rien de très engageant, et il n'y avait après tout aucune urgence. Le mieux serait de sortir avant le gros du mauvais temps et de la saison froide, mais il pouvait bien remettre cela à plus tard, du moment qu'il ne traînait pas trop à y aller par la suite.

« Tu sais que ça ne me poserait pas de problème de t'emmener avec moi... Mais on peut aussi trouver de quoi t'occuper ici. J'ai l'impression que tu n'es pas très enthousiaste à l'idée de sortir...

C'était sans doute étrange de faire une telle remarque à propos de Tam, mais le jeune homme la trouvait un peu étrange. Préoccupée, sans doute la tête pleine de diverses choses. Elle voulait s'occuper, c'était ce qu'elle avait clairement dit. Il ne connaissait pas tout, Brooke était sans doute mieux placée que lui pour savoir ce qui préoccupait la tatouée, mais il savait qu'elle avait traversé des moments compliqués ces derniers temps. Sans doute plus que lui, pour qui les choses se présentaient sous de bons auspices. Ne sachant pour le moment pas quoi lui proposer de concret, il baissa les yeux sur le tissu qu'elle lui rendit en le lui posant sur les genoux.

- Merci. Tu sais, ma mère est couturière, elle m'a appris deux ou trois trucs. Ce n'était pas la peine de te sentir obligée pour une bête aiguille dans le doigt. Même si c'était un peu de ta faute... »

L'agent fédéral lui adressa un petit sourire pour marquer la plaisanterie. Il y avait sans aucun doute un fond de vérité dans cette affirmation, mais il voulait surtout la dérider. Baissant les yeux sur l'ouvrage, il récupéra l'aiguille plantée dans le tissu et coupa le fil avant de la ranger soigneusement. Il n'aurait plus manqué que quelqu'un se pique si elle était oubliée là. Prenant une longue inspiration, il commença à réfléchir à ce qu'il pourrait bien proposer à Tam pour l'occuper et lui redonner un peu de légèreté.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The World Will Keep On Turning.   Mar 28 Nov 2017 - 19:21
Sa remarque était sincère et tellement juste. Il avait raison, je n’étais plus moi-même ses derniers temps. Peut-être que je pourrais faire l’effort d’en dire un peu plus sur moi, mais avouons-le, ce n’était pas dans mes habitudes. Je penchais la tête sur le côté, je soupirais l’espace d’un instant avant d’ouvrir la bouche pour parler sans vraiment savoir ce que j’allais dire.

- L’envie n’y est plus trop en ce moment… Il faut dire qu’avec Plutch…

Ma phrase se stoppa presque instantanément alors que je voyais le concerné apparaitre dans mon champ de vision.  En le regardant me regarder dans le dos de Ethan, je me sentais happé par lui, je savais que tout mon être était en train de vibrer parce que c’était lui. Je n’avais jamais ressenti ça avant, c’était si parfait, c’était si troublant et vivant. Je levais les yeux vers les siens et mon regard croisa le sien pendant ce qui semblait être une fraction de seconde. Cependant, il ne me fallait pas plus pour savoir qu’il y avait un truc et qu’il voulait me parler. Mon cœur se mit à battre plus vite, mes yeux à pétillaient et mon souffle se stoppa quelques secondes. Il fallait que je lui parle. Je retournais mon regard vers Ethan devant moi. J’avais totalement ignoré ce qu’il était en train de dire et pour le coup je m’en voulais sans doute un peu, c’est avec un regard plein d’excuses que j’ajoutais à son égard.

- Je suis désolé, mais il faut que j’y aille, y a Plutch qui veut me parler.

Le tatoué n’avait rien dit, il ne ce n’était pas approché, mais pour le coup, il n’avait pas bougé et c’était ce qui rendait tout ça si différent, la relation qu’on avait ne semblait pas explicable. En tout cas, je n’avais pas vraiment écouté la réponse de l’homme assis devant moi, je m’étais levé d’un geste simple et automatique alors que mon regard était toujours planté sur le pingouin. La discussion que j’eus avec lui à ce moment-là personne ne put vraiment l’entendre. On avait chuchoté l’un dans l’oreille de l’autre sans pour autant se prendre dans nos bras. Juste en étant debout côte à côte, c’était sans doute un spectacle étrange, mais qui importe.

Combien de temps ça avait duré ? Je n’en savais trop rien, mais la décision aussi soudaine soit elle fut prise. Je n’aurais jamais hésité une seconde, même si ces derniers temps on n’était pas vraiment ensemble, même si on était toujours en train de courir à droite à gauche. Je plantais une dernière fois son regard dans le sien, ayant une fois de plus envie de gouter ses lèvres une nouvelle fois tout en sachant que ce n’était pas le bon moment. Je savais qu’il y avait beaucoup de monde autour de nous, je savais que ce ne serait pas facile. Je me tournais alors vers Ethan qui semblait toujours être dans le coin.

- On part à la recherche d’un arc. Comme c’est sa faute si j’ai perdu le mien, il se sent responsable. Merci pour cette discussion de ce matin. J’aurais aimé qu’elle soit plus longue, mais il est temps pour moi d’y aller.

Je souriais à Ethan comme jamais, je voulais qu’il garde de moi ce beau souvenir. Je ne dirais au revoir à personne puisque j’avais décidé d’être encore plus égoïste que par le passé en ne pensant qu’à ma gueule. Je lui déposais un bisou sur la joue avant de retourner en direction de Plutch qui me tendait mon sac à dos et mes vêtements pour l’extérieur. Il avait tout prévu, le strict nécessaire, on n’avait pas besoin du reste tant qu’on était là l’un pour l’autre. En le suivant vers la porte d’entrée, je remarquais contre la porte, une pelle et ma lance, c’était donc avec ça qu’on irait affronter l’extérieur ? Pas d’arme à feu ? C’était bon pour moi. Peut-être qu’on trouverait un arc dans le futur, je n’en savais rien, mais j’avais envie d’y croire, ça pourrait définitivement faire la différence.

Ce n’était pas la destination qui avait de l’importance, mais simplement le fait de partir. J’avais besoin de redevenir celle que j’étais avant, j’avais besoin de retrouver la bonne humeur qui commençait à s’effacer de mes lèvres et mon regard quand il n’était pas avec moi. Je savais que la vie à deux ne serait pas facile, mais je savais que tant que je pourrais compter sur lui tout irait bien. Je glissais ma main droite dans sa main gauche alors que nous marchions sur la route vers le Sud. Pourquoi le sud ? Simplement parce qu’il ferait plus chaud et que même si je ne savais pas d’où il venait vraiment, j’avais cru comprendre qu’il aimait bien la chaleur et que moi, je venais du Brésil alors si notre avenir nous promettait de marcher sans but autant aller jusqu’au bout de ce but imaginaire qu’on c’était fixé pour le plaisir de ne pas marcher sans raison.

Je levais mes yeux vers lui, il était évident que je l’aimais. Mon cœur tout entier mourait d’amour pour lui, mais je ne pouvais pas lui dire. Je ne pouvais pas lui dire ça parce que ce n’était pas ce que nous étions. L’amour s’était tellement surfait de nos jours. Finalement après l’avoir dévisagé un instant, je finis par lui dire simplement.

- Je ne regretterais jamais d’avoir fait exprès de rentrer dans ta chambre Simon.
- Ha ! Je le savais !

Un échange de regard qui en disait bien plus que ce dialogue débile s’échangea alors entre nous avant qu’on explose de rire ensemble. Cette relation c’était tellement plus que simplement un couple, c’était la rencontre de deux âmes sœurs cabossées par la vie qui ne voulaient pas ouvrir les yeux et d’une certaine façon, ensemble, nous étions parfaits dans notre imperfection.

Changing is the one thing We cannot do
Sorry, We’re leaving  the distance keeps calling us on
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The World Will Keep On Turning.   
Revenir en haut Aller en bas  
- The World Will Keep On Turning. -
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: