Partagez | 
 

 On the road again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur
Message
Alainna L. Turner
Bras Droit | Northern Creek
avatar
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 3953
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: On the road again   Lun 18 Déc 2017 - 9:30

Mon regard se portait sur chacun d’eux, ils n’avaient définitivement pas l’air méchant bien que sans doute un peu menaçants, mais dans le fond c’était relativement normal. Ils étaient évidents qu’ils étaient à cran et que tout n’avait pas été si facile que ça pour eux. J’affichais un sourire qui se voulait un peu rassurant, bien que sans doute nerveux également, je n’étais pas du tout à l’aise dans ce genre de situation même si je devais apprendre à faire avec. Je posais mon regard sur l’arme de l’homme. Il avait accepté de la baisser et je n’allais absolument pas m’en plaindre.

Je tournais ensuite mon regard vers la brune à côté de moi avec la mine d’un chien apeuré, je n’étais définitivement pas faite pour ça. Je m’en voulais d’avoir peur, je m’en voulais presque d’être ici en cet instant précis. Mais ça, ils n’avaient pas besoin de le savoir en face. Sans vraiment m’en rendre compte, j’avais commencé à triturer une de mes boucles dans les cheveux avec nervosité.

- On fait quoi ? Peut-être que Megan pourrait la soigner. Je veux dire, on ne peut pas la laisser comme ça, si ? Je sais bien que c’est un danger, mais c’est une personne, on ne peut pas rester impassible devant ça, si ?

Il était évident que j’avais encore des progrès à faire devant des inconnues, j’étais peut-être trop gentille, trop facilement impressionnable, mais il était évident que pour moi, chaque humain était important et avait le droit d’être aidé. Beaucoup se demandait comment c’était possible que je sois encore en vie et il était évident que cette réaction de ma part n’allait pas aider toutes les questions qu’il y avait à mon sujet. Je poussais un soupir alors que je regardais les personnes devant moi agir. Je ne savais pas trop comment les choses allaient évoluer, mais il faisait vraiment preuve de bonne foi. Je savais que ce n’était jamais une bonne chose de faire confiance à des inconnues, mais c’était ce qui s’était passé pour Jaden et tout s’était très bien passé, je ne comprenais pas comment ça pourrait être différent aujourd’hui.


◘ Be Brave, Follow Dreams And Fight For What You Believe In. ◘

Ma PlaylistJ'écris en #cc99ff
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t10002-listing-des-comptes-v2#221
Megan Reyns
Leader | Northern Creek
Modératrice
avatar
Date d'inscription : 11/04/2017
Messages : 689
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: On the road again   Lun 18 Déc 2017 - 9:52



On the road again
Ft Aly – Lex & Clive
Si elle avait peur ? Evidement que oui, mais parce qu'elle était tombée sur des gens bien depuis le mois d'Avril, Megan avait tendance à croire qu'en chacun il y avait du bon puis, même s'ils n'étaient que trois, la métisse avait confiance en Nash. S'il était venu avec elles ce n'était pas parce qu'il avait peur non, c'était simplement pour les protéger et elle regretterait son absence des semaines plus tard d'ailleurs... Approchant, sans dégainer son arme, Reyns redressa les deux paumes près de ses traits en voyant l'un des hommes les braquer. Ce n'était peut-être pas une bonne idée que de ne pas les tenir en joue à leur tour mais lorsqu'une voix faiblarde s'éleva, qu'elle y porta les yeux et remarqua la pâleur des traits de l'unique femme présente, puis que le canon devant eux reprit sa position initiale, Megan baissa doucement les doigts en observant l'attitude craintive de sa comparse féminine.

- On ne vous veut aucun mal nous non plus. Répondit-elle calmement en écoutant, tout aussi posément – malgré les battements plus vifs de son cœur – les dires de l'homme au chevet de la brunette en piteux état.

Elle était blessée, nécessitée de soins... Aly la tira de ses pensées en leur chuchotant quelques mots. Oui, la mère de Nathaniel pourrait les aider, néanmoins ils ne les connaissaient pas, ce pouvait être une ruse ou autre non ? Perplexe une minute, les yeux verts de la métisse revinrent sonder la détresse sur les visages des deux hommes puis l'huile fiévreux qui couvrait les traits blêmes de leur compagne. Non, ce n'était pas un jeu. Mais devaient-ils avoir pleinement confiance, aussi rapidement ? Son cœur lui dictait que oui, mais sa tête ne faisait que remuer quelques horreurs qu'elle termina par chasser en secouant le menton avant d'approcher d'un pas. Immédiatement, les deux hommes se raidirent et elle redressa à nouveau les bras devant elle en signe d'apaisement.

- J'suis pas médecin mais.... Dans son sac, elle se baladait bien souvent avec quelques onguents utiles, souvenir de Dwight et des brûlures qu'il avait aux mains. Alors certes tout dépendait la blessure de cette femme, mais si elle pouvait l'apaiser un instant pour ensuite tenter de tirer davantage d'informations d'eux, ce n'était pas une mauvaise idée. Je peux peut-être au moins l'apaiser, qu'est-ce qu'elle a exactement ?

A côté d'elle Nash était tendu, c'était légitime mais tout le monde n'était pas fou, elle avait confiance en leur bonne foi, ça la perdrait plus tard mais, pour le moment, elle était encore égale à celle qu'elle avait toujours été depuis l'instant où elle avait rencontré Momsen.





Without hope, no life  
little girl, little girl, dont' lie to me... Tell me where did you sleep last night ? In the pines, in the pines, where the sun never shines...

Revenir en haut Aller en bas
Nash D. Richards
Northern Creek
avatar
Date d'inscription : 01/09/2017
Messages : 189
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: On the road again   Lun 18 Déc 2017 - 18:54

Alors que l’un des hommes de l’autre groupe, les tient en joue avec un fusil. Nash n’hésite pas à venir retirer le cran de sécurité de son arme à feux. Ayant aucune idée de ce qu’il peut se passer dans la tête de ses trois personnes, du moins surtout de celui qui tient son arme dans la direction du groupe de Nash. Un minimum de vigilance n’est pas de refus. Et au moindre problème, Nash n’hésitera pas à tirer pour protéger ses amies. Mais lorsqu’il entendit une voix faible, celui-ci regarde dans la direction d’une femme qui a l’air d’être dans un mauvais état et sur le visage des hommes qui entourent cette femme, il peut voir de l’inquiétude. Peut-être que c’est un mauvais plan de leur faire confiance, après tout… Il ne connait pas ses personnes mais, visiblement ils ne veulent pas d’embrouillent tout comme le groupe des Northern Creek.

Nash entend alors la voix d’Aly, leur dire qu’ils ne peuvent pas laisser cette femme comme cela. Que la mère de Nathaniel pourrait surement l’aider. Mais, la question qui vient à l’esprit de Nash, c’est qu’est ce qu’il a bien pu se passer pour que la brune soit dans cette état. Finalement Megan décida de faire un pas vers l’autre groupe. Définitivement, cette fille donne un peu trop vite sa confiance aux inconnus. Après, Nash sait aussi qu’ils ne sont pas forcément mauvais. Toujours aussi tendu qu’au début, l’ancien flic décide de baisser son arme à son tour pour montrer sa bonne volonté. Et après que Megan propose d’apaiser la brune, celui lance un regard rassurant à Aly. Et il finit par reporter son intention envers l’autre groupe pour leur demander :

« Qu’est ce qu’il se passer pour qu’elle soit blesser ? » Demande-t-il sur un ton assez neutre. Du moins, le plus neutre qu’il peut faire pour le moment. « Vous avez eu des ennuis ? »

Après tout, si ses personnes ont eu des soucis avec d’autre survivants… Nash trouve cela important de le savoir. Surtout si les personnes sont encore à leur recherche ou pas. Après, il y a tellement d’explications à une blessures ou autre… Comme une morsure de rôdeur.
Revenir en haut Aller en bas
Alex K. Adams
Northern Creek
avatar
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 399
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: On the road again   Mar 19 Déc 2017 - 20:35


Entre les deux armes de deux camps braquées l'une contre l'autre, ils avaient la chance que la petite blonde d'en face ait l'air un minimum douce et gentille. Ou naïve, elle hésitait complètement sur l'adjectif à choisir. Elle aurait très bien pu se faire passer pour blesser et ensuite les attaquer finalement, mais l'air blême sur son visage devait sans doute trahir sa condition.

Clive... ses doigts se resserrèrent autour du bras du survivant en sentant ses jambes fléchir, pas très tentée à l'idée que ce groupe les voit dans une telle position de faiblesse. Fitz avait beau compter pour deux personnes en cas d'attaque, avec elle hors service et Clive qui lui servait de béquilles, ils n'iraient pas bien loin. Et quand bien même la métisse semblait leur proposer de l'aide, Lex restait réticente. Elle n'avait encore répondu à aucune question, se contentant de grogner dans son coin quand la plaie semblait la brûler de l'intérieur.
Quand le seul homme de la bande rajouta une nouvelle question, Lex ne put s'empêcher de pester en répondant à ce dernier.

Nan, on sort tout juste d'un parc d'attraction là...

Evidemment qu'ils avaient eu des ennuis putains. Suffisait de voir leur tête non ? Un grognement mauvais lui fit tourner la tête en observant Voron qui fixait le groupe d'en face babines retroussées, sans doute prêt à attaquer à sa demande. Le trop plein de stress devait l'angoisser au plus haut point alors qu'elle claqua ses doigts pour inciter le staff à se coucher.
Essuyant la sueur froide qui perlait à son front de sa main libre, elle n'évita de s'écraser au sol que grâce à la poigne de Clive qui maintenait sa taille.

Elle à été poignardée. fit remarquer Clive, sans doute fatigué de la voir s'acharner à ne rien dire alors qu'elle était à deux doigts de tomber dans le coma.

Ouais mais t'aurai dû voir c'que je lui ai mis. crâna t-elle, vexée dans son amour propre. Mais du coup la plaie cicatrise mal, et c'est vrai qu'on à pas de médocs sous la main. Pressant le bras de Clive de ses mains gelées, elle rajouta. Et j'veux rien devoir à des gens que j'connais pas. murmura t-elle énervée en se doutant que Clive allait leur balancer de l'introduction jusqu'au prologue de leur histoire depuis la chute du lycée, là ou elle rêvait de ne rien dire à personne. Mais quelque chose lui soufflait qu'elle n'était pas réellement en position de force là tout de suite.



FIVE BY FIVE
Keep spending most our lives
Livin' in a gangsta's paradise
Been spending most their lives
Livin' in a gangsta's paradise (c) Hero.
Revenir en haut Aller en bas
Clive Myers
Northern Creek
Modératrice
avatar
Date d'inscription : 05/02/2017
Messages : 453
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: On the road again   Mer 20 Déc 2017 - 5:44

Clive ne savait pas vraiment ce qu’il faisait en s’adressant ainsi à ces inconnus. Tout ce qu’il voyait c’était des êtres vivants peut-être en mesure de les aider et l’était d’Alex qui n’allait qu’en s’aggravant. Sans doute avait-il davantage peur pour elle que peur de ces personnes qui n’avaient pas l’air des plus menaçantes, mais encore une fois, ce groupe qui avait rasé leur camp n’avait pas l’air menaçant au premier abord. Les trois semblaient converser, Clive essaya d’écouter ce qui se disait, entendant simplement le mot soigner. Est-ce qu’ils acceptaient de les aider ? La métisse s’approcha finalement, ravivant la tension entre les deux petits groupes d’individus alors que Fitzgerald redressait son arme, suivi bêtement par Clive. Elle voulait l’aider, c’était suffisant pour le bibliothécaire baisse une nouvelle fois sa garde.

Il sentait bien que Lex n’était pas rassurée, il en avait pour preuve sa pression sur son bras ou encore la réponse cinglante qu’elle envoya à l’homme de l’autre groupe qui les questionnait. Il devait bien admettre que la brune avait raison de s’irriter de la question, donnaient-ils l’impression de rentrer d’une semaine de cure ? Fitzgerald donna l’information, rappelant à son homonyme l’état dans lequel il avait trouvé Alex sur ce champ de bataille.
« Ce n’est pas vraiment le moment de faire la belle Alex … » souffla-t-il avec un sourire inquiet, resserrant son étreinte en la sentant vaciller.

« Un groupe nous a attaqué, Alex a été poignardée comme il l’a dit. La plaie cicatrisait plutôt bien mais nous sommes sur les routes depuis un moment, vous savez comment c’est dehors … Sa plaie s’est rouverte mais nous n’avons rien pour désinfecter ou aider la cicatrisation. Je sais qu’aujourd’hui tout a un prix, bien plus encore qu’avant, mais … si vous avez quoique ce soit qui puisse l’aider … » Son regard se faisait implorant, Clive savait qu’ils n’auraient rien à part leurs trop maigres ressources à offrir en guise de paiement si ces personnes pouvaient et voulaient bien les aider.

Il savait également que Lex lui en voulait sûrement de s’épancher ainsi sur leur histoire et leurs conditions, mais le brun lui lança malgré tout un regard sûr de lui. Clive n’était pas décidé à baisser les bras, il ne perdrait personne d’autre et surtout pas elle
. « S’il vous plait » souffla-t-il en posant tour à tour son regard sur la métisse et la blonde qui semblaient les deux plus sensibles du groupe.


+Somebody To Die For+
Because no matter where they take me, death I will survive and I will never be forgotten with you by my side.
Revenir en haut Aller en bas
Alainna L. Turner
Bras Droit | Northern Creek
avatar
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 3953
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: On the road again   Mer 20 Déc 2017 - 11:11

Sans réfléchir plus que ça, j’avais suivie Megan, je savais qu’elle voulait faire de son mieux, mais que ce ne serait sans doute pas suffisant pour la guérir. J’avais regardé les personnes que j’avais en face de moi et elles me semblaient au bout du rouleau. La vie dehors ça fatigue énormément, nous le savions tous. Il était évident qu’il fallait que si sa blessure était si grave que ça, elle avait besoin de repos et nous pourrions leur offrir pendant quelque temps. Peut-être pas gratuitement, les garçons pourraient nous aider temporairement en faisant des expéditions avec nous, nous apprendre ce qu’ils savaient de l’extérieur, de la survie, les connaissances étaient tout aussi importantes que les ressources pour s’en sortir en survie. Je m’approchais de Meg, les mains dégagées pour montrer que je n’étais pas non plus hostile avant d’ajouter à cette dernière.

- Megan, tu peux la soigner si tu veux, mais il me parait évident que pour cicatriser totalement, elle a besoin de repos.

Ils avaient dit eux-mêmes qu’elle s’était rouverte et il était certain que ce n’était pas l’œuvre du Saint-Esprit. Il y avait autre chose derrière qui jouait. Elle avait besoin de passer un certain temps allongé à ne rien faire. Ils étaient méfiants envers nous ce que je pouvais comprendre surtout après ce que l’homme venait de nous expliquer. Il devait y avait un affrontement plutôt violent. Je soupirais doucement avant de dire d’une voix vraiment faible à l’égard de mon ami.

- Je sais que c’est inconscient, mais on devrait leur proposer un peu d’hospitalité. Même si on ne le laisse pas entrer à la maison, on pourrait au moins leur proposer la grange.

Je savais d’avance que Nathaniel n’apprécierait sans doute pas qu’on accueille quelqu’un comme ça, mais je ne pouvais pas me résoudre à avoir la mort de quelqu’un sur la conscience. On avait déjà accueilli beaucoup de gens, ils m’avaient accepté moi alors que mon état était loin d’être aussi critique que le sien. Je savais dans le fond que Megan n’allait pas lutter très longtemps vis-à-vis de ça et que c’était sans doute Nash qu’il faudrait convaincre de leurs innocences, mais si j’avais déjà la métisse de mon côté ce serait bien.


◘ Be Brave, Follow Dreams And Fight For What You Believe In. ◘

Ma PlaylistJ'écris en #cc99ff
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t10002-listing-des-comptes-v2#221
Megan Reyns
Leader | Northern Creek
Modératrice
avatar
Date d'inscription : 11/04/2017
Messages : 689
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: On the road again   Jeu 21 Déc 2017 - 11:07



On the road again
Ft Aly – Lex & Clive
Les flingues devant elle ne tardèrent plus à se baisser, du moins l'un des deux... Meg se figea donc, observant les faciès des deux hommes. Celui qui venait de cesser de la braquer semblait plus enclin à la laisser faire mais l'autre était légèrement plus réticent comme, lui semblait-i,l la jeune femme sur laquelle ses yeux s'attardaient. Le plus froid du lot ne tarda plus à lui répondre. Poignardée... Reyns ne put empêcher un frisson désagréable de lui grignoter le dos à l'idée qu'un groupe d'étrangers fut capable de telles choses, mais elle reporta l'attention sur le plus diplomate du duo masculin. La métisse pouvait comprendre que errer sur les routes, sans trop de quoi voir venir, n'était pas la meilleure situation pour guérir de pareille blessure alors, quand Aly reprit la parole, elle opina doucement sans pour autant lui donner oralement raison. Pas qu'elle n'avait pas confiance, simplement quelques doutes – légitimes par les temps qui courraient -, tout comme la brune et l'autre type plus sévère face à elle. Le plus « doux » des deux, lui, n'aspirait qu'à aider sa partenaire, ce qui semblait la conforter dans le fait qu'ils n'étaient pas des raclures.

Effectivement un baume végétale ou même quelques cachets n'aideraient pas cette femme et la supplication du jeune homme face à elle fut sans doute ce qui l'invita à revoir l'idée première qu'elle avait. La mère de Nath pourrait la soigner, puis.... Si vraiment ça ne collait pas entre eux tous, ils n'étaient pas forcés de rester à la ferme, ils étaient encore libres dès l'instant qu'ils ne révélaient pas leur existence au reste des personnes qu'ils seraient susceptibles de croiser. Meg réfléchit, toisant les trois faciès auprès d'eux tout comme la tête énorme d'un des chiens désireux de préserver la blessée. Elle observa Nash ensuite, puis Alainna, se gratifiant du simple fait que Nathaniel ne fut guère présent. Wright était plus froid, plus acerbe à ses heures et sans nul doute les sermonnerait-il en les voyant revenir avec trois autres personnes mais, il s'y ferait non ?

- On vous demande rien, j'suis pas du genre à troquer la vie de quelqu'un contre les seuls vivres que vous possédez. Répondit-elle au jeune homme qui quémandait leur aide. Mais, vous comprenez bien que révéler l'emplacement de notre clan n'est pas chose facile, ou même sécurisant. Elle désirait voir sa réaction, sonder son regard et y déceler encore de cette sincérité qui la touchait en pleine poitrine. On a un médecin... Elle pourrait la voir, vous pourriez vous reposer et vous ne nous devriez rien, j'estime que si on s'entraide pas dans ce monde là, alors ça ne vaut pas la peine de survivre. Vous ne seriez même pas forcés de rester, mais si tel est le cas la seule demande que nous vous ferons sera de taire l'emplacement, de faire comme si vous ne nous aviez jamais vu.

Leur réponse leur donnerait raison ou tort mais Alainna était sur la même longueur qu'elle, cette fille, bien que forte dans ses propos, avait absolument besoin d'aide.

- Je m'appelle Megan. Reprit-elle en baissant lentement les paumes.

Ce n'était pas grand chose mais, à son regard, offrir son prénom pouvait dénouer la situation, à eux de voir s'ils le voyaient comme ça ou comme une manière de les amadouer, ce qui n'était vraiment pas le cas.




Without hope, no life  
little girl, little girl, dont' lie to me... Tell me where did you sleep last night ? In the pines, in the pines, where the sun never shines...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: On the road again   

Revenir en haut Aller en bas
 
On the road again
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» Mellindra Road, à votre service !
» TNA Victory Road 2004 [MU] :
» Monday Night Raw # 32 - ROAD TO WRESTLEMANIA
» Aden | Your kiss it could put creases in the road

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: