The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- On the road again -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: On the road again   Dim 19 Nov 2017 - 10:37

Depuis combien de temps étaient-ils sur les routes désormais ? A siphonner de l'essence dès qu'ils en avaient l'occasion, ne se posant jamais plus d'une nuit au même endroit pour éviter les rôdeurs ou les potentiels pillards qui subsistaient.
Petit à petit, les conversations avaient laissé place à des silences longs dans leur voiture. Fitz et Clive se relayaient à tour de rôle, tandis que Lex s'assurait que le moteur fonctionne encore pour quelques temps. Même les chiens semblaient dépérir à l'arrière des voitures. Sans doute que la vie de nomade n'était pas faite pour eux.
Et puis, il y avait eu cette matinée de novembre. Une patrouille des plus banales dans une vieille station essence dans l'espoir de trouver quelques vivres, et une mauvaise chute à cause du parquet vermoulu qui avait rouvert la blessure de la brune à l'abdomen alors qu'elle avait déjà mis une éternité à cicatriser.
Sur le coup, ce n'était rien de bien méchant, une éraflure profonde dont ils avaient rapidement stoppé le saignement, mais entre le manque de nourriture et de confort de vie, la plaie avait rapidement pris une teinte vive, comme si elle s'infectait doucement.

Et maintenant, voilà qu'elle était affalée sur la banquette arrière à ravaler ses gémissements, avalant de temps à autre un des rares antibiotiques qu'ils avaient pu dégoter en cours de route.

J'ai besoin d'air. avait-elle soufflé à Clive pour qu'ils stoppent la voiture.

C'était l'air frais, ou elle allait vomir dans cette bagnole d'ici peu. Par chance, Fitzgerald la stoppa rapidement sur le côté pour lui permettre de sortir alors qu'elle se laissait tomber sur une de ces vieilles rambardes de sécurité qui tenaient encore debout le long de la route.

Faut qu'on trouve un endroit ou se poser pour de bon. souffla t-elle au libraire en grimaçant, relevant son pull pour constater que l'infection ne semblait pas vouloir s'amenuiser malgré les désinfectants en tout genre. Et qu'on essaie d'y rester un peu plus de 8 heures...

D'autant que si son état ne s'améliorait pas... Elle imaginait mal Fitzgerald accepter de la garder avec eux en prenant le risque qu'elle ne se transforme dans la voiture, malgré la grande amitié qu'ils pouvaient avoir l'un pour l'autre.

Revenir en haut Aller en bas  
Will E. Mayfield
American Dream
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 9mm & couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 05/02/2017
Messages : 749
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: On the road again   Dim 19 Nov 2017 - 13:10
D’abord des semaines, puis des mois. Clive, Alex et Fitzgerald étaient sur les routes depuis longtemps, voyageant vers l’est pour quitter la ville, trouvant de l’essence dès que possible. Mais le voyage se faisait de plus en plus difficile, et si le brun aurait peut-être apprécié l’idée d’un road trip auparavant, dans ces paysages désolés Clive avait simplement l’impression de dépérir comme tous ces bâtiments qu’ils croisaient, comme ces véhicules abandonnés sur les bas-côtés, comme ces cadavres ambulants qui peuplaient désormais la surface de la terre. L’ancien bibliothécaire tentait de faire bonne figure, Lex avait récupéré, mais il avait fallu qu’elle se blesse à nouveau, rouvrant sa blessure.

L’inquiétude sur le visage du brun depuis ce jour était bien visible. Ils n’avaient que peu d’antibiotique, pas d’antidouleur et la brune souffrait de plus en plus. Ce jour-là, comme depuis quelques jours, Lex occupait la banquette arrière de leur véhicule, souffrant à chaque secousse. Quand Clive entendit sa voix plaintive à l’arrière, il fit signe au militaire d’arrêter la voiture. Les deux hommes étaient différents mais malgré leurs différences ils avaient appris à s’entendre, à se tolérer, pour le bien de tous. Pour le bien de Lex. Rapidement la voiture s’arrêta sur le bas-côté d’une route qui comme les autres n’étaient que poussière, herbes folles, abandon. Clive bondit hors du véhicule pour aller s’assurer que la brune allait bien.

Son regard clair se posa sur cette plaie, inquiet, alors que ses poings se durcissaient. Il ne pouvait pas la perdre, il ne pouvait perdre personne d’autre.
« Nous allons trouver un endroit Alex, Fitzgerald et moi nous irons chercher une pharmacie à vider. » Le brun vint se poser à côté d’elle contre la rambarde, gardant son regard clair inquiet rivé sur elle. Il était inquiet et surtout il était impuissant. Il avait appris à se débrouiller contre les morts même s’ils le terrifiaient, à courir sous une pluie de balles. Pour la sauver comme elle avait pu le sauver de bien des manières, mais face à cette blessure et l’infection qui commençait à la ronger, Clive ne pouvait rien faire.

Du temps que le militaire étudiait la carte de la région qu’ils avaient récupéré quelques jours plus tôt, l’ancien bibliothécaire sortit de sa poche une mignonnette de whisky et la tendit à Lex
. « En attendant d’avoir davantage de médicaments et un endroit pour te reposer … » Elle pouvait la boire ou désinfecter à l’alcool, les deux seraient autant dangereux et douloureux, à courts ou moyens termes. Prenant la main de la brune entre les siennes, Clive lui offrit un regard qui se voulait rassurant. « Nous allons trouver une solution. » Et cette solution ne serait pas de l’abandonner ou de l’achever si elle n’allait pas mieux comme pouvait parfois le suggérer Fitzgerald, sérieusement ou non.

Le militaire leur indiqua un hameau à quelques minutes en voiture.
« Tu te sens de remonter dans cette voiture ? Je te porterai s’il le faut. » Il l’avait déjà fait pour la sortir du champ de bataille qu’était devenu le lycée. Souvenir douloureux, mais en même temps le début de leur aventure commune, de leur survie ensemble. Esquissant un mince sourire, Clive lui proposa son bras pour l’aider à regagner la voiture. Mais son sourire s’effaça bien vite lorsqu’il entendit du bruit tout proche, portant sa main à son arme. Il avait appris à s’en servir, il n’avait plus peur désormais, ou alors beaucoup moins, parce qu’il savait ce qui comptait et ce qu'il fallait faire pour protéger tout cela.


Misery loves company
“Torn apart like the brokenhearted. Up in smoke with the fire we started. Misery loves company”
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: On the road again   Dim 19 Nov 2017 - 14:12
Depuis que les monstres avaient pénétré dans l’enceinte de la faction alors qu’on était en train de bricoler dans l’espoir d’être tranquille pour l’hiver, j’avais du mal à dormir. J’en faisais pratiquement des cauchemars, j’avais peur de me réveiller un matin et de me rendre compte que tout le monde avait été bouffé. Je savais que Finan serait très certainement toujours en vie puise qu’on était intouchable dans notre perchoir, mais nous ne pourrions sans doute pas descendre et encore moi achever nos amis. Il fallait qu’on fasse le tour des environs, nettoyer la zone un peu plus pour être tranquille. Peut-être instaurer des zones de garde pour tenter de prévoir le mouvement des monstres. Enfin, c’était tant d’idée que je tachais de ne pas trop ébruiter, du moins ne pas en parler à tout le monde. Aujourd’hui, j’étais bien décidé de passer le cap afin de voir avec Megan ce qu’on pourrait faire pour changer tout ça.

- Megan ? Je te dérange ? Je pense qu’on devrait définitivement faire un tour des environs pour vérifier qu’il n’y a pas trop de rôdeurs dans le coin. Ce serait dommage de se faire encore surprendre. On pourrait faire des groupes de deux ou trois pour ça.

Finalement, la logique de la survie, je l’avais acquise un peu contre ma volonté. C’était ce qui pouvait faire la différence entre la vie et la mort. Souvent quand j’étais comme ça, ce n’était plus mon âge qui comptait, mais mon expérience pour organiser les choses. J’avais passé pratiquement un an à travers le pays de compétition en compétition à vouloir allait toujours plus loin et gagner. Je savais comment organiser les choses et comment faire en sorte que tout le monde se donne à deux cents pour cent. J’ajoutais alors une information que Morgan n’avait sans doute pas.

- Finan est partie se matin en ravitaillement, on pourrait éventuellement demander à Jaden et Nathaniel de s’occuper du Nord pendant que nous on va voir vers le Sud ?

J’avais presque mal au cœur en annonçant que Finan n’était actuellement pas présent, mais je savais bien qu’il rentrerait, de toute façon, il m’avait promis qu’il serait là avant ce soir. Je souriais à mon amie histoire de voir ce qu’elle en pensait. Enfin, au final, tout semblait bien se décanter. Il fut convenu que Nash se joindrait à nous pour ça. Nathaniel et Jaden étaient parties un peu avant nous vers la direction qui avait été convenue et c’est en souriant que je me préparais à partir de l’autre côté. J’avais eu envie de mettre mes rollers fraichement acquis, mais je savais que ça n’allait pas être pratique alors j’avais laissé tomber et je les avais troqués par ma classique paire de converses. Je ne serais donc pas pied nu dehors pour une fois ce qui me changerait d’habitude. Nous avions prévu de descendre vers le Sud jusqu’au hameau qui se trouvait en contre bas.

Au détour d’un virage, j’entendais du bruit, peut-être même des voix. Mon regard se tournait alors avec inquiétude en direction de Meg. Je devais bien admettre que je ne savais pas trop comment réagir. Je n’avais jamais eu affaire à un groupe et ça me faisait peur. Peut-être qu’ils étaient méchants. C’était bien différent de rencontrer un groupe de gens plutôt que simple une personne. J’étais incapable de prendre une décision alors que la peur me saisissait. Il était évident qu’il faudrait que je m’endurcisse, mais malheureusement, ce n’était pas aussi facile que ça.

- On fait quoi ? Ils vont peut-être nous repérer…

J’étais peut-être en charge de certaines choses ici, il était évident que les gens ce n’était pas une ressource que j’arrivais à gérer correctement.
Revenir en haut Aller en bas  
Addison N. Harper
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau de chasse - Beretta 92 - 870 exp Marine Remington
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/04/2017
Messages : 936
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: On the road again   Lun 20 Nov 2017 - 17:22


On the road again
Ft Aly – Lex & Clive
La proposition d'Aly ne lui avait pas semblé saugrenue, bien au contraire, depuis que ces fichus morts étaient parvenus à franchir la clôture – celle là même que Jaden avait vérifié des jours plus tôt – la métisse cherchait un moyen de renforcer leur zone de confort. Jusqu'ici, à part trouver des taules et de quoi les fixer sur un large périmètre, rien ne lui était venu. Turner désirait faire des rondes, c'était sans doute ce qui s'imposait en premier, de tout évidence. Puis, avaient ils vraiment le choix ? Observant les jumeaux que leur grand mère occupait dans le salon, Reyns sut que rester à attendre qu'une merde leur tombe sur le coin du nez ne servirait à rien. La blondinette avait peur, elle le voyait dans son regard, peur pour eux... Cette fille, Megan l'adorait, c'était inné, dès le premier regard elle avait compris qu'elle n'aurait guère à se méfier, après tout depuis son arrivée, il semblait que la bonne humeur avait gagné chaque esprit présent dans le domaine, même celui de l'homme sur lequel ses yeux s'attardèrent un moment.

Concernant Nathaniel, il restait égale à lui même, cependant Meg avait du mal à allier désir, gestion, et tout le reste qui lui mordait les entrailles à chaque fois qu'elle le croisait. Certes elle lui avait parlé dernièrement mais il lui semblait faire face à un mur, alors même si un proverbe disait que ceux-ci avaient parfois des oreilles, à contrario ils n'avaient pas de bouche pour répondre... Cette pensée fugace la poussa à mordre le bout du stylo qu'elle tenait pour mieux le relâcher et se redresser près de son amie. Un sourire suffit à répondre, il fallait agir, agir avant que la mort ne s'invite une nouvelle fois sur leur terre.

Les équipes se formèrent donc sans rechigner quant à elle, bien que l'envie de suivre le grand brun et Jess lui prenait la gorge, elle préféra se joindre à la demoiselle et son meilleur ami. Nash serait d'une grande aide en cas de coups durs ou de mauvaises rencontres car, après tout, et bien qu'il aidait chacun à se perfectionner au tir, Reyns ne s'estimait pas aussi débrouillarde qu'un ancien flic. Richards prit donc le volant, Elle à ses côtés, fixant les alentours, la boule au ventre que de voir un groupe de cadavres se pointer, néanmoins, ce fut davantage Alainna qui l'inquiéta quand, au détour d'un virage, alors que le jeune homme ralentissait la course, une voiture et deux personnes en dehors, attirèrent son attention. Sur le vif, elle fronça les sourcils. S'ils passaient leur chemin, le bruit des pneus pouvait tout aussi bien braquer leurs regards sur eux, ils prendraient de nouveau le volant et les suivraient non.... Impossible, dangereux même. Aussi, et malgré l'angoisse qui la saisissait à l'idée qu'il était déjà trop tard pour s'éloigner sans être vu, Megan observa son amie sous le regard avisé de Nash.

- Si on part maintenant, ils suivront... Ce n'était pas dans ses plans que de tuer ou blesser quelqu'un mais dans cette vie, contrairement à l'existence d'antan, l'égoïsme et le confort d'un groupe – de sa famille même – primait sur tout le reste. Faut aller voir, laisse la voiture ici, peut-être qu'ils ne l'ont pas vu, on va s'approcher et prendre la température d'accord ?

Cet accord qu'elle cherchait n'était servie qu'à la jeune fille. Pour l'inviter à avoir confiance, elle lui agrippa la main tandis que le cliquetis de la ceinture conducteur retentissait.

- J'peux y aller seul aussi. Immédiatement Meg plissa le front. Vous êtes des bourriques dans votre genre les filles, je capitule mais si ça merde, vous vous tirez.

L'information était assimilée, ancrée, cependant Reyns ne le laisserait pas tomber. Le véhicule hors de leur champ de vision, chacun quitta l'habitacle, sac sur l'épaule, pour avancer vers la partie adverse.




crackle bones -  by anaëlle.
Words like violence break the silence. Vows are spoken to be broken. Feelings are intense, words are trivial. Plesasures remain so does the pain. Words are meaningless and forgettable.
Beyond death
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: On the road again   Dim 26 Nov 2017 - 22:10
Vaut mieux prévenir que guérir. Il était important de faire un tour des environs au cas qu’il y est un danger imminent ou autre. Après l’instruction de Megan, l’ancien flic partit rejoindre la voiture qui partagera en compagnie de sa meilleure amie et d’Alainna. Une fois que tout le monde est prêt, Nash prit le volant de la voiture pour s’aventurer dans le Sud, tandis que le deuxième groupe formé de Nathaniel et de Jaden partit vers le Nord.

Au bout d’un moment, le petit groupe aperçu une voiture arrête avec deux personnes à l’extérieur au détour d’un virage. Mais, ce qui est sûre, c’est qu’il vaut mieux vérifier ce qu’il se passe avec ses personnes. La possibilité de mettre les deux jeunes femmes en danger est plus que présente dans la tête de Nash. Il réfléchit donc un moment avant d’arrêter la voiture est détacher sa ceinture afin de rejoindre directement. Et seul. Pas avec les filles.

« J'peux y aller seul aussi. » Immédiatement Meg plissa le front. « Vous êtes des bourriques dans votre genre les filles, je capitule mais si ça merde, vous vous tirez. »

Nash ne voulait pas mettre les filles en danger. Son instinct un peu trop protecteur qui refait une nouvelle fois surface. C’était tout simplement hors de question. Une fois que la voiture est hors du champ de vision des autres survivants. Chacun sortit du véhicule. Le flic prit son sac et vérifia que son arme était parfaitement à sa disposition. Defois que cette rencontre ne se passe pas bien… Enfin, on n’est jamais assez prudent après tout. Il laisse les deux jeunes femmes ouvrir la marche, les suivants d’assez prêts. Une fois assez prêt du deuxième groupe, Nash s’arrête pour observer. Visiblement, le groupe de personnes est composé de trois personnes et l’un d’entre elle n’as pas l’aire d’être bien portante. Son regard se pose alors que ses amies, il compte les laisses gérer la chose pour le coup, en restant tout de même sur ses gardes. Ce qui est sûre c’est que Nash n’hésitera pas à tirer, si le besoin est là.

« Si vous êtes prêtes, allons-y ! » Murmure-t-il en leur faisant un signe de la main vers l’autre groupe. « Et n’oubliez pas. Le moindre truc, vous partez ! Je serais me débrouillez seul. » Insiste Nash une dernière fois.

Il ne sait pas comment tout cela va se passer. Lorsque les deux jeunes femmes se décident à aller à la rencontre des personnes. Nash garde la main sur son arme, prêt à toute éventualité. Après, Nash ne désespère pas de tomber sur des bonnes personnes. Ce serais dommage que tout le monde soit devenu tous mauvais.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: On the road again   Lun 11 Déc 2017 - 13:57

Trouver une solution. Sans doute une solution qui ne viendrait jamais, songea t-elle avec amertume. Au vu de leur mode de vie ces dernières semaines, rien n'allait en s'arrangeant. Néanmoins, elle offrit un maigre sourire à Clive avant de venir prendre son bras, grimaçant quand il l'aida à se relever, manquant de tomber littéralement dans ses bras. Ses jambes peinaient à la tenir debout, et si Fitz lui lança un regard qui en disait long sur son inquiétude, elle ne doutait pas que le militaire saurait faire les bons choix si elle venait à rendre son dernier soupir.
Pourtant, alors qu'elle pensait retourner faire un léger coma sur la banquette arrière, un infime bruit lui fit relever les yeux, observant Clive porter la main à sa ceinture, et Fitz armer son fusil. Plissant les yeux il lui fallût quelques secondes pour constater qu'un dessin de silhouette humain se dessinait à l'horizon. Si il s'agissait de rôdeurs, les chiens auraient immédiatement grogner, apeurés par l'odeur de mort qu'ils dégageaient.

Tire pas immédiatement dans le tas... souffla t-elle au militaire qui se contenta de froncer les sourcils sans répondre, posant tout de même son doigt sur la gâchette.

Clive aussi paraissait soucieux. Après l'épisode du lycée, il y avait de quoi se méfier de tout et tout le monde après tout. Maiis ce fût tout de même elle qui prit la parole quand enfin, les inconnus furent à portée de voix.

On cherche pas les emmerdes. lâcha t-elle d'une voix faible, se cramponnant à Clive pour ne pas s'écrouler et conserver un minimum de stature. Fitz, baisse ton arme... essaya t-elle tout de même d'intimer au brun en se doutant qu'il ne l'écouterait pas. On est juste un peu à cran.

Revenir en haut Aller en bas  
Will E. Mayfield
American Dream
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 9mm & couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 05/02/2017
Messages : 749
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: On the road again   Lun 18 Déc 2017 - 8:57
Ils allaient repartir, trouver une solution pour soigner Lex, parce que Clive le savait, il ne la perdrait pas elle aussi. Mais si ce monde laissait tous les plans des survivants se dérouler sans encombre, ça se saurait et Clive se raidit en entendant du bruit tout proche. Sa main se portant à son arme, le brun fut loin de se détendre en voyant approcher des silhouettes. Morts ou survivants, cela ne l’enchantait guère, et l’ancien bibliothécaire fut rassuré de voir que Fitzgerald était prêt à tirer au moindre problème. Clive devenait-il aussi méfiant et froid que les autres survivants ? Lui qui avait toujours voulu voir le meilleur dans les autres même dans ce monde s’étonnait à être devenu si prudent.

Trois personnes s’approchèrent, ce n’était pas des morts et au final ce n’était pas si rassurant. Les chances qu’ils fassent partie de ce groupe qui les avait décimés étaient relativement minces, surtout si loin du cœur de Seattle, mais Clive retenait son souffle malgré tout. Il laissa Alex s’adresser aux inconnus la première, tenant fermement le bras de la brune pour éviter qu’elle ne s’écroule. A nouveau, l’inquiétude mêlée à sa nature profonde le poussèrent à vouloir faire confiance à ses gens, au moins assez longtemps pour qu’elle puisse aller mieux.


« Si vous venez pour nous voler, nous n’avons pas grand-chose à vous offrir malheureusement » ajouta-t-il finalement aux paroles de son amie. Son regard clair passa du groupe d’inconnus à Lex, l’inquiétude se lisant sur ses traits fatigués. Fitzgerald n’allait sans doute pas apprécier, mais tant pis, les deux étaient différents en ce point, en fait tout ce qu’ils avaient en commun c’était leur prénom et Alex.

« Notre amie est blessée » commença-t-il en hésitant. « Nous voulons juste trouver de quoi nettoyer sa blessure, on disparaîtra de vos vies comme on y est entrés. » Si ces gens-là pouvaient les aider, alors tant mieux, sinon ils passeraient leur chemin. Il fallait simplement espérer que les trois inconnus l’entendraient aussi de cette oreille. Tout ce qui lui importait c’était de pouvoir aider Alex à aller mieux parce que l’idée de la perdre lui était insoutenable. Soupirant un instant, Clive se détendit un minimum, passant sa main libre dans sa barbe en bataille et quittant par là-même son arme en guise de bonne foi.


Misery loves company
“Torn apart like the brokenhearted. Up in smoke with the fire we started. Misery loves company”
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: On the road again   
Revenir en haut Aller en bas  
- On the road again -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» Mellindra Road, à votre service !
» Monday Night Raw # 32 - ROAD TO WRESTLEMANIA
» Aden | Your kiss it could put creases in the road
» Why Did The Chicken Cross The Road?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: